Peur du dentiste : une peur exagérée surmontable

Il n’y a pas que les enfants qui ont peur du dentiste. En effet, de nombreux adultes craignent aussi ce praticien qui ne nous veut pourtant que du bien. La stomatophobie ou la phobie du dentiste affecte plus d’individus qu’on ne le pense. Mais alors… quelles sont les raisons de cette peur phobique ? Comment la reconnaître ? Comment lutter contre ? Et tout un tas d’autres questions fusent. Si vous aussi, vous ressentez cette sensation d’angoisse rien qu’à l’idée de prendre un rendez-vous chez le dentiste, vous n’êtes pas un cas isolé. Tout de suite, le point sur le sujet.

Identifier les origines de la peur du dentiste pour mieux la comprendre

En fait, la stomatophobie est une peur qui peut être causée par plusieurs facteurs. L’impression de ne plus avoir le contrôle quand vient l’instant fatidique — de s’allonger sur le fauteuil dentaire — suffit à provoquer la frustration chez certaines personnes. D’autres en revanche redoutent tout simplement la douleur et ont la phobie des aiguilles. Mais il y a aussi ceux qui ressentent une certaine sensation de gêne lorsque le dentiste ausculte l’intérieur de leurs bouches. Vécue dans un fait récent ou dans un passé lointain, une mauvaise et douloureuse expérience chez le dentiste peut également marquer à jamais l’esprit de ceux qui ont eu le malheur de la vivre. En tout cas, ces faits provoquent la même réaction chez différentes personnes : la peur du dentiste.

Ignorer sa peur du dentiste est dangereux

Évidemment, cette phobie peut entraîner des conséquences lourdes sur la santé bucco-dentaire. La stomatophobie implique en effet que la personne atteinte n’ose plus consulter un dentiste. Ce qui conduit vers l’abandon dentaire. De fait, le stomatophobe s’expose à de graves maladies bucco-dentaires comme les plaques bactériennes, la prolifération de caries, les maux d’estomac, etc. Sans oublier une mauvaise haleine qui pourrait avoir un impact négatif sur ses relations sociales.

Surmonter sa peur du dentiste, c’est faisable

La lutte contre la phobie du dentiste commence par un retour sur soi-même. Oui ! Vous pouvez vaincre votre phobie des aiguilles et la terreur qui précèdent un traitement dentaire avec un coup de main du dentiste et beaucoup d’application de votre part. Surmonter les palpitations, les tremblements, les nausées, les sueurs froides, etc. est effectivement à la portée de toute personne ayant une bonne volonté. D’autre part, la peur que ressent le patient lorsqu’il est en face du dentiste est inconsciemment ressentie par ce dernier et peut devenir une source d’angoisse pour lui-même.

Admettre et parler de sa stomatophobie

C’est le premier pas à faire lorsque l’on engage sa lutte contre la peur phobique du dentiste. Cette maladie est dure à admettre, mais prendre conscience de sa pathologie c’est commencé à s’en débarrasser. Acceptez le fait et parlez-en à un proche, à un psychothérapeute ou à votre dentiste.

Prendre conscience des luttes contre la crainte du dentiste

Avec une grande considération de la gravité de la situation, les spécialistes travaillent hardiment pour éradiquer cette peur qui n’épargne personne. En effet, ces derniers présentent sans cesse de nouvelles méthodes de soin non douloureuses. Pour apaiser l’état d’anxiété de leurs patients, les praticiens tendent à améliorer le décor et l’ambiance qui règne au sein de leur cabinet. En effet, de plus en plus de cabinets adoptent aujourd’hui les bougies parfumées, la musique douce, l’aromathérapie, etc. pour rendre l’atmosphère plus confortable et apaisante.

Pratiquer l’autohypnose

Par le biais de l’autohypnose, de nombreuses personnes ont réussi à arrêter de fumer, à perdre du poids, à vaincre une phobie… La méthode nécessite de la préparation et une grande disponibilité. Mais une fois maîtrisée, l’autohypnose est tout simplement d’une efficacité tranchante. Vous permettant de trouver à l’intérieur de vous même la source de votre phobie du dentiste, il s’agit d’une technique à adopter pour vaincre et éradiquer votre stomatophobie.

Venir au rendez-vous avec un ami

Le fait de vous sentir soutenu par la présence d’un proche vous aidera également à surmonter votre angoisse. Un ami ou un membre de la famille qui n’a pas la même peur que vous serait l’idéal. Vous pourrez en outre demander au dentiste que cette personne reste à vos côtés lors des soins. Connaissant l’anxiété de plusieurs de ses patients, le praticien acceptera volontiers si cela peut l’aider à exercer au mieux ses fonctions.

Connaitre les facteurs qui favorisent la peur du dentiste

Dans votre lutte, votre adversaire ne sera pas que la phobie. Vous devez également reconnaître ses alliés. Effectivement, cette crainte peut être favorisée si vous êtes un sujet prédisposé à l’anxiété. Être en état de stress n’améliorera pas non plus votre situation. Mais la dépression et la consommation d’alcool, de drogues et le tabagisme peuvent également favoriser la peur d’aller chez le dentiste. En effet, la plupart des stomatophobe sont des fumeurs. Il se pourrait également que vous ayez d’autres phobies comme la bélonéphobie (phobie des aiguilles). En connaissant ces facteurs, vous saurez à quoi vous attendre dans votre lutte contre cette dangereuse phobie qui est celle du dentiste.

Le petit guide pratique de la confiance en soi : l'e-book gratuit

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Le Petit Guide Pratique de la Confiance en Soi".
Soyez vous-même en toutes circonstances :
arrêtez de faire semblant !

Les meilleurs sédatifs pour un traitement sans douleur

Vu que la crainte de la douleur peut être la source de votre phobie, vous pouvez demander à votre dentiste de vous administrer les meilleurs sédatifs pour être sûr d’un traitement indolore. Par ailleurs, le gaz MEOPA est autorisé pour traiter la crainte du dentiste. Il s’agit en fait du gaz hilarant. Le protoxyde d’azote présent dans ce gaz a un effet anesthésiant et euphorisant. Pour baisser le niveau de stress, il est tout indiqué. Mais les méthodes de sédations sont nombreuses, informez-vous auprès de votre dentiste pour découvrir laquelle vous conviendrait la plus.

Agir et réagir

Cet article vous a aidé à comprendre votre appréhension des soins bucco-dentaire ? Il faut maintenant agir, car comprendre ses peurs ne suffit pas à les vaincre.

Vous avez peut-être trouvé d’autres méthodes pour venir à bout de votre anxiété vis-à-vis des rendez-vous chez le dentiste ? Faites-nous part de vos expériences en faisant des commentaires.

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement "Le Petit Guide Pratique de la Confiance en Soi"