Peur des gens : comment s’en sortir ?

Si vous avez peur des gens, vous pensez souvent être seul dans cette situation. Pourtant, ce qu’on appelle aussi la phobie sociale toucherait 5 % de la population. Vous vous demandez peut-être de quoi il s’agit exactement et surtout comment s’en libérer ? Cela tombe bien, on vous explique tout dans cet article.

« J’ai la phobie des gens », une phrase courante chez les adolescents.

De nombreuses personnes déclarent avoir peur des gens. Mais c’est une situation particulièrement fréquente entre 13 et 18 ans, durant l’adolescence. A cette période, le regard des autres est vécu comme un véritable calvaire… En effet, le corps change, ce qui entraîne des complexes, des difficultés à s’aimer. A cet âge, on prend également conscience de son identité à part entière. On peut souffrir du regard de l’autre sur soi et sur son corps. On va être plus sensible aux petites remarques. Et le moindre regard va nous faire penser qu’on nous juge ou se moque de nous.

Parfois, ce sont des situations vécues qui nous amènent à avoir peur des gens. On va se sentir angoissé pour passer à l’oral en classe, donner son avis en groupe, ou encore manger face à quelqu’un. Ceci, va nous conduire à éviter certains comportements : éviter d’appeler quelqu’un, de prendre les transports, de manger entre amis, de se rassembler en groupe… Par exemple, une personne atteinte de phobie des gens va vouloir rentrer à pieds pour éviter d’être confronté au regard de l’autre dans un bus, refuser d’aller à l’école (phobie solaire) ou au cinéma par peur de gêner ou d’être jugé.

Phobie sociale, timidité ou agoraphobie ?

C’est cependant une peur bien différente de l’agoraphobie. L’agoraphobie consiste elle à avoir peur de la foule, par peur qu’il nous arrive quelque chose et de ne pas pouvoir être sauvé. C’est plutôt une angoisse basée sur la peur de la mort.

Aussi, la timidité, qui est la peur d’aller vers l’autre ou de prendre la parole en public, n’est heureusement pas une maladie. La timidité conduit à se sentir anxieux ou paniqué, sans pour autant être une source de mal être. Par exemple, avoir peur le jour d’un examen ou d’un entretien d’embauche est très courant. Mais donner une excuse pour ne pas y aller à cause de la panique peut être un témoin d’une phobie sociale. C’est alors une timidité maladive. Elle nous fait passer à côté de choses courantes de la vie et parfois de belles occasions. Celle ci provoque des angoisses, des malaises, un sentiment de détresse mais aussi un évitement. Voici un test qui peut vous aider à savoir si vous souffrez de phobie sociale.

Pour autant, vous n’avez pas à culpabiliser si vous êtes dans cette situation. La peur des gens se travaille, et est même souvent passagère.

Pourquoi j’ai peur du monde ?

La question vous est peut être venu à l’esprit… pourquoi avez-vous peur des gens ? En effet, plus jeune, vous n’aviez pas forcément de problèmes à aller vers les autres. C’est peu à peu que cela a pris de l’ampleur dans votre esprit, jusqu’à ne plus vouloir sortir ni vous confronter aux autres. Alors, pourquoi avez vous peur du monde ?

Souvent, la phobie des gens est provoquée par quelque chose : un événement traumatisant dans l’enfance, une situation de honte ou des jugements fréquent reçus par les autres.

Si vous recevez des remarques de la part des autres, des insultes ou des menaces, il peut vous venir à l’esprit un sentiment négatif vis-à-vis de tout le monde .Et c’est bien normal… Vous ne savez plus qui croire et à qui faire confiance. Cependant, il faut faire la part des choses : certaines personnes peuvent vous aider. Le petit groupe qui vous fait souffrir n’est pas représentatif de ce que tout le monde pense de vous. La première étape est donc déjà d’en parler à quelqu’un. La psychologue de votre établissement, votre médecin, vos parents ou un adulte. Trouvez la personne qui vous paraît la mieux placée pour lui parler de vos problèmes. Rester dans le silence n’est jamais une bonne solution pour atténuer le problème.

Le petit guide pratique de la confiance en soi : l'e-book gratuit

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Le Petit Guide Pratique de la Confiance en Soi".
Soyez vous-même en toutes circonstances :
arrêtez de faire semblant !

Mais si la situation ayant entraîné une peur des gens est maintenant derrière vous, que tout est rentré dans l’ordre, il peut être compliqué de refaire confiance aux autres. Ainsi, vous pouvez avoir du mal à vous sentir à l’aise en groupe. C’est donc un apprentissage à faire, je vous en parle dans la prochaine partie.

Et si rien n’a provoqué cette peur ?

Parfois, la peur des autres peut simplement naître de votre état d’esprit. Par exemple, les enfants particulièrement doués, les personnes hypersensibles ou les autistes Asperger ont  souvent du mal à créer des liens. Ils préfèrent souvent la solitude. Alors, ce n’est pas un problème en soit, mais il peut être intéressant de se faire suivre pour que ce trait de caractère ne soit pas un frein dans la vie. Il faudra trouver un équilibre entre les moments où l’on est bien seul et ceux où l’on a besoin d’être en groupe.

Comment essayer de ne plus avoir peur des gens ?

Il existe de nombreuses manières de ne plus avoir la phobie des gens. En voici quelques unes :

Résoudre le problème à l’origine de cette peur du monde

Si vous avez peur des gens à cause d’une personne ou d’un groupe qui vous fait du mal ou vous juge, et que cette situation est toujours présente dans votre vie, il va falloir traiter ce problème avant tout. En effet, tous vos efforts pour tenter de vous guérir de cette peur ne fonctionneront pas si le problème continue. Que ce soit des difficultés à l’école ou avec des personnes proches de vous, vous devrez mettre les choses à plat. Vous pourrez également vous faire aider pour y mettre fin : en parler à quelqu’un, changer d’établissement ou encore changer de relations.

Prendre confiance en vous pour essayer de ne plus avoir peur

Pour ne plus avoir peur des gens, il va aussi falloir travailler sur vous-même. Si vous souffrez de ce que les autres pourraient penser de vous, l’idéal serait de gagner en confiance en vous. Ainsi, les remarques des autres ne vous atteindront plus.

Vous faire suivre par un professionnel

Si la phobie sociale est très important, vous pouvez également vous faire suivre par un thérapeute. Ce professionnel peut vous aider dans votre peur des gens de manière très efficace.

Dans un premier temps il peut vous aider à mettre des mots sur la raison de ce mal être. Par exemple peut être que la fois où vous êtes tombé face à tout le monde ou que l’on vous a ridiculisé en public vous a beaucoup marqué. Et ce, même si vous pensiez l’avoir oublié. Exprimer cet élément déclencheur va permettre de vous en libérer. Il peut aussi déceler chez vous une hypersensibilité ou un trait de caractère propice à développer une peur des autres. Cela vous permettra de mieux vous connaître et d’essayer de ne plus avoir peur.

Ensuite, il sera intéressant de faire un suivi qui va vous aider à agir. Un thérapeute pourra vous donner des exercices afin de prendre conscience que le regard de l’autre n’est pas toujours un jugement. Pour vous aider il y a plusieurs techniques complémentaires qu’il pourra utiliser comme :

Vous en savez désormais un peu plus sur la phobie des gens. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous souffrez ou avez souffert de cela et nous expliquer les solutions que vous avez entreprises.

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement "Le Petit Guide Pratique de la Confiance en Soi"