Hypnose contre la douleur pour se libérer totalement des médicaments

La douleur, le stress, l’anxiété sont des maux qui tuent l’individu à petit feu. Pour en venir à bout, plusieurs thérapies sont utilisées, mais toutes ne s’avèrent pas efficaces. Dans les articles précédents, nous avions vu comment l’hypnose pouvait guérir, le stress, l’anxiété généralisée, etc… Aujourd’hui, nous parlerons de l’hypnose contre la douleur. Mais de quelle douleur s’agit-il ?

Une douleur, c’est quoi ?

Une douleur est difficile à définir, car elle est personnelle et subjective. La médecine nous dira qu’une douleur est un mécanisme de défense de l’organisme contre une attaque. C’est une manière pour l’organisme d’attirer notre attention sur ce qui ne va pas. Il existe deux sortes de douleurs : les douleurs chroniques et les douleurs aiguës. Une douleur aiguë est temporaire et résulte d’une situation ponctuelle tandis qu’une douleur chronique se traîne sur le long terme et est plus difficile à gérer. Dans l’un ou l’autre des cas, l’hypnose contre la douleur vous soulagera.

Traitement de la douleur par l’hypnose

Lorsque vous commencez à souffrir de douleurs sur le long terme, pensez sérieusement à recourir à un thérapeute. Les douleurs qui persistent peuvent parfois avoir des causes autres que ce que la médecine peut nous fait croire. L’hypnose pour la douleur vous aidera à explorer toutes les autres possibilités et surtout à faire le lien entre votre corps et votre esprit. Pour être sûr de vous retrouver avec la bonne personne, consultez l’annuaire des thérapeutes. Une fois le choix fait, vous devez commencer la thérapie de l’hypnose contre la douleur. Je vous en parle ici pour que tout cela ne vous paraisse pas bizarre une fois chez le thérapeute. De manière générale, vos séances d’hypnose se dérouleront comme suit :

La prise de contact

Je suis sûr que vous ne connaîtrez pas votre thérapeute avant de vous rendre chez lui pour une séance d’hypnose. Eh bien c’est l’occasion de le connaitre. Tout comme vous, le thérapeute fera de même. Cette étape est très importante et j’insiste dessus comme dans les articles précédents. Sans relation de base, votre subconscient ne se laissera pas guider. C’est également le moment de lui parler de vos attentes et inquiétudes.

La relaxation

Les bases sont jetées, vous devez maintenant entrer dans le vif du sujet. Le spécialiste en hypnose contre la douleur vous invitera à disposer votre corps et votre esprit. Vous allez peut-être vous allonger dans un fauteuil les mains posées sur les accoudoirs, les bras et les jambes tendus avec une lumière tamisée. Tout cela grâce aux suggestions de votre thérapeute.

L’analyse

L’hypnose n’a pas seulement pour objectif de guérir votre douleur qui n’est qu’un symptôme d’un autre mal. Avec l’hypnose vous allez trouver la cause profonde de votre douleur. Pour cela le thérapeute vous invitera à visualiser votre douleur. Il vous dira par exemple de noter votre douleur sur une échelle de 1 à 10 ou de qualifier la douleur, de la comparer à une situation courante. En faisant cet exercice, votre subconscient vous amènera à détecter les conditions de survenue de la douleur. Une fois cette étape franchie, le praticien de l’hypnose contre la douleur vous demandera de vous imaginer sans cette douleur et de vous décrire : c’est la recherche de guérison.

La transe hypnotique

C’est le moment où se produit le changement de comportement. Le thérapeute vous a demandé de vous imaginer sans la douleur. Il vous invitera à inviter cet état sans douleur à vous envahir. Il peut vous demander de répéter une suggestion hypnotique un certain nombre de fois pour que cela se produise enfin.

Le retour

La séance se termine par la transe hypnotique. Le thérapeute doit maintenant vous ramener à la réalité. Dès que vous sentirez le besoin d’ouvrir les yeux, ouvrez-les et bienvenue dans un monde sans douleur.  Le changement de comportement s’est produit. Il n’est pas dit que votre douleur disparaisse totalement dès la première séance, mais après cette séance vous devez pouvoir sentir un changement conséquent.

Autohypnose contre la douleur

Le thérapeute vous a introduit à la notion d’hypnose, une fois chez vous, vous pourrez la reproduire dès que vous sentez la douleur apparaitre : c’est l’auto hypnose contre la douleur. Elle consiste à accéder à la transe hypnotique par soi même. Elle peut être une alternative à l’hypnose pour la douleur à condition que le patient sache s’y prendre. Pour vous autohypnotiser, vous devez suivre les étapes similairement à la séance d’hypnose pour la douleur. Sauf qu’ici, vous êtes à la fois guide et patient.

Les secrets de l'hypnose et de l'auto-hypnose : Ebook gratuit

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Les Secrets de l'Hypnose (enfin) Révélés". Prenez conscience de tous les secrets qui se cachent derrière l'hypnose et pourquoi ils sont bien trop souvent mystifiés...

  • Se relaxer: pour commencer, vous devez vous relaxer. Assis ou allongé confortablement comme chez le thérapeute. Ensuite détendez tout votre corps. Vous devez maintenant vous concentrer et accéder à votre subconscient. Pour y arriver, je vous conseille de fixer un point dans la pièce où vous êtes ou de mettre une musique douce si vous en êtes fan.
  • Visualiser: vous devez faire pareil que chez le thérapeute d’hypnose contre la douleur. Essayez d’imaginer votre douleur sur une échelle de 1 à 10 ou essayer de la comparer à une situation. Imaginez ensuite comment vous aimeriez vous sentir sans la douleur et par quoi vous aimeriez la remplacer.
  • Entrer en transe hypnotique: une fois que vous imaginez à quoi vous aspirez, vous devez trouver le moyen de l’inviter à remplir tout votre être. Si vous y parvenez alors le changement s’est produit.
  • Revenir à soi : pas de suggestion pour vous réveiller. Vous ouvrez simplement vos yeux lorsque l’envie arrive.

Vous pourrez la pratiquer chez vous, dans un coin lorsque vous êtes au boulot.

Avantages de l’hypnose contre la douleur

  • S’adapte à tout le monde : tout le monde peut la pratiquer même si environ 5% de la population n’y est pas réceptive.
  • Le patient évolue à son rythme : il ne revient pas au thérapeute de dicter au patient ce qu’il doit faire. C’est plutôt au patient d’y aller à son rythme.
  • Naturelle et sans effets secondaires sur la santé : contrairement aux médicaments qui peuvent avoir des effets secondaires, l’hypnose contre la douleur n’en a aucun.
  • Aide le patient à trouver les causes de sa douleur : le principe de base de l’hypnose en général réside dans le fait qu’elle résout les problèmes à leur racine.
  • Aide le patient à éradiquer ses causes pour toujours : lorsque les causes du mal sont trouvées, les séances qui suivent se chargeront d’aider le patient à trouver comment en venir à bout.
  • Effet au bout de 10 séances : la nature de l’hypnose contre la douleur fait qu’elle ne fonctionne pas pour tout le monde de la même manière. Mais généralement au bout de dix séances le patient trouve satisfaction, sauf s’il décide de continuer lui-même.
  • Aide à faire des économies : à l’hôpital, le patient devra payer les frais de consultation et des tonnes de médicaments qui au final ne lui serviront peut-être à rien. Avec l’hypnose pour la douleur, le résultat est garanti. Même si les frais du thérapeute ne sont payés que si la thérapie s’est déroulée dans un hôpital, les coûts sont moindres.

Avez-vous déjà eu recours à l’hypnose contre la douleur pour guérir des douleurs chroniques ou aiguës ? Partagez votre expérience avec nos lecteurs en commentaire.

0

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement mon Livre "Les Secrets de l'Hypnose (enfin) Révélés"