Dormir sur le dos : la meilleure position pour un sommeil réparateur ?


Pour une raison quelconque, dormir sur le dos ne vient pas naturellement pour la plupart d’entre nous. Peut-être est-ce parce que nous avons passé les premiers instants de notre existence dans le ventre de notre mère en position fœtale. Par conséquent, un grand nombre d’entre nous continuent à se coucher ainsi chaque nuit tout au long de l’enfance — voire jusqu’à l’âge adulte. Néanmoins, bien que cette position ne soit pas forcément la plus privilégiée, elle présente divers bienfaits pour la santé. C’est notamment une option à considérer pour obtenir un meilleur alignement de la colonne vertébrale, ce qui atténue les douleurs lombaires. Parmi les autres aspects positifs, mentionnons la réduction du reflux acide, la prévention des rides et le maintien d’une poitrine pleine d’entrain.

Dormir sur le dos : est-ce donc la meilleure position ?

Les différentes positions de sommeil ont des effets bénéfiques distincts sur le corps. Dans certains cas, dormir sur le dos peut avoir des conséquences négatives sur le bien-être d’une personne. Par exemple, les symptômes du ronflement et de l’apnée du sommeil s’aggravent considérablement dans cette posture. C’est pourquoi les médecins suggèrent souvent à leurs patients de commencer à se coucher sur le côté. De même, le fait de s’allonger sur le dos peut augmenter la pression et l’inconfort sur le ventre pour les femmes enceintes. Certaines personnes éprouvent également des douleurs lombaires plus intenses en décubitus dorsal. Bien que les épaules et le cou puissent rester alignés, la partie inférieure de la colonne vertébrale risque effectivement de cambrer. Ainsi, si vous souffrez de mal de dos chronique, cette position pourrait être celle que vous devrez éviter complètement. Et ce, même si Internet suggère que cela peut changer votre vie.

Toutefois, ce n’est pas pour rien que dormir sur le dos reste une posture largement recommandée. L’une des principales raisons pour cela serait sa capacité à favoriser la relaxation et l’ajustement de la colonne vertébrale. C’est également une bonne chose qu’il n’équilibre pas uniquement le corps, mais qu’il garde aussi les organes internes alignés. Le cou est mêmement dans sa position naturelle. Cela signifie que vous ne ressentirez aucune pression pendant votre sommeil. Beaucoup de personnes préfèrent également cette alternative puisqu’elle contribue à la lutte contre les rides. Cela est essentiellement dû au fait que votre visage n’est pas comprimé contre l’oreiller.

Comment dormir sur le dos de la bonne façon ?

Alors, pouvez-vous apprendre à passer la nuit dans une position différente de celle dans laquelle vous vous couchez depuis toujours ? La réponse est « oui ». Il est tout à fait possible d’adopter de nouvelles habitudes. Voici quelques conseils.

Couchez-vous en décubitus dorsal

Naturellement, la première étape pour dormir sur le dos consiste à s’allonger à plat. Votre tête et votre cou seront ainsi en position neutre. Résistez à l’envie de tourner la tête sur le côté ou de tourner les genoux vers la gauche ou la droite. En gardant votre dos contre le matelas, laissez vos membres expérimenter diverses positions. Certaines personnes trouvent notamment qu’avoir les bras sous l’oreiller est plus confortable. D’autres, en revanche, ressentent ainsi une pression sur leurs épaules. Essayez cette idée et voyez ce qui fonctionne pour vous.

Surélevez votre tête

Gardez la tête légèrement relevée à l’aide d’un oreiller. Vous pouvez aussi en mettre un sous vos bras pour vous sentir soutenu. Beaucoup d’experts recommandent un oreiller de sarrasin parce qu’il est plus plat et peut être réarrangé pour convenir à votre préférence personnelle. Si vous choisissez un autre garnissage, veillez à ce que celui-ci ne soit pas trop haut ni trop plat.

Mettez un oreiller sous les genoux

Si vous n’êtes pas habitué à dormir sur le dos, il se peut que vous ressentiez d’abord de la douleur et de la pression à la hanche. Dans ce cas, il peut être utile de mettre un oreiller sous vos genoux pour vous soulager. Une autre façon d’éviter de subir ce désagrément est de faire de légers étirements avant de vous coucher. Et pour cause, les personnes qui restent assises toute la journée ont tendance à avoir les muscles ischio-jambiers tendus. En faisant notamment l’étirement du pigeon, vous pouvez diminuer les possibilités de ressentir de la douleur lorsque vous êtes dans cette position. Pour ce faire, mettez-vous en tailleur. Tendez la jambe droite vers l’arrière et celle de gauche devant. Maintenez cette position pendant environ 20 secondes et passez à l’autre côté. Répétez cet exercice 3 fois.

Dormir sur le dos : la position de l’étoile de mer

Cette position est exactement ce à quoi elle ressemble. Vous vous allongez à plat, la tête vers le haut, les bras et les jambes écartées. Cela peut s’avérer incroyablement confortable pour vous, mais pourrait ne pas laisser assez de place pour une autre personne dans le lit !

Soyez persévérant

Cela peut prendre un certain temps pour s’entraîner à dormir sur le dos. De ce fait, n’abandonnez pas et ne vous découragez pas. La détermination est la clé. Si vous vous retournez souvent sur les côtés pendant la nuit, résistez à l’envie d’admettre votre défaite. Au lieu de cela, roulez sur le dos et continuez d’essayer.

Certaines positions de sommeil sont meilleures que d’autres

Chaque posture comporte des avantages et des inconvénients. Toutefois, si vous obtenez le meilleur sommeil dans une position qui n’est pas l’« idéal » c’est probablement encore le choix le plus pertinent pour vous. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de changer vos habitudes. Même si — pour vous — une nuit de qualité ne rime pas forcément avec dormir sur le dos, mais plutôt sur le ventre ou sur le côté. L’essentiel est de considérer celle qui vous procure un repos optimal. Une bonne hygiène de sommeil, c’est trouver l’équilibre parfait entre confort et praticité. C’est comme le yin et le yang qui se blottissent l’un contre l’autre dans le bonheur nocturne.

Par ailleurs, la raison pour laquelle nous consacrons tant de temps à dormir, c’est parce que cela permet à notre corps de récupérer et de passer une nouvelle journée pleinement active. Cela peut également vous aider à vous réveiller de bonne humeur à coup sûr. Il s’agit également de l’une des meilleures solutions anti-âge à notre disposition. Les hormones de croissance réparent les cellules endommagées et aident à ralentir les signes du vieillissement. De même, notre niveau de cortisol est stabilisé. Cela prévient l’inflammation dans le corps qui entraîne un certain nombre de problèmes cutanés, dont l’acné et le psoriasis. Enfin, le taux naturel en collagène et en acide hyaluronique sont rétablis. C’est ce qui nous permet de retrouver une peau éclatante.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment