Peur des animaux : comment la reconnaître et s’en défaire ?


La peur des animaux est une réaction humaine complètement naturelle. Les ours et les lions sont craints de tout le monde, car ils figurent parmi les animaux qui font peur et parce qu’ils sont dangereux. Cependant, lorsque vous ne supportez pas la présence d’un chat, lorsque la vue d’un chien vous angoisse, bref lorsque tous les animaux du règne animal vous font peur, il faut admettre qu’il y a un problème. Rassurez-vous, il est possible de se défaire de la zoophobie ou la phobie des animaux. Allons plus en profondeur à travers les lignes qui suivent.

Qu’est-ce que la peur des animaux ?

Il s’agit en fait d’une peur qui ne se focalise pas sur un animal en particulier. En effet, tous les animaux provoquent chez la personne atteinte de la pathologie une crainte irrationnelle qui dépasse l’entendement de la raison. Chez les enfants de quatre à cinq ans, avoir une peur modérée des animaux est normale. Mais en plus, son absence signale une anomalie. Toutefois, si à l’âge de neuf ans cette peur n’est toujours pas apprivoisée, l’enfant développera inconsciemment la peur des animaux et la préservera jusqu’à l’âge adulte. De fait, la phobie des animaux n’épargne ni enfants ni adultes. Parmi les animaux qui font peur aux personnes atteintes de zoophobie, les plus inoffensifs leur procurent le plus d’angoisse.

Déceler les origines de la peur des animaux

Nombreux sont les facteurs qui peuvent déclencher la phobie des animaux. Le souvenir lointain d’une mauvaise expérience ou d’une mauvaise rencontre par exemple. Nous connaissons tous une personne qui craint de manière démesurée les chats, car elle s’est fait griffer par un de ces félins étant enfant. Même si elle ne se souvient plus de ce qui s’est réellement passé, les proches qui lui raconteront l’événement provoqueront la crainte chez elle.

Les parents qui racontent à leurs enfants leurs mésaventures avec des animaux peuvent également provoquer chez ces derniers une phobie. Mais, la peur des animaux peut également puiser ses origines à travers la culture sociale dans laquelle l’enfant évolue. En effet, les légendes et les contes qui donnent une mauvaise image d’un animal peuvent insuffler une peur démesurée des animaux.

En fait, un rien peut donner naissance à la crainte des animaux en nous. À l’instar des scènes choquantes dans les films, les documentaires animaliers, les revues de presse, etc. Cependant, l’origine d’une peur phobique reste personnelle.

Reconnaître les comportements des personnes atteintes de zoophobie

Ces personnes sont souvent sujettes à d’autres peurs comme la phobie des serpents, la phobie des poils, la phobie de la viande, etc. Leurs angoisses et leurs craintes se manifestent dès qu’il s’agit de parler des animaux ou de regarder un dessin d’animal. En présence d’un animal ou d’un insecte, ces personnes perdent tous leurs moyens et toute notion de maîtrise de soi. Pour les personnes qui développent en elles la peur des animaux, il sera inconcevable de se balader au zoo ou d’aller dans un endroit où elles peuvent rencontrer des animaux. Ainsi, les parcs comme les jardins publics deviennent pour elles des lieux dangereux où des chiens peuvent se balader. Il en sera de même pour les basses cours, les écuries et les étables… D’autre part, la peur de ces personnes reste intense, et ce malgré le fait que l’animal soit en laisse ou en cage.

Se défaire de la peur des animaux

Parce que chaque individu atteint de zoophobie a vécu des expériences différentes, les origines de la crainte phobique des animaux sont donc d’ordres personnels. D’ailleurs, certains ne se rappellent plus pourquoi ils craignent autant les animaux. Dès lors, l’auto hypnose ou l’hypnose contre la peur se montrent extrêmement efficace pour traiter la pathologie. En effet, il s’agit de faire un retour sur soi et de découvrir au fin fond de son inconscient ce qui a réellement engendré sa peur irrationnelle et démesurée des animaux.

Il existe cependant d’autres méthodes comme le TCC ou thérapie comportementale et cognitive. Cette méthode scientifique vous aidera progressivement à aller au contact des animaux.

Par ailleurs, un enfant atteint de zoophobie nécessite le soutien inconditionnel de ses parents. Il doit être encadré et recevoir les accompagnements adaptés pour l’aider à surmonter sa peur. Pour ce faire, il faut trouver le moyen de le mettre en contact avec des animaux. Commencez par lui offrir une peluche. Adoptez ensuite un hamster ou un autre animal dans une cage. Cela permettra à l’enfant de gagner en assurance, car il pourra voir l’animal (de loin d’abord) sans craindre de se faire attaquer. Par ailleurs, les parents peuvent également choisir pour leur enfant l’hypnose contre la peur.

À présent, place à l’action

Craindre les animaux qui font peur comme les requins et les crocodiles est normale chez l’être humain. Il s’agit d’une peur rationnelle et bénéfique qui nous aide à survivre. Mais lorsque les poules nous font peur parce qu’elles risquent de nous agresser d’un coup de bec, il faut prendre conscience de la gravité de la situation et envisager immédiatement de s’en défaire. En effet, la peur des animaux peut devenir une véritable entrave à notre épanouissement personnel. À un stade élevé et sans traitements adéquats, la zoophobie peut pousser la personne atteinte à l’isolement. Elle ne fréquentera plus les personnes qui ont des animaux chez elles. Elle craindra également tout endroit où il est possible de tomber sur des animaux. Mais en plus, les cauchemars, les insomnies et l’angoisse perpétuelle causés par cette phobie ne peuvent vraiment pas être bénéfiques à qui que ce soit.

Pour toutes ces raisons, agissons contre cette dangereuse phobie qu’est celle des animaux. Si nous connaissons une personne atteinte de zoophobie, informons-la sur la maladie pour l’aider à la vaincre. Indiquons-lui les différentes techniques que nous avons mentionnées plus haut pour l’aider, notamment l’hypnose contre la peur.

Vous avez réussi à vaincre votre crainte maladive des animaux d’une autre manière ? Vous avez peut-être des témoignages, des expériences à partager pour venir en aide aux personnes atteintes par cette peur ? Faites-nous part de vos suggestions de vos avis en faisant des commentaires.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment