Tests psychotechniques
0
0

Les tests psychotechniques : à quoi servent-ils ?

Accueil > Articles divers > Les tests psychotechniques : à quoi servent-ils ?

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Si vous êtes allé au moins une fois à un entretien d’embauche, alors, vous devez aussi connaître les tests psychotechniques. Les entreprises s’en servent souvent pour inspecter les aptitudes des candidats. Cependant, il existe d’autres milieux dans lesquels on met en place ces examens. Dans cet article, je vous fais découvrir de quoi il est réellement question, les objectifs de cette mise à l’épreuve et à qui elle s’adresse. Vous en apprendrez aussi plus sur les différents types de tests, leur écosystème et les personnes habilitées à les utiliser.

Êtes-vous par ailleurs un psychologue et vous vous demandez si vous devriez travailler ou non dans un centre ? Retrouvez aussi de quoi vous aider à prendre votre décision.

Les tests psychotechniques : de quoi s’agit-il ?

La plupart du temps, les postulants souhaitant accéder à un emploi en particulier doivent passer par une série d’examens dits psychotechniques. C’est aussi le cas pour ceux qui participent à des concours d’entrée. Quoi qu’il en soit, ces contrôles servent à jauger le potentiel de la personne. Ceci, dans le but de déterminer si elle correspond ou non au poste ou au cursus qu’elle convoite.

La forme des épreuves varie selon les examinateurs. Elles peuvent se faire verbalement comme par écrit, ou encore sur ordinateur. Ce que l’on évalue surtout au cours des tests psychotechniques, ce sont les capacités du sujet à observer. Mais aussi, à penser de manière logique, à communiquer verbalement et à réagir promptement. Ces aptitudes comptent parmi les plus importantes. D’autres points essentiels sont aussi inspectés comme :

  • La mémoire ;
  • La culture générale ;
  • La personnalité.

Dans certains cas, vous retrouverez des examens se rapportant sur des sujets modernes comme le décryptage ou les matrices. Le test est personnalisable en fonction du domaine d’activité ou du poste. En tout cas, cette méthode facilite grandement le triage des candidats et raccourcit le délai pour sélectionner le meilleur prétendant. Bien entendu, les tests psychotechniques peuvent en outre être utilisés dans d’autres secteurs et à d’autres fins.

Quels sont les objectifs visés par un test psychotechnique ?

capacités relationnelles

On utilise ce genre d’examens pour des buts bien précis. En entreprise comme dans les écoles ou les universités, les finalités sont plus ou moins les mêmes. Il s’agit principalement de :

  • Évaluer la capacité d’adaptation du postulant ;
  • Connaître les capacités relationnelles de l’individu ;
  • Vérifier sa réactivité et les différents savoir-faire dont il dispose ;
  • Servir d’appui aux entretiens et aux examens de profil mis en place.

Les tests psychotechniques pour tester l’aptitude à s’adapter

Il est effectivement important de s’assurer que le sujet est capable de s’accommoder à n’importe quelle situation. Les examinateurs peuvent ainsi voir comment l’individu raisonne et comment il s’y prend pour résoudre un problème. En d’autres termes, les tests permettent de vérifier si le candidat peut être proactif ou non. C’est une qualité très recherchée lorsque vous pénétrez dans le milieu professionnel.

Déterminer les capacités relationnelles grâce à ces tests

Pour les entreprises, il est aussi essentiel de savoir à l’avance comment s’intégrera la nouvelle recrue. C’est pour cela qu’elles procèdent par des tests psychotechniques. Les évaluations aident à en apprendre plus sur la personnalité du sujet et voir si la position qu’il souhaite occuper lui convient. Pour ce faire, on relève des informations importantes sur lui, par exemple :

  • S’il a un bon esprit d’équipe ;
  • Ses différents traits de caractère ;
  • S’il est introverti ou extraverti ;
  • S’il s’agit d’un suiveur ou d’un moteur.

Des examens qui permettent de vérifier la réactivité et le savoir-faire

Il est difficile de savoir d’emblée si telle ou telle personne est faite pour un certain poste. Les recruteurs se servent alors des tests psychotechniques pour savoir si elle est capable de résoudre un problème et de quelle manière elle procède. En d’autres termes, le but est de déterminer comment et si elle parvient à le résoudre rapidement. Pour cela, on soumet les candidats à des mises en situation. Durant ces épreuves, ils doivent trouver une solution aux problèmes qu’on va lui présenter. Bien sûr, ces mises en situation peuvent se faire soit en groupe, soit en individuel. De plus, cela peut tout aussi bien se dérouler à l’oral qu’à l’écrit.

Un outil en plus pour accompagner les entretiens

Les tests psychotechniques procurent certes plus de précision et permettent de dénicher plus aisément la ou les recrues idéales. Cependant, malgré leur efficacité, il faut retenir qu’ils sont loin d’être entièrement indépendants. Il est tout de même important de les allier à des entretiens ainsi qu’à une analyse minutieuse des profils des postulants. De leur côté, l’entretien et l’étude des profils ont aussi besoin d’une autre méthode à l’appui. Ces différentes approches se complètent donc pour des résultats plus concluants.

Mieux se connaître avec l’aide des examens psychotechniques

Les recruteurs ont ainsi tout intérêt à se servir des tests psychotechniques pour orienter leurs choix. Néanmoins, outre les utilisations dans le cadre professionnel, vous pouvez aussi y recourir pour nourrir vos propres intérêts. En effet, c’est une manière efficace pour apprendre à mieux se connaître. Vous explorez vos compétences et vos différentes qualités, ce qui vous permettra de mieux vous orienter par rapport à votre carrière, par exemple. Par ailleurs, il est aussi possible d’avoir une vue plus objective sur vos propres défauts. De cette façon, vous en découvrez davantage sur vous-même et vous savez ce que vous devez améliorer pour atteindre votre but.

À qui s’adressent les tests psychotechniques ?

Le plus souvent, les examens psychotechniques sont utilisés par les sociétés lorsqu’elles recrutent de nouveaux employés. Les personnes concernées sont donc principalement les grands managers de ces entreprises. Ceux-ci ont besoin de savoir le maximum de choses sur leurs nouvelles recrues pour mieux adapter leurs techniques managériales. En outre, ces tests n’appartiennent pas uniquement à une seule catégorie de professionnels. Les moyens comme les petits cadres y ont également recours. De plus, ces examens concernent aussi d’autres secteurs comme la conduite.

Outre les conducteurs de véhicules, d’autres personnes peuvent aussi être soumises à des tests psychotechniques. Il s’agit par exemple des suivantes :

  • Les pilotes ;
  • Les étudiants ;
  • Les gendarmes ;
  • Les infirmiers.

L’écosystème des examens psychotechniques

Les tests dits psychotechniques se retrouvent ainsi dans différents milieux. D’abord, on les utilise dans le milieu professionnel, mais leur écosystème est bien plus large et est loin de s’y limiter. En plus de servir aux entreprises pour leurs recrutements, on les retrouve aussi au sein des universités. Les étudiants souhaitant intégrer certaines filières doivent effectivement passer des examens pour vérifier s’ils correspondent bien à la branche choisie.

Bien entendu, les gendarmeries se servent aussi de ces tests psychotechniques en vue de sélectionner ceux qui vont rejoindre leurs rangs. Ces examens vont accompagner les visites médicales. Le comportement, les réflexes, les aptitudes intellectuelles, tout cela est requis pour être efficace sur le terrain. Et il ne s’agit pas uniquement des gendarmes, mais des forces de l’ordre en intégralité, y compris les militaires.

Pour finir, la conduite de véhicules est aussi comprise dans cet écosystème. Deux catégories principales de conducteurs se voient concernées dans ce cas :

  • Les conducteurs professionnels, à l’instar de ceux qui conduisent des véhicules territoriaux. Ils doivent passer des tests psychotechniques au moment du recrutement ou dans l’éventualité d’une séance de contrôle. Citons pareillement ceux qui travaillent dans la prévention routière, ceux de la fonction publique, les ambulanciers et autres chauffeurs intervenant dans les hôpitaux.
  • Les conducteurs particuliers : ceux dont le permis a été annulé, invalidé ou suspendu. Les examens ont lieu dans le but de réévaluer leurs capacités psychomotrices avant qu’ils puissent reprendre le volant. De cette manière, on s’assure qu’il n’y ait plus aucun risque pour eux et pour autrui. Ceux qui sont testés se font examiner au niveau de leur réaction, leur concentration et le traitement d’informations.

Tests psychotechniques : les différents types

Il existe à ce jour plusieurs manières de tester le profil psychologique et les compétences cognitives d’une personne. On rencontre généralement les méthodes suivantes :

  • Le test d’aptitude psychométrique : on s’en sert pour connaître le niveau d’intelligence du postulant. Il peut s’agir d’examens verbaux, logiques, schématiques ou encore inductifs.
  • Le test de comportement : il permet de déterminer le mode de communication de l’individu et de comprendre comment il se conduit au sein d’un groupe.
  • L’évaluation de l’intelligence émotionnelle : ce type d’intelligence définit l’aptitude à lire les émotions chez soi et chez autrui. Les tests psychotechniques s’y rapportant permettent de déterminer la disposition du candidat à travailler en équipe.
  • Le test de la personnalité : cette évaluation se base sur les centres d’intérêt, ses opinions et les valeurs du candidat pour déterminer son adéquation au poste. Ceci, qu’il soit question du travail lui-même ou de l’environnement.

Comment se préparer à ces tests ?

Il est en effet envisageable de se préparer pour faire face à des examens psychotechniques et les réussir. Bien entendu, il est loin d’être une question de révisions comme pour passer une évaluation à l’école. Lorsqu’il s’agit de tests psychotechniques, voici quelques conseils qui vous permettront d’être fin prêts :

  • Restez vous-même, évitez de vouloir altérer votre personnalité ;
  • Familiarisez-vous avec les types de tests classiques (matrices, cartes, dominos, suites logiques…) ;
  • Donnez plus d’importance au procédé qu’au résultat lorsque vous résolvez un problème ;
  • Apprenez des méthodes pour mieux vous organiser, par exemple en faisant une liste des tâches ;
  • Pratiquez divers exercices au quotidien pour travailler votre mémoire ;
  • Essayez de vous projeter dans l’avenir, anticipez les événements futurs qui peuvent survenir ;
  • Entraînez-vous à penser de manière logique et à argumenter.

Peut-on faire des tests psychotechniques seul ?

entretien d'embauche

À notre époque, on trouve de tout sur internet. D’ailleurs, certains sites proposent des examens psychotechniques en ligne que vous pouvez faire gratuitement. Ceci dit, vous devez éviter de vous contenter des résultats que vous obtenez. En réalité, ces tests sur internet doivent seulement vous servir à vous entraîner. Vous pouvez par exemple en passer quelques-uns en vue d’un entretien d’embauche, d’un concours d’entrée ou seulement pour apprendre à mieux vous connaître. En tout cas, ils ne doivent pas constituer un bilan fiable ou officiel.

Qui sont ceux qui sont aptes à faire passer des tests psychotechniques ?

Avez-vous envie de passer des examens psychotechniques et obtenir des résultats sûrs ? Alors, le conseil que je peux vous donner, c’est de vous rendre auprès d’un professionnel. Les psychologues agréés sont les seuls habilités à vous accompagner dans cette démarche. Aussi, ce sont les plus à même de vous donner un diagnostic précis. Ils ont été spécialement formés et certifiés pour assurer cette fonction. Vous retrouverez toute une liste des spécialistes concernés sur le site officiel du gouvernement.

Je vous conseille par ailleurs de vous fier strictement aux examens réalisés par des psychologues travaillant dans un centre de tests psychotechniques. C’est généralement là que se déroulent les examens pour les conducteurs souhaitant récupérer leurs permis de conduire.

En tant que psychologue, pourquoi travailler dans un centre ?

Le centre national de test psychotechnique est un organisme qui propose des services à l’échelle nationale et internationale. En effet, AAAEP est implanté dans chacune des préfectures de l’Hexagone. Il œuvre pour la sécurité routière et son but est de lutter contre la violence sur les routes.

Ce centre recherche et emploie des psychologues dans certaines zones. Ceci, pour se charger d’une mission importante : prodiguer des tests psychotechniques aux conducteurs. D’ailleurs, en tant que psychologue, travailler pour ce genre d’institution se révèle avantageux sur plusieurs points :

  • Vous vous constituez un revenu fiable ;
  • Profitez d’une formation exclusive pour les nouveaux collaborateurs ;
  • Vous pouvez organiser votre emploi du temps à votre guise ;
  • Vous avez à votre disposition des équipements éprouvés ;
  • Profitez d’un accompagnement durable.

Enfin, cela vous donne l’occasion de travailler avec un centre qui se trouve être le leader des examens psychotechniques pour la sécurité routière.

En somme, vous avez toutes les bonnes raisons de faire le choix de devenir psychologue pour les tests psychotechniques avec AAAEP. Il vous suffit d’envoyer votre CV et d’attendre que l’organisme vous contacte pour compléter votre dossier. Ensuite, vous serez fin prêt à recevoir vos premiers candidats !

Avez-vous des expériences à raconter ou des questions sur ces examens psychotechniques ? Lâchez-vous dans les commentaires et n’oubliez pas de partager cet article !

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Redonnez du SENS à votre Vie.

Nous vous accompagnons de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Plus de 2 heures de formation vidéo offertes pour vous aider à faire rayonner vos différences dans un monde qui ne semble plus les accepter.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : + de 2h de formation vidéo pour redonner du SENS à votre vie :