Comment construire un projet professionnel ambitieux et réaliste ?

Le projet professionnel est un outil important pour toute personne désirant évoluer professionnellement. Il permet de se définir, de se fixer des objectifs clairs d’emploi, dans un secteur d’activité donné avec une localisation géographique précise. Si vous n’avez pas encore un projet pour votre vie professionnelle, c’est le moment d’y réfléchir !

Qu’est-ce qu’un projet de vie professionnelle ?

Le thème se compose de deux mots, projet et professionnel. Selon le Larousse, un projet est un but, un objectif que toute personne se fixe et se donne les moyens d’atteindre. Quant au mot professionnel, il est relatif à la profession qu’exerce une personne. Le projet professionnel peut se définir comme un document qui définit votre objectif professionnel. On y trouve la stratégie ainsi que les moyens et ressources à mobiliser pour atteindre l’objectif, et ce dans un délai de temps limité. Dans ce contexte, l’objectif n’est rien d’autre que votre métier de rêve. La stratégie correspond au plan d’action à mettre en œuvre pour atteindre l’objectif.

Et enfin, les moyens et ressources se déclinent en facteur temps, argent, relation, etc. Ce document doit se faire dès votre entrée à l’université. En France, toute personne qui désire s’inscrire dans une université doit présenter ce document qui est analysé de près par les recruteurs. Il n’est donc pas à prendre à la légère. Le projet professionnel est personnel dans ce sens où il correspond à la vision que vous avez de votre vie professionnelle. Il n’est pas dit qu’il s’agit d’un document fixe pour toute la vie. Il évolue en permanence, en harmonie avec votre évolution dans la vie, votre environnement et les opportunités du marché de l’emploi.

Pourquoi devez-vous avoir un plan professionnel ?

Avec un tel document à portée de main, vous développez une stratégie de recherche efficace. Lorsque ce dernier est réalisé dès votre entrée à l’université, il donne un sens à votre formation, vous motive et vous rassure. Cela vous aide à ne pas vous balader d’une spécialité à l’autre pour finir pas ne rien faire. Il vous aide également à prendre conscience de la valeur de votre parcours et de vos expériences. Enfin, lorsque vous finissez vos études, le projet professionnel vous permet d’être efficace dans la recherche d’emploi en ciblant les segments de marché et les opportunités qui vous correspondent le mieux.

Devant les recruteurs, il vous permet de mieux parler de vous et de vos valeurs professionnelles. Pour les recruteurs, cela permet de comprendre la dynamique dans laquelle vous vous inscrivez. Ainsi, ils peuvent vous orienter vers un emploi qui vous correspond. En résumé, le plan professionnel est utile en ces trois termes :

  • Aider à faire vos choix de formations et à prendre conscience de votre valeur professionnelle ;
  • Savoir ce que vous voulez faire comme métier et dans quel environnement ;
  • Savoir parler de vous devant les recruteurs.

Quelles sont les composantes d’un projet professionnel ?

Un plan de profession est une confrontation entre votre personnalité, vos motivations, vos valeurs et le marché de l’emploi. Car, c’est bien de vouloir exercer un métier, mais vous devez cherchez à connaitre le statut de ce métier sur le marché de l’emploi. Chacun de ces quatre paramètres sera développé dans les paragraphes qui suivent.

Bilan de compétence et test de personnalité : explorez qui vous êtes

Une idée de plan professionnel prend naissance de la représentation que vous faites de vous-même et de ce que vous souhaitez devenir.

Qu’est-ce que j’aime ?

Qu’est-ce que je n’aime pas ?

Reconversion professionnelle : Ebook gratuit

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Reconversion Professionnelle" : 30 jours pour trouver (ou créer) le métier de vos rêves... Vivez (enfin) la vie que vous méritez !

Quels sont les points forts et les points faibles de votre personnalité ?

Qu’est ce que je veux devenir dans 5 ans, dans 10 ans ?

Quels sont les professionnels que j’admire ?

Quelles sont mes compétences ?

Mes expériences ?

Prenez une feuille et un crayon et commencez à répondre à ces questions. Si vous ne vous en sortez pas, questionnez votre entourage sur ce qu’il pense de vous ou faites un test de personnalité.

La place des motivations dans un projet professionnel

Ici, vous devez pouvoir trouver les piliers de votre plan professionnel. Tout part de la motivation. Si vous n’êtes pas motivé, le train peut s’arrêter à tout moment en plein voyage.

Pourquoi j’admire ce métier et pas un autre ?

Qu’est ce qui me motive à viser un tel poste ? Le pouvoir, l’argent ?

Qu’est ce qui compte pour moi ?

Quelles sont les valeurs qui me guident ? La justice, l’équité, la liberté, l’argent, le service des autres ?

Bien souvent, les valeurs peuvent définir le type d’emploi que vous pouvez exercer pour être heureux. Une personne qui aime le service des autres sait par exemple qu’il doit s’orienter vers des métiers d’aide comme le volontariat, l’enseignement ou l’ordre. Une personne qui est conduite par l’argent sait qu’il peut s’engager dans tout pourvu qu’il y ait de l’argent. Il est important de définir dans notre projet professionnel les valeurs qui nous définissent au risque d’être pris dans un secteur contraire à vos valeurs plus tard.

Que dit le marché de l’emploi ?

« Avoir des objectifs c’est bien, des objectifs qui cadrent avec le marché de l’emploi c’est encore mieux. » 

Comme tout projet, votre plan professionnel doit être SMART (Spécifique, Mesurable, Ambitieux, Réaliste et inscrit dans le Temps). Ne viser pas un métier que vous ne pourrez jamais atteindre. Ce serait comme prétendre devenir pilote alors que vous êtes aveugle. Vos rêves d’enfance, «je veux devenir ci», «je veux devenir ça», c’est du passé ! Bienvenue dans la réalité.

Quelle est la situation de ce métier sur le marché de l’emploi ?

Quel est le profil des personnes recherchées pour ce métier ?

Mon profil répond-il aux exigences du métier ?

A quoi dois-je renoncer ?

Autant de questions à vous poser pour mesurer la faisabilité de votre projet professionnel.

Pour finir, prenons l’exemple d’André qui vient d’avoir son BAC et désire réaliser son plan professionnel. Il vise le métier de coordonnateur de projet. A ce poste, seules les personnes ayant un master en gestion de projet et une expérience d’au moins cinq ans sont acceptées. André sait donc qu’il doit se taper cinq ans d’étude pour avoir son diplôme. Ensuite, rechercher des stages et des postes intermédiaires afin d’acquérir de l’expérience pour enfin présenter sa candidature au poste de coordonnateur de projet. C’est aussi simple que ça.

A vous de jouer !

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Reconversion Professionnelle"