Développement personnel

Ennéagramme type 4 : la personnalité individualiste ou romantique

L’ennéagramme se définit comme un diagramme assimilé à une étude de la personnalité. Il se présente comme un cercle doté de 9 points, chacun correspond à un type de personnalité. L’ennéagramme de type 4 est celui qui porte le plus d’attention à ses états émotionnels.

Il convient de noter que les profils de l’ennéagramme sont reliés entre eux. Cela veut dire qu’une personnalité possède plusieurs facettes. Plus concrètement, votre facette dominante peut être de type 4 et selon les circonstances vous pouvez adopter des comportements similaires à un Deux ou à un Un.

Vous sentez que vous êtes plus sensible, plus intuitif, introspectif, romantique et créatif que les autres ? Il est probable que vous êtes un Quatre. Cet article vous en dit plus sur l’ennéatype 4.

états émotionnels

Description de l’ennéagramme de type 4

La personnalité de type 4 est aussi surnommée l’individualiste ou le romantique. Étant plus conscients de leurs émotions, ils remarquent avec une grande facilité tout changement affectif et s’efforcent de déterminer ce que cela révèle sur eux-mêmes. Les Quatre se fient également à leurs sentiments pour savoir ce qu’ils disent sur leur environnement et les autres. Ainsi, si les autres types de l’ennéagramme reconnaissent leurs émotions, mais ont du mal à les nommer, ce n’est pas le cas de l’ennéagramme de type 4. Les Quatre invitent et encouragent leur entourage à être aussi expressif et sincère qu’eux avec leurs émotions.

Les individus appartenant à l’ennéagramme type 4 apprécient tout ce qui est beau et élégant. À cet effet, ils peuvent être attachés à la musique, la poésie ou d’autres formes d’arts. Certains ont même certains talents ou élans artistiques et travaillent dans des secteurs comme le design de vêtements, de l’écriture, etc.

Les Quatre ont aussi le désir de se démarquer des autres, c’est pour cela qu’ils adoptent souvent un style vestimentaire personnel. Leur façon de s’habiller est leur manière de faire savoir symboliquement comment ils se sentent. Ils peuvent par exemple s’habiller en noir. La décoration de la maison ou de la chambre des personnes correspondant à l’ennéagramme de type 4 peut également évoquer une émotion, humeur ou une image personnelle. Il est à noter que les Quatre ont tendance à passer très rapidement d’une émotion à une autre.

Les types 4 ne cherchent pas à se différencier des autres qu’au niveau de l’apparence. En effet, ils peuvent vouloir que leur mode d’expression, leurs goûts et la profondeur de leurs émotions soient originaux. À cette fin, tout ce qui les rend différents, en particulier des membres de leur famille, peut être accentué.

Les Quatre souvent incompris

À cause de leur désir d’être uniques, les personnes de l’ennéagramme type 4 se voient souvent incomprises. Si l’incompréhension perdure, les Quatre deviennent des marginaux créatifs et sont fiers de cette perception. Plus que toute chose, ils refusent de mettre de côté ce qui fait leurs différences et leurs émotions.

Il convient de rester vigilant à ce souhait d’être différent, car dans certains cas, il peut aussi conduire à des sentiments négatifs comme la mélancolie, la tristesse… Le souci, c’est que les Quatre ressentent ces sentiments négatifs plus fréquemment que les 9 autres types, même lorsqu’aucun événement dans leurs vies ne justifie leur présence. Pire encore, ils peuvent finir par être convaincus que ces sentiments sont plus importants et authentiques que les sentiments de joie ou de bonheur. À vrai dire, l’ennéagramme type 4 se sent plus honnête avec lui-même lorsqu’il est habité par la tristesse ou autre sentiment pénible. Ce qui peut le conduire à prolonger et cultiver ces derniers.

En résumé, le profil 4 veut :

  • Mettre en avant son individualité.
  • Passer du temps avec des personnes qu’il pense manquant de profondeur émotionnelle.
  • S’exprimer artistiquement.
  • Éviter la banalité.
  • Nourrir des sentiments et s’occuper de leurs besoins émotionnels.
  • Faire comprendre ce qu’il ressent même s’il a l’impression que c’est une tâche extrêmement complexe.
  • Trouver une personne qui saura le comprendre.
  • Créer des relations intimes.

