Méditation bouddhiste : la connaître, la pratiquer et bénéficier de ses vertus


La méditation bouddhiste nous fait tant de biens, aussi bien sur notre mental que sur notre physique. D’ailleurs, les neuroscientifiques se sont penchés sérieusement sur le sujet et tendent à mettre en évidence les bienfaits de la méditation bouddhique sur notre organisme. D’autre part, les personnes en quête de l’éveil spirituel pratiquent cette méditation pour parvenir à cet objectif. Découvrez de quoi il s’agit et apprenez comment bien méditer à travers les lignes qui suivent.

En quoi consiste la méditation bouddhiste ?

Dans les années 60, des grands maîtres de la méditation ont fui un bouddhisme oppressant, corrompu et fondé sur une hiérarchie impartiale et intolérante par rapport à la tradition orientale. Ils ont apporté la méditation bouddhiste qui est devenue dès lors une méditation occidentale.

Il faut avant tout savoir que la méditation bouddhique est un simple outil que les bouddhistes utilisent afin d’atteindre le nirvana. Il est en effet inconcevable de parler de bouddhisme sans évoquer le nirvana, car il s’agit de la finalité de la pratique du bouddhisme. Désignant la paix intérieure la plus complète, l’éveil spirituel, l’apaisement, la libération… c’est l’essence même de la philosophie bouddhique. Nous prenons le temps de l’expliquer, car sans cet objectif ultime, la méditation bouddhique perdrait tout son sens.

Par ailleurs, cette méditation est basée sur la concentration, la rigueur et la posture. Le but étant d’imiter le bouddha originel qui se nomme Siddhārtha Gautama. Il s’agissait du premier moine ayant pu atteindre l’éveil spirituel par la méditation. Il a alors compris au terme d’une longue méditation le sens de la nature. Siddhārtha a également atteint la vérité et s’est employé à prêcher les bienfaits de la méditation et formé sa communauté spirituelle afin de perpétuer ses enseignements lorsqu’il ne sera plus.

Méditation bouddhiste : pour qui ?

Ayant réussi à intégrer notre société et notre culture, la méditation peut être pratiquée par tout le monde. Le plus dur sera tout simplement de commencer. Malgré le fait que ce soit une méditation originaire de l’orient, c’est devenu une méditation occidentale. Par conséquent, sa pratique peut se faire facilement, car elle reste accessible et ouverte au grand public. Peu importe votre niveau, votre âge, votre sexe, vous pouvez pratiquer la méditation bouddhiste.

D’autre part, les personnes agitées qui présentent des troubles du sommeil, mais aussi celles qui sont souvent soumises à des crises de stress tous les jours trouveront à travers cette méditation aux multiples vertus une amélioration de leur état. Bref, que vous soyez en bonne santé ou pas, la méditation peut vous aider à surmonter toutes les épreuves que vous aurez à affronter. De fait, tout le monde peut méditer. Cependant, il s’agit de savoir comment bien méditer.

Les bienfaits de cette méditation prouvés scientifiquement

Le cerveau humain est réparti en plusieurs zones. Lors de la pratique de la méditation, la neuroscience a découvert que de nombreuses zones du cerveau sont stimulées. Notamment, les zones responsables de l’attention, la gestion de la mémoire, l’empathie, la perception, l’intégration émotionnelle. Mais en outre, l’électro-encéphalographie a également constaté que les zones des sensations corporelles internes et des rapports à soi et aux autres sont également stimulés lors de la méditation.

Cependant, les impacts positifs de la méditation ne se limitent pas à notre activité cérébrale. En effet, cette pratique apporte aussi son lot de vertus sur le corps. Oui, elle améliore la qualité de notre sommeil. Ce qui ne manquera pas de nous revigorer et d’améliorer nos performances physiques.

Mais en allant encore plus en profondeur, les scientifiques ont découvert que la pratique régulière de la méditation pouvait intervenir dans la prévention de différentes maladies cardiovasculaires comme les infarctus ou l’athérosclérose. Faire de la méditation bouddhiste peut également réduire une pression artérielle fortement élevée, une douleur chronique. Comptez aussi avec toutes ces qualités la faculté de soigner une dépression.

Comment pratiquer la méditation bouddhiste ?

Cette technique a l’avantage de pouvoir être pratiquée à tout moment de la journée. Elle nécessite un minimum de préparation et la volonté de commencer. Contrairement aux idées reçues, les débutants peuvent s’adonner à la pratique de la méditation bouddhiste. Pour ce faire, vous pouvez décider de fréquenter directement une école de méditation occidentale. Il y en a beaucoup en France.

Cependant, voici quelques préparatifs obligatoires si vous souhaitez vous lancer dans cette variante de méditation. Vous devez avant tout choisir le moment qui vous convient le mieux pour méditer. En effet, si certains préfèrent méditer le matin, ou en milieu de journée, d’autres apprécient plus le faire à la fin de leur journée.

Ensuite, vous devrez assurer votre tranquillité lors de votre méditation. Pour ce faire, éteignez votre téléphone et trouvez un endroit calme et propice à la concentration. Portez également des vêtements légers et confortables lors de vos séances. Cela vous aidera à vous concentrer davantage.

À présent, définissez le temps qu’il vous faudra pour méditer. Si vous commencez, 15 minutes suffiront. Augmentez ensuite la durée de votre méditation au fil de votre évolution. Ensuite, adoptez une posture assise et confortable. La plus utilisée dans la méditation consiste à s’asseoir et à croiser les pieds devant soi. Ensuite, de poser les mains sur les genoux.

Ce ne sera qu’après ces préparatifs que vous pourrez réellement commencer à méditer. Vous devrez commencer par définir votre objectif, le visualiser et focaliser tout votre esprit dessus. Demandez-vous en effet pourquoi vous devez méditer avant de le faire.

Après avoir pensé, agissons !

À présent, vous savez comment bien méditer et vous savez qu’il s’agit d’une pratique qui peut conduire au bonheur et à la paix intérieure. Seulement, pour pouvoir bénéficier de toutes ces vertus, il faudra en faire régulièrement. Chassons nos idées noires, calmons nos esprits et décidons de mieux vivre en pratiquant la méditation jadis utilisée par les moines bouddhistes. Ce sera également l’occasion de prendre notre état de santé en main.

Si cet article vous a aidé d’une manière ou d’une autre, faites-le-nous savoir en faisant un commentaire.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment