Réorientation professionnelle
0
6
0
6

Comment réussir sa réorientation professionnelle efficacement ?

Accueil > Articles divers > Comment réussir sa réorientation professionnelle efficacement ?

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Selon les chiffres de Topformation, les salariés français seraient majoritairement satisfaits de leur travail. 73 % d’entre eux seraient alors heureux dans leur entreprise. Cela pour dire que s’épanouir dans sa carrière est tout à fait possible. Ce n’est pas encore votre cas ? Pourquoi ne pas envisager une réorientation professionnelle ? Une reconversion, c’est effectivement l’occasion de mettre réellement à profit votre potentiel. Mais il s’agit surtout d’une opportunité inouïe pour faire ce que vous voulez vraiment. Étant donné que nous passons la majeure partie de nos journées (et de notre vie) au bureau, la démarche en vaut certainement la peine. Attention toutefois à bien vous organiser pour réussir votre changement de métier. Évaluation des motivations, définition des objectifs, étude de marché, construction de projet professionnel et formation. Voilà les étapes à suivre. Les détails dans les lignes qui suivent.

Qu’implique une réorientation professionnelle ?

Avant de se lancer dans cette aventure, il convient tout d’abord de revenir sur quelques notions importantes sur le sujet. En premier lieu, la reconversion professionnelle est le fruit d’une volonté personnelle. C’est-à-dire que cette décision vous appartient. Vous pouvez d’ailleurs avoir vos propres raisons qui vous poussent à envisager un changement de carrière. Si cette démarche semblait avoir peu d’intérêt auparavant, elle est aujourd’hui très plébiscitée et même encouragée. Et pour cause, les possibilités de métiers sont désormais quasi infinies. Pour beaucoup, il s’agit ainsi d’une chance à saisir.

Dans tous les cas, la réorientation professionnelle peut être le premier point de départ pour vivre de sa passion, se lancer de nouveaux défis ou juste progresser dans son travail. Il est d’ailleurs intéressant de voir que la reconversion professionnelle peut aujourd’hui avoir lieu au sein d’une même entreprise. Il est de plus en plus courant de voir les organisations proposer un poste différent à leurs salariés afin de tirer pleinement profit des compétences de ces derniers. C’est aussi un excellent moyen de retenir les meilleurs talents.

D’une autre part, il est difficile de ne pas mentionner les différentes aides mises à notre disposition pour réussir une réorientation professionnelle. Citons par exemple :

  • Le compte personnel de formation (CPF) ;
  • Le projet de transition professionnelle (PTP) ;
  • Le dispositif Transco (transitions collectives) ;
  • La Pro-A (promotion par alternance) ;
  • Le plan de développement des compétences (PDC).

Néanmoins, il est aussi à rappeler qu’une reconversion professionnelle peut dire un changement total de secteur d’activité.

Y a-t-il un âge propice au changement de carrière ?

changer de métier

En réalité, il est difficile de définir un âge exact où il serait beaucoup plus profitable de changer de métier. Concrètement, il est tout à fait possible de se lancer dans une réorientation professionnelle dès que vous sentez que vous pouvez accomplir bien plus dans votre parcours. La clé est tout simplement de savoir identifier les signes. Néanmoins, il est vrai que l’âge peut avoir une influence sur les raisons qui peuvent vous inciter à entamer cette démarche.

  • À 25 ans par exemple, ce serait l’occasion idéale pour profiter de votre énergie encore à son maximum. Exécutez-vous alors pour réaliser vos ambitions.
  • À 35 ans, vous êtes déjà plus mûr et avez donc une idée plus précise de ce que vous voulez. Ce qui facilitera certainement la réorientation professionnelle. Vous avez aussi à votre avantage la force mentale qui peut accélérer le processus d’apprentissage. Cela est important si vous décidez de suivre une formation.
  • Une reconversion à 40 ans, quant à elle, émane souvent d’une décision murement réfléchie. Vous avez également déjà acquis de véritables compétences que vous pouvez exploiter. Alors, c’est peut-être le moment de vous mettre à votre propre compte.
  • Enfin, un changement de carrière à 50 peut décourager certains. Mais cette période représente généralement une opportunité pour envisager des investissements financiers qui vous seront profitables au moment de la retraite.

Une réorientation professionnelle, en somme, constitue une aubaine pour tout le monde. Les jeunes salariés ont habituellement tendance à rechercher le changement pour développer leur potentiel dans ce cas. Ils se soucient davantage de la progression dans un secteur d’activité particulier. C’est probablement dû au fait qu’ils sont juste au tout début de leur carrière. À l’inverse, les travailleurs plus âgés sont plus susceptibles de rechercher un investissement à long terme pour préparer la retraite.

Quelles sont les étapes à suivre pour réussir cette démarche ?

Si vous envisagez de changer de carrière, quelques étapes s’avèrent nécessaires. En effet, une réorientation professionnelle demande une réflexion sérieuse. La décision ne se prend pas à la légère. D’autant plus que vous avez des responsabilités qui vous attendent… surtout si vous avez une famille à nourrir. Mais ne vous inquiétez pas, les astuces que je vous donne dans cet article sont applicables, quel que soit votre âge ou votre situation.

Évaluez vos motivations

Une chose à savoir au cours d’une reconversion : vous êtes le premier obstacle à votre projet. Eh oui ! Bien évidemment, c’est vous qui avez envie de changement. La décision d’entamer une réorientation professionnelle vient de vous. Mais vous remarquerez aussi que vous trouverez mille et une excuses pour ne pas vous lancer. Il s’agit généralement de croyances limitantes. Dans ce cas, la solution est tout simplement de les identifier et de les rationaliser. Attention donc à ne pas tomber dans l’auto sabotage.

Une solution pour « détourner » ce problème est de faire une liste des raisons qui vous incitent à vous reconvertir. Évaluez votre satisfaction professionnelle à l’instant T. Vous pouvez observer vos réactions quotidiennes dans ce cas.

  • Qu’aimeriez-vous changer ?
  • Qu’est-ce qui vous motive à penser à la réorientation professionnelle ?
  • Qu’est-ce qui vous insupporte ?
  • Pourquoi ce milieu ne vous convient-il plus ?
  • Que vous manque-t-il ?
  • Vos insatisfactions sont-elles liées à votre poste, à la culture de votre entreprise ou à vos collaborateurs ?

Toutes ces questions vous donneront un premier aperçu de vos envies et vos aversions. Elles vous mettront aussi sur la piste des possibilités qui s’offrent à vous pour atteindre l’épanouissement professionnel.

C’est aussi l’occasion de revenir sur vos intérêts, vos valeurs et vos compétences. Passez en revue les rôles, les projets et les missions que vous avez gérés brillamment.

Réorientation professionnelle : définir des objectifs concrets

La deuxième étape consiste à faire du brainstorming. Pourquoi avez-vous décidé de vous reconvertir ? Pour des raisons financières ou pour poursuivre votre rêve ? Voulez-vous vivre de votre passion ou souhaitez-vous tout simplement éviter le bore-out (ennui au travail) ? Vous poser les bonnes questions pourra ici vous aider à définir vos objectifs. Dans l’établissement de ceux-ci, pensez à la méthode SMART :

  • Spécifique ;
  • Mesurable ;
  • Acceptable ;
  • Réaliste ;
  • Temporellement défini.

Vous avez du mal à vous lancer ? Voici quelques exemples d’objectifs qui vous serviront d’inspiration pour votre réorientation professionnelle.

  • Intégrer l’entreprise Airbus.
  • Lancer une chaîne YouTube.
  • Devenir coach en développement personnel.
  • Créer une boutique dropshipping.
  • Faire de l’affiliation marketing.

Chaque objectif peut aussi avoir d’autres sous-sections. Exemple : faire un chiffre d’affaires annuel de 20 000 €.

Faire une étude de marché

Une reconversion est une opportunité idéale pour avancer dans la connaissance de soi. Mais il s’agit aussi d’une parfaite occasion pour en apprendre davantage sur certains secteurs d’activité. Faire une veille concurrentielle s’avère particulièrement judicieux à cet égard. Cette étape se révèle essentielle, car elle vous permet de mettre un plan d’action plus précis pour votre réorientation professionnelle.

  • Votre projet professionnel est-il viable ?
  • Quels sont les obstacles qui peuvent vous empêcher de réussir ?
  • Quels sont les domaines les plus prisés ?
  • Y a-t-il suffisamment de demandes ?

En réalité, un secteur d’activité peut avoir différents débouchés. Si vous avez par exemple des compétences en langue anglaise, vous pouvez choisir la traduction, l’interprétariat ou la linguistique. Mais il y a également le voyage et le tourisme qui peuvent vous intéresser. Cependant, le monde digital est à son summum aujourd’hui. Ce qui signifie que devenir rédacteur web peut être la meilleure solution pour une réorientation professionnelle.

Pour certains, changer de carrière peut signifier recommencer dans un secteur adjacent ou complètement nouveau. Tandis que d’autres peuvent chercher une nouvelle profession dans le même secteur. Dans les deux cas, assurez-vous de pouvoir en faire un gagne-pain raisonnable… ou pourquoi pas ambitieux !

