Position pour bien dormir : choisir la meilleure pour un sommeil reposant


Il y a peu de choses dans la vie qui valent mieux qu’un bon sommeil réparateur. Et inversement, il n’y a peut-être pas plus pire que de passer une mauvaise nuit. Cependant, même lorsque vous respectez toutes les règles : laissez votre téléphone hors de la chambre, nettoyez vos draps, vous couchez à une heure raisonnable, consacrez environ huit heures de sommeil, etc. — il se peut que vous vous réveilliez quand même fatigué ou avec des muscles endoloris. C’est pourquoi il est crucial d’adopter la bonne position pour bien dormir. Mais est-ce si important que ça de trouver la position idéale pour dormir ? Ce n’est sûrement pas surprenant de découvrir que cela affecte la qualité de votre temps de repos  tout en ayant un impact considérable sur d’autres aspects de votre vie. Cependant, chacune d’entre elles représente des avantages et des inconvénients.

Passons en revue celles qui sont les plus courantes.

Dormir sur le dos

Selon les experts du sommeil, dormir sur le dos est une bonne solution si vous êtes à la recherche d’une meilleure position pour dormir. Et pour cause, être allongé sur le dos constitue essentiellement une position neutre. Elle représente ainsi de nombreux bienfaits, notamment dans le soulagement des maux et douleurs dont vous pourriez souffrir pendant la journée. Cette fonction réparatrice est due au fait que votre tête se positionne plus haute que votre poitrine. De plus, dormir sur le dos facilite le maintien de la tête, du cou et de la colonne vertébrale dans l’alignement.

Ici, le choix de l’oreiller compte également. Il ne doit pas faire en sorte que le menton soit trop loin de la poitrine. Ceci s’avère aussi être très efficace pour se sentir bien dans son corps et garder les voies respiratoires ouvertes. Par ailleurs, il convient de légèrement surélever la tête afin de positionner votre estomac au-dessous de votre œsophage et ainsi prévenir le reflux acide.

En outre, dormir sur le dos aide à maintenir le visage et la cage thoracique ouverts. Ce faisant, vous évitez le relâchement précoce des seins et l’apparition des rides. Par contre, cette position n’est pas adaptée aux personnes qui ronflent ou souffrent d’apnée du sommeil. En effet, votre langue peut obstruer les voies respiratoires ou créer une pression causant une aggravation de ces symptômes.

Les spécialistes estiment qu’uniquement environ 8 % des personnes se retrouvent naturellement dans la position du soldat ou de savasana (jambes écartées et bras appuyés). De même, seuls 5 % des êtres humains adoptent la position de l’étoile de mer (jambes écartées et bras repliés sur les deux côtés de la tête).

Dormir sur le ventre

Les experts s’accordent à dire que cette posture n’est pas toujours la meilleure position pour dormir. Bien qu’elle puisse empêcher le ronflement et l’apnée du sommeil, cela peut se faire au détriment de tout le reste. Et pour cause, une grande partie de votre poids se concentre au même endroit. Votre cœur s’enfonce plus profondément dans le matelas, tandis que vos membres et votre tête demeurent plus haut sur la surface. De même, dormir sur le ventre peut potentiellement perturber l’alignement de votre colonne vertébrale. Ceci peut provoquer des douleurs au dos et au cou.

Pendant ce temps, le poids de votre corps augmente la pression exercée sur vos muscles, vos articulations ainsi que vos organes. En conséquence, vous passez plus de temps à changer de position pendant que vous dormez. Votre corps essaie tant bien que mal de rester à l’aise. Cela peut entraîner un sommeil plus agité et de moins bonne qualité. Si vous êtes en excès de poids ou si vous vous couchez sur un matelas plus moelleux comme une mousse à mémoire de forme, tous ces effets négatifs s’intensifient.

Selon les experts, environ 7 % des personnes choisissent de dormir sur le ventre. Elles adoptent la position de chute libre (bras et mains de chaque côté de la tête ou sous l’oreiller).

Dormir sur le côté

Lorsque vous choisissez de dormir sur le côté, vos voies respiratoires sont laissées ouvertes, votre tête et votre cou sont alignés et votre œsophage est légèrement surélevé. Tout cela crée une atmosphère qui empêche le ronflement, l’apnée du sommeil et le reflux gastrique. C’est pourquoi il s’agit d’une parfaite position pour bien dormir. Cela permet alors à chacun de se sentir bien dans son corps puisque le confort est assuré. D’ailleurs, l’un des premiers traitements contre le ronflement et les cas légers d’apnées du sommeil est de commencer à dormir sur le côté.

Cependant, l’inconvénient, c’est qu’un côté de votre visage est compressé sur l’oreiller. Cela peut inciter l’apparition des rides du visage. Pour les femmes, dormir sur le côté fait aussi pencher les seins vers le bas entraînant un affaissement de la poitrine. Les adeptes de la position fœtale peuvent connaître quelques inconvénients supplémentaires. Lorsque vous vous comprimez trop, cela peut restreindre votre diaphragme, ce qui rend la respiration profonde difficile. De plus, les personnes souffrant d’arthrite au dos ou aux articulations se sentiront plus mal. Heureusement, la solution est aussi simple que de s’étirer légèrement. De même, n’approchez pas trop votre menton et ne tirez pas les genoux trop haut.

Un côté est-il meilleur que l’autre pour trouver une position pour bien dormir ?

La réponse est oui ! Les femmes enceintes devraient dormir du côté gauche. Cela empêche l’utérus de se plaquer contre le foie à droite et facilite aussi la circulation sanguine vers le fœtus. Il s’agit également d’une meilleure position pour dormir pour chacun puisque cette posture permet de relâcher la pression. Et pour cause, les organes ne se « piétinent » pas entre eux.

Trouver la parfaite position pour bien dormir

Pour trouver la meilleure position pour bien dormir, considérez plus que le confort. Bien que se sentir bien dans son corps soit important, il ne faut pas oublier que la vie est en constante évolution. En effet, notre morphologie change et notre corps vieillit. De même, certaines tombent enceintes et d’autres succombent à des maladies occasionnelles. Pour trouver une position pour bien dormir, nous devons donc nous adapter en conséquence.

Par ailleurs, bien que votre position idéale pour dormir soit celle dans laquelle vous vous endormez, cela ne signifie pas que vous restez dans cette position tout au long de la nuit. Votre corps se déplace effectivement plusieurs fois au cours de votre sommeil afin d’empêcher les muscles et les membres de s’engourdir. De ce fait, la plupart d’entre nous combinent vraisemblablement différentes postures.

Pareillement, il ne sert à rien de vous tracasser sur la « meilleure » position à opter. Cela ne fera que perturber votre temps de repos. Veillez tout simplement à ce que votre corps soit complètement relaxé et que vous soyez à l’aise. Pour améliorer votre qualité de sommeil, considérez également la phytothérapie.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment