méthode Feldenkrais
2
217
2
217

Méthode Feldenkrais, à la découverte d’une autre technique de guérison

Accueil > Epanouissement personnel > Méthode Feldenkrais, à la découverte d’une autre technique de guérison

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Le corps humain a une manière bien à lui de fonctionner. Au fil des années par exemple, nous adoptons certains gestes de manière inconsciente. Il suffit de voir l’évolution d’un enfant qui apprend à marcher, à s’asseoir. Il apprend à tâtonnement. Et justement, la méthode Feldenkrais vise à éviter ce genre de fonctionnement automate. Elle vous aide effectivement à prendre conscience de vos mouvements. Ce qui serait d’ailleurs une excellente solution pour améliorer la fonction motrice. Mais elle permet également d’atteindre une certaine maturité émotionnelle. Face à certaines situations, nous sommes par exemple sujets au stress. Et cet état nous fait oublier les comportements naturels de base, ce qui peut exacerber les symptômes. Grâce à cette technique, vous sauriez donc mieux appréhender le quotidien. Cependant, son principal intérêt se trouve certainement dans le traitement d’une blessure, sans passer par la case chirurgie. Les détails.

La méthode Feldenkrais et son origine

Cette approche est tout d’abord l’histoire d’un blessé de guerre. Son précurseur est l’ingénieur et docteur en physique d’origine ukrainienne, Moshé Feldenkrais. Découvrons un peu plus sur son parcours avant de commencer. Il est né en 1904 et mort en 1984. Il émigra en Palestine, puis en France où il apprit le Judo et fut même à l’origine de la mise en place de la Fédération française de Judo. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Moshé servait dans les services britanniques. C’est dans ce service qu’il contracta une blessure au genou nécessitant une opération chirurgicale. La méthode Feldenkrais prit d’ailleurs son origine ici. En effet, Moshé n’est jamais passé sur le billard.

Mais alors, comment se déplacer sans douleur ou guérir de sa blessure ? Grâce à sa rigueur scientifique ainsi que sa passion pour les arts martiaux et les neurosciences, il commença à réfléchir à une nouvelle forme d’éducation du corps pour se soigner. Il mûrit son idée et à partir de 1950, la méthode était prête. Moshé Feldenkrais commença à former les praticiens successeurs. Cette première génération de praticiens élabore un système standard de formation à la méthode Feldenkrais. Tous les organismes accrédités dans le monde utilisent d’ailleurs ce même système.

Concrètement, en quoi consiste la méthode ? Il s’agit tout simplement d’une éducation somatique basée sur la prise de conscience par le mouvement et l’intégration fonctionnelle. Elle a pour principal but d’améliorer les dysfonctionnements et de relever les potentialités somatiques d’un individu. C’est ainsi un travail centré sur le mouvement. Ce dernier vise à effacer les mauvaises habitudes et à corriger les postures du corps. Et ce, pour acquérir un meilleur contrôle sur chaque mouvement et réaction du corps.

Le principe de base de la méthode Feldenkrais

prise de conscience du corps

« Si vous savez ce que vous faites, vous pouvez faire ce que vous voulez. » — Moshé Feldenkrais

Cette citation résume toute la méthode. Elle encourage la prise de conscience de soi et l’intégration fonctionnelle dans la manière d’agir sur ses déplacements.

En effet, la plupart des mouvements résultent d’un automatisme que nous apprenons dès l’enfance. Quand ces automatismes ne sont plus en phase avec les besoins de l’individu, il convient de rééduquer son corps. Ce qui permettra de réajuster ses mouvements à ses besoins. En se basant sur ses connaissances en arts martiaux, Moshé a pu élaborer la méthode Feldenkrais qui conduit à la prise de conscience du corps. Mais aussi à des mouvements juste pour se libérer des mauvaises habitudes.

En principe, cette approche se base sur deux notions :

  • L’intégration fonctionnelle (IF) ;
  • La prise de conscience par le mouvement (PCM).

La première se déroule généralement en séance individuelle. L’objectif dans ce cas est de vous apprendre à acquérir des comportements naturels que vous avez peut-être oubliés. Cela concerne par exemple votre manière de respirer, de vous tenir, de vous asseoir. La pratique dans ce cas promeut la conscience corporelle pour vous réapproprier les mouvements du quotidien. La méthode Feldenkrais, dans ce cas, est particulièrement recommandée en cas de blessure. Celle-ci nécessite effectivement une réadaptation du corps à l’exercice physique.

La PCM en revanche se déroule généralement en séance collective. Ici, le but est de favoriser une meilleure connaissance de soi. Et ce, grâce à l’attention accordée aux sensations internes lors de chaque exercice. Il convient cependant de préciser qu’il ne s’agit pas de sport ni de thérapie. En effet, les patients ne répètent pas bêtement les mouvements du praticien. Chacun d’entre eux trouve la posture qui lui convient en se basant sur ses propres habitudes.

La méthode Feldenkrais et son champ d’application

Ainsi, cette approche tire son avantage de l’attention ciblée pour aider chacun de nous à se sentir bien dans sa peau. Elle permet alors d’augmenter votre aisance au quotidien et ainsi améliorer la coordination de vos mouvements. Ce recours peut d’ailleurs s’avérer avantageux à de nombreux égards. Mais nous pouvons certainement déterminer trois catégories d’application possibles. Les voici.

Le traitement post-traumatique

Peu d’entre nous prêtent attention à la façon dont notre corps opère chaque jour. Et pourtant, le schéma habituel que nous adoptons au fil du temps peu parfois changer. La méthode Feldenkrais est justement là pour nous le rappeler. À certains moments, on peut effectivement perdre la capacité de bouger avec facilité et confort. C’est notamment le cas pour la période qui suit une chirurgie ou une blessure. Et justement, cette pratique peut vous aider à retrouver une coordination musculaire plus souple dans ce cas. Vous pourriez alors prendre conscience de votre potentiel somatique et ainsi apprendre à l’utiliser selon vos besoins. Cette approche vient généralement compléter les séances de kinésithérapie traditionnelle.

Cependant, ce même problème peut également survenir à cause des mauvaises habitudes. Eh bien, la méthode Feldenkrais peut encore une fois être efficace. C’est notamment le cas des microtraumatismes répétés (MTR). Pour rappel, cette condition s’installe progressivement suite à une série de mouvements forcés et des postures incommodes. Elle se manifeste généralement par :

  • Une usure ou une déchirure des tissus mous (tendons, ligaments, etc.) ;
  • Une inflammation chronique des tissus ;
  • Une compression des nerfs et des vaisseaux sanguins (c’est notamment ce qui provoque le syndrome du canal carpien) ;
  • Une perturbation du contrôle neurologique des mouvements ;
  • Une fatigue musculaire intense

Alors, considérer cette pratique en tant que médecine alternative.

La méthode Feldenkrais et l’amélioration de la mobilité

On veut tous rester actifs et pleins de vitalité aussi longtemps que possible. Mais malheureusement, certaines conditions peuvent nous empêcher de profiter pleinement de notre vie au quotidien. Les activités répétées pendant des années ainsi que les blessures de tout genre laissent notamment des séquelles et peuvent même causer un handicap un peu plus tard dans la vie. Parfois, le manque d’activité et la sédentarité fragilisent également notre corps. Eh bien, dans tous ces cas, cette approche peut vous aider à mieux faire face aux modifications tissulaires grâce à la méthode Feldenkrais. Celles-ci peuvent effectivement provoquer des douleurs et des problèmes d’équilibre et de mobilité.

Certains programmes sont d’ailleurs aujourd’hui spécialement conçus pour accompagner les personnes âgées. En effet, le processus de vieillissement naturel peut également être à l’origine du problème. Bien qu’il y ait encore peu d’études approfondies sur le sujet, les adeptes de cette démarche parlent déjà de son efficacité potentielle en cas de pathologies telles que :

  • Les troubles neurologiques (en particulier la maladie de Parkinson),
  • Le cas d’accident vasculaire cérébral ;
  • Ou encore, la sclérose en plaques.

La méthode Feldenkrais pourrait alors avoir un impact sur la coordination musculaire des personnes souffrant de ces affections. Elle contribuerait également à l’amélioration du confort, de la gestuelle et de la dextérité des personnes en fauteuil roulant. Plutôt que de se conformer à une action absolue et irréfléchie, celles-ci sont alors amenées à explorer leur corps grâce aux indications verbales émises par le guide.

De même, on parle également de son apport potentiel sur l’amélioration de la perception corporelle d’individu souffrant de trouble de l’alimentation. Mais comme les autres points indiqués dans ce paragraphe, les preuves scientifiques sur l’efficacité de la méthode Feldenkrais sur ces différentes affections sont encore insuffisantes.

