Développer la confiance en soi chez l’enfant : 5 conseils pour réussir

Développer la confiance en soi chez son enfant peut parfois paraître complexe. Les faits divers évoquant de jeunes enfants qui partent pour la Syrie nous font tous peur. Mais qu’est-ce que ces histoires ont en commun ? Eh bien, tous ou presque manquaient de confiance en eux-mêmes. De leur côté, les parents ne connaissent presque pas d’exercices pour avoir confiance en soi. Vous êtes sans doute désireux d’éviter aux vôtres de prendre ce chemin. Que pourriez-vous faire alors pour développer la confiance en soi chez votre enfant ?

La réponse pour travailler la confiance en soi et indiquer à l’enfant comment renforcer sa personnalité tient en 4 points… Les voici :

Pour travailler la confiance en soi chez son enfant, commençons par donner le bon exemple

Toi, celui qui enseigne quelqu’un d’autre, tu ne t’enseignes pas toi-même ? Saint Paul

Les parents peuvent augmenter la confiance en soi chez leurs enfants de façon progressive. Mais l’enfant est plus enclin à booster sa confiance en soi quand il voit le bon exemple. Bien sûr, votre enfant doit savoir comment renforcer sa personnalité. Par conséquent, les parents qui respirent la confiance en soi la transmettent presque naturellement à leurs enfants. Ceux qui ne se font pas confiance et ont des problèmes relationnels élèvent des enfants qui deviennent timorés et manquent d’autorité et de personnalité.

Il faut reconnaître que l’exemple de ses parents aide beaucoup à développer la confiance en soi. Beaucoup d’enfants profitent effectivement du soutien de leurs parents. Evidemment, tous n’ont pas eu cette chance. Les spécialistes reconnaissent néanmoins qu’il est plus facile de travailler la confiance en soi quand on possède des parents assurés, confiants et bienveillants. Les spécialistes disent aussi qu’il faut apprendre aux enfants un exercice pour avoir confiance en soi. C’est d’autant plus utile quand l’enfant se demande comment renforcer sa personnalité.

Pour y parvenir, chaque parent devrait éviter d’inonder l’enfant de messages qui détruisent au lieu de booster sa confiance en soi. Des expressions comme « Tu ne fais jamais rien de bon » ; « tu es un idiot » ; « Qu’est-ce qu’on va faire de toi » ; ou « Tu es un moins que rien » ont tendance à dévaloriser l’enfant et détruisent la confiance en soi. Mais ce n’est là qu’une des étapes à respecter pour développer la confiance en soi.

Apprenez à féliciter correctement vos enfants pour développer la confiance en soi

Beaucoup de parents ont appris à leurs dépens qu’il y a une bonne et une mauvaise façon de féliciter pour booster sa confiance en soi. Evidemment, il est important de féliciter les enfants quand ils font quelque chose de bien. Mais les félicitations à tout va auront peut-être l’effet contraire à celui escompté. Certains éloges ne montrent pas à l’enfant comment renforcer sa personnalité. Un spécialiste de l’enfance, Mathieu Perreault le dit sans ambages : « Féliciter les enfants en insistant sur leurs qualités plutôt que sur leurs efforts est contre-productif ». Ce constat a été confirmé depuis par d’autres chercheurs qui encouragent à booster sa confiance en soi.

Considérez par exemple de docteur Haim Ginott, qui a publié l’excellent ouvrage intitulé Entre parents et enfants. Il a fait savoir que les félicitations qui construisent la confiance devraient s’appuyer sur ce que l’enfant a accompli et non sur sa personnalité. C’est le meilleur moyen de travailler la confiance en soi.

Prenons un exemple : Votre fils a fabriqué un petit coffret en carton. Vous pouvez l’aider à développer la confiance en soi en affirmant par exemple : « C’est bien. Ton petit coffre est pratique et tu peux y mettre tes jouets ». Si vous dites par contre ; « Waouhh ! Tu es un excellent menuisier », vous mettez l’accent sur sa personne ; et il pourrait avoir du mal à supporter la pression liée au fait d’être toujours « bon », « parfait », ou « exemplaire ». Votre exercice pour avoir confiance en soi devrait vous pousser à travailler votre vocabulaire pour aider votre enfant à se construire une personnalité agréable.

Le petit guide pratique de la confiance en soi : l'e-book gratuit

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Le Petit Guide Pratique de la Confiance en Soi".
Soyez vous-même en toutes circonstances :
arrêtez de faire semblant !

Appliquez donc ce conseil quand vous valorisez et félicitez votre enfant. Pour booster sa confiance en soi, insistez sur le résultat de ses actions, et non sur sa personne. Vous l’aiderez ainsi à développer la confiance en soi. En plus de développer la confiance, de bonnes félicitations l’aident à savoir comment améliorer sa personnalité.

Fixez des buts et des objectifs réalistes

« Définir des objectifs est la première étape dans la transformation de l’invisible vers le visible », Tony Robbins

Ce n’est qu’en effectuant des tâches qui sont à sa portée et en poursuivant des objectifs précis qu’un enfant apprend à développer la confiance en soi. Là encore, le parent a la responsabilité de lui fixer des objectifs réalistes pour booster sa confiance en soi. Certains enfants ne parviennent pas à travailler la confiance en soi parce que les objectifs qui leur sont fixés ne sont pas raisonnables. En conséquence, l’enfant ne saura jamais comment améliorer sa personnalité.

