Faille narcissique : tout ce que vous devez savoir sur ce mal-être


Considérées comme égoïstes, antipathiques, mégalomanes et parfois mêmes manipulatrices, les personnes narcissiques ont toujours suscité l’agacement et le mépris. Il faut que dire aussi que de nombreux clichés bien loin d’être flatteurs leur colle à la peau. Notamment, celui du pervers narcissique (aucune connotation sexuelle pour ce terme) qui pourrit la vie de ceux qui ose s’y frotter. Mais, savez-vous qu’à côté de la personnalité narcissique qui s’aime et s’admire au-delà de l’habituelle, il y existe une autre catégorie de personne, les défaillants narcissiques. Ces personnes vouent un véritable désamour envers elles-mêmes et ont constamment besoin d’être rassurées sur leur valeur personnelle. Le point sur la faille narcissique.

Faille narcissique : Quésaco ?

Terme souvent utilisé en clinique psychanalytique, la faille narcissique à l’opposé de la personnalité narcissique désigne les régressions de l’amour propre et de l’estime de soi. Dans ce contexte, le défaillant narcissique plutôt que d’être obsédé par son image et de se surévaluer est une personne qui doute constamment de sa capacité à être aimé par les personnes qui l’entourent. Ainsi, la faille narcissique peut se caractériser par différentes formes d’inhibitions allant jusqu’à l’autodisparition du moi. À l’inverse d’être imbu de soi-même, la personne souffrant de faille narcissique se sent donc constamment inutile, non méritante et inférieure aux autres. Parmi les caractéristiques, telles qu’il a été décrit par la littérature psychiatrique, qui peuvent mettre en péril l’intégrité personnelle du défaillant narcissique, on retrouve également :

  • Le manque d’estime de soi voire le mépris de soi
  • Le manque de confiance en soi 
  • Une image de soi négative ou erronée
  • La comparaison avec les autres
  • La difficulté à se sentir importante
  • Une insécurité continue
  • La difficulté à s’intégrer
  • La tendance à l’auto culpabilisation
  • Le sentiment de honte

Faille narcissique : les causes

Bien que la faille narcissique constitue aujourd’hui un sujet particulièrement étudié, ses origines exactes restent encore assez floues. Toutefois, certaines recherches prétendent qu’il existe certains éléments qui ont une influence néfaste sur la construction psychique et conduisent à déclencher une faille narcissique. En effet, un ou une succession d’événement(s) majeur ou brutal va faire que l’assise narcissique va être durablement endommagée. Dans l’immense majorité des cas, ce sont des dysfonctionnements dans l’enfance qui sont à l’origine de la faille narcissique. On parle de toutes les situations qui rend l’enfant dépend et non construit individuellement :

  • Le comportement excessif des parents
  • Le manque d’autorité parentale
  • Les carences affectives
  • La manipulation des parents
  • Le manque de reconnaissance durant l’enfance
  • La pression excessive ou les attentes démesurées des parents
  • La surprotection des parents
  • La violence morale ou physique

Aussi, selon les psychanalystes, la faille narcissique peut également survenir lorsqu’une personnalité narcissique prend conscience que l’image idéalisée qu’elle avait d’elle-même est complètement erronée. Cela peut le cas lorsque la personne habituée à être imbu de soi-même connait une chute de réputation.. Ou encore, lorsque sa crédibilité est remise en question. Cette prise de conscience va alors entraîner un désamour de soi important et conduire à une forme aiguë de dépression. Par ailleurs, toutes les périodes de changement important où l’on se sent fragilisé telles que la grossesse, la crise de la quarantaine, la perte d’un emploi, une rupture amoureuse difficile, la ménopause… peuvent également faire vaciller le moi et déclencher une faille narcissique.

Les conséquences de la faille narcissique

Grande ou petite, la faille narcissique que l’on appelle également la blessure narcissique peut affecter toutes les sphères de la vie d’un individu. D’ailleurs, lorsqu’elle n’est pas correctement prise en charge, une défaillance narcissique peut être la source d’un véritable mal-être émotionnel. Mais surtout, déboucher sur des conduites autoagressives. En effet, la perte de l’estime de soi liée à une faille narcissique peut amener le sujet à la négligence, le manque de soin de sa santé et la maltraitance envers lui-même voire à l’automutilation ou les tentatives de suicide. Dans certains cas, la faille narcissique peut également amener l’individu à des conduites addictives ou de dépendance aux drogues et/ou alcools pour s’anesthésier, fuir le mal-être profond et combler le sentiment de frustration.

Et ce n’est pas tout ! En cherchant constamment à attiré l’attention, à être vu et entendu, le défaillant narcissique peut développer un véritable trouble de personnalité narcissique. Il va alors tomber dans le piège de vouloir en faire toujours plus. Un comportement qui peut avoir des effets délétères sur la santé. L’actuelle maladie du burn-out relève fréquemment de la défaillance narcissique. Pire, avide de reconnaissance, le défaillant narcissique va devenir petit à petit une proie facile pour les personnes toxiques ou encore les manipulateurs narcissiques. Ou contraire, il peut lui-même avoir tendance à dévaloriser l’autre pour se valoriser.

Dans les pires des cas, la faille narcissique lorsqu’elle profondément ancrée peut déclencher une rage narcissique. Ce terme développé en 1972 par Heinz Kohut désigne une dysrégulation des comportements. Celle-ci peut aller de la simple expression de l’irritation jusqu’à des accès de violence voire des attaques meurtrières.

Comment s’en libérer ?

Vous l’aurez compris, même la plus petite des failles narcissiques peut faire des ravages dans votre vie. Néanmoins, sachez qu’il est tout à fait possible de s’en libérer. Pour cela, vous devez tout d’abord prendre conscience que quelque chose dans votre vie vous empêche de vous apprécier à votre juste valeur et d’être pleinement conscient de votre potentiel. Vous devez ainsi entrer en contact avec cette faille. Ceci afin de pouvoir puiser au fond de vous même la force et les ressources pour accéder à un mieux-être.

Une fois que vous aurez pris conscience de l’existence de cette faille narcissique et la manière dont elle affecte votre image de soi ainsi que votre vie, apprenez à faire la paix avec vous-même, mais aussi avec le passé et tous ceux qui vous ont fait du mal. Faire la paix avec soi, c’est aussi apprendre à s’aimer soi-même de manière inconditionnelle. Cela passe par une tolérance et une bienveillance envers soi. Enfin, faire appel à un professionnel, un psychologique ou psychothérapeute, peut être un excellent soutien.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment