Prophétie autoréalisatrice : comment l’utiliser à notre avantage ?


Vous est-il déjà arrivé de faire une prédiction qui s’est vraiment réalisée après coup ? Cela n’arrive peut-être pas souvent, mais vous avez probablement constaté que vous pouvez parfois être étonnamment précis dans vos présages. Cela peut être aussi simple que le fait de croire qu’un projet sur lequel vous travaillez se déroulera très bien et qu’ensuite vos efforts portent leurs fruits ; votre projet est accueilli favorablement. C’est à cela que la prophétie autoréalisatrice se réfère. Mais qu’est-ce que cela implique en réalité et en quoi consiste-t-elle ?

La prophétie autoréalisatrice

Une prophétie autoréalisatrice est une croyance ou une attente qu’un individu tient par rapport à un événement futur. Elle s’accomplit souvent quand une personne arrête de se prendre la tête. Des changements positifs se manifestent alors par le simple fait que l’on y a cru. Par exemple, si vous vous réveillez et pensez immédiatement — sans raison apparente — qu’aujourd’hui sera un mauvais jour, votre attitude et comportement pourrait faire de votre prédiction une réalité. Vous travaillez inconsciemment à affirmer votre conviction en :

    • ignorant les aspects positifs ;
    • amplifiant le négatif et
    • vous comportant d’une certaine manière à faire que votre journée soit déplaisante.

Par contre, si vous vous attendez à ce que votre nouveau colocataire soit aimable et courtois, vous n’hésitez pas à lui parler ; celui-ci réagira en conséquence et vous deviendrez vite amis. Ceci confirmera alors votre hypothèse selon laquelle il est complaisant. C’est ce que l’on entend par prophétie autoréalisatrice.

En outre, ce concept apparaît régulièrement dans la culture et l’art. On trouve aussi de nombreux exemples dans les œuvres littéraires. L’un des exemples classiques d’une prophétie autoréalisatrice vient de l’histoire grecque d’Œdipe. Dans le récit, le père d’Œdipe, Laïos, est averti que son fils finira par le tuer. En essayant d’éviter le destin, Laïos et Œdipe ont tous deux contribué à réaliser la prophétie.

Prophétie autoréalisatrice : le lien entre pensées, actions et résultats

L’une des choses les plus importantes à connaître concernant les prophéties autoréalisatrices est le lien entre pensées, actions et résultats ultérieurs. Ceci peut également s’avérer être important dans la compréhension de l’effet pygmalion.

Les pensées

Tout ce qui a lieu dans le monde réel a d’abord pris naissance dans l’esprit humain. Cela, en soi, en dit long sur la puissance des pensées d’une personne. Ainsi, les pensées sont les bases de tout ce que vous ferez et expérimenterez dans la vie. À bien des égards, cette perception se rapporte également à la loi de l’attraction. Vous attirez ce que vous êtes et ce que vous pensez. Souvent, la qualité des pensées d’un individu détermine sa vision du monde, des personnes avec lesquelles il choisit de s’associer et, bien sûr, de ses actions. C’est ainsi qu’elles contribuent à l’autoréalisation des prophéties et à la lutte contre l’anxiété anticipatoire.

Les actions

Les actions sont très importantes et la société en parle régulièrement. Attitude et comportement influent effectivement sur les opportunités qui s’offrent à une personne. Et pour cause, c’est à vos actions que l’on déterminera votre valeur. Par exemple, êtes-vous :

    • bon apprenti ;
    • doué pour tisser des relations sociales solides ou
    • efficace sur votre lieu de travail.

Les résultats

Les résultats constituent tout simplement la suite logique des deux premiers éléments. Et pour cause, les résultats — qui sont aussi des prophéties autoréalisatrices — se produisent à la suite des pensées et des actions d’une personne. Des prophéties autoréalisatrices qui peuvent d’ailleurs se produire à court ou à long terme. Quelle que ce soit la situation, l’aboutissement commence toujours par soi-même et par les prédictions qui déteignent ou non sur lui.

L’amélioration des relations interpersonnelles

L’autoréalisation des prophéties peut se manifester de multiples façons. Contrairement à ce que l’on croit, elle n’est pas seulement liée à la vie privée de la personne qui nourrit les perspectives. Eh oui ! La prophétie autoréalisatrice a souvent un impact sur la vie sociale de l’individu et donc sur celle de son entourage. Cette corrélation peut être observée dans les relations amoureuses, amicales, familiales et dans bien d’autres et a lieu maintes et maintes fois et de différentes manières, même lorsqu’on n’en est pas pleinement conscient.

L’un des exemples les plus élémentaires pour prouver ceci est la façon dont on voit les gens. Certaines personnes croient fortement que tout le monde finira par les trahir d’une manière ou d’une autre. Cela peut alors les amener à attirer des relations malsaines et toxiques dans leur vie. Mêmement, une personne qui croit qu’il existe encore de bonnes personnes dans le monde a beaucoup plus de chances d’avoir de bonnes fréquentations.

Toutefois, l’autoréalisation des prophéties ne consiste pas à fermer les yeux ou agir comme si quelque chose de négatif n’existait pas alors que c’est très réel. Elle implique tout simplement le fait d’accorder de l’attention et de l’énergie à ce qui en vaut la peine pour n’attirer que les bonnes ondes tout au long de notre existence. Il est aussi primordial d’adopter l’attitude et comportement qui sont adéquats.

L’effet pygmalion en tant que prophétie autoréalisatrice

Contrairement à la prophétie autoréalisatrice, l’effet pygmalion impacte seulement sur la vie d’autrui. Le psychologue Robert Rosenthall a appuyé la théorie selon laquelle avoir des attentes positives vis-à-vis des autres aide ces derniers à réaliser leur potentiel. Les études qu’il a menées avaient pour but de démontrer que les attentes qu’un enseignant porte à l’égard de son élève affectent la performance de celui-ci. De même, les performances d’un élève sont altérées lorsque leurs enseignants ont des attentes négatives à leur égard. Cela est dû au fait que les enseignants ont tendance à accorder plus d’importance à ceux qu’ils croient avoir des potentiels et délaissent les autres.

L’essentiel est que dans toute éducation bienveillante, il est indispensable que les enfants et adolescents croient qu’ils sont bons dans un domaine bien déterminé. Ils seront fortement influencés par la façon dont ce qu’ils considèrent comme leurs modèles les perçoivent. C’est pourquoi il est si important pour chacun d’avoir une bonne image des autres. C’est seulement ainsi que l’effet pygmalion fonctionnera à notre avantage.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée

Add a Comment