Massage amma japonais : un soin énergétique ancestral


Il existe de nombreuses techniques de massothérapie qui se pratiquent à travers le monde entier. Chacune de ces méthodes se met en application dans l’espoir de pouvoir aider les individus à se sentir mieux en ce qui concerne leur santé et leur bien-être. Et ce, sous de multiples aspects. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur une forme de massage très spécifique appelée « massage amma ». Il est utilisé sur le continent asiatique depuis plus de mille ans et constitue l’une des techniques les plus anciennes en orient. Cette thérapie vient de la Chine et a au moins 7000 ans. Certains vont encore plus loin en affirmant que ses véritables origines se trouvent en Inde et ont plus de 10 000 ans. Quoi qu’il en soit, son art est largement répandu, et ce à cause des différents bienfaits qu’elle offre.

Le massage amma : une brève introduction

Le massage amma, ou anma, fait initialement partie du système médical chinois. Il s’agit d’une technique de manipulation strictement physique qui se base sur des principes tactiles anciens tels que l’acupression et la réflexologie. En effet, cette pratique a été introduite pour la première fois au Japon par des moines guerriers originaires de Chine, en passant par la Corée. Dans cette région, cette thérapie est prononcée « anmo » (signifiant « calmer par le toucher »). Après sa première apparition dans la culture nippone, elle fut encore affinée et perfectionnée pour devenir sa propre forme d’art thérapeutique. Au fil du temps, l’anma a influencé la naissance de diverses autres sortes de massage. On peut notamment citer le shiatsu, le tuina et le massage suédois.

Par ailleurs, cette approche suit la théorie des méridiens chinois dans lesquels le chi circule. La culture asiatique considère effectivement que la maladie est un signe que le flux d’énergie est moins qu’optimal ou reste bloqué dans un ou plusieurs canaux invisibles. Ainsi, le massage amma utilise des techniques spéciales pour stimuler les points clés du corps (tsubo) à la surface de la peau afin de booster les capacités naturelles d’autoguérison du corps. De même, le processus vise à promouvoir l’activité du système nerveux et circulatoire, ce qui facilite la circulation du sang et de l’énergie (kiketsu).

Un traitement pour le corps entier

Contrairement à d’autres techniques qui visent seulement la détente, le massage amma tente de stimuler simultanément plusieurs parties du corps. Les soins sont aussi accordés aux organes internes, ce qui peut aider un patient à se remettre de formes spécifiques d’affections. De même, il prend ici en compte l’aspect physique et psychologique de chaque individu. Cela peut être bénéfique pour amener l’ensemble du métabolisme à fonctionner au mieux. C’est d’ailleurs ce qui lui a valu d’être qualifié de « système de guérison complet ».

En outre, cette technique offre également d’autres avantages en utilisant les mêmes points d’acupuncture chinoise. Elle permet notamment de :

    • Renforcer le système immunitaire ;
    • Améliorer la circulation sanguine ;
    • Ramener le corps en équilibre ;
    • Traiter les irrégularités du cycle menstruel ;
    • Soigner les anomalies de la pression artérielle ;
    • Détendre le corps et l’esprit ;
    • Vaincre le stress et l’anxiété ; etc.

Par ailleurs, à l’inverse du massage occidental, l’anma ne nécessite pas l’utilisation d’huile. Pareillement, les praticiens peuvent l’exécuter à travers les vêtements. Lors de son application, le patient peut se mettre en position assise ou couchée. De plus, cette thérapie peut s’effectuer indépendamment du temps, de l’endroit ou des circonstances. On peut aussi apprendre à faire un massage à soi-même ou aux autres. Cela en fait un style infiniment flexible, adapté à une grande variété de besoins et d’environnements.

Les techniques majeures

Dans l’ensemble, la santé et l’endurance des êtres humains sont devenues très faibles. De même, les capacités de notre cerveau ne sont pas entièrement exploitées. À cet égard, le massage amma n’est pas uniquement conçu pour vous aider à améliorer votre santé. En effet, lorsqu’il s’applique correctement, vous pouvez également accroître votre conscience. À cet effet, il est aussi considéré comme une sorte de pratique spirituelle et de méditation qui permet de devenir un meilleur être. Pour arriver à ce résultat, l’anma combine neuf techniques corporelles :

    • Keisatsu Ho ou Anbu Ho : tapotement léger ;
    • Kyosatsu Ho ou Annetsu Ho : rotation et frottement sous forte pression ;
    • Junen Ho ou Junetsu Ho : pétrissage ;
    • Appaku Ho : pression ;
    • Shinsen Ho : vibration (Gaishin externe – Naishin interne) ;
    • Haaku Ho : préhension et compression ;
    • Koda Ho : percussion dure ;
    • Kyokute Ho : percussion souple avec la main pliée ;
    • Undo Ho : mobilisation, étirement et rééducation.

Les sept premières sont originales et les deux dernières ont été ajoutées plus tard. Chacune d’entre elles vous permet de travailler le corps d’une manière très différente et s’utilise fréquemment dans le massage japonais. Elles créent également divers effets contribuant à la réalisation d’objectif spécifique. Au Japon, certains thérapeutes se spécialisent en appliquant seulement trois ou quatre catégories de techniques en combinaison pour leur pratique.

Massage amma : les contre-indications

Comme pour toutes les formes de massage et de médecine douce, vous devez connaître les contre-indications pouvant vous rendre inapte au traitement. Il existe des contre-indications locales et totales. Les facteurs locaux ne vous permettent pas de masser certaines zones. C’est notamment le cas pour :

    • La varice ;
    • La grossesse ;
    • Les coupures et abrasions sur la peau ;
    • Le coup de soleil ;
    • L’ecchymose musculaire, osseuse ou cutanée ; etc.

En revanche, vous ne devriez surtout pas recevoir un traitement de massage amma si vous :

    • Souffrez d’une maladie contagieuse (incluant la grippe et le rhume banal) ;
    • Êtes sujet à des affections cutanées graves ;
    • Avez eu une intervention chirurgicale récente ;
    • Présentez une maladie cardiaque.

Toutefois, si vous avez des inquiétudes ou des questions, vous pouvez toujours discuter avec un professionnel de santé qualifié. Les conditions ci-dessus servent simplement de guide, elles ne représentent en aucun cas un avis médical.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment