La peur du rejet : voici 13 façons efficaces de la surmonter


La peur du rejet est un sentiment qui vous a sans doute assailli au moins une fois dans votre vie. C’est cette sensation qui vous retient de faire un pas vers l’inconnu, quand bien même vous savez que ce pas pourrait améliorer votre vie. Mais voilà, vous êtes « coincé » à cause de cette crainte presque panique d’essuyer un NON. Il est important, voire indispensable de surmonter cette peur du rejet. C’est une condition sine qua non pour améliorer positivement votre vie et pour concrétiser vos ambitions, même les plus fous. Voici alors 13 façons de surmonter votre peur du rejet.

Savoir de quoi vous avez vraiment peur

La première méthode pour vaincre la peur du rejet, c’est d’abord de comprendre l’origine et la manifestation de cette crainte : de quoi avez-vous vraiment peur ? Est-ce qu’il s’agit d’une expérience passée que vous ne souhaitez plus revivre ? Ou alors s’agit-il d’une simple idée que vous vous faites ? Êtes-vous en train de vivre ou peur ? OU alors est-ce que vous l’anticipez ? Comment vous vous êtes rendu compte que vous avez peur ?

Savoir précisément l’origine de votre sentiment négatif est indispensable pour en guérir. Il peut donc s’agir de quelque chose que vous avez déjà vécu ou d’une chose dont vous avez entendu parler. Dans les deux cas, vous avez de l’appréhension. Mais une chose est sûre : c’est votre réalité. Vous devez l’accepter pour pouvoir trouver une solution de sortie.

Ne plus fuir la réalité

Parce que vous avez peur du rejet, vous avez tendance à fuir et à éviter toute situation compliquée. En réalité, vous ne faites que reculer l’inévitable et la fuite n’est vraiment pas la meilleure des solutions. Lorsque vous sentez un sentiment négatif vous envahir, il ne faut pas vous replier. Ce n’est certainement pas le moment de vous isoler, car cela ne ferait qu’amplifier votre stress et engendrer même de l’anxiété.

De même, ne vous voilez pas la face. Si une situation est réellement difficile, vous devez l’affronter. Et s’il s’agit d’une situation qui n’existe pas encore, il n’est vraiment pas nécessaire de vous morfondre. Profitez-en plutôt pour savourer le moment présent. Le futur n’existe pas encore, préoccupez-vous du présent. Faites des choses qui vous font plaisir. Surtout s’il s’agit de quelque chose sur laquelle vous n’avez aucune emprise, n’y réfléchissez pas outre mesure. Relaxez-vous et appréciez chaque instant. Attention, cela ne veut pas dire que vous fuyez votre problème, vous évitez juste d’envenimer les choses et de souffrir inutilement.

Ne pas vous apitoyer sur votre sort

La peur du rejet est généralement associée à une autre personne qui vous impressionne. Il ne faut surtout pas qu’une entité extérieure ait de l’emprise sur vous. Il est important de ne pas se poser en victime, mais d’apprendre à réagir de la meilleure manière face à une situation qui semble plutôt compliquée. Vous devez être la source du changement dans votre vie. Gandhi disait d’ailleurs : « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde ».

Cessez donc d’avoir constamment peur : non seulement peur d’être rejeté, mais également peur de ne pas être à la hauteur, d’être mal compris, d’être jugé ou encore de prendre la mauvaise décision… Tout cela ne fait que vous bloquer dans une position qui n’est pas avantageuse pour vous. Agissez plutôt de manière à booster votre confiance en vous, cela éloignera automatiquement les situations qui vous occasionnent du stress. Si besoin est, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un thérapeute pour travailler sur votre estime de soi.

Ne pas être trop susceptible

Dans la vie, vous essuierez de nombreuses critiques. Cela est inévitable. Vous devez apprendre à ne pas prendre systématiquement les choses au premier degré et vous sentir vexé à la moindre remarque. Dites-vous bien que tout un chacun peut avoir sa propre opinion et ne sera pas toujours d’accord avec vous. Les opinions peuvent diverger et cela ne veut aucunement dire que c’est contre vous, que quelqu’un vous en veut.

Lorsque vous discutez avec quelqu’un, soyez un observateur. Si vous pensez que votre interlocuteur est agressif, il s’agit peut-être seulement d’une impression. Il est possible que celui-ci extériorise ses propres blessures. De votre côté, vous ne devez pas accepter ses affirmations sans broncher : ayez le courage de vos opinions. Ayez l’audace d’exprimer votre point de vue et de prendre position. Au lieu de prendre ce type d’attitude comme un rejet, considérez-le comme une occasion de vous exprimer. Surtout, ne fuyez pas. Le fait d’affronter la situation boostera votre égo tout en vous évitant de vous sentir frustré.

Arrêter de juger les autres

Autant vous ne devez pas vous sentir agressé par les autres, autant vous ne devez pas juger systématiquement la personne qui se trouve en face de vous. Même si vous ne devez pas toujours penser que vous avez tort, vous ne devez pas non plus agir comme si vous avez toujours raison. Ne portez pas de jugement sur votre interlocuteur sans avoir pris le temps de mieux le connaître.

Vous ne devez alors pas vous sentir ni inférieur ni supérieur par rapport à votre interlocuteur. Au contraire, vous devez vous dire que vous êtes sur le même pied d’égalité. Il vous appartient ensuite d’être pleinement acteur de la conversation, d’observer comment les choses évoluent pour tirer les meilleures conclusions et agir/réagir en conséquence. Lorsque vous parlez, lorsque vous agissez, faites-le en ayant pleinement conscience que vous êtes en train de faire la bonne chose. Si vous parlez ou agissez avec ne serait-ce qu’une pointe de remords ou de culpabilité, vous êtes sans doute sur la mauvaise voie. Et c’est ici, maintenant et tout de suite que vous devez agir selon votre conscience, sans à priori, sans préjugés.

Comprendre votre besoin d’être aimé

Bien souvent, la peur du rejet découle d’un besoin d’être aimé. Pourquoi est-ce que vous ressentez cette volonté que les autres vous portent dans leur cœur ? Il est essentiel que vous le compreniez pour pouvoir aller de l’avant. D’une manière générale, lorsque vous recherchez l’amour de la part des autres, c’est parce que vous ne vous aimez pas vous-même et que vous ne vous sentez pas à la hauteur. Lorsque vous sentez que les autres vous apprécient, vous gagnez en assurance.

Pourtant, ce type d’attitude ne fait que vous limiter. Il est important que vous aimiez votre propre personne à travers votre propre regard et non celui des autres. Pensez à toutes vos qualités et à toutes ces petites choses qui vous démarquent. Cela vous évitera d’avoir peur d’être rejeté, car vous vous sentez si imparfait.

Ne plus être dépendant des autres

Dans le même ordre d’idée, vous devez arrêter de dépendre des autres. Il est malsain de craindre constamment que l’autre vous rejette. Que ce soit une personne que vous aimez ou une personne qui va jouer un rôle important dans votre vie. Votre objectif de vie n’est pas d’être aimé par les autres.

D’autant plus que ce que vous recherchez, ce n’est pas vraiment de l’amour. Vous souhaitez surtout attirer l’attention des autres. Parce que vous avez peur d’être rejeté, alors vous mettez tout en œuvre pour que les regards soient braqués sur vous. Vous êtes pratiquement dépendants de la moindre attention : un regard, un geste, une parole… Cela peut rapidement devenir toxique et vous vous sentirez très mal dès que les autres font ne serait-ce qu’un petit geste négatif à votre regard.

D’ailleurs vous aurez tendance à tout interpréter. Dès que votre interlocuteur n’agit ou ne parle pas comme vous l’avez prévu, vous vous braquez. Vous vous dites que vous allez « encore » être rejeté et vous déclenchez déjà votre système d’autodéfense. Il est alors indispensable que vous soyez en paix avec vous-même pour guérir de la peur du rejet.

Être le maître de votre destin

À l’origine de la peur du rejet se trouve généralement une mauvaise estime de soi. À partir d’aujourd’hui, dites-vous que vous êtes le seul et unique maître de votre destin. Il n’appartient qu’à vous-même d’apprendre à vous aimer, tel que vous êtes. Il s’agit d’un choix, d’une décision qui vous appartient. Personne ne pourra jamais vous aimer si vous ne vous aimez pas vous-même.

L’amour commence par soi-même. Et l’on ne manquera pas de noter que l’amour et la peur sont aux antipodes l’un de l’autre. Lorsque vous êtes habité par l’amour, vous ne devriez pas avoir peur.

Vous avez également le choix de comprendre que le rejet n’est pas une fatalité. Vous devez vous rendre compte que telle ou telle personne peut rejeter à un moment ou à un autre sans que vous ne soyez en cause. Ce n’est pas parce que vous êtes mauvais ou que vous ne le méritez pas. Les critères peuvent être très objectifs et il est très important que vous en preniez conscience. Ce qui implique que vous devez apprendre à ne pas avoir peur du rejet, qu’il s’agit d’une situation qui peut très bien se produire.

Apprendre à vous aimer

L’un des secrets pour surmonter votre peur du rejet est de vous aimer. Vous devez apprécier la personne que vous êtes pour que les éventuels rejets que vous allez essuyer dans votre vie ne tournent pas au drame. Il est nécessaire que vous aimiez votre propre personne à tel point que l’amour émanant des autres ne devienne plus une nécessité et encore moins une drogue.

De cette manière, vous ne serez plus constamment en quête de l’approbation et de l’attention d’autrui pour vous sentir bien dans votre peau. Car vous vous sentez déjà bien. Vous devez être fier de ce que vous êtes, de qui vous êtes. Cessez de remettre en cause votre valeur. En ayant ce type de mentalité, vous serez beaucoup moins susceptible face aux rejets. Mieux encore, il existe beaucoup moins de risque que vous vous fassiez rejeter lorsque tout votre être dégage de la confiance.

Partager l’amour

Tout le monde a besoin d’amour. Mais il ne faut pas que cela devienne une addiction malsaine. Autant vous pouvez ressentir un désir d’être aimé par l’autre. Autant l’autre peut ressentir cette même envie, cette même reconnaissance.

Au lieu de toujours attendre de l’autre qu’il vienne vers vous et vous prodigue tout l’amour dont vous pensez avoir besoin, vous pouvez également faire le pas vers lui. D’ailleurs, il est tout à fait possible que votre interlocuteur ressente la même peur du rejet. Il peut s’avérer judicieux d’agir envers autrui de la manière dont vous souhaiteriez que l’on agisse envers vous.

En partageant l’amour, vous devenez l’initiateur d’un véritable cercle vertueux dont vous profiterez pleinement. Sachez donc une chose : il vous est impossible de perdre quelque chose que vous avez partagé puisque vous en êtes le propriétaire. En même temps, vous aurez beaucoup moins peur d’être rejeté.

Prendre les choses du bon côté

Dans la vie, vous n’obtiendrez pas toujours ce que vous voulez. Au fil du temps, vous comprendrez bien vite que vous étiez destiné à quelque chose d’encore plus grandiose. Ainsi, si vous n’avez pas été retenu pour un nouveau travail ou pour une promotion, ne soyez pas pessimiste. Dites-vous qu’une meilleure opportunité viendra rapidement s’offrir à vous. Si une personne vous a rejeté, dites-vous que quelqu’un d’encore plus intéressant va croiser votre route et que ce n’est que partie remise.

Il est important que vous laissiez votre orgueil de côté tout en restant toutefois toujours réaliste. Par ailleurs, vous devez vous dire que chaque situation constitue une expérience et une occasion de grandir. Des épreuves ne manquent jamais de survenir dans la vie. Au lieu de se sentir lésé, dites-vous que vous avez vécu une expérience enrichissante. C’est le genre de situation qui vous permet de gagner en caractère et pour renforcer votre personnalité et votre estime de soi. Restez toujours optimiste, vous constaterez bien vite que vous découvrez toujours de nouvelles opportunités lorsque vous adoptez une attitude ouverte et ambitieuse.

Attention, vous ne devez pas non plus perdre de vue le fait que vous vivez en société. Parfois, les autres constituent un véritable frein à votre épanouissement. Lorsque vous vous rendez compte que votre entourage porte atteinte à votre intégrité émotionnelle, il serait fort probablement plus bénéfique de vous éloigner des personnes « toxiques ». Il y va de votre bien-être.

Exploiter le rejet à votre avantage

Pourquoi le rejet ne doit surtout pas vous faire peur ? Parce qu’une situation de rejet peut très bien être exploitée à votre avantage. Il peut en effet s’agir d’un signal d’alarme qui vous encourage à apporter des changements positifs à votre vie. Partez du principe que rien n’arrive jamais au hasard dans la vie.

Parfois, le rejet est la conséquence d’une attitude inappropriée de votre part. Pensez par exemple à un entretien où le candidat ne se montre pas particulièrement motivé. Ou alors, il n’est pas suffisamment concentré. Résultat : il se fait recaler. Ce rejet est somme toute compréhensible. Dans ce cas de figure, il s’agit d’un indicateur très important qui vous incite à apporter des changements dans votre façon d’être.

Un refus peut ainsi être bénéfique et vous informe sur d’éventuels défauts ou lacunes de votre part. La leçon à tirer est simple : chaque chose qui se produit dans votre vie n’est jamais le fruit du hasard. Et ce n’est pas forcément la faute des autres, comme on a parfois tendance à croire. Attention, cela ne veut pas dire que vous allez adopter une attitude défaitiste. Il s’agit plutôt de faire de l’autocritique pour s’améliorer encore et toujours et devenir la meilleure version de vous-même.

Apprendre à dire non !

D’une manière générale, les personnes qui ont peur du rejet se montrent toujours excessivement gentilles et avenantes envers les autres. À partir d’aujourd’hui, apprenez à dire non. Vous n’êtes pas obligé de dire oui à toutes les sollicitations dont vous faites l’objet. Et surtout, vous n’avez pas à accepter si vous n’en avez pas envie. Cela ne fait qu’engendrer de la frustration inutile. Par ailleurs, vous aurez ensuite la possibilité de passer à autre chose au lieu d’être coincé dans une situation qui vous stresse. Apprenez donc à vous faire plaisir et à penser à votre propre personne.

Quelques conseils à adopter au quotidien

  • Cultivez la confiance en vous en établissant la liste de vos atouts (n’hésitez pas à solliciter votre entourage pour rallonger au maximum la liste). Avoir de l’estime pour vous-même est un moyen efficace de vous protéger de la peur du rejet ;
  • N’ayez pas peur des critiques. Personne n’est à l’abri. Lorsque vous en faites l’objet, cela implique que vous faites quelque chose qui a de l’importance et qui attire l’attention ;
  • Considérez les critiques comme des moyens de changer positivement, d’améliorer votre personnalité et votre façon d’agir ;
  • Ne prenez compte que des critiques constructives qui vous aident à grandir en tant que personne. Si tel n’est pas le cas, ne les écoutez même pas. Dans tous les cas, restez loin des personnalités toxiques et négatives ;
  • Ne tenez compte que des critiques émanant d’une personne pour qui vous avez du respect. S’il s’agit d’une personne novice, qui ne connaît rien à rien, elle ne mérite pas que vous lui accordiez une quelconque attention ;
  • Dites-vous également que les personnes qui critiquent sans cesse manquent en fait de confiance en elles-mêmes ;
  • Soyez fier de qui vous êtes et de ce que vous réalisez. N’attendez pas que les autres vous fassent des compliments pour reconnaître votre vraie valeur ;
  • Ne vous mettez pas en concurrence avec les autres. Il est inutile de vous comparer sans cesse aux autres. Pensez plutôt à vos réalisations du passé et faites-en sorte de faire toujours mieux et d’évoluer dans votre cheminement propre ;
  • Arrêtez d’avoir peur de ce que les autres peuvent penser de vous. Cessez également d’imaginer ce qui se dit sur vous derrière votre dos. D’ailleurs, lorsqu’une personne parle de vous, c’est bien souvent parce qu’elle vous envie ;

Comment réagir face à la peur du rejet ?

Au-delà des différents conseils sur la manière dont vous pouvez surmonter le rejet, il est également nécessaire de savoir réagir dans le cas où vous seriez rejeté. Avant toute chose, vous devez garder à l’esprit que le rejet est omniprésent. Vous n’êtes certainement pas à l’abri d’autant plus qu’il s’agit d’une réaction humaine innée qui s’active généralement face à l’inconnu.

Lorsque vous vous sentez rejeté, n’hésitez surtout pas à demander les raisons pour lesquelles vous l’avez été. Savoir pourquoi vous permettra d’apporter les changements qui s’imposent, que ce soit au niveau de votre manière de penser, d’agir ou de se comporter.

Tout rejet doit constituer une motivation et jamais un frein. Votre projet doit être votre priorité. Si l’on vous a dit « non », cela ne doit pas vous donner l’envie de tout arrêter. Au contraire. C’est le moment de foncer pour prouver à tout le monde que vous êtes capable.

Dans tous les cas, vous ne devez jamais cesser de croire en vous-même et en vos projets. Si vous êtes convaincu, le reste coulera de source.

Enfin, ce n’est pas parce que vous avez peur que l’on vous dise non ou que l’on vous juge que vous allez cesser de demander des choses aux autres. Ayez l’audace de prendre des risques. Il y aura peut-être quelques « non ». Mais au bout du chemin, vous serez fier de vous et vous aurez la certitude d’avoir gagné en maturité.

Pour conclure

En conclusion, vous avez de la valeur. Ne la gaspillez pas en vous préoccupant des autres. Vous êtes la seule personne à savoir véritablement ce qui est bien pour vous. Soyez convaincu de vos capacités et de vos possibilités et ne laissez personne vous empêcher de réussir dans vos projets. Faites confiance en vous et en vos projets : c’est le chemin vers l’épanouissement.

Cet article a été rédigé par Sandy de CHADIRAC du blog Discours de timide

2

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Comments

  1. Rose-Marline Sidney  juillet 31, 2019

    Très bel article. Merci !

    reply
    • Mathieu  août 1, 2019

      Bonjour Rose-Marline !

      Je suis ravi que l’article de Penser et Agir te plaise, cela me fait chaud au coeur.

      C’est adorable 🙂

      A très vite sur Penser et Agir,
      Mathieu.

Add a Comment