Construire un projet professionnel ambitieux

Avant d’entamez la prochaine étape, faites l’exercice suivant.

  • Recensez toutes les activités qui vous intéressent.
  • Envisagez des carrières alternatives.
  • Faites des recherches sur les différentes possibilités (alternance, travail à mi-temps, freelance, consultance, travail en ligne, portage salarial, etc.).
  • Effectuez une évaluation comparative pour réussir votre réorientation professionnelle.
  • Prenez en compte vos valeurs fondamentales et de vos compétences.

C’est peut-être aussi le moment de vous rapprocher d’un coach professionnel si vous avez du mal à en tirer pleinement profit.

Quoi qu’il en soit, vous devriez être en mesure d’identifier un ou deux domaines d’activité qui vous inspire. (Si vous avez déjà une idée précise de ce que vous voulez faire, vous pouvez sauter cette étape.) À partir de vos idées, rédigez un projet professionnel ambitieux. On l’appelle aussi PPP (Projet Professionnel Personnel). Quelques étapes s’avèrent essentielles à cet égard.

  1. Faire un bilan de compétences (pour savoir si la réorientation professionnelle demande des capacités techniques spécifique pour être mise en place) ;
  2. Explorez les options qui s’offrent à vous en tenant compte de vos connaissances ;
  3. Dressez une liste des prérequis pour réaliser le projet (formation, savoir-faire professionnel, débouché, condition de travail, etc.) ;
  4. Classez dans un ordre de priorité les démarches à suivre (mise à jour CV et lettre de motivation, business plan, structure juridique, formalités, etc.) ;
  5. Passez à l’action.

Ne vous inquiétez pas, nous reviendrons un peu plus tard sur le dernier point.

Se former pour réussir sa réorientation professionnelle

Si au cours de votre exploration, vous avez remarqué qu’il vous manque des compétences spécifiques pour réussir dans votre nouvelle carrière, il n’y a rien de mieux que les formations. D’ailleurs, enrichir vos connaissances ne peut que vous être bénéfique. Ainsi, cherchez des moyens pour développer de nouvelles compétences dans votre emploi actuel et futur. D’autant plus que cela ouvrirait la porte à d’autres opportunités.

  • Envisagez de suivre un cours du soir.
  • Considérez les formations certifiantes en ligne.
  • Inscrivez-vous à des ateliers ou des séminaires en rapport avec le domaine que vous visez pour votre réorientation professionnelle.
  • Faites du bénévolat dans le même secteur le weekend.
  • Contactez les groupes professionnels de votre domaine cible pour obtenir des suggestions.
  • Demandez l’accompagnement d’un mentor.

L’idée est que vous puissiez acquérir des connaissances théoriques et pratiques que vous pourriez très bien mettre en application plus tard.

Passer à l’action

changer de carrière

Contrairement à ce qu’on peut penser, sauter le pas s’avère le plus difficile. En effet, c’est là que les doutes et les hésitations se présentent le plus souvent. La résistance au changement est d’ailleurs un phénomène que l’on rencontre habituellement dans le cadre de gestion de projet et de réorientation professionnelle. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles, les actions ne donnent pas les résultats escomptés.

Alors, que faire pour la contourner ? La réalisation des étapes précédentes peut déjà vous faciliter grandement la tâche. Mais il vous faudrait encore plus de volonté et de persévérance. Alors, repensez aux motivations que l’on a vues plus haut. La plupart du temps, il faut d’ailleurs prendre des risques pour obtenir mieux.

Le mot d’ordre ici est : OSER. Ne soyez pas votre propre obstacle qui vous empêchera d’améliorer votre vie.

Que retenir sur la réorientation professionnelle ?

Une reconversion professionnelle est possible à tout âge. Il vous faudrait tout simplement comprendre vos motivations pour assurer que la réussite soit au rendez-vous. Il convient d’ailleurs d’avancer petit à petit pour que l’expérience ne soit pas trop précipitée. Cela vous donnera l’impression que votre projet est plus facile à concrétiser finalement. Besoin d’une motivation supplémentaire pour vous lancer ? Lisez ces quelques témoignages de changement de carrière.

Et voilà tout ce qu’il a à savoir. Avez-vous aimé l’article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux. Et si vous avez envie de parler de votre expérience de réorientation professionnelle ou avez besoin d’aide sur un sujet précis, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Redonnez du SENS à votre Vie.

Nous vous accompagnons de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Plus de 2 heures de formation vidéo offertes pour vous aider à faire rayonner vos différences dans un monde qui ne semble plus les accepter.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : + de 2h de formation vidéo pour redonner du SENS à votre vie :