Les qualités de l’ennéagramme type 4

Les personnes ayant la personnalité 4 ont plusieurs qualités :

  • Une excellente capacité d’écoute ce qui fait de bons confidents.
  • Un bel esprit créatif et peuvent en faire profiter dans un travail faisant appel à leur originalité.
  • Attentifs aux besoins et sentiments des autres.

Les points forts de l’ennéagramme type 4 augmentent en nombre lorsque l’individu parvient à s’intégrer. Quand cela arrive, il :

  • Deviens idéaliste et courageux.
  • Peut se lancer dans des projets humanistes ou artistiques.
  • Découvre le beau dans le quotidien et le partage aux autres.

Les points faibles du profil 4

L’ennéatype 4 a aussi ses faiblesses qui sont :

  • Une mélancolie fréquente parce qu’il lui confère une valeur esthétique.
  • Une perception hautaine du Quatre par les tiers.
  • La perte de l’objectivité lorsqu’il est pris par de fortes émotions.
  • L’idéalisation des partenaires potentiels qui se transforme en déception et en rejet avec le temps.
  • Une grande attente d’apport et de soutien de la part de leur partenaire.
  • La privation de leur attention et leur affection pour punir l’autre.
  • Le désintéressement des sentiments et des problèmes des autres lorsqu’ils sont submergés par les leurs.
  • Une humeur instable et maussade qui rend difficile l’approche des Quatre.
  • Une aggravation de l’opinion des autres sur eux.

Ces défauts de la personne appartenant à l’ennéagramme de type 4 sont liés à une extrême sensibilité et a un manque de confiance chronique. En secret, les Quatre se construisent une image intérieure de ce qu’ils pensent pouvoir être. Cette personne serait remarquablement talentueuse, admirée et à l’aise en société. Tristement, les profils 4 se comparent à cet idéal et se trouvent inférieurs avec leur « moi fantasmatique ». Ce qui les empêche d’apprécier convenablement leurs qualités.

Ennéagramme de type 4 : les instincts

L’instinct de conservation chez les Quatre

Les ennéatypes 4 à instinct de conservation cherchent à contrôler leur environnement en lui apportant autant de confort que possible. Pour cela, ils accommodent leurs difficultés émotionnelles en :

  • Mangeant leurs nourritures favorites.
  • S’entourant des objets de luxes et beaux.
  • S’accordant divers sortes de « récompenses » telles que sortir le soir, boire de l’alcool, etc. en contrepartie de leurs souffrances.

S’ils sont déçus par une situation en particulier, ils peuvent adopter des comportements à risques (drogues, sexe, jeux…). Toutefois à terme, cette tentative de contrôle de l’environnement épuise les Quatre à instinct de conservation. À son tour, cette fatigue les rend incapables de fonctionner correctement en dehors de leur monde qui rétrécit.

Ennéagramme type 4 à instinct sexuel

L’ennéagramme type 4 à instinct sexuel sont potentiellement ceux qui ont les charges émotionnelles les plus fortes. Entre autres, ils portent leurs envies et hypersensibilités sur leurs relations intimes. Avec leur partenaire, ils souhaitent profiter une intimité profonde ce qu’ils sont capables de vivre.

Cependant, l’ennéatype 4 sexuel a aussi un côté étouffant. Il peut aller jusqu’à centrer toute son attention, son énergie et son affection sur son partenaire ou potentiel partenaire. Cette passion peut même tourner à l’obsession. À savoir que les Quatre sexuels ressentent une attirance pour les personnes qui possèdent les qualités qu’ils pensent ne pas avoir. Ce désir de « fusionner » avec l’autre plus l’alchimie sexuelle stimule leur imagination et nourrissent des attentes rarement réalisables envers ce partenaire.

Par ailleurs, l’ennéagramme type 4 sexuel peut envier les qualités de son partenaire. Ce qui entraine des changements radicaux dans le comportement du Quatre sexuel : il passe de l’admiration à la haine. Conscients de ces sentiments, l’ennéatype 4 cherchera à les exprimer, quitte à s’autodétruire.

Ennéatype 4 à instinct social

Plus extraverti que les Quatre des autres instincts, l’ennéatype 4 social nourrit l’envie et concentre son hypersensibilité sur le domaine social. Il se montre drôle, stimule les conversations, affirme sa personnalité, mais a peur d’être inadéquat socialement.

Ainsi, le Quatre à instinct social cache cette peur en s’inventant un personnage public qui permet de partager la profondeur de leurs sentiments. Bien évidemment l’individu correspondant à l’ennéagramme type 4 social est conscient de ce côté artificiel. Il se sent toutefois obligé de l’utiliser pour avoir le sentiment d’appartenir au monde. En général, ce personnage est plus libre et plus séduisant qu’il ne l’est aux yeux du Quatre social.

Lorsqu’un Quatre à instinct social se sent en difficulté, sa peur de l’humiliation peut le pousser à éviter la plupart des contacts sociaux. Sinon, il développe un style pour montrer au monde combien il est différent et est blessé.

en confiance et en sécurité

L’ennéagramme type 4 et ses projections

Selon les situations rencontrées, un ennéagramme de base en particulier bascule vers un autre ennéagramme. Dans le cas de l’ennéagramme type 4, les projections se font vers l’ennéagramme type 1 et 2. Voici les situations provoquant ces variations.

Type 4 vers type 2 en situation de stress

Le profil 4 de l’ennéagramme a tendance à s’éloigner des autres pour préserver leurs sentiments et un peu attirer l’attention. Quand le Quatre est conscient de ce tempérament qui le pousse à s’éloigner des autres, il essaie par la suite de se rapprocher de ces derniers. Puisqu’il agit sous l’action du stress, la tentative de rapprochement se fait en accordant des faveurs, voire en manipulant et en créant des dépendances. Un trait similaire à un ennéatype 2 moyen. Le Quatre peut aussi se montrer très possessif envers ceux qu’il aime et supporte mal de les avoir loin de loin.

Pour se rapprocher d’un proche, une personne appartenant à l’ennéagramme type 4 va parler plusieurs fois de leur relation. Elle peut aller jusqu’à tenter de gonfler sa propre importance en rappelant tout ce qu’elle a fait pour cette personne.

Le profil 4 en sécurité bascule vers le profil 1 moyen

Le Quatre peut également se sentir en confiance et en sécurité avec des proches et dans des lieux qu’il connait bien. Quand cela arrive, le profil 4 devient ouvertement plus critique envers les autres. Un phénomène similaire à un Un moyen. Entre autres, il laisse ressortir sa frustration et déception à l’égard de ces derniers. Ces sentiments naissent du fait que les autres ne correspondent pas à l’image idéalisée. Le Quatre ressasse constamment leurs défauts.

Le Quatre en sécurité fait donc constamment remarquer à son entourage leurs erreurs et impose des conditions sévères. Simultanément, l’ennéagramme type 4 tente de chasser cette rancœur en se surmenant. D’ailleurs s’il n’essaie pas de s’améliorer ou est au travail, il se sent comme étant en train de procrastiner.

L’ennéagramme type 4 se projette vers l’ennéagramme type 1 épanoui

Un Quatre peut effectivement se rendre compte que sa tendance à fantasmer et s’attarder sur ses déceptions et blessures émotionnelles nuit à son épanouissement. Il parvient alors à se détendre, à se libérer du besoin de maintenir un état de crise émotionnel et à s’accepter. Petit à petit, l’ennéagramme type 4 posséde des qualités similaires à un ennéatype 1 épanoui, comme l’objectivité.

Le Quatre qui s’accepte devient aussi plus fonctionnel dans le monde réel et oubli ses attentes irréalistes. Il peut même aller à effectuer des tâches dépassant sa personne dans des domaines tels que l’environnement, la politique, etc.

Comment devenir un Quatre épanoui ?

  • Priviligier les expériences positives, car l’estime de soi et la confiance se cultivent dans les bonnes choses.
  • Éviter de se dire qu’il faut se « préparer » pour vivre quelque chose de positif, faire du bien aux autres ou relever des défis.
  • Ne pas se ressasser les blessures émotionnelles du passé.
  • Se dire que le présent est le moment où les sentiments sont le plus vrai et le plus intense.
  • Ne pas s’identifier à ses sentiments, car ils ne sont pas représentatifs du soi.
  • Se dire que la présence de sentiments négatifs ne signifie pas l’absence de bien en soi.
  • Se dire que se centrer sur les sentiments entrave l’expression authentique du soi véritable.
  • Éviter les longues conversations intérieures irréelles, encore plus lorsqu’elles sont négatives ou excessivement romantiques.
  • Adopter une autodiscipline pour éviter les comportements dangereux (vitesse au volant, alcool, sexe…)

Vous êtes-vous retrouvé dans l’ennéagramme type 4 ? Partagez votre expérience en laissant un petit commentaire.

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez comment redonner du SENS à votre vie en téléchargeant gratuitement le Kit des Actionneurs - « Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Ajouter un commentaire