Pardonner l’infidélité : une décision difficile, mais pas impossible


Lorsque l’homme ou la femme que vous aimez vous trompe avec une autre personne, vous vous sentez trahi et humilié. L’infidélité est un épisode douloureux, très difficile à supporter, pour beaucoup de couples. Incompréhensions, souffrance, perte de confiance, remise en question, elle conduit généralement à la rupture. Mais pas toujours ! Certains décident malgré tout de pardonner l’infidélité de leur conjoint(e). Doit-on accepter l’infidélité pour sauver son couple ? Quand on s’engage à surmonter une infidélité, comment y arriver ? Je vous invite à découvrir quelques conseils qui vont vous aider à traverser cette phase difficile.

Peut-on pardonner l’infidélité de son partenaire ?

Les avis sur cette question sont assez partagés. Pour certains, c’est catégorique. Il est hors de question de pardonner l’adultère. Ils estiment que lorsqu’une personne aime réellement, elle ne peut jamais aller voir ailleurs, peu importe les circonstances. Pour ceux-là, l’infidélité est une faute impardonnable et intolérable. Ils préfèrent mettre un terme à la relation, car la confiance est perdu à jamais et leur ego blessé. Bien qu’ils soient toujours amoureux et le partenaire semble avoir des regrets, ces derniers ont du mal à puiser en eux la force nécessaire pour passer outre. 

Contrairement à eux, d’autres pensent qu’il est possible de pardonner l’infidélité de son partenaire. Ils estiment que par amour, il faut chercher des solutions pour aller de l’avant et donner une nouvelle chance à la relation. Si les autres considèrent cela comme un signe de faiblesse, eux ne le voient pas de cet œil. Il s’agit pour eux d’une véritable preuve d’amour. Au-delà des émotions négatives, l’amour peut donc pousser à surmonter une infidélité.

Mon partenaire m’a trompé : dois-je le pardonner ?

La réponse à cette question dépend de plusieurs facteurs. Chaque couple a son histoire et ses expériences. Vous ne devez donc pas décider de pardonner l’infidélité de votre conjoint ou pas en vous fiant à l’expérience des autres. De plus, chacun à sa conception et sa définition de l’infidélité. Pendant que certains considèrent que tromper, c’est avoir des rapports sexuels extra conjugaux, d’autres estiment que les messages coquins, les relations virtuelles ou un baiser l’est. Par ailleurs, beaucoup vous diront que c’est normal d’être trompé ou que la fidélité n’existe point. Ne tenez pas compte de cet avis, car des hommes et des femmes fidèles, il en existe et c’est un choix de vie.

 Quand l’on découvre que la personne avec qui l’on est en couple nous trompe, on décide soit de la quitter soit de pardonner l’infidélité pour sauver son couple. Mais avant toute chose, il convient de prendre un temps de recul pour réfléchir. Il ne sert à rien de rompre définitivement sous l’effet de la colère ou décider de rester avec lui/elle dans la précipitation. Choisir de quitter son partenaire ou de rester avec lui malgré sa relation extra conjugale doit être profondément mûrir.

Il ne faut pas non plus accepter l’infidélité d’une femme ou d’un homme par désespoir, par orgueil ou par dépendance affective. Le fait de vouloir pardonner l’infidélité doit être uniquement motivé par l’amour. Il faut donc bien peser le pour et le contre avant de prendre une décision. Si après réflexion, vous décidez de passer au-dessus de la trahison de votre conjoint(e), encore faut-il savoir comment s’y prendre pour ne pas regretter. L’objectif est de trouver les solutions pour pardonner, tourner la page tout en faisant comprendre que ce n’est pas normal et qu’il doit expier sa faute.

Comment réussir à pardonner l’adultère ?

Si vous avez choisir de surmonter une infidélité, c’est que vous avez décidé de remettre en question votre amour propre et accepter de passer au-dessus de ce dernier, pour le bien du couple. Pour y arriver, vous devez suivre ces quelques conseils.

Prendre du recul et discuter de la situation

L’une des étapes importantes pour pardonner l’adultère est la communication. Il faut avant toute chose discuter et instaurer le dialogue au sein du couple pour déterminer ce qui a poussé l’autre à aller voir ailleurs. En cherchant à mieux comprendre les raisons, vous saurez comment agir à l’avenir pour que cela ne se reproduise plus. Bien entendu rien ne doit justifier l’infidélité, mais il est bien de savoir ce qui n’a pas marché. De plus, vous ne devez pas vous culpabiliser même si vous avez une part de responsabilité. Tromper son partenaire est un choix fait en toute conscience par votre conjoint(e), peu en importe les raisons.

accepter l’adultère: recevoir des excuses sincères

Pour qu’une personne puisse réellement pardonner l’infidélité, il faut que la personne fautive lui présente ses sincères excuses. Cette dernière doit reconnaitre qu’il a commis une faute et prendre l’engagement de ne plus recommencer. Et il doit le prouver par des actes sincères pour sauver son couple. Vous ne pouvez donc pas accepter l’infidélité de votre conjointe sans que ce dernier ait compris qu’il a fauté, qu’il ou elle le regrette et que ce n’est pas normal. Pardonner une fois ne veut pas dire que vous le cautionnez pour toujours. Il faut faire savoir au partenaire que vous l’avez fait une fois par amour, mais cela ne signifie pas que ce sera le cas la prochaine fois.

Laisser le temps agir et tourner la page

Une fois que vous avez pris la décision de pardonner l’infidélité de votre partenaire, il n’est plus question de revenir en arrière et de ressasser le passé. Vous ne pourrez pas, bien évidemment, oublier la relation extra-conjugale de votre conjoint. Mais elle ne doit surtout pas être remise sur le tapis à chaque fois ou pire devenir un outil de manipulation ou de chantage. C’est vrai qu’il est difficile d’accorder sa confiance à nouveau, mais cela peut se travailler chaque jour si la volonté y est des deux côtés. Surmonter une infidélité ne veut pas faire comme si de rien n’était. C’est savoir lâcher prise et retrouver une paix intérieure. Du moment où vous savez que vous ne pouvez ni remonter en arrière ni changer les choses. Il est donc important de se focaliser sur l’instant présent et d’oublier le passé.  

Suivre une thérapie pour sauver son couple

Pour réussir à pardonner l’infidélité du conjoint, vous pouvez entrer en contact avec un professionnel. Grâce à ses conseils qui sont objectifs, car il n’y a pas de lien émotionnel, ce dernier peut vous aider à traverser cette épreuve difficile seule ou en couple.

Que retenir ?

Accepter l’infidélité de son partenaire, c’est bien possible quand c’est la première fois. Mais cela ne doit pas devenir une habitude au point de bafouer votre dignité et mettre à mal votre estime de soi. Beaucoup de personnes trompées arrivent réellement à pardonner. Mais cela n’est pas simple et facile à faire. Il y a un véritable travail de fond à faire. Il ne s’agit pas juste de dire « je te pardonne ». Le vrai pardon doit vous libérer et vous aider à ne pas garder de ressentiments envers l’autre ni de rancunes. Mais le fait de pardonner l’infidélité de son/sa conjoint(e) ne donne pas non plus le droit de se sentir supérieur à l’autre et l’humilier à la moindre occasion.

Et vous pensez vous que l’on peut pardonner l’infidélité dans le couple ? Votre avis nous intéresse ! Et si vous avez apprécié cet article, merci de le partager sur vos réseaux sociaux préférés.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment