énergie yang
0
13
0
13

L’énergie yang et ses différents points de circulation

Accueil > Spiritualité > L’énergie yang et ses différents points de circulation

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Pour garantir une bonne santé, l’énergie vitale que l’on appelle « Qi » doit circuler de façon harmonieuse dans tout le corps humain. Le blocage de cette dernière ou son absence est une source réelle de dysfonctionnement. L’énergie yang est l’une des manifestations de ce Qi. Elle remplit un rôle vraiment primordial de telle manière que son insuffisance entraîne la frilosité et l’affaiblissement des défenses immunitaires parmi tant d’autres. Elle personnifie la nature masculine, mais doit toujours rester en équilibre avec sa force opposée. En effet, si le yin et le yang se trouvent en déséquilibre, la maladie peut survenir. Dans cet article, nous vous faisons découvrir l’essentiel sur le sujet. Vous comprendrez la nature, le rôle, le trajet, les dysfonctionnements de cette énergie ainsi qu’une solution efficace pour favoriser sa circulation.

L’énergie yang : nature et rôles

À l’opposé de l’énergie féminine qu’est l’énergie yin, elle est associée aux aspects positifs, actifs, ensoleillés, brillants, chaleureux, lumineux et soulageants des choses. Elle est énergique, puissante, créatrice, motivante, inspirante pour comprendre et atteindre l’illumination. C’est pourquoi cette énergie est considérée comme représentative du soleil dans la philosophie chinoise taoïste. De plus, elle conditionne les comportements, le fonctionnement et les valeurs masculins.

En médecine chinoise traditionnelle, le yang est l’énergie qui réchauffe le corps humain. Elle favorise la circulation du sang et la lymphe. En réalité, l’énergie yang permet aux différents organes humains de remplir leur fonction de digestion, d’élimination et de défense.

Par ailleurs, son insuffisance se constate par la fatigue psychique et physique. D’une manière générale, celle-ci peut être accompagnée d’une prise de poids subite et de la cellulite selon les cas. Mais encore, la personne peut ressentir une contracture musculaire, des spasmes, des douleurs aiguës, des maux de tête intenses, une hypertension artérielle ou encore une congestion active. De ce fait, le yang doit continuellement rester en équilibre pour assurer ses fonctions.

Le trajet et les dysfonctionnements de l’énergie yang

développement de la vitalité

Comme toute sorte d’énergie, le yang circule dans le corps le long de trajets énergétiques. Ces derniers sont également appelés vaisseaux ou méridiens. Les méridiens ou les vaisseaux yang circulent du haut vers le bas, sur la face arrière du corps. Les méridiens ont pour rôle de gouverner les grandes fonctions du corps humain. Ainsi, on y retrouve plusieurs méridiens yang.

La vésicule biliaire

Le méridien de la vésicule biliaire est un méridien yang du pied. Il part de la tête pour arriver au pied. Il fait partie intégrante de l’élément bois à l’origine de l’énergie yang et est couplé avec le méridien du foie dont il est l’externe.

Si le foie a un rôle de création, la vésicule biliaire est responsable du choix ou de la réalisation. Ceci dit, elle a la charge du juste et de l’exact et est associée à l’esprit de la détermination et de la décision.

Son yang se charge entre 23 h et 1 h du matin. Elle a pour fonction principale le stockage et la sécrétion de la bile qui est créée par le foie. De plus, elle l’aide par l’énergie yang à faire face à une alimentation plus importante. En définitive, la vésicule biliaire est l’assistante du foie. Si celle-ci présente certains troubles, des symptômes digestifs tels que la diarrhée ou des brûlures d’estomac peuvent apparaître. Des problèmes psychologiques tels que la réticence ou la timidité sont également susceptibles de se manifester.

Quoi qu’il en soit, en dehors de toutes ses fonctions, elle protège contre les mauvaises influences, les peurs, les frayeurs, les excitations de l’esprit, le contrôle de la circulation du sang et du souffle.

L’intestin grêle

Le méridien de l’intestin grêle est un méridien de l’énergie yang du bras. Il part de la main et se termine à la tête. Il gouverne la transformation et le triage des aliments qu’il reçoit de l’estomac et a une fonction de triage du pur et de l’impur. En outre, il permet d’apprendre, de manifester le talent et de faire l’abstraction des pensées inutiles.

Dans le quotidien, nous relevons de nombreux défis. Cependant, il arrive que les facteurs agressifs soient plus puissants, plus forts que nos défenses. Le méridien de l’intestin grêle empêche donc ces facteurs d’atteindre nos organes vitaux, grâce à l’énergie yang, en les emprisonnant dans certaines parties du corps, comme les articulations ou les dents par exemple. Mais encore, il prend en charge l’absorption des liquides et toutes les sécrétions de l’organisme (salive, larmes, transpiration, lait maternel, hormones, etc.).

L’énergie qu’elle génère se produit entre 13 h et 15 h. Son dysfonctionnement entraîne des douleurs au niveau de l’abdomen inférieur, la surdité, le gonflement des joues, le mal de gorge et bien d’autres.

Le triple réchauffeur

Dans la médecine chinoise, le triple réchauffeur est la 6e entraille liée au maître-cœur. Faisant partie de l’énergie yang, c’est un méridien du bras. Il part de la main et se termine à la tête. Il a pour fonction essentielle de répartir les liquides et la chaleur dans les foyers du corps. Ce sont les foyers :

  • Supérieur : le cœur et le poumon dont le rôle est d’assurer la distribution de l’énergie ;
  • Moyen : la rate et le foie dont le rôle est d’assurer la création et la distribution du sang ;
  • Inférieur : le rein, le gros intestin, l’intestin grêle et la vessie dont le rôle de l’énergie yang est d’éliminer les excédents liquides et solides.

Le flux énergétique est porté par le triple réchauffeur à travers 23 points. Par ailleurs, comme celui-ci est associé au méridien du maître-cœur, certains symptômes apparaissent lorsqu’un désordre énergétique survient à ce niveau. Cela concerne notamment un mal de gorge, un essoufflement, des douleurs thoraciques, des palpitations, une absence de libido…

Par ailleurs, le dysfonctionnement du méridien triple réchauffeur entraîne des troubles comme la surdité, des bourdonnements, la dysurie, l’enflure de la joue et bien beaucoup d’autres.

L’estomac

C’est un méridien yang de pied dont l’énergie yang part de la tête pour arriver au pied. Cette énergie se charge entre 7 h et 9 h. Il fait partie intégrante de l’élément terre et est relié au méridien de la rate-pancréas qui fournit la chaleur. Il a pour fonction essentielle la réception, la simplification et la décomposition des aliments. Lorsqu’il ne remplit pas pleinement son rôle, l’individu notera les indices suivants :

  • La perte ou l’augmentation de l’appétit ;
  • Les troubles digestifs ;
  • La diarrhée ;
  • La constipation ;
  • Les problèmes de thyroïde ;
  • Le stress ;
  • Le goût exagéré du sucre et bien d’autres.

L’énergie yang du méridien de l’estomac est s’achemine à travers 45 points. Ce dernier entre en relation avec celui de la rate, comme nous l’avons dit, et s’associe avec celui du gros intestin. Outre ses principales fonctions, le méridien de l’estomac peut traiter tous les problèmes au niveau de la tête (yeux, visage, front, nez, etc.), les troubles de la gorge, la perturbation de l’esprit comme la bipolarité, les désordres du foyer supérieur, médian et inférieur. Il tonifie également le Qi et fluidifie le sang.

Le gros intestin

Le méridien du gros intestin est un méridien yang du bras. Son énergie yang se charge entre 5 h et 7 h. Il part de la main et se termine à la tête. Couplé avec le méridien du poumon, et sert à l’élimination des déchets solides de l’organisme. Il assure hormis ce rôle la défense de l’organisme contre l’extérieur. L’énergie est le responsable du manque de pensées positives, de l’insatisfaction, de l’obsession du détail.

Sur le plan physique, ses bienfaits sont multiples. Il permet entre autres de prévenir les rhumes, les sinusites et les bronchites, de favoriser un état d’esprit positif, de traiter la constipation et les ballonnements. L’énergie yang permet aussi de limiter la formation des rides sur la peau et de renforcer la résistance des cheveux.

En revanche, son dysfonctionnement est à l’origine de la constipation, des diarrhées, des problèmes de peaux, du gonflement du cou, de la fièvre et de la soif. Au niveau de l’organe, l’individu peut ressentir une douleur de la région périombilicale, des douleurs abdominales, des borborygmes, des selles avec mucus jaunâtre et une dyspnée. Il favorise par ailleurs la rancœur et l’expression des idées noires en cas de désordre.

La vessie

C’est un méridien yang du pied. Il reçoit son énergie yang entre 15 h et 17 h. Il part de la tête pour arriver au pied et a pour fonction essentielle de contrôler le niveau des liquides dans le corps. D’ailleurs, c’est le méridien le plus long du corps humain, mais aussi le plus extérieur. Ainsi, il est considéré comme le premier méridien exposé aux attaques extérieures.

En principe, les troubles de ce méridien sont en relation directe avec l’environnement. Plus concrètement, les symptômes sont provoqués par le froid, le vent, la chaleur, la sècheresse et l’humidité. En conséquence, le désordre de l’énergie yang à ce niveau se manifeste par des problèmes de déshydratation, des douleurs aux cuisses, une incontinence, des douleurs aux yeux, un écoulement ou un saignement du nez, une congestion nasale, des douleurs au cou, au dos, à l’aine et aux fesses.

Il faut savoir que le méridien de la vessie se remplit d’énergie en hiver. Il s’associe aux méridiens du rein et de l’intestin grêle. En outre, il fait partie de l’élément eau. Le couple méridien vessie-rein gère le courage et améliore la résistance face au stress.

Comment assurer la bonne circulation de l’énergie yang ?

qi gong

Sa bonne circulation passe par la pratique du qi gong. Cette pratique dure entre 45 et 90 minutes et se repose sur un ensemble d’exercices statiques et dynamiques. Il s’agit de solliciter tout doucement les différentes parties du corps, afin de produire un effet particulier que ce soit physique ou mental. S’il y a plusieurs participants, il est important de se placer à quelques mètres les uns des autres pour pouvoir se regarder. La séance commence par des exercices préparatoires de respiration et d’étirements. Ceci pour apaiser le corps et l’esprit, et donc favoriser la bonne circulation de l’énergie yang.

Cette pratique offre de multiples possibilités qui permettent un travail sur soi au quotidien. Il permet une certaine évolution sur le plan physique, énergétique et mental. Voici quelques apports et bienfaits du qi gong pour la fluidité dans la circulation du yang :

  • Le maintien et le développement de la vitalité ;
  • L’amélioration du dynamisme ;
  • Le développement, l’entretien et la régénération des énergies du corps ;
  • Le renforcement de la mémoire ;
  • Le développement de la concentration ;
  • Une bonne digestion et une bonne assimilation des aliments ;
  • Une meilleure gestion des émotions.

L’énergie yang peut facilement circuler en recourant à cette pratique. D’ailleurs, au-delà de ses multiples avantages, le qi gong constitue l’essence même de la médecine traditionnelle chinoise.

Et vous ? Quelles sont vos connaissances sur l’énergie du fameux yang ? N’hésitez pas à nous les partager dans les commentaires. En tout cas, si cet article vous a plu, vous pouvez aussi le partager sur les réseaux sociaux.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le club des Actionneurs

La première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.