La promotion du bien-être physique

Comme nous venons de le voir, les séances de Feldenkrais permettent d’améliorer la flexibilité et la mobilité. Et cela peut d’ailleurs s’avérer utile dans la réduction des douleurs liées aux mauvaises postures. Souvent, notre effort pour bien nous tenir ne donne effectivement pas le résultat escompté. C’est notamment le cas quand nous redressons notre colonne vertébrale de manière forcée. Ce faisant, nous augmentons effectivement l’effort dans les muscles du dos, sans relâcher les muscles fléchisseurs de l’avant du corps.

La méthode Feldenkrais vous apprend à vous défaire de cette habitude. Pour cause, la zone d’effort n’est donc pas très bien répartie. Ce qui entraine une compression de la colonne vertébrale. Elle finit même par se courber vers l’arrière. Nous pensons à tort que nous tenons bien droit. Et pourtant, vos douleurs lombaires disent le contraire. Alors, que faire ? Moshé Feldenkrais vous préconise la « posture dynamique ». Elle vous permet de vous déplacer avec la même facilité dans toutes les directions. (Par opposition à la posture statique qui vous encourage plus à rester immobile en position assise ou debout.)

La méthode Feldenkrais vous apprend également à relâcher les efforts qui ne participent pas à l’exécution d’une activité particulière. Le but est d’ailleurs le même qu’avec la méthode Jacobson qu’on a déjà vu auparavant sur Penser et Agir. C’est ce qui vous aidera à obtenir un soutien plus efficace de vos muscles et de vos os.

Les bienfaits apportés par cette méthode de guérison originale

maîtrise sur vos émotions

Si la question de l’efficacité de cette approche sur des affections précises reste encore en suspens, ses bienfaits plus « basiques » sont aujourd’hui reconnus par un grand nombre de spécialistes. En réalité, la méthode Feldenkrais permet la diminution de la tension musculaire et apporte plusieurs avantages. Cela peut par exemple favoriser la respiration complète, essentielle pour mieux gérer la pression et le stress au quotidien. Ce n’est plus un secret pour personne, la respiration contribue effectivement à l’amélioration de la qualité des pensées. Comme vous avez une excellente maîtrise sur vos émotions, cela peut également promouvoir votre confiance en soi. Cela se traduira alors par un sentiment de bien-être tangible.

Cette pratique favoriserait également l’acquisition d’une plus grande mobilité et d’une meilleure souplesse. Ce qui peut éviter certaines douleurs liées à l’âge grâce à la méthode Feldenkrais. Ce peut être aussi le cas pour une affection associée à une condition physique non favorable. Votre sensibilité kinesthésique est aussi plus susceptible d’augmenter.

Quoi qu’il en soit, on peut regrouper les bienfaits des séances Feldenkrais comme suit :

  • La réactivité et l’autonomie ;
  • L’optimisation de la respiration profonde ;
  • L’atténuation du stress et des troubles anxieux ;
  • Le soulagement des fatigues et tensions musculaires ;
  • La promotion d’une meilleure coordination entre l’intention et l’action ;
  • L’écoute de soi et de ses propres besoins.

Il convient toutefois de préciser que la méthode Feldenkrais ne peut pas et ne doit pas remplacer un traitement médical. Elle vous apprend tout simplement à mieux appréhender la douleur et à coordonner vos mouvements en fonction de votre condition physique.

Statut de cette technique en France

En France, la méthode n’est pas encore très connue. Cependant, une diversité de personnes la pratique. Une fraction importante de praticiens provient du monde de la scène (musique, danse moderne, danse classique, comédie). Mais aussi du domaine sportif, toutes disciplines confondues. Les athlètes, en particulier, peuvent améliorer leurs performances grâce à la méthode Feldenkrais. À ces catégories s’ajoutent :

  • Les enfants en apprentissage ;
  • Les personnes en rééducation suite à un traumatisme ;
  • Les patients handicapés ;
  • Les personnes âgées en perte de mobilité.

La profession est régie et il existe à cet effet des écoles spécialisées dans la formation des maîtres de séance. Si vous cherchez un professionnel dans le domaine, rendez-vous sur le site de l’association Feldenkrais France. Vous y trouverez un annuaire des praticiens certifiés répondant aux critères.

Et vous ? Connaissiez-vous cette méthode ? À vous de nous dire en commentaires ce que vous pensez de cette thérapie exceptionnelle.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

2 Commentaires

  1. Emmanuel Djongo Medo

    La méthode Feldenkrais est efficace pour l’avoir expérimentée personnellement

    Réponse
    • Mathieu

      Bonjour,

      Merci pour ton retour d’expérience

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le club des Actionneurs

La première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.