Développement personnel

La musique mélancolique : fait-elle du bien ou du mal ?

Nous nous tournons parfois vers la musique mélancolique pour nous faire sentir mieux quand nous sommes tristes. Mais en quoi augmenter la tristesse nous aide-t-il à remonter la pente ? Pour la plupart des gens, écouter de la musique — même de la musique exprimant des émotions négatives comme la tristesse ou la colère — peut être un moyen efficace de gérer leurs émotions. je vous invite à lire cet article pour en savoir davantage.

Pourquoi avons-nous tendance à écouter de la musique mélancolique quand on n’a pas le moral ?

Pourquoi ne pas écouter de la musique qui diffuse des ondes positives alors que nous sommes tristes ? D’ailleurs existe-t-il vraiment une musique qui est triste ? Ne dit-on pas que la musique adoucit les mœurs ? Pour peu que cela soit vrai, aucun artiste n’aurait pour intention de plonger ses auditeurs dans la peine de façon délibérée. Autrement dit, la caractéristique joyeuse ou triste attribuée à une musique relève plus de l’appréciation de ceux qui l’écoutent.

Mais alors qu’est-ce qui nous pousse à choisir certains morceaux spécialement quand nous sommes tristes ? Nous pouvons évoquer plusieurs raisons. Premièrement, on peut évoquer le fait que la musique mélancolique nous aide à accueillir la réalité de la souffrance au lieu de la refouler. Ceci permet de mieux faire face à la réalité et de vite remonter la pente. On évoquera ensuite le fait qu’il s’établit une certaine relation entre le compositeur de l’œuvre et la personne qui l’écoute. Ce dernier se trouve pour ainsi dire soutenu dans son épreuve.

Un morceau de musique peut toucher diversement les personnes qui l’écoutent. De fait, il peut éveiller plusieurs émotions chez les auditeurs. Le plus souvent, ces émotions sont fonction de l’attention prêtée lors de l’écoute de la musique mélancolique. Ce qui touche le plus souvent ce sont les paroles qui accompagnent la musique. Mais pour les amoureux de musique classique, c’est plus souvent le rythme qui crée l’effet. Une musique bien rythmée ne risque pas pour ainsi dire pas d’être considérée comme musique triste.

Effet de la musique mélancolique sur l’organisme

Plusieurs scientifiques se sont penchés sur les effets que pouvait avoir l’écoute de la musique sur les personnes qui l’expérimentent. Plusieurs paramètres ont pour cela fait objet de travaux de recherches. Le professeur canadien David Huron s’est par exemple penché sur les effets neurochimiques de la musique triste. Il est venu à la conclusion que comme les évènements tristes, l’écoute de la musique mélancolique favorise la sécrétion de prolactine.Il s’agit de l’hormone responsable de la sensation de réconfort.

Écouter de la musique douce mélancolique permet donc dans une certaine mesure de forcer le mécanisme de la consolation. Ce faisant, on retrouve rapidement sa joie de vivre et on réagit par conséquent mieux aux évènements. Cette musique nous plonge par ailleurs dans une douleur cathartique que les psychologues jugent bénéfique pour la santé mentale. Les avantages s’observent en outre dans d’autres domaines se rapportant à notre quotidien.

La musique de façon générale peut aussi aider à mieux gérer son stress. Il est donc possible grâce à la musique mélancolique de prévenir certaines maladies. Au nombre de celles-ci, nous pouvons évoquer :

Plusieurs médiateurs neurochimiques sont en effet secrétés lorsque nous écoutons de la musique. Et ceux-ci ont divers effets sur l’ensemble du système immunitaire.

 Gérer une baisse de moral avec la musique

Plusieurs raisons peuvent être à la base de la baisse de moral chez un une personne (déception amoureuse, chômage, mauvais temps, etc.). Écouter ce type de musique mélancolique aide en effet à retrouver son moral parce que cela permet d’accepter la douleur, d’évacuer le chagrin et de se sentir compris. Généralement , ce sont les paroles des chansons qui vous donnent la force, le courage de faire face à l’adversité avec un grand réalisme.

Pour remonter la pente comme il se doit, vous devez donc définir avec soin une liste de musique adaptée à votre situation. Ensuite choisissez les morceaux en fonction de vos préférences.Vous connaissez un artiste dont les œuvres vous aident à vous sentir mieux. Ce sont elles qu’il est préférable d’écouter quand on est au creux de la vague. En profitant de ces sonorités, vous prenez du plaisir et il est alors plus facile de jouir de leurs effets.

Pour ceux qui ne connaissent pas d’artistes ou de compositeurs, trouver la bonne musique mélancolique peut se révéler difficile. Mais ce n’est pas impossible.Internet peut vous être d’une grande utilité.

La musique mélancolique est-elle recommandée pour tout le monde ?

Certaines personnes profitent vraiment de la musique triste et apprécient le voyage émotionnel qu’elle leur offre. D’autres peuvent l’utiliser pour la catharsis, pour créer un lien émotionnel avec les autres. Ce qui les aide à surmonter leurs sentiments de tristesse ou à réfléchir à la manière de surmonter les difficultés. La tristesse est, après tout, une émotion saine que nous connaissons tous.

Mais les choses peuvent être différentes lorsque la dépression s’en mêle. Les personnes dépressives peuvent réagir différemment à la musique mélancolique. Une étude a montré qu’au lieu de se sentir mieux après avoir écouté de la musique triste, les personnes qui ont tendance à ruminer les choses ont déclaré se sentir plus déprimées. En effet, la rumination est la tendance à rester coincée dans des schémas de pensée négative. Cela va généralement de pair avec la dépression.

Par exemple, une personne saine qui a récemment rompu pourrait écouter « Someone Like You » d’Adele et en profiter pour évacuer son chagrin. Sur le coup, elle se sentira mal, mais après elle peut aller de l’avant.

Une personne ayant une tendance à la dépression, cependant, pourrait écouter la même chanson, mais se concentrer sur la façon dont l’amour ne fonctionne jamais pour elle ou comment elle ne pourra jamais tomber amoureuse de quelqu’un d’autre. Ainsi, au lieu de se sentir mieux, cette dernière se sentira plus mal.

Pour une personne qui est cliniquement déprimée, écouter de la musique mélancolique pourrait donc s’avérer néfaste.

A vous de jouer!

Alors vous avez vous l’habitude d’écouter des sons mélancoliques quand ça ne va pas? Est ce que cela vous aide à aller mieux? N’hésitez pas à partager vos impressions avec nous.Je vous invite aussi à partager l’article sur vos réseaux sociaux s’il vous a plu.

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez comment redonner du SENS à votre vie en téléchargeant gratuitement le Kit des Actionneurs - « Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Ajouter un commentaire