Parasomnie : zoom sur les différents types de parasomnies


On classe les troubles du sommeil en trois grandes catégories : hypersomnie, dyssomnie et parasomnie. Dans le présent article, je me suis intéressé à la 3e catégorie. On emploie généralement l’expression au pluriel parce que c’est un ensemble de troubles qui caractérise cette catégorie. Il s’agit en fait d’un ensemble de comportements anormaux, voire indésirables,  qui surviennent pendant le sommeil. Pathologies d’origines psychologique, physiologique ou pathologique, ces troubles surviennent soit à la phase du sommeil profond ou à la phase du sommeil paradoxal. Elles peuvent se manifester de façon variée tant chez les enfants que les adultes. Et d’un individu à un autre, les signes diffèrent. Je vais donc vous faire un point sur les différents types de parasomnies.

La parasomnie relative au sommeil profond

Comme je le disais dans l’introduction, certains comportements anormaux  peuvent se manifester chez une personne pendant la phase du sommeil profond.

Les terreurs nocturnes 

Elles demeurent la forme de troubles somnosomatiques la plus répandue chez les enfants de la tranche d’âge de 1 an à 4 ans. Ils se manifestent en plusieurs étapes et peuvent durer quelques minutes. Pour commencer, la personne s’assoit brusquement et se met à crier ou à tenir des propos incohérents. Très essoufflée et transpirant, elle peut être tantôt debout ou tantôt assise, les yeux ouverts, sans être consciente de ses mouvements. Le sujet en crise aura l’air d’être terrifié et serait à même de prendre des positions défensives. Les causes de cette parasomnie sont généralement: la fatigue, le manque de sommeil ou la fièvre. Ne perdons pas de vue les activités sportives le soir et les médicaments qui portent des impacts sur le cerveau.

Ces troubles se manifestent beaucoup plus chez les enfants spécialement chez les garçons surtout s’ils sont perturbés psychologiquement. Comme traitement, il est recommandé de revoir totalement l’hygiène de sommeil de la personne atteinte. Dans le cas où cette option ne semble pas marcher, prenez rapidement rendez-vous avec un docteur pour bénéficier d’aide sur cette parasomnie.

Le somnambulisme

On dit qu’une personne est somnambule lorsque cette dernière pendant son sommeil s’agite, se déplace ou parle  comme si elle était en éveil. Il surgit suite à un stress vécu dans la journée ou encore la fatigue accumulée. L’énurésie, l’épilepsie, l’abus de l’alcool, la migraine, la dépression sont tant de facteurs qui favorisent les troubles de ce genre. Les causes de ce mal peuvent être également d’ordre génétique.

Il touche beaucoup plus les enfants et notamment les garçons. Toutefois, il y a environ 10 à 20%  adultes somnambules. Et plusieurs méthodes sont proposées pour traiter ce type de parasomnie. Nous avons entre autres la réduction du temps passé en face des écrans et la diminution de la consommation de l’alcool. Aussi, le sujet doit réglementer ces heures de dodo, évitez au maximum le stress. Si vous n’êtes pas satisfait après avoir essayé ces petites astuces, rapprochez-vous d’un psychologue.

Les éveils confusionnels

C’est un état d’agitation également appelé inertie de sommeil ou ivresse de sommeil. Il se présente sous forme de comportements anormaux, des grondements, des cris ou même des actes violents. Aussi, ils se manifestent par des déclarations dépourvues de sens et des sursauts. L’individu paraît éveillé alors que non. Les causes de ces diverses réactions sont entre autres par la prise des médicaments psychotropes, les soporatifs, l’alcool ou un stress. Par ailleurs, il peut être question d’un trouble mental, d’une dette de sommeil, de l’hypersomnie ou à une apnée de sommeil.

Cette parasomnie est assez fréquente tant chez les enfants que du côté des adolescents. Toutefois, elle peut se révéler aussi chez une personne adulte même si la probabilité est faible. Pour s’en débarrasser, il convient de connaître les véritables sources afin de trouver les solutions adéquates. Dans le cas des cas, soyez exigeant sur les temps de repos qu’il adopte les meilleures habitudes. Obligez-les à faire la sieste lorsqu’ils sont libres. Pour les adultes, le remède contre cette parasomnie est simple, en fonction de la cause, corrigez vos attitudes. Évitez de l’alcool le soir. Rompez avec les comportements d’accumulation de fatigue. Veiller à ce que votre chambre soit bien rangée (ceci concerne les objets tranchants au cas où vous vous réveillez la nuit). Et, si en fin de compte vous ne parvenez pas à vous en sortir, consultez un médecin au lieu d’une automédication contre ces troubles du sommeil.

