Smart objectif : réussir tout ce que vous entreprenez en 5 étapes !

Je vous pose une question relativement anodine : êtes-vous capable de réaliser tous les objectifs que vous vous fixez ? En réalité, pas toujours. Jusqu’ici, vous vous disiez sans doute que les autres étaient responsables de la situation. Ou alors, vous vous sentiez responsables sans savoir exactement pourquoi. J’ai une bonne nouvelle : je sais pourquoi ces objectifs ne se réalisent pas, mais je sais aussi ce qu’il faut faire pour que tous vos projets marchent comme sur des roulettes. Il existe une formule en 5 étapes qui fonctionne pratiquement à tous les coups : le smart objectif.

Smart objectif : c’est quoi exactement ?

Le smart objectif est une méthode qu’on utilise régulièrement dans l’industrie du marketing. Elle suppose que chaque marketeur mette en place un procédé qui permet d’atteindre rapidement les résultats qu’il s’est fixés. Ceux qui en font usage correctement sont connus pour être des marketeurs très efficaces. Et ce n’est pas un hasard : le mot Smart signifie intelligent en anglais. Chaque lettre de ce mot renvoie à une expression ou un mot qui vous dirige progressivement vers l’atteinte de vos objectifs. Voulez-vous savoir à quoi renvoient chacune de ces expressions ? Je vous invite à le découvrir plus bas.

Méthode smart : S comme Spécifique

Un Smart objectif est un objectif que vous pouvez réaliser rapidement et simplement, en utilisant la bonne technique en 5 points. Le premier de ce point est très important. On peut le résumer ainsi : pour que votre objectif se réalise, vous devez vous assurer que celui-ci est à spécifique. Un objectif spécifique est précis, concret, factuel et facile à comprendre. En réalité, c’est à ce niveau que 9 objectifs sur 10 échouent. Ils semblent être spécifiques, mais ils ne le sont pas en réalité. Voyons concrètement ce qu’il faut faire.

Prenez une feuille, un stylo, et mentionnez un objectif que vous poursuivez actuellement. Votre smart objectif peut être : « Je voudrais obtenir une promotion ». A votre avis, est-ce si clair ? Est-ce précis ? Pour vous peut-être. Maintenant, posez-vous cette question simple : « C’est-à-dire ? ». Tant que vous pouvez répondre à cette question, votre objectif n’est pas spécifique. Posez-vous ces questions régulièrement, et vous parviendrez à quelque chose comme « Je veux être directeur adjoint de mon entreprise ». Là, l’objectif est précis et spécifique. C’est le premier palier de la méthode smart.

Quelle est l’étape suivante du smart objectif ?

Méthode smart :  M comme Mesurable

Le deuxième élément à prendre en compte est l’évaluation quantitative et qualitative de ce que vous prévoyez de faire. On parle souvent de l’expression mesurable comme de l’indicateur d’avancement. Posez-vous la question : quel est le critère de mesure qui permet de préciser exactement ce que je voudrais faire ? Il faut répondre précisément à cette question pour que votre objectif soit mesurable.

Une fois de plus, un petit exemple peut vous aider à y voir plus clair. Supposons que vous vous fixiez comme objectif d’augmenter votre revenu mensuel. C’est un objectif précis si vous avez un emploi. Mais cet objectif doit être mesuré. Vous comptez augmenter votre revenu de combien d’euros ? 10, 20, 50 euros ? Ou alors, vous pensez en termes de pourcentage : 23, 45, 60% ? Votre objectif spécifique et mesurable ressemblera alors à quelque chose comme « Je veux augmenter mon salaire mensuel de 25% ». Vous convenez que les choses sont plus claires n’est-ce-pas ? Voilà comment vous devez mesurer vos objectifs de la façon la plus précise possible et appliquer la méthode smart.

L’aspect mesurable des smart objectifs vous permettra de mettre en place la technique de l’amélioration continue pour atteindre tous les objectifs que vous vous fixez.

Méthode smart : A pour Ambitieux, Acceptable et Atteignable

Un smart objectif est aussi un objectif à la fois ambitieux, acceptable et atteignable. En d’autres termes, il doit être réaliste, même s’il n’est pas forcément atteignable à court ou à moyen terme. Si l’objectif n’est pas réaliste, vous ne l’atteindrez jamais quelles que soient vos aspirations et vos efforts. Les professionnels du marketing par exemple savent qu’un objectif acceptable peut être atteint plus rapidement.

Efficace et productif : l'ebook gratuit

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Efficace et Productif" et dites "adieu" à la Procrastination et au Perfectionnisme ! Atteignez (enfin) les objectifs que vous vous fixez.

Par exemple,  un directeur commercial pourrait fixer l’objectif de réaliser une augmentation de 20% du chiffre d’affaires. Mais si l’entreprise est en restructuration et réalise de mauvaises ventes depuis plusieurs mois, cet objectif n’est pas réaliste. Il est possible aussi que les marketeurs soient relativement novices, et ne justifient donc pas d’un réseau de ventes très étendu. Là encore, il faut probablement revoir cet objectif à la baisse.

Prenez donc le contexte et les moyens qui entourent le projet. Permettent-ils vraiment d’atteindre cet objectif que vous vous êtes fixés ? Si c’est le cas, vous n’aurez pas beaucoup de mal à le mettre en œuvre.

R comme réalisable

C’est vrai que cet objectif n’est pas si différent du précédent. Du moins, en apparence. Parce qu’en réalité, il y a la notion d’envie et de motivation dans cette notion. Votre objectif peut être acceptable, mais il ne vous pousse pas vers l’avant. Par exemple, vous vous fixez en tant que pro du marketing d’augmenter votre chiffre d’affaires de 15%. Mais vous savez que vous pouvez faire plus. Peut-être pourriez-vous aller jusqu’à 25-30%. L’objectif de 15% est acceptable, mais il n’est pas assez motivant. Celui de 30% est réalisable, c’est celui qui vous motivera vraiment.

Idéalement, l’objectif que vous vous fixez devrait être réaliste, mais vous motiver tout à la fois. Il sera alors acceptable et réalisable. Le secret pour réussir consiste donc à se fixer des objectifs qui vous donnent l’envie de travailler, d’aller de l’avant. Ce n’est qu’ainsi qu’on se donne les moyens de d’appliquer précisément la méthode smart.

T comme Temporel

On dit habituellement qu’ « un objectif sans délai reste un vœu pieux ». Pour que votre objectif vous pousse effectivement vers l’avant, il faut qu’il soit bien défini dans le temps. Vous devez préciser une échéance, à la fois précise et nette. Si vous décidez d’arrêter de fumer, vous faites bien. Mais il faut savoir quand. Si vous dites par contre : « Dans 6 mois, j’aurai arrêter de fumer une fois pour toutes », vous vous fixez un délai temporel, une période très précise pour atteindre votre objectif.

Encore faut-il que le délai soit réaliste. Si ce n’est pas le cas, vous devez réviser votre objectif.  Par exemple, très peu de gens qui ont décidé d’arrêter de fumer ont arrêté d’un coup. Donc, arrêter de fumer, ce n’est pas forcément réaliste. Par contre, si vous pensez plutôt diminuer le nombre de cigarettes de 20 par jour à 10 dans les 30 jours à venir, vous aurez plus de motivation pour œuvrer à un sevrage total.

Lancez-vous !

Résumons-nous : votre smart objectif doit être à la fois spécifique, mesurable, accessible, réalisable, et défini dans le temps. Vous pourriez appliquer ces 5 mesures à tous les objectifs que vous vous fixez. S’ils ne répondent pas à ces critères, il ne sert à rien de les poursuivre. Vous ne les accomplirez pas. Voilà la raison pour laquelle tant de personnes échouent quand ils se fixent certains objectifs. D’autres détails contenus dans cet article sur les moyens d’atteindre ses objectifs professionnels vous seront tout aussi utiles.

Et vous ? Avez-vous appliqué cette méthode smart par le passé ? Partagez l’article et expliquez comment vous parvenez à réaliser vos objectifs. Le forum est ouvert.

2

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Commentaires

  1. Lucien  mars 14, 2018

    Cette méthode de fixation d’objectifs est vraiment très bonne. Elle permet de tenir le cap sur la durée et de maintenir la motivation sur la durée. A partager :)

    répondre
  2. Adrien Santé et bien-être Global  mars 15, 2018

    Article très intéressant ! La notion de durée est essentielle à mon sens! En posant une date, c’est comme si le cerveau se mettait en mode « stress » pour atteindre l’objectif à temps! Enfin, c’est l’impression que ça donne.

    répondre

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Efficace et Productif"