Les méridiens extraordinaires : zoom sur leurs rôles respectifs


Lorsqu’il s’agit de la médecine traditionnelle chinoise, les méridiens — ou Jing luo — représentent un canal par lequel le chi et les autres substances fondamentales se déplacent. Ils fonctionnent comme un réseau routier qui peut être cartographié dans tout le corps. Ils sont semblables au système circulatoire de la médecine occidentale. Toutefois, il faut souligner que ces vaisseaux énergétiques ne sont pas physiques. La compréhension complète de ce vaste ensemble est un sujet quelquefois difficile à approprier. Et pour cause, en plus des 12 méridiens principaux, on peut également retrouver 8 autres méridiens qualifiés d’extraordinaires ou curieux. Ces derniers s’enfoncent profondément dans notre métabolisme et fournissent aux 12 méridiens réguliers du chi et du sang.

De ce fait, ils n’ont aucun lien direct avec les systèmes d’organes. Néanmoins, à l’exception de l’appariement Du Mai et Ren Mai, ils partagent des points avec les 12 méridiens réguliers. Regardons d’un peu plus près chacun d’entre eux pour en savoir davantage.

Ren Mai : vaisseau conception

Le Ren Mai représente un niveau plus fondamental de fonctionnement énergétique que les douze méridiens principaux. Tout comme le Du Mai, il s’avère unique parmi les huit méridiens curieux pour avoir ses propres points d’acupuncture. Il est également d’une importance capitale dans la pratique du chi gong en tant que moyen d’accès et de transmutation des Trois Trésors. Par ailleurs, le vaisseau conception est lié à la responsabilité ou à la promotion du processus de naissance. Cela concerne tout aussi bien la venue au monde d’un enfant, d’une idée créative ou de toute autre activité humaine. Le Ren Mai reçoit et transporte le chi de tous les canaux énergétiques yin et régule ainsi :

    • L’utérus ;
    • Les cycles menstruels ;
    • La ménopause ;
    • La grossesse ; etc.

Comme le point clé se trouve sur le méridien du poumon, il est très utile pour traiter en particulier les déséquilibres respiratoires.

Du Mai : vaisseau gouverneur

Les huit méridiens extraordinaires forment ensemble un réseau très puissant dans le corps humain. En ce qui concerne le Du Mai, on dit qu’il gouverne les canaux transporteurs d’énergie yang. Il court le long du dos pour terminer son trajet dans la bouche, sur la gencive supérieure. Il s’utilise notamment pour combattre des affections de la moelle épinière. De même, il peut aider dans le soulagement de la tension musculaire et de la douleur lombaire. Il nourrit également le cerveau et traite les étourdissements ainsi que les acouphènes. Aussi, le Du Mai se rapporte aux cycles de transformation, à la survie et à l’enracinement dans le monde. Sur le niveau psycho-spirituel, il est associé aux questions d’être « debout », pertinent et indépendant. Il agit mêmement sur la capacité de prendre des risques.

Chong Mai : vaisseau pénétrant

En se basant uniquement sur son trajet, il est facile de comprendre pourquoi le Chong Mai figure parmi les méridiens curieux les plus importants. Il couvre effectivement tant de zones et touche tant de méridiens et d’organes principaux. Particulièrement concerné par l’écoulement adéquat du sang dans tout le corps, il s’utilise entre autres pour traiter n’importe quel type de stase sanguine. Cela inclut certaines pathologies gynécologiques, circulatoires, musculo-squelettiques et hormonales. Pareillement, le Chong Mai est rattaché au sang du cœur, par son action de dispersion à travers la poitrine. Par conséquent, le Chong Mai est également lié au rythme et à la fonction cardiaque, ainsi qu’aux problèmes émotionnels tels que l’anxiété et les crises de panique. Il peut être stimulé par l’acupuncture, mais aussi par la phytothérapie chinoise et d’autres techniques se focalisant sur la redirection de l’énergie comme le Tai Chi Chuan.

Dai Mai : vaisseau ceinture

Le Dai Mai est l’un de ces méridiens extraordinaires qui suscitent un intérêt particulier. Il est unique parce que c’est le seul vaisseau — principaux ou curieux — qui coule horizontalement. Il divise le corps en deux moitiés et a la fonction primordiale de maintenir le déplacement de l’énergie entre les deux. Si le Du Mai est trop serré, alors l’Essence ne peut pas se déplacer correctement. Cela cause de la douleur, de la paresse ou une sensation de lourdeur dans tout le corps. Il peut également couper la circulation de l’énergie vers les jambes provoquant ainsi des membres inférieurs froids et des muscles tendus. Avec un équilibre parfait, en revanche, il aide à réguler l’excès de chi dans les méridiens du foie et de la vésicule biliaire. Il est donc utile pour traiter les symptômes tels que :

    • Les maux de tête temporaux ;
    • Les migraines ;
    • La colère ;
    • La raideur chronique au cou et aux épaules ;
    • Les douleurs abdominales, lombaires et aux hanches.

Vous pouvez recourir à l’acupuncture, à la phytothérapie chinoise, au Tai Chi Chuan, au Chi gong et de nombreuses autres formes d’exercice pour favoriser la circulation du chi à ce niveau.

Yin Wei Mai : vaisseau de liaison yin

Le Yin Wei Mai régit l’intérieur du corps et supporte le chi (nutritif) des vaisseaux yin. Il a pour mission de nourrir le cœur, de calmer l’esprit, d’ouvrir les voies respiratoires et d’améliorer la circulation sanguine. Il a également une influence particulière sur les articulations et les muscles. En outre, c’est le seul des méridiens extraordinaires qui harmonise les 5 entités psychoviscérales de notre esprit (Shen, Hun, Po, Yi et Zhi). Il aide ainsi à lutter contre la pensée obsessionnelle et le syndrome Zang-Zao (agitations des organes et/ou hystérie dans la médecine traditionnelle chinoise). Pareillement, ce vaisseau soutient l’estime de soi et nous assiste quand il nous est difficile de nous intégrer dans un nouvel environnement. Il joue également un rôle majeur lors des changements importants qui surviennent tout au long de notre vie.

Yang Wei Mai : vaisseau de liaison yang

Le Yang Wei Mai renforce la connexion entre tous les vaisseaux yang. Il résoudre principalement les problèmes de rétention d’eau et d’harmonisation situés dans la vésicule biliaire. Il agit sur l’extérieur du corps pour expulser le vent externe et soutenir le chi défensif Wei. Ce vaisseau régule également le yang dans le méridien du foie et dissipe la chaleur. Cela s’avère indispensable en cas de frissons et de fièvre. Sur le plan énergétique, il se donne pour mission de remettre de l’ordre dans nos vieilles habitudes. Il participe aussi à la libération de comportements nocifs qui nous empêchent d’évoluer. Puisque le Yang Wei Mai représente la dernière étape de la défense avant qu’un agent pathogène envahisse notre corps, c’est l’un des seuls méridiens extraordinaires qui peut s’utiliser pour traiter des problèmes de maladie fatale, comme le cancer ou le SIDA.

Yin Qiao Mai : vaisseau chenille yin

Le Yin Qiao Mai contrôle le chi et le flux sanguin du talon vers les yeux. Il est responsable de la régulation du sommeil nocturne et se révèle être un allié de taille en cas de problèmes de :

    • Rétention placentaire ;
    • Travail difficile ;
    • Douleurs abdominales post-partum, chez les femmes.

Il influence également sur les organes génitaux externes et les troubles urinaires (incontinence). De même, il s’avère bénéfique pour la gorge et stabilise la fonction thyroïdienne. Un blocage à ce niveau peut provoquer le mouvement d’éversion du pied. Par ailleurs, ce vaisseau est jumelé avec le Ren Mai et est souvent associé avec les déséquilibres énergétiques dans ce méridien curieux. Cela se manifeste par la douleur dans les yeux, la somnolence, l’insomnie, etc. Stimuler cette ligne transporteur de chi peut résoudre les problèmes de confiance en soi, de sentiment d’abandon, de dépression et de sensation d’indignité.

Yang Qiao Mai : vaisseau de motilité du yang

Enfin, le Yang Qiao Mai remonte latéralement de la jambe jusqu’à l’épaule et la face, se terminant à l’arrière du cou. L’énergie des méridiens extraordinaires Qiao Mai voyage de la terre vers le ciel de la même manière qu’une « croissance » naturelle a lieu. Cela ressemble à la capacité d’être fermement ancré aux pieds, mélangé avec la perspective accordée par une vision claire. Ainsi, lorsque ce vaisseau culmine, vous avez l’aptitude de vous déplacer dans « toutes les directions » avec fluidité et facilité. Le Yang Qiao Mai présente une certaine connexion avec le Du Mai. Un déséquilibre entre eux crée l’apparition de symptôme comprenant l’ataxie, la pensée excessive et le sentiment général de dépassement et de hors de contrôle. L’insomnie, l’épilepsie, la paralysie faciale de Bell sont pareillement des affections qui y sont relatives.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment