ennéagramme type 5
0
124
0
124

Ennéagramme type 5 : zoom sur la personnalité de l’observateur

Accueil > Epanouissement personnel > Ennéagramme type 5 : zoom sur la personnalité de l’observateur

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Se connaitre soi-même et comprendre l’autre, voilà le secret pour une coexistence harmonieuse. Parce que nous sommes tous différents, parce que nous n’avons pas les mêmes motivations et priorités qu’il est essentiel d’appréhender les personnalités de chacun. Dans cette optique, l’ennéagramme se présente comme un excellent outil pour diagnostiquer le fonctionnement d’un individu et comprendre ses attitudes. Ce modèle repose sur l’idée que tout homme a un trait de caractère dominant qui explique ses comportements. En termes de personnalité, l’ennéagramme en recense 9 mais ici nous allons nous intéresser à l’ennéagramme type 5, l’observateur. l'observateur

Ennéagramme : petit rappel

L’ennéagramme est un modèle de psychologie qui sert à identifier la personnalité d’un individu pilotée par ses peurs. On parle de « compulsion », de « force principale », de « passion » et de « vertu ». Petit cours de vocabulaire !

  • La compulsion : la peur autour de laquelle se construit la personnalité.
  • La force principale : la qualité que la personnalité apporte au monde.
  • La passion : le mécanisme de défense adopté sous l’emprise de la compulsion.
  • La vertu : l’émotion vécue quand le type 5 maîtrise sa compulsion.

Dans le cas de l’ennéagramme type 5, l’observateur est caractérisé comme suit :

  • Force principale : la connaissance et la précision
  • La passion : l’avarice
  • La compulsion : le vide intérieur, l’intrusion
  • La vertu : le détachement

Comment reconnait-on le Cinq ?

L’observateur est centré sur le mental, il repose ses décisions sur la logique. En fait, cet individu est avide de savoir et de connaissances au détriment de l’émotion. Il aime tout ce qui est activité intellectuelle et fuit toute relation humaine et sentimentale. En général, le type 5 est curieux, studieux, explorateur, perspicace et indépendant.

Ses qualités

L’ennéagramme type 5 est un inventeur et innovateur : il a de l’imagination et adore bricoler, allant même jusqu’à bouleverser les concepts traditionnels. Il en ressort des découvertes de grande valeur. Lorsqu’on accepte son intelligence, l’observateur aime partager son expertise et ses trouvailles avec tous ceux qui veulent bien l’écouter. C’est une véritable mine d’informations et d’idées. Avoir un ami comme lui est une occasion enrichissante.

Ses limites

Le vide intérieur est la plus grande peur de l’observateur. C’est la raison pour laquelle il cumule des données et se prive de les distribuer pour ne pas se sentir dépouillé. Il faut connaitre que l’ennéagramme type 5 est avare, non seulement en informations, mais aussi en temps et en soi. Mais lorsqu’il décide de partager ses informations, il se lance dans une présentation détaillée et ennuyante pour son auditoire. Aussi, il est souvent qualifié de marginal. C’est le genre de personnage qui cherche à assouvir sa curiosité en dépit de son bien-être. Il est tellement immergé dans son monde intérieur, concentré à résoudre une question qui le fascine qu’il oublie de prendre soin de son apparence. On ne s’étonne plus à le voir passer des heures devant son PC ou derrière des livres, sans manger ni dormir.

L’ennéagramme type 5 et les relations humaines

L’observateur est un cavalier solitaire. Il est souvent en retrait bien qu’il souhaite être entouré comme tous les humains. Mais en réalité, il a peur des inconnus et des émotions. Celles-ci sont difficiles à contrôler qu’il préfère les canaliser. D’autant plus qu’elles risquent de lui coûter son autonomie. Mais s’il rencontre une personne qui partage les mêmes intérêts que lui, il devient bavard et sociable au point de se transformer en une excellente compagnie.

Ailes et projections de l’observateur

D’habitude, le Cinq se réfugie dans son esprit pour se sentir en confiance face aux difficultés. Toutefois, l’ennéagramme type 5 ne peut pas s’y enfermer indéfiniment. En période de stress, il devient nerveux et tendu et dès fois, la pression monte pour exploser en agitation. L’anxiété le projette dans sa zone de désintégration : sa concentration se disperse et il devient hyperactif, se lançant d’un projet à un autre. De même, son comportement ressemble à celui de l’ennéatype 7 de niveau bas, l’épicurien, par son côté expéditif et impulsif. En phase de sécurité, l’observateur gagne en confiance. Dans une situation où il se sent à l’aise, il a tendance à exprimer le comportement d’un Huit de niveau moyen. Ainsi, l’ennéagramme type 5 devient dominateur, remettant en question les compétences de ses interlocuteurs. Ce qui risque de nuire à ses relations sociales. Mais il peut aussi adopter les qualités du Huit épanoui en état de quiétude. En fait, conscient du poids de son isolement, il se lance dans la quête d’une relation enrichie et complète. Il devient plus affirmé et fait preuve de leadership et de responsabilité. Désormais, il met son savoir et son expertise au profit des besoins réels du monde. Le Cinq est alors apprécié pour sa sagesse et sa perspicacité. inventeur et innovateur

Les instincts d’un ennéagramme type 5

La nature humaine est dotée d’une intelligence instinctuelle nécessaire à la survie. En effet, chacun de nous possède trois instincts :

  • la conservation (pour garder le corps en vie)
  • l’attraction ou sexuel (pour développer une relation avec les autres)
  • l’instinct social (pour rester en contact avec les autres et s’impliquer dans leur vie)

Le plus dominant influence le comportement de l’individu tandis que les deux autres sont moins prononcés.

Le Cinq à instinct de conservation

L’observateur à instinct de conservation est le plus introverti des Cinq. C’est un personnage très discret qui se contente du minimum vital. La quête d’un ennéagramme type 5 se résume à l’habitation, l’espace personnel et les ressources pratiques. Ainsi, il n’a pas besoin de confort même s’il a les moyens de s’en offrir.

Le Cinq à instinct d’attraction

De toute évidence, la combinaison du type 5 et de l’instinct d’attraction parait contradictoire : l’investigateur est un solitaire alors que l’instinct d’attraction sous-entend la recherche d’intimité. Pourtant, l’individu Cinq attraction existe bel et bien. Alors qu’il vit dans un équilibre instable entre solitude et connexion, il invite son entourage dans son jardin secret. De même, il espère trouver un partenaire qui comprend sa perception de la réalité. En outre, l’ennéagramme type 5 cherche un intermédiaire qui puisse l’aider dans ses relations avec les autres.

Le type 5 à instinct social

Le Cinq à instinct social met à table ses compétences pour entretenir ses relations sociales. Il est à l’aise dans un contexte qui concerne ses intérêts. L’observateur apprécie les discussions avec les gens qui partagent ses intérêts. Habituellement calme, il devient très animé si la conversation tourne autour de son domaine d’expertise. En revanche, l’ennéatype 5 tend à devenir un raisonneur sans merci, considérant les autres comme peu intelligents. En étant trop élitiste, il risque de perdre ses relations.

Comment devient-on un efnnéatype 5 ?

On dit que notre environnement familial façonne notre personnalité. C’est bien vrai à l’enfance où on adopte les attitudes, les valeurs de nos parents. Mais au fil du temps, nous expérimentons la vie seul et nos expériences influencent nos comportements. Pour le cas de l’observateur, son enfance est marquée par des blessures psychologiques. Deux scénarios sont possibles. Le premier est celui d’un parent trop détaché qui n’accorde aucune attention au petit observateur et le laisse livré à lui-même. Le second est celui d’un parent trop intrusif qui ne l’accorde pas un instant pour se retrouver seul. Résultat, l’ennéagramme type 5 assimile les croyances suivantes :

  • Il ne peut pas compter sur ses parents donc il ne peut pas compter sur le monde.
  • Pour survivre dans ce monde, il doit tout apprendre et tout comprendre.
  • Le monde ne lui apportant aucune ressource, il rechigne de partager ce qu’il possède. Car en donnant, il va s’épuiser. Ici apparait sa peur de se sentir vide.

Cette peur cultive son avarice et l’incite à créer une bulle protectrice qui l’isole des autres. C’est dans cette forteresse qu’il garde jalousement son savoir, ses émotions, son temps et sa présence.

Comment vivre avec l’ennéatype 5 ?

Incitez l’ennéagramme type 5 à partager son savoir

Si le Cinq n’aime pas les intrusions, par projection, il croit aussi être envahissant pour les autres. Ainsi, il ne demande jamais de l’aide. Ce qui est parfois pris comme de l’orgueil est en fait la peur de déranger. Tel est le cas d’un Cinq qui évite de poser une question en classe ou de lever la main pour donner une réponse. Il croit être intrusif en ramenant son bagage intellectuel devant les autres. Malheureusement, les harcèlements scolaires que subissent les intellos de nos jours n’arrangent pas ce cas. Ainsi, si vous vivez avec un ennéagramme type 5, n’hésitez pas à l’encourager à partager son savoir. En étant attentif à ses présentations et en le félicitant d’être intelligent, vous flattez son égo. Il se sent rassuré lorsque ses connaissances sont reconnues. Il sera ainsi plus enclin à s’ouvrir aux autres et aura moins peur de diffuser ses compétences.

Respectez son besoin d’isolement

L’intimité est primordiale pour l’observateur. Il craint l’intrusion et d’être pris à l’improviste. Ainsi, il faut lui laisser du temps pour s’isoler, un moment pour vaquer à ses occupations, recharger ses batteries, soigner ses blessures de vie.

Ne l’obligez pas à exprimer ses émotions

L’ennéagramme type 5 n’est pas très démonstratif et il ne faut pas lui en vouloir. Bien qu’il ne montre pas ses émotions, cela ne signifie pas qu’il n’en a pas à votre égard. Il ne trouve pas juste naturel d’exprimer ses sentiments avec autant d’ardeur. Il ne faut donc pas le forcer à extérioriser ses émotions au risque de le pousser à se renfermer.

Donnez-lui un temps de réflexion

L’observateur déteste qu’on lui presse dans sa prise de décision. Il aime prendre le temps d’analyser la situation. Prendre une décision étant une affaire sérieuse, l’ennéagramme type 5 a besoin de recul pour se référer à des connaissances empiriques.

Soyez patient et tolérant

La tolérance est de mise pour vivre une relation paisible avec un énnéatype 5. Bien qu’il finit par s’ouvrir avec le temps, une part de lui reste difficile à saisir. En effet, il a toujours ce besoin d’isolement qu’il faut respecter tout en souhaitant qu’on s’intéresse à lui. Ainsi, il faut trouver le bon équilibre en engageant des dialogues avec l’observateur tout en respectant son espace vital. Ce qui n’est pas facile à faire mais essentiel pour stabiliser la relation.

Les clés de l’épanouissement de l’ennéagramme type 5

Le Cinq se développe en ayant conscience que son moi ne se limite pas à sa maîtrise intellectuelle. Il doit se rendre compte que la vie est plus intéressante en l’expérimentant qu’en l’apprenant. Le type 5 pourrait s’épanouir facilement en suivant ces conseils.

Couper le contact avec le raisonnement

La capacité intellectuelle de l’observateur est sans doute un don extraordinaire. Mais elle peut aussi être un piège qui l’éloigne du monde extérieur. En décelant les spéculations qui l’empêchent à entrer en contact avec lui-même et les autres, il doit faire l’effort de se centrer sur le corps et les émotions.

Ennéagramme type 5, canaliser son énergie nerveuse

Toujours intense et tendu, le Cinq déborde d’énergie nerveuse qu’il a du mal à se laisser aller. Il est alors nécessaire de canaliser une partie de cette énergie à travers des exercices physiques. Danse, jogging, yoga méditation pourront aider le Cinq à ralentir de manière saine.

S’ouvrir aux autres

La difficulté à accepter les autres caractérise l’observateur. Cela est dû à la peur des problèmes relationnels qui ne sont pas pourtant inhabituels. Ainsi, au lieu de s’isoler en cas de conflits, il vaut mieux y faire face en les résolvant. Pour un ennéagramme type 5, il serait même bien d’avoir des amis intimes avec qui avoir des conflits pour enrichir la vie. Par ailleurs, il doit s’autoriser à donner plus que son savoir : sa présence pour les autres. En s’ouvrant aux autres, il s’enrichit de souvenirs et de nouvelles expériences. En effet, une personne a toujours quelque chose à apporter dans la vie d’une autre.

Se faire accompagner

Dans le cas d’un type 5 ultra défensif, l’accompagnement d’un thérapeute est nécessaire. Il peut l’aider à dépasser ses peurs. Grâce aux conseils de ce professionnel, l’ennéagramme type 5 apprend à s’affirmer plutôt que de se retirer compulsivement dans son coin. Il gagne petit à petit en confiance et a désormais besoin d’assistance pour améliorer ses relations sociales. Après des séances de psychothérapie réussies, l’observateur devient initiateur : il s’affirme, entre en contact avec les autres et prend les choses en main. Certains 5 intègrent en 7 en devenant enjoués, drôles et enthousiastes. La personnalité de l’ennéatype 5 vous ressemble ? Ou bien elle vous rappelle quelqu’un ? Partagez-nous vos impressions.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le club des Actionneurs

La première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.