Mauvaise alimentation, cause de la fatigue chronique


Selon les résultats d’une étude de l’université de Washington, la mauvaise alimentation est la cause d’un décès sur cinq dans le monde. En France, 25 % des consultations sont faites pour la même raison. En effet, l’alimentation déséquilibrée est un problème de société qui prend de plus en plus de l’ampleur. Elle est la cause de nombreuses maladies aussi bien psychologique, que pathologique ou chronique. Il existe des causes très importantes qui sont plus considérées que d’autres. Mais en réalité, des conséquences telles que la fatigue chronique et le manque d’énergie qui sont jugées mineures ont des répercussions sur le quotidien.

Qu’est-ce que la mauvaise alimentation ?

Génériquement, on distingue six grandes catégories d’aliments :

  • Les glucides représentés par les féculents, les céréales ;
  • Les protéines représentées par la viande, l’œuf, le poisson ;
  • Les vitamines et les fibres représentées par l’eau, les boissons
  • Les fruits et les légumes ;
  • Les produits laitiers ;
  • Les acides gras et les vitamines liposolubles.

Les glucides fournissent l’énergie nécessaire à l’entretien de la vie et à toutes les activités de l’organisme. Les protéines fournissent les ressources nécessaires à la construire de nouveaux tissus, la croissance et l’entretien du corps. Les produits laitiers apportent le calcium nécessaire à la croissance os et aux dents. Tous ces éléments sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

Une mauvaise alimentation se définit comme un apport excessif en sucre, en acide gras saturé et en sel ou une alimentation pauvre en fruits et légumes. L’alimentation déséquilibrée est un trouble très récurrent dont on souffre tous sans même s’en rendre compte. En effet, l’alimentation déséquilibrée crée des carences nutritionnelles. Ces carences nutritionnelles peuvent avoir des conséquences très graves sur la santé. Elles peuvent provoquer un retard de croissance, les troubles de développement cognitif et émotionnel, mais aussi des troubles chroniques tels que la fatigue chronique et le manque d’énergie dont on ne parle pas souvent. Face à ces conséquences, il est important de prendre soin de son plat et d’opter pour un régime équilibré.

Fatigue chronique et manque d’énergie, conséquences d’une alimentation déséquilibrée

La fatigue chronique est une maladie psychologique ou pathologique qui provoque la lassitude, le manque d’énergie et une sensation de vide. Les causes de la fatigue chronique sont multiples. Parfois due à un manque de sommeil ou à un stress permanent, la fatigue chronique épuise autant le corps que le cerveau et l’esprit. En dehors de toutes ces causes, il existe une autre cause de fatigue dont on ne parle pas souvent. Il s’agit de la mauvaise alimentation. En effet, la mauvaise répartition des apports énergétiques au cours de la journée peut être la source d’un sentiment de fatigue chronique très prononcé. En réalité, le niveau d’énergie est fortement lié à notre alimentation. Une alimentation déséquilibrée est donc un obstacle direct au manque d’énergie.

En effet, les aliments que nous consommons se transforment en énergie et se répartissent dans le corps pour que ce dernier fonctionne. Les cellules du cerveau sont les plus énergivores puisque tout commence là. Afin d’avoir un régime équilibré et une alimentation saine, il est important de tenir compte de l’index glycémique des aliments. En mangeant très souvent et de façon équilibrée, nous aidons notre organisme à réguler le niveau d’énergie. La distribution équitable de cette énergie permet un bon fonctionnement aussi bien sur le plan biologique que sur le plan physique. En effet, le manque d’énergie diminue notre capacité et nous rend de mauvaise humeur. Il nous empêche d’atteindre nos objectifs de la journée ce qui peut être très frustrant et très stressant.

Quelques recommandations pour une alimentation saine et un régime équilibré

Il est possible de combattre la mauvaise alimentation simplement en adoptant une hygiène alimentaire saine et équilibrée. Pour y parvenir, nous faisons ici quelques recommandations.

  • Mangez au moins trois fois par jours à intervalle de 3 à 4 h de temps. Selon les nutritionnistes, il est important d’avoir une routine alimentaire bien définie. Cela permet à l’organisme de se planifier et de mieux fonctionner. En effet, un homme normal doit manger au moins 3 fois par jour. Toujours commencer par le petit-déjeuner qui est d’ailleurs le plus important de la journée. Un petit-déjeuner équilibré permet de faire le plein d’énergie pour une journée radieuse. Le déjeuner quant à lui doit être plutôt léger. Il faut éviter les corps gras qui ne sont rien d’autre que la manifestation d’une mauvaise alimentation. De plus, la digestion est une fonction de l’organisme qui consomme beaucoup d’énergie. Et enfin le souper qui doit être encore plus léger que le déjeuner. Le goûter n’est pas à négliger cependant, il n’est pas un repas indispensable.
  • Préférez les repas nutritifs riches en glucides et en protéine. Les aliments riches en glucides et en protéine sont les aliments qui apportent le plus d’énergie.
  • Evitez les aliments sucrés. Lorsqu’on a un coup de faim au cours de la journée, on se tourne vers les barres de chocolat ou des jus pour faire le plein d’énergie rapidement. Mais, c’est là une mauvaise idée. En consommant des aliments sucrés, vous gagnez de l’énergie sur le coup, mais cette énergie tombe très rapidement et vous aurez faim. De plus, le sucre n’est pas bon pour la santé.
  • Boire beaucoup d’eau. Il s’agit là du conseil le plus important pour lutter contre la mauvaise alimentation. Notre corps étant constitué à 70 % d’eau, il est important de l’alimenter.

En résumé, une alimentation déséquilibrée à des conséquences très graves sur la santé. Ces conséquences peuvent être pathologiques ou psychologiques telles que la fatigue chronique qui conduit au manque d’énergie. Pour combattre une alimentation déséquilibrée, il est important de manger au moins trois fois par jour. A chaque repas, il faut impérativement incorporer tous les groupes alimentaires. Chacun de ces groupes alimentaires à un rôle spécifique à jouer. Il est donc important de ne pas en oublier un seul. Puisque notre niveau d’énergie est directement lié à ce que nous consommons, nous devons opter pour un régime équilibré.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée

Add a Comment