Développement personnel

Massage abhyanga, une technique traditionnelle de massage ayurvédique

Comme vous le savez sûrement déjà, les massages font des merveilles sur votre corps. Il s’agit non seulement d’une pratique à intégrer absolument dans votre routine bien-être, mais vous avez également la possibilité de profiter de ses bienfaits thérapeutiques pour promouvoir votre capital santé. Néanmoins, il existe tant de variétés et de techniques de massage différentes. Alors, pourquoi ne pas découvrir aujourd’hui le massage abhyanga ? Vous pourriez être étonné des bienfaits qu’il offre. C’est une pratique traditionnelle qui nous vient tout droit d’Inde, mais qui continue de faire le bonheur de ses adeptes jusqu’à maintenant.

Le massage abhyanga : c’est quoi au juste ?

L’abhyanga fait partie intégrante de la médecine ayurvédique, une pratique vieille de plus de 3000 ans. Cette technique a pour principal objectif de vous faire profiter des vertus des huiles végétales. C’est d’ailleurs pour ces deux raisons qu’on appelle aussi cet art ancestral « massage ayurvédique abhyanga » ou « massage à l’huile » (une traduction littérale). De manière générale, le massage abhyanga se pratique sur tout le corps (ou sur une partie, selon vos besoins). Le praticien utilisera alors sa main pour exercer une pression sur des points stratégiques afin de rééquilibrer votre énergie.

En effet, il suit également le principe de l’Ayurvéda suivant lequel tout dans l’univers est composé d’énergie (éléments). Les Sages indiens sont parvenus à distinguer 5 éléments :

    • L’Air ;
    • Le Feu ;
    • L’Eau ;
    • La Terre ;
    • Et l’Éther (ou espace).

L’être humain n’en fait pas exception et est donc composé d’une combinaison de deux éléments qui formeront ensuite les doshas (personnalités énergétiques), utiles dans le massage abhyanga. Ces derniers sont au nombre de 3 :

    • Vata (Air + Éther) ;
    • Pitta (Feu + Eau) ;
    • Et Kapha (Terre + Eau).

Lorsque l’équilibre est parfait entre ces éléments dans votre corps, le Prana circule plus librement. Et ce soin ayurvédique est justement là pour ajuster ou recréer cette harmonie. C’est une excellente manière de prendre soin de soi.

Qu’est-ce qui différencie cette technique de massage ?

Les techniques de massage sont très nombreuses. Dans le domaine des massages indiens seuls, il existe trois différentes pratiques. Elles se distinguent dans la partie du corps travaillée lors des séances. Le massage abhyanga (qui se pratique aussi en auto-massage ayurvédique) se pratique notamment sur n’importe quelle partie du corps (généralement sur l’ensemble). D’où sa principale distinction d’ailleurs. Le Siro Dara vise effectivement à relaxer uniquement la tête et le cou. Tandis que le massage au bol Kansu se concentre sur la voûte plantaire.

En outre, une autre spécificité relative à l’abhyanga est son action sur les chakras. Il rééquilibre effectivement l’énergie au niveau des centres énergétiques du corps pour que vous vous sentiez plus apaisé… Loin des émotions envahissantes et des affections superflues. À tous les coups, vous aurez plus de vitalité après une séance de massage abhyanga. Il va sans dire que cela contribue fortement à l’amélioration de votre quotidien.

De même, il favorise la circulation du Prana (énergie vitale) dans les nabis (canaux où le Prana circule) en massant avec précision les points susceptibles d’avoir un blocage. De cette manière, l’élimination des résidus d’Ama (toxines et déchets) dans votre organisme se fait plus facilement. Tout cela a un seul et unique but : promouvoir votre santé et votre bien-être en libérant l’énergie et en la distribuant efficacement dans tout votre corps.

Quels sont les bienfaits de cette technique de massage indienne ?

Le massage abhyanga comporte une multitude d’avantages ; tant sur le plan physique et émotionnel qu’énergétique. En Occident, il est davantage considéré comme une technique de détente. Les bienfaits relaxants du massage ayurvédique abhyanga incluent effectivement un effet à la fois relaxant et tonifiant. En effet, il agit à la fois en surface et en profondeur. L’huile utilisée alimente notamment les couches de la peau. Tandis que la pression exercée lors du soin ayurvédique ainsi que les mouvements de la main stimule les récepteurs sensoriels.

Ce sont ces deux actions ensemble qui favorisent la libération des « hormones du bonheur ». Grâce au massage abhyanga, le bien-être ainsi que les émotions positives s’installent donc plus aisément. Par ailleurs, comme le corps et l’esprit sont étroitement liés, une sérénité au niveau du mental provoque également une bonne santé physiologique générale. Vous vous sentirez certainement plein de vitalité. Loin de la fatigue, votre organisme fonctionnera de façon optimale. C’est ce qui :

    • Fluidifiera la circulation sanguine ;
    • Tonifiera vos muscles ;
    • Augmentera votre endurance tout au long de la journée ;
    • Améliorera la mobilité articulaire ;
    • Luttera contre les difficultés de concentration ;
    • Aidera à un sommeil réparateur et bien plus encore.

Qui peut profiter des séances apaisantes du massage abhyanga ?

Pour faire court, quasiment tout le monde peut s’initier à l’abhyanga. Bien évidemment, si vous avez subi une opération chirurgicale récemment, le massage ou l’auto-massage ayurvédique n’est pas l’idéal pour vous. De même, si vous souffrez d’un quelconque trouble dermatologique ou d’une maladie sérieuse (cancer, problème cardiaque, etc.), mieux vaut demander l’avis d’un personnel de santé qualifié avant de vous lancer. C’est d’ailleurs valable pour toutes les autres techniques de massage thérapeutique (massage amma japonnais, massage lomi lomi, massage shiatsu, etc.).

Néanmoins, contrairement à la plupart d’entre elles, il existe des pratiques de massage ayurvédique abhyanga adaptées aux femmes enceintes. En massage abhyanga, vous pourrez combattre les tensions et les manifestations « peu agréables » d’une grossesse grâce à une gestuelle enveloppante et apaisante. Pareillement, il est spécifiquement recommandé pour les personnes de nature tendue et qui se retrouvent fréquemment sous pression.

De plus, n’oubliez pas que l’auto-massage ayurvédique est aussi possible. Pour ce faire, commencez par chauffer votre huile à la même température que votre corps (environ 37°). Généralement, on utilise l’huile de sésame ou l’huile de coco pour un soin ayurvédique. Vous pouvez ensuite ajouter une huile essentielle, à choisir en fonction de votre dosha dominant. En ce qui concerne le massage abhyanga, la rose convient notamment au Vata, la lavande au Vitta et le genévrier ou l’eucalyptus au Kapha. Ensuite, utilisez votre paume pour faire un mouvement circulaire douce qui va :

    • Vers le cœur (pour les pieds, les jambes et les mains)
    • Et dans le sens des aiguilles d’une montre (pour le bas du dos, l’abdomen et la poitrine).

Terminez avec un massage léger du cuir chevelu, du visage, du cou et enfin des oreilles.

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez comment redonner du SENS à votre vie en téléchargeant gratuitement le Kit des Actionneurs - « Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Ajouter un commentaire