Massage japonais : l’art d’associer santé, bien-être et traditions naturelles


Avec le rythme de vie effrénée entre métro-boulot-dodo et le stress qui l’accompagne, une séance de massage est un moment de déconnexion et de relaxation profonde à s’offrir sans aucune hésitation. Effectivement, avec un florilège de bienfaits à la clé, le massage est un véritable outil de bien-être. Et ce, autant physique que psychologique, mais pas que. Certaines techniques de massage auraient même des vertus curatives et esthétiques. Selon de récentes études, certains massages permettraient en effet, d’optimiser votre capital santé, de vous redonner une peau jeune et éclatante, stimuler vos défenses immunitaires et même de vous aider à prévenir l’apparition de certaines maladies. L’un d’entre eux fait aujourd’hui fureur et nous vient tout droit d’une des plus belles péninsules de l’Asie. Son nom : le massage japonais. Bien sûr, il n’existe pas une, mais plusieurs techniques de massage japonais. Passons en revue ces différentes techniques de massage et leur bienfait.

Kobido : le Saint-Graal pour votre beauté

Né en 1472 dans une petite auberge de l’actuelle province de Shizuoka, au sud du mont Fuji, le kobido est une technique de massage facial japonais regroupant plus d’une cinquantaine de techniques alternant pression manuels, percussions et mouvements appliqués sur le cou, la nuque et le visage. Son objectif principal est de masquer les signes de vieillesse cutanée sur le visage et ralentir les signes de l’âge. En effet, en japonais, kobido (古美道) signifie « ancienne voie de beauté ». Pour l’histoire, ce massage ancestral était exclusivement réservé à la famille impériale et aux geishas. Et ce bien avant d’être propulsé au rang d’art traditionnel japonais de rajeunissement des femmes japonaises. Aujourd’hui, de nombreux instituts de beauté s’en inspire pour créer des rituels anti-âge. D’ailleurs, considéré comme une alternative idéale à la chirurgie esthétique et aux injections, le Kobido fait énormément d’adeptes dans le monde.

En effet, ce massage japonais traditionnel s’apparente à un véritable lifting naturel qui permet de réduire les rides d’expressions en assouplissant, en rehaussant, en galbant et en tonifiant les muscles du visage. Et ce, par le biais d’effleurages, de tapotements, de pincements, de frottements ou encore de pétrissages. Par ailleurs, en stimulant la circulation énergétique, sanguine et lymphatique, le Kobido permet également de libérer les tensions musculaires du visage, mais aussi de tout l’organisme. Et ce n’est tout ! En éliminant les toxines accumulées et en stimulant la production de collagène ainsi que le renouvellement cellulaire, le massage japonais Kobido rend à la peau son éclat, sa souplesse et son élasticité. Sa pratique régulière peut donc rajeunir l’apparence de votre visage. Et ceci, tout en vous offrant un moment de douceur propice au lâcher-prise et à la relaxation profonde.

Le koho igaku : le massage japonnais ultime pour accéder aux bien-être

Aussi appelé shiatsu médical, le koho igaku est une technique manuelle thérapeutique basée sur un ensemble de manipulations inspirées en très grande partie du massage tuina. Durant la séance, le thérapeute exerce des manipulations très précises le long de votre colonne véritable et vos étages vertébraux. Il exerce ensuite des pressions avec les pouces sur les trajets des méridiens ainsi que les points d’acupuncture chinoise. Et plus particulièrement là où il y a un blocage persistant. Le but de cette manœuvre est d’intervenir directement sur la circulation de l’énergie vitale, stimuler le système nerveux ainsi que les glandes endorphines pour prévenir et réguler tous les symptômes psychosomatiques. Telle que l’insomnie, l’angoisse, les migraines à répétition, les maux de ventre, les douleurs rhumatismales ou encore la rétention d’eau.

Par ailleurs, il faut savoir que le Koho igaku n’est pas à proprement parler une technique d’entretien ou simplement préventive. Il s’agit en effet, d’une véritable méthode curative avec ses indications, ses contre-indications et ses domaines de prédilection. Pour être sûr de bénéficier de toutes ces vertus, il est donc vivement conseillé de s’adresser à un professionnel.

Hinokibo : une technique de massage japonais révolutionnaire

Le hinokibo est une nouvelle technique de massage japonais créée en 2007 par madame Watanabe. Ce nouveau protocole de massage japonais s’inspire énormément du  toucher du shiatsu et mélange plusieurs techniques ancestrales. Néanmoins, au-delà des techniques manuelles, le praticien Hinokibo utilise un accessoire ancestral du Japon : le bo. Il s’agit d’un bâton en bois d’hinoki (le cyprès japonais). Celui-ci est fabriqué exclusivement à la main par un artisan de la province de Mastuyama. Le nom de la technique vient donc de cet outil mis à la disposition du praticien. Le bâton bo à pour but de décupler les bienfaits du massage manuel tout en facilitant le travail du praticien. Ceci, en le permettant d’utiliser le poids de son corps plus aisément sans se blesser.

Alors, comment ça marche ? Concrètement, le massage hinokibo consiste à effectuer des pressions de main alternées de celle du bâton. Le plus souvent, ces manipulations seront effectuées au niveau de la carotide et des ganglions lymphatiques. Mais aussi, sur les creux des joues. Outre le massage à proprement parler, le hinokibo utilise un gel hi et une huile de massage aux vertus drainantes et nourrissantes. Et ceci, afin d’optimiser la sensation de bien-être et de relaxation.

Par ailleurs, le but de l’hinokibo est de vous offrir un soin regroupant un travail à la fois musculaire et énergétique qui permet de :

  • Réchauffer le corps
  • Relancer la circulation sanguine et lymphatique
  • Renforcer les muscles du corps
  • Favoriser la détente musculaire
  • Sculpter la silhouette
  • Booster l’énergie globale
  • Éliminer les toxines

Amma : une technique de massage traditionnel japonais

Inspirée de la médecine traditionnelle chinoise, la réflexologie et la chiropratique, le massage amma est une approche énergétique combinant plusieurs techniques corporelles et se pratique aussi bien allongé qu’assis. Concrètement, ce massage japonais se base sur une série de pressions rythmées des pouces et des mains ainsi que de mobilisation et de percussions exercées sur les tsubos. Il s’agit de 148 points spécifiques situés le long des méridiens du corps, des muscles et des articulations.

Son objectif ? Assurer une bonne circulation du flux énergétique dans le corps. Mais surtout, lutter contre la survenue des maladies grâce à une stimulation du système nerveux et circulatoire. Et pas que. En plus d’être stimulant, le massage amma vous permet d’atteindre un état profond de relaxation, de calme mental et de bien-être global. Et pour cause, son effet apaisant et énergisant permet de soulager le stress, de diminuer l’excitabilité nerveuse et les tensions musculaires.

D’après l’histoire, le massage amma fut d’abord introduit en Corée. Et ce, avant d’être popularisé dans le pays du matin calme, il y a de cela près de 1300 ans. Aujourd’hui, au japon, ce massage japonais se pratique aussi bien dans les hôpitaux traditionnels que moderne. Mais aussi, les cliniques privées et les instituts grand public. D’ailleurs, il figure parmi les techniques de massage les plus populaires dans le pays du matin calme.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment