Comment énoncer un objectif ?

Transcription textuelle :

Bienvenue dans l’épisode 10 de la série « Agir au quotidien« . Une vidéo par jour pour vous booster et pour que vous accomplissiez vos projets de vie. Alors dans cette vidéo, on va aborder la question suivante : « Comment est ce que j’énonce un objectif ? ».

On va aborder des informations très importantes pour atteindre ses objectifs, se poser à soi-même des objectifs et plus largement et tout simplement réaliser ses rêves à plus long terme.

L’importance du Pourquoi

Alors comment on énonce un objectif et quels sont les conseils que je vais vous donner rapidement dans cette vidéo ? Des conseils que vous allez pouvoir appliquer immédiatement après cette vidéo.

Alors ce qu’il faut déjà, c’est de vous compreniez le Pourquoi de l’objectif, c’est-à-dire que votre objectif doit toujours être énoncé dans une démarche à long terme en rapport une vision de long terme. Si votre objectif est séparé de votre projet global, de votre projet de vie global, ou de votre projet professionnel global, et bien cet objectif ne va pas remplir la question du « Pourquoi est ce que je fais ça ? ».

Et le plus important lorsqu’on établit des objectifs, c’est de comprendre pourquoi on fait ça. La première clé que j’ai envie de vous donner dans cette vidéo, c’est de savoir pourquoi vous énoncez tel objectif, dans quel but vous le faites, même si c’est un but à long terme. J’avais tourné une vidéo sur la thématique des pourquoi. Si vous ne l’avez pas encore vue, cliquez ici.

Énoncez votre objectif de façon positive

Alors en suite, il y a une deuxième clé, c’est énoncer l’objectif de façon positive. Ce qu’il faut savoir, c’est que votre cerveau ne fait pas la différence entre ce qui est négatif et ce qui est positif. Par exemple si vous êtes au régime et que vous voulez arrêter d’aller manger chez McDonald. Vous voulez arrêter de manger les hamburgers et de manger gras.

Qu’est ce qui se passe ? Eh bien si vous énoncez l’objectif « Je ne veux plus manger de hamburger », c’est à dire un énoncé négatif, qu’est ce qui se passe ?

Efficace et productif : l'ebook gratuit

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Efficace et Productif" et dites "adieu" à la Procrastination et au Perfectionnisme ! Atteignez (enfin) les objectifs que vous vous fixez.

Vous planifiez l’objectif et vous vous dites : « ok. Je ne vais plus manger de hamburger. Je ne vais plus manger de hamburger… Hamburger ? Ah c’est bon, les hamburgers ! Vite vite vite, je vais allez au Mcdo, et je vais m’acheter un hamburger, et je vais manger des trucs gras, des frites et du Coca ! « 

Vous voyez ce qui se passe. Vous avez beau répété « je ne veux pas manger de hamburger » ou « je veux arrêter de fumer ». La formulation n’est pas négative mais vous voyez l’idée. Vous devez dire « je veux faire quelque chose de nouveau ». C’est pour ça c’est une énonciation qui est négative. « Je veux arrêter de fumer je veux arrêter de fumer. Fumer ? Ah fumer c’est bien ça. Je vais aller me chercher une cigarette ».

Il ne faut pas énoncer ses objectifs de façon négative. Il faut toujours les énoncer de façon positive. Pour une personne qui est au régime, ce serait « Je veux manger des légumes tous les jours pour être en bonne santé » par exemple. Ensuite, il va falloir spécialiser l’objectif. On va voir ça dans les clés suivantes.

Mais déjà, retenez une chose, ne dites pas « je veux arrêter de manger des hamburgers » par exemple. Mais dites « je veux manger des légumes verts ».

Rendez votre objectif mesurable

Ensuite, la 3ème clé qui est sans doute l’une des plus importantes, c’est de rendre l’objectif mesurable. Si vous ne définissez pas des critères de mesurabilité, vous ne saurez jamais si vous avez atteint l’objectif. Et ne pas savoir quand on a atteint un objectif, c’est ne jamais atteindre un objectif.

Par exemple si on prend l’exemple des régimes, et bien un objectif non mesurable va être « je veux être mince ». Ça ne veut strictement rien dire donc même si vous perdez du poids, vous ne pourrez pas mesurer ce que vous voulez atteindre comme objectif. Par contre, si vous vous dites « je veux perdre 5 kilos » par exemple, et bien 5 kilos, c’est quelque chose qui est mesurable. Vous allez pouvoir le peser. Ce qui est plus important de recevoir c’est de mettre ce critère de mesurabilité. C’est l’une des choses les plus importantes. Si vous voulez atteindre un objectif, vous devez être à tout moment capables de dire « OK. Je ne vais pas forcément atteindre mon objectif, mais je suis à tant de % de réussite. Si vous voulez perdre 3 kilos ou en perdre 5, et bien vous pouvez dire « Je suis a 70% de l’atteinte de l’objectif ».

Définissez une date limite

Alors ensuite la quatrième clé que je veux vous partager dans cette vidéo, c’est de définir une date limite.

Lorsqu’on définit une date limite, la première barrière est de se dire « oui, mais je ne sais pas quand c’est possible que j’y arrive ». On s’en fout. Bien sûr qu’il faut que vous estimiez une date, mais, même si vous n’avez aucune idée, il faut quand même mettre une date.

Il faut dire : « D’ici 3 mois, je veux atteindre tel objectif ». Et mesurer cet objectif.

Et ce qui va se passer, c’est qu’en cour de la réalisation de cet objectif lorsque vous allez passer à l’action, vous allez pouvoir vous dire à un moment : « OK, dans 3 mois je vais atteindre cet objectif. Donc, mon critère de mesurabilité c’est ça. Là, ça fait deux semaines que je me suis passé à l’action. Où est ce que j’en suis par rapport à ce critère de mesurabilité ? »

En fonction de ça, vous allez pouvoir réorganiser votre action, vous allez peut-être rapprocher la date limite, vous allez peut-être l’éloigner si vous n’avez pas atteint les objectifs que vous vouliez pour l’instant.

Reformuler et adaptez votre objectif

Donc c’est très important de se dire que lorsqu’on pose un objectif, ce n’est pas une finalité. On se fixe un objectif, on se met un jalon, on se met critère de mesurabilité. Et ensuite on adapte, on améliore, on réadapte, on réadapte, on réadapte.

Conclusion

Voilà ! C’était 4 conseils que je voulais vous donner sur la question « comment énoncer un objectif ». On a beaucoup parlé ces derniers jours, de projets de vie, de confiance en soi, de techniques réaliser ses projets ; et je voulais vous donner des clés concrètes pour vous permettre d’énoncer un objectif correctement tout en maximisant vos chances d’atteindre cet objectif.

Alors si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur sur les boutons de partage disponibles à la suite de cet article. Partagez cette vidéo avec vos proches, pour qu’eux aussi puissent bénéficier de ces conseils.

C’était Mathieu Vénisse. On était dans l’épisode 10 de la série  » Agir au quotidien ». Et je vous dis à demain dans un nouvel épisode.

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Efficace et Productif"