végétarien et vegan : un mode de vie sain et soucieux de la planète


À l’heure des scandales alimentaires, de la banalisation des organismes génétiquement modifiés et des aliments ultra-transformés ainsi que l’exploitation excessive des animaux d’élevage, le véganisme et le végétarisme prennent de plus en plus d’ampleur dans la société occidentale. Ainsi, loin d’être un simple phénomène de mode, ces pratiques alimentaires s’inscrivent dans le cadre d’une action militante pour la planète. Mais aussi et surtout pour la santé. En effet, il a été démontré que l’hégémonie de l’industrie agroalimentaire était responsable de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre. Tandis que la viande est le premier responsable de nombreuses pathologies. Alors, en quoi consiste réellement le régime vegan et végétarien ? Que mange un vegan et comment adopter la cuisine végétarienne au quotidien ? On vous dit tout ! 

Végétarien et vegan : quelles sont les différences ?

Avec les différents vocabulaires alimentaires apparus depuis quelques années pour décrire le mode de vie sans viande. Il va sans dire qu’il est aujourd’hui bien difficile de dissocier le terme vegan du végétarisme. Pourtant, il existe une réelle différence entre un végétarien et vegan. Même si de nombreuses similitudes les rassemblent. 

Le végétarisme : les grands principes

Pratiqué depuis des millénaires par certains peuples du monde et plus particulièrement par les Indiens pour des raisons religieuses, le régime végétarien autrefois appelé « diète végétale » ou encore « xérophagie » est une pratique alimentaire excluant tous les produits issus de l’abattage des animaux. Ainsi, bien qu’il existe aujourd’hui plusieurs variantes du végétarisme, la viande, le poisson et les fruits de mer restent généralement bannis. Et cela, au profit des aliments de substitution d’origine végétale comme le soja, les légumineuses ou encore les céréales. Dans un sens plus large, cette définition correspond au végétarisme occidental classique ou à l’ovo-lactovégétarisme. Autrement dit, le régime alimentaire où les aliments d’origine animale comme le lait ou les œufs sont autorisés

Pour la petite histoire, c’est Pythagore qui a popularisé en occident la cuisine végétarienne. Raison pour laquelle, on le considère comme le père du végétarisme. Jusqu’en 1847, les adeptes de ce régime alimentaire ont d’ailleurs été appelés les « pythagoréens ». Au fil des époques, de nombreux autres penseurs célèbres et des scientifiques de renom comme Léonard de Vinci, Benjamin Franklin, Mahatma Gandhi et Albert Einstein ou encore Gandhi ont adopté le végétarisme.

Le véganisme : un véritable mode de vie 

Créé en 1944 par Donald Watson, cofondateur de la VeganSociety, le véganisme est un véritable mode de vie basée sur le refus de toute forme d’exploitation des animaux. À la différence de la cuisine végétarienne ou de son analogue le régime végétalien qui ne s’arrête qu’à l’exclusion des protéines animales et/ou de tous aliments d’origine animale dans leur alimentation et consommation, le véganisme va encore plus loin en excluant non seulement tous les produits issus de l’exploitation animale dans l’alimentation, mais aussi dans tous les aspects de la vie courante.

Concrètement, le véganisme implique donc, de ne pas consommer de la chair animale, de laitage, d’œuf, de miel ni de produits de la ruche. Mais aussi de refuser d’acheter, d’utiliser ou de porter les vêtements, les chaussures et tous les accessoires utilisant des matériaux produits ou dérivés des animaux. À l’instar des fourrures, cuirs, laines, soies ou encore des graisses animales.

Plus encore, les vegans peuvent refuser d’utiliser les produits pouvant porter atteinte aux animaux. Il s’agit notamment des cosmétiques testés sur des animaux

Devenir végétarien et vegan : quels sont les bienfaits sur la santé ? 

Albert Einstein disait ceci : « Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine et augmenter les chances de survie de la vie sur terre que d’opter pour une diète végétarienne ». Et il avait bien raison ! En effet, il est avéré que les personnes ayant décidé de devenir végétarien et vegan ont une meilleure santé et une espérance de vie optimisée.

Tout simplement parce que remplacer la viande diminue grandement le risque de contracter des maladies cardiovasculaires. Et pour cause : ces maladies ont pour principale source les acides gras saturés contenus dans les viandes. D’ailleurs, une récente étude a révélé qu’un homme d’âge moyen a trois fois plus de risques de mourir d’une maladie cardiovasculaire qu’un végétarien.

De plus, très riche en fibre, le régime végétarien et vegan permet de lutter efficacement contre le diabète. La maladie avec le plus grand taux de mortalité dans le monde après le cancer. Enfin, l’abolition de viande éliminerait à près de 90 % les risques d’infections liées aux bactéries ou aux virus généralement présents dans cette dernière. Pour ne citer que le H. pylori, le Salmonella, le Campylobacter ou encore l’encéphalopathie spongiforme bovine. 

Comment devenir végétarien ? Les étapes à mettre en place dès aujourd’hui

Comment devenir végétarien ? Voilà une question qui vous trotte certainement dans la tête après avoir lu les nombreux bénéfices santé que vous pouvez tirer d’un régime végétarien et vegan. Eh bien ! Avant toute chose, sachez que changer de mode de vie ou de régime alimentaire ne s’opère pas du jour au lendemain. Il s’agit d’un choix qui mérite une bonne dose de préparation et surtout de bonne volonté. En effet, il faut comprendre qu’arrêter de consommer de la viande peut se révéler particulièrement difficile et extrêmement frustrant. Surtout si vous avez l’habitude d’en consommer en grande quantité et à chaque repas. Plus encore, si votre entourage en consomme régulièrement. Pour éviter les craquages qui vous feront à coup sûr culpabiliser, vous devez donc, impérativement procéder étape par étape. Alors, comment devenir végétarien et vegan facilement et sans tracas ? Voici nos pistes : 

  • Réduire petit à petit les protéines animales au quotidien ;
  • Remplacer la viande par des alternatives végétales ;
  • Utiliser des épices et les condiments comme les gingembres ou le poivre de timut pour relever ou puncher le goût des aliments ;
  • Ajouter de la couleur aux assiettes pour être sûr de consommer tous les nutriments nécessaires ;
  • Opter pour les plats faits maison.

En résumé, pour un changement durable et efficace une seule règle est à tenir : « allez-y doucement et au feeling ! »

Que mange un vegan ? 

Comme vous le savez, le végétarien et le vegan ont pour point l’exclusion de la viande dans leur alimentation. Toutefois, si le végétarien peut consommer les produits d’origines animales comme le lait, les œufs ou le miel, le vegan, lui ne s’autorise que les produits d’origines végétales. Alors mis à part les légumes, les légumineuses et les feuilles, que mange un vegan ?

Le tofu 

Fabriqué à base de soja, le tofu est une excellente source de nutriments pour végétarien et le ve. Et plus particulièrement pour le vegan ! Tout simplement parce que le tofu contient énormément de calcium, de fer et de vitamine B1. Autrement dit, les mêmes que vous retrouvez dans les œufs et le lait. 

Le seitan 

Aussi appelé viande végétale pour sa haute teneur en protéines, le seitan est préparé exclusivement à base de blé. En plus, des protéines , le seitan est également très riche en fer et en vitamine B2. 

Les graines 

Allié précieux de la santé même pour un non végétarien et vegan, les graines sont de très bonnes sources d’oméga 3 et de protéines. Elles figurent donc parmi les aliments phares des vegans. De plus, il existe plusieurs variétés : graines de chia, graines de lin, graines de sésame… il y en a pour tout les goûts

Et pour vous, quels sont les aliments à privilégier pour un végétarien et vegan ? 

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée

Add a Comment