Développement personnel

Vaincre sa peur de l’avion : les bonnes astuces pour y parvenir

À l’heure actuelle, il existerait pas moins de 500 phobies nommées selon le manuel MSD (version grand public). À titre de rappel, ce terme tire son origine du mot grec « phobos ». Il fait référence à une peur irrationnelle qu’éprouve une personne envers quelque chose ou une situation particulière susceptible de menacer sa sécurité. L’aviophobie — aussi connue sous le nom d’aérodromophobie — toucherait par exemple 30 % de Français selon une étude menée par le Centre de Traitement de la Peur de l’Avion (CTPA). En termes simples, il s’agit d’une angoisse relative aux voyages qui impliquent les transports aériens. La plupart du temps, celle-ci provoque uniquement quelques symptômes de stress assez faciles à gérer. Dans d’autres cas cependant, l’inquiétude est telle qu’elle empêche complètement le sujet de recourir à tout appareil volant. Heureusement, il existe de nombreuses solutions à disposition de tous pour vaincre sa peur de l’avion.

Vaincre sa peur de l’avion, c’est d’abord la comprendre

Les avions constituent l’un des moyens de transport les plus sécuritaires des temps modernes. En effet, c’est ce qui représente le moins risque d’accident de tous. Plus rapide et plus facile, il nous permet aussi de rendre visite à des proches qui habitent à l’autre bout du monde ou de faciliter nos escapades de découverte en terre inconnue. Alors que la plupart apprécient ces commodités, les personnes qui souffrent d’aviophobie n’arrivent pas à reconnaître ces faits.

Peu importe ce que disent les chiffres ou les experts, elles ne parviendront pas à se rassurer. Pour tous ceux qui se retrouvent dans cette situation, la meilleure solution pour vaincre sa peur de l’avion reste toujours d’identifier les causes potentielles de cette crainte excessive. Cela constitue d’ailleurs la première étape vers la guérison. Il peut notamment s’agir d’une mauvaise expérience dans le passé. Peut-être que les turbulences étaient omniprésentes lors de votre précédent vol, ce qui vous a fortement perturbé. Ou peut-être avez-vous vécu un atterrissage d’urgence en raison de problèmes mécaniques ? Ici, on parle plutôt de stress post-traumatique.

Les facteurs externes

Parfois, l’aviophobie est également dû à une surcharge informationnelle qui vous empêche de réfléchir de manière rationnelle. D’autant que les crashs aériens font souvent l’objet d’énorme couverture médiatique qui peut durer jusqu’à plusieurs mois. Cela est tout à fait compréhensible puisqu’ils sont extrêmement rares. Beaucoup de gens à travers le monde ont par exemple développé cette phobie — au moins temporairement — après le 11 septembre 2001. Dominer sa peur s’avère quelquefois compliqué suite à un évènement si tragique.

La plupart du temps, elle peut mêmement être un simple aspect d’autres problèmes psychologiques. Il se peut notamment que vous souffriez d’une phobie sociale quelconque comme l’agoraphobie. Rester dans un espace confiné où il serait difficile de s’échapper ou être dans un lieu où il serait difficile pour les secours d’atteindre est tout simplement inimaginable. Il en est de même pour les claustrophobes qui ne supportent pas les endroits clos et les acrophobes qui s’affolent facilement lorsqu’il se retrouve en hauteur. Les mysophobiques, quant à eux, devront passer de longues périodes avec des inconnus. Il va sans dire que vaincre sa peur de l’avion doit ici commencer par combattre les autres angoisses sous-jacentes.

Vaincre sa peur de l’avion, plusieurs solutions à votre disposition

Afin de vaincre sa peur de l’avion, il existe de nombreuses solutions accessibles à tous. Les stratégies les plus courantes pour ce faire incluent les suivantes.

    • Se renseigner. Vous pouvez par exemple apprendre comment fonctionnent les avions, pourquoi les turbulences se produisent et ce que signifient les divers bruits que vous entendez afin de vous rassurer. De même, vous pouvez vous informer sur toute la partie mécanique.
    • Suivre des thérapies individuelles avec un professionnel de la santé mentale. La thérapie cognitivo comportementale (TCC) ou encore l’hypnothérapie sont toutes excellentes pour dominer sa peur.
    • Prendre votre courage à deux mains. Les experts suggèrent que la meilleure façon de vaincre sa peur de l’avion consiste à participer à une « exposition contrôlée ». Que ce soit par le biais de la thérapie par exposition à la réalité virtuelle (TERV) ou d’une simulation de vol.
    • Occuper l’esprit pour faire face à l’anxiété de manière plus efficace. Comme écouter de la musique apaisante, lire un livre intéressant, jouer à un jeu vidéo ou télécharger des applications mobiles à l’instar de FoFly. Cette dernière a été spécifiquement conçue pour aider les aérodromophobes à mieux gérer le stress engendré par un voyage aérien.
    • Apprendre quelques techniques de gestion de l’anxiété. Vous pouvez notamment vous adonner à quelques exercices de respiration susceptibles d’induire la relaxation.

Par ailleurs, l’homéopathie — une forme de médecine complémentaire — s’avère également extrêmement utile pour vaincre sa peur de l’avion. Cette pratique se base sur des substances naturelles et peut ainsi représenter une meilleure alternative à la prise de médicaments pharmaceutiques. Les remèdes les plus courants incluent le Gelsemium, l’Argentum-Nitricum, l’Aconite ou encore le Borax. Bien évidemment, il convient de ne pas pratiquer l’automédication et de consulter un professionnel aguerri afin de s’assurer de la convenance ainsi que de l’efficacité du traitement.

Vaincre sa peur de l’avion grâce à la méditation

Pour vaincre sa peur de l’avion — comme n’importe quelle peur d’ailleurs, il est primordial de l’affronter. En effet, de nombreuses personnes optent souvent pour la fuite lorsqu’ils sont confrontés à une situation qui les dépasse. Toutefois, tout simplement éviter le voyage aérien n’est pas toujours la meilleure solution à prendre. Cela peut par exemple vous empêcher de progresser dans votre carrière professionnelle, de voir des êtres chers ou de visiter une destination de rêve parfaite pour vos vacances. Par conséquent, il est sans doute plus avantageux de plutôt essayer de gérer l’anxiété qui en émane.

À cet égard, la méditation constitue un excellent allié pour enfin dominer sa peur. Il s’agit d’une pratique aux nombreuses vertus qui date depuis des milliers d’années. Elle peut vous aider avant ou durant votre vol dans la mesure où vous pourriez plus facilement vous défaire des pensées envahissantes qui vous bloquent. À condition toutefois de la mettre en application quotidiennement. Vous devez également vous y prendre un peu à l’avance (une ou deux semaines avant votre départ). 15 à 20 minutes suffisent pour vous adonner à cet exercice simple. Pour ce faire, suivez les quelques étapes suivantes.

    • Trouvez un endroit calme, loin de toute distraction ou d’une quelconque nuisance sonore.
    • Asseyez-vous et gardez votre colonne vertébrale bien droite. Dans la mesure du possible, essayez de ne pas toucher le dossier ou le mur.
    • Relâchez toutes vos muscles et détendez-vous.
    • Commencez par prendre conscience de votre respiration.
    • Concentrez votre attention sur chaque inspiration et expiration.

Vous remarquerez au fur et à mesure que vous avancerez dans la pratique qu’il est beaucoup plus facile de vous débarrasser des pensées négatives.

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez comment redonner du SENS à votre vie en téléchargeant gratuitement le Kit des Actionneurs - « Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Ajouter un commentaire