yoga nidra
0
227
0
227

Yoga nidra : une pratique ancestrale qui va changer votre vie

Accueil > Spiritualité > Yoga nidra : une pratique ancestrale qui va changer votre vie

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Encore mal connu dans l’Hexagone, le yoga nidra (parfois appelé « yoga du sommeil » ou « yoga pour dormir ») est une technique de visualisation en relaxation profonde développée et adaptée par Swami Satyananda. Son objectif : permettre aux pratiquants de se plonger dans un état de sommeil profond tout en restant conscient. Ceci, afin d’ouvrir la porte à l’expérimentation consciente de l’inconscient pour accéder à une meilleure conscience de soi. Mais aussi pour se libérer des émotions négatives ainsi que des tensions psychiques profondes. Et cela, sans avoir à mettre en place des enchaînements d’asanas complexes. Les détails.

Retour sur l’histoire du yoga nidra

Tout commence avec l’histoire de Sivananda Swami. Il était alors encore un jeune disciple à Rishikesh, la ville du yoga et de la méditation en Inde. Il s’était endormi pendant que les yogis à proximité de lui récitaient des bijas mantras qu’il ne connaissait pas. Et pourtant lorsqu’il s’est réveillé (et malgré le fait qu’il a profité d’un sommeil profond), il semblait connaître ces mantras en les entendant à nouveau. C’est à ce moment qu’il se rendit compte que la conscience reste éveillée, même dans un état de sommeil très profond.

De ce constat est né le yoga nidra. En effet, Sivananda Swami développe une méthode systématique qui permet à la conscience de s’infiltrer dans cette zone obscure, opaque et inerte qu’est le sommeil. Son objectif était alors d’utiliser une approche particulière pour se préparer à la méditation. Mais aussi de promouvoir l’éveil spirituel. Mieux encore, sa technique permettrait au pratiquant d’agir volontairement sur son inconscient sur le long terme. Pour ce faire, celui-ci devra utiliser un « sankalpa ».

Qu’est-ce que le « sankalpa » ?

éveil spirituel

Ce terme sanskrit fait référence à une intention sincère et profonde. Il constitue la base du yoga nidra. L’application consiste donc à formuler une volonté de manière à pouvoir atteindre un objectif précis. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une réalisation à faire pour soi-même. Une résolution personnelle représentée par une phrase courte, à l’affirmative et au présent.

En effet, la pratique induit un état de relaxation profonde, ce qui ouvre la voie entre le conscient et l’inconscient. Cela signifie que vous auriez plus de chance que les affirmations positives évoquées résonnent encore plus dans votre tête. Résultat : vous êtes plus susceptible d’apporter le changement souhaité.

Sivananda Swami commença alors à enseigner sa technique du yoga nidra dès 1962. Il sort ensuite les premières éditions de la Bihar School of Yoga en 1976. Il a d’ailleurs profité de cette opportunité pour créer un institut d’études yogiques qui se concentre plus précisément sur la fameuse technique du yoga du sommeil.

Qui est à l’origine de cette pratique ?

Même si Sivananda Swami est connu comme celui qui a démocratisé cette discipline, il n’est pas à proprement parler son créateur. En effet, celle-ci date de plusieurs millénaires. Il est tout simplement celui qui l’a importé en Occident.

Dans tous les cas, les techniques employées dans le yoga nidra sont issues du tantrisme. Par ailleurs, les exercices s’inspirent en grande partie de la tradition du Cachemire, du Shivaïsme et du Vedanta. Ces derniers proposent de nombreuses techniques méditatives qui se pratiquent tout en dormant.

Néanmoins, la pratique est souvent beaucoup plus complexe dans le yoga tantrique. C’est pour cette raison que Sivananda Swami a souhaité l’adapter pour le rendre plus simple et accessible. Bien évidemment, les ajustements n’entament en rien la puissance et l’efficacité des exercices, notamment pour se libérer des blocages et douleurs émotionnels. Ceci afin d’accéder à une meilleure connaissance de soi grâce au yoga nidra.

Comment distinguer cette pratique de la méditation classique ?

Le yoga et la méditation représentent deux approches qui peuvent s’avérer particulièrement utiles dans la société à cent à l’heure d’aujourd’hui. Ils nous offrent effectivement le moment de souffler et de se focaliser sur le moment présent. C’est particulièrement important dans la mesure où notre cerveau doit assimiler une grande quantité d’informations chaque jour. Résultat : l’infobésité.

Quoi qu’il en soit, différentes techniques sont disponibles pour dépolluer votre esprit. Certains se ressemblent, tandis que d’autres s’opposent. La plupart du temps, on assimile par exemple le yoga nidra à une pratique méditative quelconque. Et pourtant, ce n’est pas exactement le cas.

  • La méditation inclut la notion d’espace et de temps. Le principal objectif étant de s’ancrer dans l’ici et le maintenant. L’attention est ainsi dirigée vers la plénitude de l’expérience physique, mentale et énergétique.
  • La forme de yoga dit « nidra » en revanche vous apprend à utiliser votre conscience pour guider votre corps. On parle aussi de « sommeil conscient », mais en réalité, vous ne dormez pas vraiment. Vous n’êtes pas non plus éveillé. En fait, le yoga nidra vous plonge dans un état entre le conscient et l’inconscient. Ce qui vous offre un aperçu unique de votre « moi intérieur » sous ses différents angles. Les séances vous invitent également à prendre conscience des 5 koshas des Védas.

Par ailleurs, cette forme de yoga inclut généralement des instructions claires à suivre. Tandis que la méditation est généralement autoguidée et comporte moins de directives. Le silence est même de mise dans la plupart des cas. (Bien évidemment, la méditation sonore guidée reste une possibilité pour les débutants.)

Quels sont les bienfaits du yoga nidra ?

Les adeptes de cette discipline s’accordent à dire qu’elle présente de nombreux avantages. Et cela autant vis-à-vis de la santé physique que par rapport au bien-être psychologique. Parmi ces nombreuses vertus, en voici quelques exemples.

Promouvoir un sommeil réparateur

À ses débuts, cette forme de yoga n’avait rien à voir avec une pratique visant à favoriser l’endormissement et améliorer la qualité du sommeil. Cependant, de nombreuses études confirment aujourd’hui les effets bénéfiques de cette discipline sur le sommeil. Pour cause, il aide le pratiquant à accéder à une relaxation profonde et à relâcher efficacement toutes les tensions musculaires.

Le yoga nidra permettrait ainsi de se détendre plus facilement au moment du coucher. Ce qui amène alors à mieux dormir. C’est d’ailleurs, l’une des raisons pour lesquelles ont l’appelle également « le yoga pour dormir » ou « le yoga du sommeil ».

En outre, il faut savoir que 30 minutes de pratique correspond à 4 cycles de sommeil réparateur. Autrement dit, cela équivaut à un cycle de sommeil de deux heures. Il s’agit donc d’une technique extrêmement efficace pour récupérer d’un manque de sommeil.

Mieux gérer le stress et l’anxiété grâce au yoga nidra

Les séances de yoga permettent ici d’accéder à une relaxation profonde, aussi bien sur le plan physique, mental, émotionnel que spirituel. Elles aident également à évacuer le stress et l’anxiété. Aussi, il s’agit d’un excellent allié pour parvenir à prendre du recul sur certaines situations.

De plus, en stimulant l’hippocampe et le cortex frontal du cerveau, la pratique permet de modérer les dysfonctionnements de l’amygdale. Ceux-ci sont responsables des pensées parasites ou négatives.

Par ailleurs, grâce aux exercices de méditation, elle aide à se recentrer sur soi et à calmer le mental. Le yoga nidra s’avère ainsi particulièrement important pour se libérer des émotions négatives. Ce qui et facilite le remplacement des pensées négatives par des ondes plus positives.

Atteindre l’épanouissement personnel

Au-delà d’être un yoga pour dormir, cette discipline est également un excellent outil de développement personnel. De fait, tout est ici question de voyage intérieur et profond. Celui-ci vise ainsi à mener le yogi à la découverte de toutes ses potentialités et de sa véritable nature.

Ainsi, il a pour objectif de conduire le pratiquant au dépassement de ses limites et, in fine, d’accéder à une meilleure connaissance de soi. Le yoga nidra constitue alors le parfait appui pour développer ces composants essentiels pour s’épanouir sur le plan personnel et spirituel.

Par ailleurs, il faut savoir qu’il peut également avoir des effets bénéfiques sur les patients souffrant de problèmes chroniques. En effet, de récentes recherches scientifiques des médecins du centre médical Davis Sacralento-Université de Californie (USA) ont démontré que la thérapie par la relaxation permettait de :

  • Modérer la douleur en dehors du champ de conscience ;
  • Soulager les sentiments de dépression liée à la maladie ;
  • Diminuer les besoins en médicaments palliatifs…

Promouvoir la concentration à l’aide du yoga nidra

L’un de ses atouts est également sa capacité à vous aider à avoir du focus. En vous détachant des pensées perturbatrices, vous faites effectivement de la place dans votre tête. Cela se traduit généralement par une clarté mentale accrue. Ce tri se révèle d’autant plus important dans le monde d’aujourd’hui où les informations circulent partout. Les médias, les réseaux sociaux et internet rapportent en permanence chaque détail de la vie quotidienne.

Cette infobésité finit souvent par perturber notre santé psychologique. Alors, pour se débarrasser de cette accumulation de stress, d’anxiété et de déséquilibre émotionnel, pratiquer le yoga nidra peut s’avérer bénéfique. Vous éliminez tout ce qui peut obscurcir votre jugement. Cela participe également à l’amélioration de votre concentration et votre attention.

Les personnes susceptibles d’en tirer profit

La réponse courte est : tout le monde. En effet, il peut se pratiquer indépendamment du sexe, de l’âge et des conditions physiques de chacun. Comme la séance se déroule en position allongée, vous pouvez en profiter même si vous présentez une quelconque forme de handicap physique. Les prérequis concernent uniquement la volonté. Ce sera la clé de la réussite de votre expérience sur ce chemin vers l’intérieur.

Cependant, le yoga nidra s’adresse particulièrement à ceux qui souhaitent améliorer :

  • La mémoire, la concentration et la productivité ;
  • La gestion du stress et de l’anxiété ;
  • La cognition et l’humeur ;
  • La santé et le bien-être en général.

Dans tous les cas, le plus gros effort que vous auriez à faire est certainement de ne pas vous endormir. En effet, dormir vous plongera dans un état où la conscience n’a plus vraiment sa place. Ce qui vous empêchera alors de tirer le meilleur profit des séances. Alors, si vous avez du mal à rester éveillé, essayez de le pratiquer pendant la journée.

Yoga nidra : comment se déroulent les séances ?

posture de Savasana

Concrètement, le yoga du sommeil se pratique en position allongée sur le sol en posture de Savasana. Cette position consiste à :

  • S’allonger sur le dos ;
  • Les pieds écartés en position de détente ;
  • Les pointes des pieds légèrement tournées vers l’extérieur ;
  • Le cou bien droit, en alignement avec la colonne vertébrale ;
  • Les bras le long du corps ;
  • Les paumes des mains tournées vers le haut.

En principe, une séance typique se déroule de la manière suivante.

  • Une fois bien installée, vous commencez le yoga nidra par la prise en compte de votre corps dans sa globalité. Ceci afin d’accéder à une détente générale.
  • Vous devriez ensuite répéter plusieurs fois votre sankalpa. Rappelons-le, il s’agit d’une résolution personnelle, un souhait ou un but à atteindre. Si vous avez du mal à vous lancer, prenez tout simplement l’exemple des affirmations positives.
  • Maintenant, procédez à la rotation de la conscience. Cet exercice consiste à associer la sensation de chaque partie du corps à une image mentale.
  • Vous devez effectuer un travail du souffle en même temps pour entrer progressivement dans un état proche du sommeil grâce au yoga nidra. Et ce, sans pour autant dormir.

Ne vous inquiétez pas, les séances sont généralement guidées. Ce qui facilite grandement la pratique, même pour les débutants.

Et voilà tout ce qu’il y a à savoir sur cette forme de yoga. Vous l’avez déjà essayée ? N’hésitez pas à raconter votre expérience ou à ajouter des compléments d’explication pour aider les autres lecteurs à se décider. Et si l’article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le club des Actionneurs

La première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.