Avoir le sang chaud : comment maitriser cette tendance néfaste ?

« Il a le sang chaud ». Voilà sans doute une expression que vous avez l’habitude d’entendre, et qui fait référence à votre propre vécu. On peut encore dire qu’ avoir le sang chaud, c’est être impulsif, ou virer au quart de tour. Est-ce toujours une bonne idée ? A vrai dire, les spécialistes ne sont pas unanimes à ce sujet. Pour autant, vous savez sans doute que l’impulsivité ne vous fait pas que du bien. Alors, comment gérer sa colère et se calmer quand on est impulsif ? Si vous êtes agacé à l’idée de perdre son sang froid, lisez la suite.

Maitriser sa colère : pourquoi c’est nécessaire

Thomas Fueller : ne faites rien sous l’emprise de la colère. Ce serait comme prendre la mer en pleine tempête

Avoir le sang chaud peut être particulièrement difficile à vivre. Si vous avez l’habitude d’exploser à la moindre contrariété, vous noterez bien vite que vos proches vous fuient. Dans l’ensemble, une personne qui a du mal à contrôler sa colère a de mauvaises relations avec les autres. Elle est plus encline à subir un divorce, ou à se voir abandonnée.

En fait, c’est l’une des raisons pour lesquelles vous devez savoir comment gérer sa colère et se calmer. Mais ce n’est pas la seule. En effet, même votre santé peut subir des dommages irréversibles en raison d’une tendance à avoir le sang qui chauffe. Les personnes colériques sont plus susceptibles de subir un stress post-traumatique, une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Pour autant, tout le monde ne pense pas qu’exprimer sa colère soit si néfaste.

Pourquoi certains spécialistes pensent le contraire ?

C’est au moyen-âge que l’expression avoir le sang chaud fait son apparition. A cette époque, les médecins pensaient que le sang humain déséquilibre l’humeur et la personnalité. Ainsi, ces derniers s’appuyaient sur le fait que les veines gonflent et palpitent quand on s’énerve. De plus, on a tendance à rougir et le rythme cardiaque s’accélère. Pour les médecins de l’époque, ces signes indiquaient que le sang bouillait. D’où l’expression « avoir le sang chaud ».

Le célèbre psychanalyste Sigmund Freud a laissé entendre la même chose. En effet, Il pensait que les émotions contenues et refoulées provoquaient des dommages irréversibles sur la santé mentale, entraînant par exemple l’hystérie. D’ailleurs, nombre de spécialistes en sont encore convaincus aujourd’hui. En conséquence, vous noterez que tout le monde ne vous encourage pas à chercher comment gérer sa colère et se calmer.

Qui dit la vérité ? En fait, il est clair que la colère en soi n’est pas un sentiment dangereux à condition qu’elle soit modérée. Bien au contraire. Elle est à la fois naturelle et légitime. Mais si vous ne parvenez pas à la gérer, vous pourriez provoquer quelques problèmes.

Plutôt que de vouloir suivre les avis de spécialistes qui ne sont pas unanimes, posez-vous les bonnes questions :

Vaincre la colère - Ebook gratuit

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Vaincre la Colère" et découvrez comment dominer la Colère, contrôler vos Émotions et résoudre vos Problèmes Relationnels définitivement

  • Suis-je vraiment heureux à l’idée de perdre mon sang froid ?
  • Mon attitude affecte-t-elle mes proches et mes amis ?
  • Avoir le sang qui chauffe m’empêche-t-il de profiter de la vie et de me faire aimer ?

Si la réponse à ces différentes questions est oui, il est évident que vous devez combattre votre tendance à l’impulsivité. Comment le faire concrètement ?

5 mesures pratiques pour ne plus avoir le sang chaud

Le fait de perdre son sang froid peut être le résultat de votre éducation. Mais gérer vos tendances impulsives s’apprend. En réalité, plus vous ferez des efforts dans ce sens, plus vous obtiendrez des résultats. Les 5 mesures suivantes aident des milliers de personnes à répondre à la question : comment gérer sa colère et se calmer ?

Éloignez-vous pour réfléchir aux conséquences

Tous les spécialistes vous diront que vous pouvez éviter d’avoir le sang chaud quand vous apprenez à vous calmer. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire, n’est-ce-pas ? Eh bien, j’ai une astuce imparable pour ne plus perdre son sang froid à la moindre contrariété : éloignez-vous de la zone de turbulences et réfléchissez aux conséquences des actes que vous allez poser. Pourquoi faut-il le faire ?

Parce que les risques de perdre son sang froid sont très élevés quand vous restez près de la personne qui vous a vexés. Tenez par exemple : pourquoi des crimes passionnels se commettent-ils ? Une jeune femme voit son homme en embrasser une autre. Son sang ne fait qu’un tour. Elle se précipite vers eux et brise une bouteille sur la tête de l’autre femme. Cas classique n’est-ce-pas ? C’est ça avoir le sang chaud ! Maintenant, prenons les choses autrement.

Cette femme aperçoit son amoureux avec une autre femme. Elle s’éloigne d’eux et réfléchit. Puis, elle prend la décision de rentrer chez elle et de mettre les affaires de ce type dehors, peut-être avec une lettre. Est-elle moins en colère ? Non.  Mais risque-t-elle de commettre un crime ? Là encore, non. Pourquoi ? Parce qu’elle s’est éloignée de la zone de turbulences et a pris une décision sensée, réfléchie, sereine.

Faites pareil : quand vous avez le sang chaud, éloignez-vous dès que la colère monte. Puis, réfléchissez avant d’agir. Quelques secondes de réflexion peuvent vous épargner des années de prison, de regrets ou de remords.

Apprenez à vous détendre

Comment gérer sa colère et se calmer quand on a le sang chaud ? La seconde mesure consiste à se détendre efficacement. Les exercices de détente ne se limitent pas simplement au moment où on est fâché. Prévoyez des exercices de relaxation et de respiration qui fonctionnent vraiment. Vous pouvez les associer aux 2 autres mesures proposées dans cet article sur l’impulsivité que j’ai proposé il y a quelques mois. Ils fonctionnent, je peux vous en faire la promesse !

Voici un exercice simple qui évite de commettre des erreurs quand on risque de perdre son sang froid :

  • Inspirez et expirez profondément. De l’aveu des spécialistes en santé mentale, c’est le moyen le plus sûr et le plus direct de faire retomber la pression.
  • Répétez une phrase qui vous apaise. Ce peut être « ça va aller » ; « laisse tomber » ; « reste calme », ou quelque chose du même type.
  • Criez bien fort pour évacuer votre frustration. Evidemment, vous devez le faire loin de vos enfants (si vous en avez) ou de la personne qui vous énerve. Voilà pourquoi dans un premier temps, on recommande de s’éloigner de la zone ou de la personne qui vous frustre quand vous êtes en colère.

Faites de l’exercice pour ne pas perdre son sang froid

On utilise le sport depuis des siècles pour évacuer les sentiments négatifs et la pression. Avoir le sang chaud entraine naturellement des pensées négatives. Si vous êtes frustré et avez l’habitude de perdre votre sang froid, le sport vous aidera à vous calmer. Pour ceux qui ont le sang chaud, les sports agressifs comme la boxe ou le catch contribuent à augmenter l’agressivité. Faites plutôt de la course à pied, l’escalade, la voile, ou du vélo pour apaiser vos tensions.  Ces activités libèrent de l’endorphine, une hormone liée au plaisir secrétée par le cerveau. Or, l’endorphine a tendance à nous apaiser. C’est donc excellent pour ceux qui ont le sang chaud n’est-ce-pas ?

Mangez sainement

Saviez-vous que votre alimentation contribue à entretenir les tendances agressives ? Comment cela ? Eh bien, une mauvaise alimentation (trop riche en graisse par exemple) a pour effet immédiat de réduire le taux de sérotonine dans le corps. Or, plus on perd de la sérotonine, plus on est sujet à l’agressivité, à la colère et à l’impulsivité !

Par conséquent, vous devez manger sainement si vous cherchez comment gérer sa colère et se calmer. L’objectif devrait être de maintenir le taux de sérotonine à un bon niveau. Qu’est-ce-qui vous y aidera ? D’abord, supprimez les aliments riches en sucres, en farine blanche et en graisses saturées de votre alimentation. Si vous aimez les hamburgers, les frites, les viennoiseries et autres bonbons, consommez-en le moins souvent possible, voire plus du tout.  Vous constaterez curieusement que vous êtes moins irascible et avez moins tendance à exploser ou avoir le sang chaud.

Gare à la technologie !

Voilà une dernière chose à laquelle on ne pense pas. Et pourtant ! Des études scientifiques très sérieuses ont établi le lien entre avoir le sang chaud et faire un usage trop fréquent d’appareils technologiques.  Par exemple, il est admis aujourd’hui que les enfants qui jouent trop de jeux vidéo violents sont plus enclins à se battre ou à répondre par la violence quand on les provoque. Cette étude sérieuse du Figaro publiée en 2014 montre clairement  que les meilleurs spécialistes sont unanimes sur la question.

Par conséquent, ne vous enfermez pas dans la technologie au point d’en oublier vos proches. Vous pourriez développer de l’agressivité quand ils vous le feront savoir. Jouez aux jeux vidéo avec intelligence et parcimonie. Rappelez-vous que les gens sont plus importants que les biens, ou qu’un monde virtuel, aussi plaisant soit-il. Tout cela peut aider à ne pas perdre son sang froid.

Ces techniques pour éviter d’avoir le sang chaud ont produit de bons résultats chez nombre d’amis et de proches qui me le rappellent régulièrement. Qu’en est-il de vous ? Avez-vous le sang chaud ? Si c’est le cas, comment faites-vous face à ce problème ? Avez-vous obtenu de bons résultats ? Votre avis sur le sujet m’intéresse. Après avoir partagé l’article, vous voudrez peut-être nous faire part de votre propre expérience pour apprendre à gérer sa colère et se calmer. Votre expérience en aidera sans doute plus d’un.

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Formations en ligne - Auto-hypnose

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Vaincre la Colère"