Tenez par exemple : connaissez-vous un parent qui n’aimerait pas que son fils soit le premier de la classe ? Ou encore qu’il ait au moins autant de diplômes que lui, sinon plus ? Ne connaissez-vous pas des parents qui souhaiteraient que leurs jeunes gosses soient des pianistes, des surdoués de l’informatique ou des cuisinières parfaites alors même qu’ils sont très jeunes ? Ces parents pensent aider l’enfant à booster sa confiance en soi. Mais ces derniers sont rarement vraiment confiants et épanouis.

Pour dire les choses simplement, les parents qui poussent leurs enfants vers des objectifs de performance n’en font pas pour autant des jeunes équilibrés qui peuvent travailler la confiance en soi. Ils parviennent rarement à convaincre l’enfant de booster sa confiance en soi. Evidemment, si votre enfant a un talent pour la musique, vous devriez le pousser à explorer ses talents. Mais dans quel but : devenir le meilleur, à tout prix ? Ou donner le meilleur de lui-même en s’efforçant de travailler la confiance en soi ?

Encouragez vos enfants à se fixer des objectifs et à faire des choses qui leur procurent du plaisir, et n’en faites pas de jeunes compétiteurs féroces. Plus ils s’investissent dans des activités qui leur font du bien, plus ils pourront développer la confiance en soi et exploreront de nouvelles idées.

Lâchez du lest et faites confiance

Par souci de protéger leurs enfants, beaucoup de parents les surprotègent, au point de les empêcher…de respirer. Un enfant de ce type a plus de mal à savoir comment renforcer sa personnalité. Cette attitude se voit dans une obsession quasi-maladive à connaître tous les faits et gestes de l’enfant ; ou à lui dicter tout le temps ce qu’il doit faire. C’est un fait : vous ne pourrez pas l’aider à travailler la confiance en soi de cette façon.

Vous vous doutez bien que les enfants surprotégés ont plutôt du mal à croire en eux-mêmes n’est-ce pas ? Ce n’est pas un hasard. Pour aider vos enfants à savoir comment renforcer sa personnalité, lâchez du lest progressivement. Accordez-leur de plus en plus de liberté au fur et à mesure qu’ils grandissent et font leurs preuves. Montrez-leur aussi que vous leur faites confiance.

Si vous appelez toutes les demi-heures pendant qu’ils sont dehors, vos enfants auront l’impression que vous ne leur faites pas confiance. Par contre, si vous leur rappelez que vous avez confiance en leur capacité à bien se comporter et à respecter les règles, vos enfants voudront tout faire pour gagner votre approbation, et leur confiance intérieure augmentera. Vous permettrez aussi à l’enfant de déceler comment renforcer sa personnalité.

Proposez un exercice confiance en soi

Votre enfant a sans doute besoin d’un exercice pour améliorer sa confiance en soi. Chaque exercice pour avoir confiance en soi devraient faire partie de son processus d’apprentissage jusqu’à l’âge adulte. Evidemment, l’exercice pour avoir confiance en soi ne sera pas le même selon que l’enfant a 2 ou 12 ans.

Dans la prime enfance, un enfant imite naturellement ses parents. Le meilleur exercice pour avoir confiance en soi est donc celui qui permet de donner le bon exemple. L’enfant les imitera naturellement et sera plus confiant tant qu’il imite son papa. Par exemple, si vous lavez votre voiture, faites-le avec votre enfant. Même tout jeune, il apprendra à vous imiter et se sentira mieux.

Vers la pré-adolescence, l’exercice pour avoir confiance en soi doit correspondre aux responsabilités que vous lui confiez. L’exercice pour avoir confiance en soi qu’on plébiscite peut inclure ceux-ci : lui confier un animal de compagnie ; lui apprendre à gérer son argent de poche, ou lui confier des objets précieux à garder.

Un exercice pour avoir confiance en soi est indispensable à l’adolescence. C’est sans doute la période la plus délicate de leur vie, celles où ils ont le moins confiance en eux. Pour que votre adolescent soit plus serein, les exercices pour la confiance en soi incluent des responsabilités supplémentaires, et beaucoup de félicitations. Plus ils s’en sortent, et plus il faut les féliciter. Ils gagneront ainsi en confiance et deviendront rapidement plus responsables.

Chaque exercice pour avoir confiance en soi exigera du temps et de l’attention. Qu’ils soient élaborés ou pas, ils devraient toujours inclure beaucoup d’amour. C’est l’amour qui montre à l’enfant comment améliorer sa personnalité.

Ces 5 conseils pour travailler la confiance en soi vous ont-ils aidé ? Partagez l’article auprès de vos proches, et laissez un commentaire au bas de cette page s’il vous plaît. Votre avis au sujet d’un exercice pour avoir confiance en soi auprès des enfants m’intéresse !

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Formations en ligne - Auto-hypnose

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement "Le Petit Guide Pratique de la Confiance en Soi"