Oligothérapie
0
183
0
183

Oligothérapie : en quoi les oligoéléments sont-ils des alliés puissants ?

Accueil > e-book > Oligothérapie : en quoi les oligoéléments sont-ils des alliés puissants ?

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Pour déborder de vitalité et rester en bonne santé, on nous recommande souvent de faire le plein de vitamines. Et parfois, de prendre des compléments alimentaires. Mais saviez-vous que l’oligothérapie constitue aussi une pratique efficace pour rester en forme ? Ce terme est la combinaison de deux mots grecs oligo qui signifie petit et therapeuo qui veut dire soigner. On fait donc littéralement référence à un traitement médical par de petits éléments, les oligoéléments.

Cette approche vous aide concrètement à prendre votre santé en main en préservant l’équilibre de votre organisme. Pour cause, les oligoéléments entrent en scène pour vous aider à anticiper ou à combattre différents troubles, comme la fatigue, les troubles de sommeil ou les problèmes digestifs.

Qu’est-ce qu’un oligoélément ?

Les oligoéléments constituent la base même de l’oligothérapie. Ce sont des minéraux purs indispensables à nos fonctions biologiques. On les appelle ainsi, car ils se trouvent en quantité infime dans l’organisme, soit moins de 0,01 % du poids corporel. En raison de leur très faible quantité, on dit aussi que ces éléments sont présents en état de trace.

Le terme « oligoélément » a été utilisé pour la première fois en 1894 par Gabriel Bertrand, chimiste français, durant ses recherches sur la composition des tissus vivants à l’Institut Pasteur de Paris. En 1930, le Docteur Jacques Ménétrier va s’aider des travaux de base de Gabriel Bertrand pour introduire l’oligothérapie.

Le rôle des oligoéléments varie d’une particule à une autre. Mais de manière générale, ils sont tous impliqués dans :

  • la structuration des cellules et des tissus ;
  • les réactions métaboliques ;
  • la synthèse et l’action des hormones ;
  • les réactions inflammatoires ;
  • les réactions immunitaires.

En somme, les oligoéléments constituent des alliés santé minuscules qui présentent toutefois des vertus capitales. Ceci, dans l’optique où ils optimisent les réactions naturelles de l’organisme. Une cure à base de ces minéraux peut très bien compléter un traitement médical classique à base de médicaments.

L’oligothérapie, une thérapie pas aussi récente que ça…

minéraux purs

On a peut-être introduit le terme d’oligoéléments dans les années 1890. Mais il faut savoir que des civilisations anciennes utilisaient déjà ces derniers pour soigner diverses maladies et affections.

  • Dans l’antiquité, l’argent a servi à purifier les eaux et les boissons en évitant les bactéries.
  • En Égypte antique, le zinc était reconnu pour la cicatrisation des plaies. Appliqué sur une plaie, il permettait d’accélérer le processus de cicatrisation.
  • Lors de la Rome Antique, le soufre était reconnu pour ses propriétés antiseptiques dans la cicatrisation des affections cutanées.

Ainsi, tous ces peuples pratiquaient déjà l’oligothérapie sans réellement en connaître le sens ni les fondements scientifiques. Plus tard, au Moyen Âge, le moine Basile Valentin utilise l’iode pour soigner le goitre chez ses patients. Le cuivre était également utilisé pour fabriquer des bracelets permettant de lutter contre les douleurs articulaires.

Traitement par les oligoéléments dans quel cas ?

 

En règle générale, on doit procéder à une thérapie par les oligoéléments dans les trois cas que voici.

  1. La prévention d’un déficit ou d’une carence. La composition de l’alimentation « moderne » est souvent pauvre en nutriments. Résultats ? Le corps rencontre des déficits en oligoéléments. L’oligothérapie propose justement d’anticiper ce manque et d’éviter que le déficit dû à un oligoélément ne s’installe avec toutes ses conséquences sur l’organisme.
  2. La compensation d’un déficit ou d’une carence. Lorsqu’un individu se retrouve avec une carence en oligoélément, on peut très bien y remédier. Il faut alors suivre une cure à base de l’oligoélément concerné. Ceci pour rétablir le taux de ce dernier dans l’organisme et restaurer les fonctions liées à cet oligoélément.
  3. L’obtention d’un effet thérapeutique en complément à d’autres recours médicaux. Comme déjà mentionnée, cette thérapie s’utilise en soutien aux traitements proposés par la médecine classique.

Oligothérapie et domaines d’action

On peut réaliser un traitement aux oligoéléments dans de nombreux domaines de la vie de tous les jours.

Prendre des oligoéléments pour prendre soin de sa beauté et de son bien-être au quotidien

En plus d’être de bons compagnons pour la santé, les oligoéléments représentent aussi des alliés beauté insoupçonnés. En effet, ils permettent par exemple de :

  • protéger la peau contre les rayons UV et éviter alors les coups de soleil ;
  • prévenir les acnés ;
  • hydrater la peau de l’intérieur ;
  • réparer les cheveux abimés et fragilisés par la chaleur ;
  • se débarrasser des pellicules.

L’oligothérapie se révèle aussi intéressante pour tous ceux et celles qui souhaitent perdre un peu de poids ou bien contrôler leur poids. Les oligoéléments vous aident justement à atteindre votre « objectif minceur ». Comment ? Eh bien, ces minéraux :

  • améliorent la glycémie ;
  • réduisent le mauvais cholestérol ;
  • et régulent l’appétit.

Ce sont en outre des antioxydants. Et, selon une étude publiée dans la revue British Medical Journal, les antioxydants jouent un rôle dans un régime pour perdre du poids.

Mieux entretenir les différents systèmes du corps grâce à l’oligothérapie

Cette thérapie est utilisée pour prendre soin des différentes parties du corps que voici.

  • Système digestif. Les oligoéléments permettent, par exemple de soulager la maladie de Crohn et traiter les troubles de l’absorption. Ils aident aussi à faciliter la digestion et le transit.
  • Système cardiovasculaire. Le fait que ces minéraux réduisent le taux de mauvais cholestérol dans le corps constitue une bonne nouvelle pour le cœur. On utilise aussi les oligoéléments pour traiter le diabète, ce qui limite les risques d’AVC.
  • Voies respiratoires. Rhume, rhinite, maux de gorge, laryngite… Procédez à l’oligothérapie pour soigner ces pathologies.

Faire le plein d’énergie grâce aux oligoéléments

Les oligoéléments optimisent nos défenses naturelles. Avec un système immunitaire complètement opérationnel, on a alors tout pour rester en bonne santé et déborder d’énergie pendant la journée. Comme ces minéraux nous offrent de la vitalité, on les utilise aussi durant une période de convalescence ainsi que dans le cadre du sport.

Les sportifs ont notamment besoin de ces minéraux pour :

  • améliorer les performances physiques ;
  • favoriser le travail musculaire ;
  • régénérer les cellules ;
  • éliminer les toxines ;
  • protéger les articulations.

Ce dernier point explique par ailleurs comment l’oligothérapie peut apaiser les maladies de l’articulation : lombalgie, rhumatisme, arthrose ou encore syndrome du canal carpien.

Une approche douce pour se sentir plus serein

Vous avez un coup de blues ? Vous êtes victime d’une déprime passagère à cause d’une rupture amoureuse ou d’un conflit de couple ? Ou bien, vous ressentez tout simplement un spleen ? Alors, vous pouvez vous fier aux pouvoirs des oligoéléments pour retrouver le moral.

Par ailleurs, ces minéraux aident à soulager les migraines et à réduire l’irritabilité, quelques manifestations du stress et de l’anxiété. L’oligothérapie maintient le bon taux de l’hormone du stress (cortisol) dans le corps. Et ce, afin que celui-ci ne prenne pas le dessus et entraîne un mal-être.

Entre autres, cette approche se révèle intéressante pour combattre la fatigue et le burn-out. Les personnes qui présentent des troubles de sommeil ont aussi intérêt à penser aux oligoéléments pour améliorer la qualité de leurs nuits. Ces minéraux favorisent notamment le calme intérieur, ce qui aide à passer de plus douces nuits.

Tous ces états que l’on vient de citer (irritabilité, fatigue, troubles de sommeil) constituent des symptômes précédant la ménopause. L’oligothérapie permettraient dans cette optique de mieux vivre les troubles reliés à cette période marquante de la vie de la femme.

En somme, une cure d’oligoéléments assure un rééquilibrage émotionnel. Vous évitez ainsi les sautes d’humeur et limitez les risques de dépression nerveuse.

Les oligoéléments avec les différents troubles à traiter

On ne cesse de parler d’oligoéléments, mais on ne sait toujours pas de quels éléments il s’agit. Eh bien, sachez dès lors qu’ils sont au nombre d’une quinzaine, voire plus.

Les oligoéléments essentiels à notre organisme

Si vous présentez une carence en l’un des minéraux essentiels suivants, l’oligothérapie vous aide à rectifier les dysfonctionnements de votre métabolisme.