La parasomnie relative au sommeil paradoxal

Les cauchemars

Les cauchemars sont des rêves effroyables qui surviennent pendant le sommeil. Ces rêves amènent le sujet à un réveil en sursaut et l’intéressé peut parfois s’en souvenir le lendemain. Au cours du cauchemar, l’individu peut se réveiller en hurlant, en courant comme s’il est chassé, en luttant, etc. Généralement, les causes sont : l’anxiété, le stress, la peur nourrie pendant la journée, les films d’horreur. Une mauvaise alimentation, la prise d’un médicament, les pensées négatives peuvent en être autant la cause. Cette parasomnie engendrent la peur de dormir.

Il se manifeste chez les enfants et un bon nombre d’adultes vivent aussi les affres des cauchemars. Lorsque les troubles du sommeil sont fréquents, ce qu’il y a lieu de faire est de les traiter naturellement, soit se rapprocher d’un médecin. Il n’est pas rare au sein de la couche juvénile. Les parents doivent chercher à comprendre le sommeil de l’enfant, afin de le rassurer. Chez l’adulte, après avoir déterminé les causes, il doit, selon le cas, améliorer son alimentation, sortir de l’angoisse, etc.

Les paralysies du sommeil

Elles désignent le fait de se réveiller la nuit et de perdre totalement ou partiellement le contrôle de son corps. Les signes par lesquels elles se manifestent sont : la paralysie, des hallucinations, l’angoisse, et la peur. Cette parasomnie émane de l’irrégularité du rythme de sommeil, le stress ou l’anxiété et la fatigue excessive.

Les paralysies du sommeil peuvent être remarquées chez les enfants, et aussi à l’âge adulte. Avant tout traitement, vous devez au préalable comprendre le sommeil et la phase paradoxale. Ainsi, la relaxation est ce qu’il faut privilégier. La pratique de la respiration abdominale permet de changer la pensée.

Les troubles du comportement

Les troubles du comportement relatif au sommeil sont des attitudes ou des gestes anormaux qu’un individu tient lorsqu’il dort. Ils se manifestent parallèlement aux rêves. Il existe différents troubles du comportement comme celui alimentaire lié au sommeil, ou sexuel liés au sommeil. Par ailleurs, ils peuvent émaner d’un choc émotionnel, d’une maladie neurologique, des expositions à la violence dans la journée, des problèmes financiers.

Dans l’un ou l’autre des cas, ils se remarquent à tous les stades de la vie. Pour parvenir à l’éradiquer, il est nécessaire d’avoir certaines bonnes habitudes pendant la journée. Évacuer le stress, l’anxiété peut contribuer à lutter contre ces maux. Les médicaments antidépresseurs aident également à retrouver un sommeil normal au bout d’un moment.

Autres types de parasomnie

L’énurésie

L’énurésie est un trouble qui amène un individu, ayant ou non une maturité, à uriner involontairement ou inconsciemment au lit, au cours du sommeil. Elle se manifeste pendant un sommeil lent et paradoxal. La personne en proie de cette affection a souvent honte d’en parler autour de lui. Le mal peut être héréditaire, créer par des troubles psychologiques ou un retard physiologique chez l’enfant. Chez les adultes, le stress, les infections peuvent en être la cause. Également, le diabète, la malformation de l’appareil urinaire, les troubles du sommeil et de l’éveil, les constipations provoquent l’énurésie.

Pour prévenir ce mal chez un enfant, nous vous conseillons de le mettre en confiance avant qu’il se couche. Aussi, les parents peuvent contrôler la consommation de liquide des petits. Pour un enfant ou un adulte, il faut se réveiller à des heures régulières pour aller à la toilette la nuit. Mais pour l’éliminer totalement cette parasomnie, il faut consulter un médecin pour des prescriptions de médicaments. Certains remèdes hormonaux baissent l’émission d’urine la nuit, d’autres réduisent les contractions de la vessie.

Apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est un trouble qui se produit par l’arrêt de la respiration de manière involontaire pendant le sommeil. Ce syndrome survient plusieurs fois pendant la nuit et dure entre 10 et 30 secondes. Cette pathologie affecte le repos et occasionne la fatigue au réveil. Elle se révèle souvent chez les personnes âgées et celles qui ronflent. Selon la médecine, ce mal doit être pris au sérieux lorsqu’il se produit plus de cinq fois par heure. Les sources de ces arrêts fréquents de la respiration sont multiples : le surpoids, les somnifères, l’obésité. Elles peuvent être également liées à la consommation de l’alcool, l’asthme, etc.

Cette affection touche la tranche d’âge de 30 à 60 ans. Pour l’éradiquer, le sujet doit commencer par éviter les somnifères. Il doit aussi arrêter de fumer, traiter l’asthme, s’éloigner de l’alcool, et, au besoin, perdre du poids. Les appareils dentaires, c’est-à-dire les prothèses, contribuent aussi à la lutte de l’apnée du sommeil.

Il existe aussi d’autres types de parasomnie comme le bruxisme, la somniloquie, nycturie….

Avez-vous vécu une fois la parasomnie ? Ou quelqu’un de votre entourage la vit-il actuellement ? Nous sommes convaincus que cet article vous a plu ! N’hésitez donc pas à la partager sur les réseaux sociaux.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment