Comment avoir plus d’énergie grâce à l’alimentation ?

Les changements de saison, les périodes particulièrement chargées au travail et/ou à la maison, la convalescence après une maladie, l’arrivée d’un nouveau-né, et bien d’autres raisons encore peuvent faire que vous vous sentez fatiguée, mollassonne, attirée par votre canapé, bref : vous manquez d’énergie ! Inutile de vous ruer tout de suite sur les vitamines et les compléments alimentaires de toutes sortes dont les publicités pullulent dans les journaux, à la radio ou à la télé, qui vous promettent toutes des résultats au-delà de vos espérances en un temps record… Réfléchissez d’abord à quelque chose de tout bête : est-ce que votre alimentation est assez énergétique ? Ne serait-ce pas de mauvaises habitudes alimentaires qui auraient raison de votre vitalité ? Pour le savoir, suivez le guide ! Nous allons vous révéler tous les secrets pour booster votre énergie grâce à votre alimentation !

De quoi a besoin notre corps pour être en pleine forme ?

S’il a tout ce qui lui faut, votre corps va vous procurer assez d’énergie pour vos activités journalières. Si un (ou plusieurs) élément indispensable à son bon fonctionnement lui fait défaut, il utilise de l’énergie inutilement pour essayer de pallier ce manque et se fatigue. En cas de consultation chez un médecin pour votre manque d’énergie, il commencera par vous faire faire un bilan sanguin afin de vérifier que vous n’avez pas de carences.

L’alimentation doit couvrir les besoins du corps en :

  • minéraux : les 7 principaux sont le calcium, le magnésium, le potassium, le phosphore, le soufre, le sodium et le chlore
  • oligo-éléments, comme le fer, le zinc, le cuivre, le fluor, l’iode, le chrome et le sélénium principalement
  • vitamines : on notera que si les B et les C doivent être apportées de façon journalière (elles sont hydrosolubles et ne peuvent pas être stockées par le corps), les A, E et K peuvent être amenées de manière plus ponctuelle (elles sont liposolubles et donc stockées dans l’organisme). Pour ce qui est de la vitamine D, c’est le soleil qui nous l’apporte en grande quantité : il faut donc sortir pour faire le plein dès qu’il nous fait l’honneur de sa présence !
  • protéines, qui sont indispensables et dont l’alimentation doit couvrir les besoins quotidiennement. Elles sont présentes partout dans l’organisme et doivent être en quantité suffisante pour garantir un corps en bonne santé
  • glucides, les champions toutes catégories de l’énergie !
  • lipides, surtout les omégas 3,6 et 9

Voilà ! Il suffit de donner tout cela en quantité suffisante à votre corps et il vous donnera, en retour, toute l’énergie nécessaire à votre vie quotidienne ! Mais non, ce n’est pas insurmontable ! Je vais vous aider à changer vos habitudes alimentaires pour être au top de votre forme !

Les mauvaises habitudes à bannir

La solution pour résoudre votre problème de manque d’énergie n’est peut-être pas difficile à trouver : nous avons parfois des réflexes, depuis des années, sans savoir que ce sont eux qui nous déséquilibrent et nous fatiguent. Focus sur des petites manies qu’il va falloir éradiquer au plus vite !

On arrête de boire ou de manger sucré pour se donner un coup de fouet

Alors oui, c’est indéniable, ça marche ! Parce que le sucre contenu dans votre aliment ou votre boisson (ajouté à la caféine si l’on parle des sodas) va vous booster quasi instantanément en mettant votre corps en situation d’hyperglycémie (taux de sucre dans le sang anormalement élevé).

Mais ce coup de peps est très éphémère ! Environ 1 heure après l’ingestion, le taux de sucre chute brutalement dans votre sang, car votre organisme s’est organisé pour faire baisser au plus vite cette anormalité, vous faisant basculer vers l’hypoglycémie. Un message est alors envoyé à votre cerveau, lui demandant de reprendre du sucre… Un vrai cercle vicieux qui en plus de vous fatiguer, va vous faire prendre du poids, l’excès de sucre étant stocké sous forme de graisse (et qui dit kilos en trop, dit fatigue…). Attention aussi au développement du candida albicans avec un régime trop riche en sucre.

Exit les repas trop gras

Quand on manque d’énergie, on n’a qu’une seule envie : manger un plat très gras et très calorique ! Nous avons toujours cette fausse idée qu’une fois l’estomac bien plein, nous pourrons entreprendre le grand ménage qui nous attend depuis 2 semaines (en plus des 4 bacs de linge à repasser et des courses)… Mais c’est faux ! Un repas très copieux et très gras est beaucoup plus difficile à digérer par l’organisme qui n’arrive pas à faire face à cet afflux. Il va donc devoir travailler bien plus que d’habitude et utiliser une énergie considérable qu’il va aller puiser dans le corps. Un gros repas n’entraînera pas la somnolence passagère de la digestion (qui passe assez vite avec une boisson chaude) mais un manque d’énergie durant toute l’après-midi !

Fini le pain blanc

Un bon petit déjeuner avec du plain blanc et de la pâte à tartiner, rien de tel pour bien… aller se recoucher ! Eh oui, le pain blanc a un indice glycémique élevé et la pâte à tartiner est bourrée de sucre. En ingurgitant ce petit-déjeuner, le taux de sucre dans votre sang va rapidement grimper en flèche obligeant votre pancréas à fournir beaucoup d’insuline pour revenir à un équilibre acceptable. Cette production d’insuline est excessivement gourmande en énergie, et contribue à votre fatigue corporelle et mentale.

Mathieu Vénisse - De l'intention à l'action perpétuelle

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "De l'Intention à l'Action perpétuelle"
et transformez vos résolutions en Actions !

Stop au paquet de chips avalé en 20 secondes

Quand la journée passe si vite que l’on n’a même pas le temps de prendre un déjeuner correct, on a vite fait de se ruer sur un paquet de chips… Après tout, c’est à base de pomme de terre, non ? Trêve de plaisanterie, cet afflux de graisses et de sel va, une fois encore, contribuer à chambouler l’équilibre de votre organisme, que vous ressentirez, vous, comme une baisse d’énergie.

Mais pas que…

Si les exemples que nous venons de voir sont les plus cités dans les mauvaises habitudes alimentaires, ce ne sont pas les seuls ! Beaucoup de rituels journaliers sont responsables d’un manque d’énergie chronique, comme la caféine tout au long de la journée ou le petit verre du soir pour se détendre… L’un et l’autre entraînent des difficultés d’endormissement et un sommeil loin d’être réparateur, allant de pair avec le manque de peps que vous subirez sans aucun doute au cours de la journée suivante. Et, comme vous le savez sûrement déjà une bonne nuit de sommeil vous aidera à vous lever de bonne humeur.

Les bonnes habitudes à prendre

L’alimentation, si elle est équilibrée, va permettre au corps d’avoir toute l’énergie dont il a besoin, et même plus ! Mais pour cela, il va falloir modifier quelques petites choses… Allez, courage, vous allez y arriver et vous serez étonnée de voir les changements que cela va vous apporter !

Des fruits et des légumes à gogo !

Quoi de mieux pour nous fournir de l’énergie que des aliments qui ont poussé grâce à l’énergie du soleil et à celle de la terre ? Riches en vitamines et en minéraux, ce sont les champions toutes catégories en apport d’énergie dont il ne faut se priver sous aucun prétexte ! Si tous ont des qualités énergétiques incomparables, on peut citer les recordmen de la vitalité :

  • chez les légumes : le chou frisé, les épinards, les haricots verts, le chou-fleur, le concombre, les poivrons et les tomates
  • chez les fruits : les indétrônables agrumes (orange, citron, pamplemousse ou clémentine), mais aussi la banane, la pomme, la fraise et les fruits exotiques.

Ps : on n’oublie pas les légumes secs (haricots, lentilles, maïs, pois cassés, pois chiches, etc.), très important pour notre vitalité !

Faites une cure de pollen !

Rien de tel pour l’énergie que ce trésor fournit par les abeilles ! Faites le plein de vitamines A, B, C et E, de potassium, de magnésium, de fer, et de protéines avec un seul et même aliment ! Si vous vous sentez un peu raplapla, lancez-vous dans une cure de trois semaines, à raison d’une cuillère à soupe par jour. Attention, il y en a de nombreuses sortes (de bruyère, de châtaigniers, de ciste, de saule, etc.) : renseignez-vous sur les bienfaits spécifiques à chacun d’entre eux pour choisir celui qui vous conviendra le mieux.

Cap sur le saumon

Ce poisson à la chaire rose est un cadeau énergétique que nous fait la mer ! Il contient des minéraux, des oligo-éléments, et tout un tas de vitamines comme la B3, la D, la A, mais aussi la B12 : avec 100g de saumon, vos apports journaliers dans cette vitamine sont comblés ! Véritable atout vitalité, ne vous arrêtez pas à sa réputation de poisson très gras (les bénéfices vitalité sont tels que ce n’est pas une donnée à prendre en compte) et mettez le régulièrement dans votre assiette.

On pense aux fruits secs en cas de fringale

Les petits creux de milieu de matinée ou d’après-midi, tout le monde y a droit, quelle que soit son alimentation. Pour y remédier, pas question de tomber sur les viennoiseries ou les gâteaux, mais plutôt sur les fruits secs ou séchés comme les abricots, les amandes, les pistaches, ou les noisettes qui ont un fort pouvoir rassasiant et qui vous offrent un véritable coup de boost pour terminer votre matinée ou votre après-midi dans les meilleures conditions.

On s’autorise du chocolat !

Houlala, ne sautez pas tout de suite sur la plaque ! On se l’autorise, oui, mais en quantité raisonnable (une barre par jour) et uniquement du noir avec plus de 70% de cacao ! Véritable bombe de magnésium, ce petit rituel aura vite fait de remettre votre taux au beau fixe. Avouez quand même que l’on a déjà vu pire comme contrainte alimentaire, non ?

Épicez vos plats !

On ne le sait pas toujours, mais les épices sont des aliments qui regorgent d’énergie, en plus de parfumer agréablement nos plats. Alors, ressortez la cannelle, le gingembre, la coriandre, le poivre, la noix de muscade, la badiane et la cardamome de votre armoire et utilisez les à tous les repas.

Les trucs en plus

Maintenant que vous êtes incollables sur les aliments top pour fournir de l’énergie, il ne me reste plus qu’à vous donner quelques derniers précieux conseils :

Mangez au maximum vos fruits et vos légumes sans les éplucher

Une grande partie des vitamines est bien souvent concentrée dans leur peau. C’est le cas pour la pomme, la carotte, ou encore la tomate. Qu’ils soient bio ou pas (même si les fruits et légumes bio sont indéniablement plus sains), il vous suffit de les passer sous l’eau pour pouvoir profiter de tous leurs bienfaits.

Privilégiez la cuisson à la vapeur

Si la meilleure manière de récupérer tous les bienfaits d’un fruit ou d’un légume est de le manger cru, il faut quand même parfois le cuire ! Pour cela, privilégiez la cuisson à la vapeur douce, qui est celle qui permet à l’aliment de conserver toutes ses qualités nutritionnelles. Il a été prouvé qu’une cuisson à température trop élevée altère la qualité des aliments et qu’à plus de 100°C, la denrée mise en cause ne contient plus rien, ni vitamines, ni minéraux.

Ne bannissez pas les huiles !

Sans en abuser, utiliser de l’huile dans son alimentation est indispensable pour l’équilibre de l’organisme qui va y puiser tous les omégas 6 dont il a besoin pour se maintenir au top. N’hésitez pas à jongler avec les différentes sortes d’huile qui existent sur le marché, qui ont toutes des bienfaits spécifiques, et allez chercher un peu plus loin que l’huile de tournesol ! Laissez-vous tenter par celles obtenues à partir de pépins de raisin, de soja, de germes de blé, de maïs, de coton, de carthame, de sésame, d’amande douce ou d’onagre !

À vous de jouer !

Vous voyez, ce n’est pas très compliqué ! Si vous avez décelé des ratés dans votre alimentation actuelle, il vous suffit de les corriger et vous retrouverez l’énergie et la vitalité de vos 20 ans (ou de vos 10 ans si vous en avez 20) ! Vous vous rendrez compte des résultats de votre rééquilibrage alimentaire après environ 15 jours, voire 1 mois maximum, le temps que votre corps se remette à l’équilibre. Si votre fatigue et votre manque d’énergie persistent au-delà, malgré vos changements dans votre alimentation, n’hésitez pas à en chercher la source ailleurs : le corps n’est pas fatigué sans raison, et c’est l’un des signaux qu’il utilise pour vous prévenir que quelque chose ne va pas, alors ne vous entêtez pas et écoutez-le !

Un article proposé par le magazine Bonheur et santé

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "De l'Intention à l'Action Perpétuelle"