  • Cuivre (Cu). Il participe au développement des globules rouges et à la production de mélanine.
  • Fer (Fe). Il assure la synthèse de l’ADN, permet à l’hémoglobine de bien se constituer et subvient à l’oxygénation des organes. Cet oligoélément s’avère particulièrement indispensable pour les femmes enceintes.
  • Fluor (F). Ce minéral renforce les dents et le squelette.
  • Iode (I). Elle se montre indispensable pour la formation des hormones thyroïdiennes.
  • Manganèse (Mn). Il booste les fonctions immunitaires. Entre autres, les personnes diabétiques peuvent suivre une oligothérapie à base de manganèse, car ce dernier aide à la production de l’insuline.
  • Molybdène (Mo). Certains enzymes ne fonctionnent que grâce à ce minéral. Il entre aussi en jeu dans le métabolisme de quelques acides aminés.
  • Sélénium (Se). Stocké dans notre masse musculaire, ce minéral module la réponse immunitaire et neutralise les radicaux libres en trop.
  • Soufre (S). Il participe à l’élaboration des tissus et à la composition de certains acides aminés.
  • Zinc (Zn). Plus de 200 enzymes comptent sur ce minéral pour fonctionner. Le zinc stabilise les hormones, protège la peau et les cheveux, optimise les défenses immunitaires.

Oligothérapie à base d’autres oligoéléments

Il convient de souligner que l’essentialité de certains oligoéléments reste encore floue étant donné qu’il existe jusqu’à ce jour peu d’études et de preuves scientifiques sur le sujet. Néanmoins, il semblerait que l’on puisse reconnaître les propriétés pharmacologiques de ces minéraux. Ce sont notamment les minéraux suivants :

  • bismuth (Bi) ;
  • bore (B) ;
  • lithium (Li) ;
  • nickel (Ni) ;
  • vanadium (V).

Enfin, à simple titre de culture générale, les macroéléments constituent les minéraux présents en plus grande quantité dans l’organisme : calcium, potassium, sodium, magnésium et phosphore.

Où trouver les oligoéléments ?

propriétés pharmacologiques

Nous pratiquons l’oligothérapie quotidiennement à travers notre alimentation. Par exemple :

  • les produits marins contiennent de l’iode ;
  • la viande rouge et les épinards contiennent du fer ;
  • le jaune d’œuf est riche en sélénium ;
  • la banane contient du manganèse.

L’eau du robinet en contiendrait également. Quant aux eaux minérales, la teneur et la nature des substances varient d’une source à une autre. Vérifiez donc l’étiquette de votre bouteille avant achat.

Nos techniques de culture intensive, le raffinage des aliments, notre mode de conservation ou de cuisson appauvrissent la teneur naturelle de ces aliments en oligoéléments et bienvenue les carences.

L’oligothérapie : pour qui et comment la pratiquer ?

Du nourrisson à la personne âgée, en passant par les enfants et les femmes enceintes, tout le monde doit prendre des oligoéléments pour prévenir les carences et déficits. Ils sont sans effets secondaires et l’organisme les tolère bien. S’il est possible de vous procurer des oligoéléments en toute liberté, l’avis de votre pharmacien ou de votre médecin peut vous aider à trouver l’élément qui vous convient et les doses requises.

Comme l’organisme ne synthétise pas ces minéraux, il faut les lui apporter. De préférence, de manière naturelle, à travers la nutrition. L’oligothérapie peut aussi se pratiquer avec des produits pharmaceutiques sous forme liquide ou de comprimé. Dans ce cas, consommez et administrez les oligoéléments par voie sublinguale. Versez la dose à prendre ou placez le comprimé sous la langue et patientez quelques minutes afin de faire passer les minéraux dans l’organisme.

Si le sujet concerne un enfant, un adulte doit veiller à ce qu’il garde bien son « médicament » quelques minutes sous la langue. Comme alternative, vous pouvez en mettre quelques gouttes sur un morceau de sucre que vous lui donnerez pour qu’il le croque et le suce.

Chez les nourrissons, l’oligothérapie par absorption perlinguale est la plus rapide. Il suffit donc de verser à l’aide d’un compte-goutte l’oligoélément dans le sillon entre la gencive et la joue. N’oubliez pas de maintenir la tête du nourrisson en position verticale.

Attention, il y a des limites

Sachez qu’un surdosage en oligoéléments s’avère dangereux. Il reste donc capital de prendre un avis médical pour connaître la posologie et la durée du traitement avant de vous lancer.

Alors, que pensez-vous de cette thérapie ? L’avez-vous déjà essayée ?

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Redonnez du SENS à votre Vie.

Nous vous accompagnons de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Plus de 2 heures de formation vidéo offertes pour vous aider à faire rayonner vos différences dans un monde qui ne semble plus les accepter.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : + de 2h de formation vidéo pour redonner du SENS à votre vie :