Comment faire face aux échecs passés ?

Transcription textuelle :

Ici Mathieu Vénisse du site Internet Penser-et-Agir.fr, le site dédié au développement personnel par l’action. Bienvenue dans le 3ème épisode de la série Agir au quotidien. Aujourd’hui nous allons voir comment faire face aux échecs de ses précédents projets. Nous allons donc sur la peur d’échouer en reconsidérant ses précédents échecs.

Comment faire face à ses échecs passés ?

Comment se reconditionner pour un nouveau projet lorsque on a déjà subit des échecs par le passé ?

On ne va pas partir dans le complexe. Il y a quelque chose de très simple : depuis tout jeune, surtout à cause de l’école et ses les diplômes, on nous enseigne la réussite.

Et si on ne réussit pas, on parle d’échec.

Et lorsqu’on a échoué, c’est fini ! En tout cas c’est la perception qu’on nous enseigne depuis tous petits. Un échec a la notion de « c’est raté, c’est fini ». C’est-à-dire : si j’ai échoué, c’est fini, je n’y arriverai jamais.

Déjà, ce qu’il faut faire, c’est de totalement reconsidérer la notion de l’échec. Vous devez vous dire que la notion même de l’échec n’existe pas.

Il y a quelque chose de dramatique dans notre éducation. Rappelez-vous lorsque vous avez passé le bac. Le premier diplôme lorsqu’on a 17 ans. On arrive au bac et on se dit facilement : « Ok. Si je ne l’ai pas, j’ai raté ma vie. Ce n’est pas possible. Je n’y arriverai jamais. »

Le petit guide pratique de la confiance en soi : l'e-book gratuit

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Le Petit Guide Pratique de la Confiance en Soi".
Soyez vous-même en toutes circonstances :
arrêtez de faire semblant !

Et c’est vrai que si on arrive avec la grippe à un examen, on a des chance de rater l’examen et on ne pourra pas le repasser le lendemain.

On va devoir attendre l’année prochaine ou la session d’après pour repasser l’examen.

Ça ne veut pas dire qu’on a raté sa vie. Mais ça veut dire que ça entraîne quand même fait un sacré handicap.

Il suffit d’un rhume ou d’une grippe, et le projet d’avoir le diplôme peut se transformer en échec. Et ça peut nous plomber pour le reste de la vie alors que ce n’est pas de notre faute. C’est juste qu’à un moment donné, ça n’allait pas. Et le problème, c’est que ce concept d’échec s’ancre en nous dès qu’on a des projets personnels ou professionnels.

Projets personnels et projets professionnels

Pour les projets personnels et professionnels, ça n’a aucun rapport.

Vous n’êtes pas entrain de passer un examen. Vous n’êtes pas jugés par d’autres personnes.

La seule personne qui vous juge, et retenez bien ça, c’est vous. La seule personne qui vous juge, c’est vous.

Ce que vous allez faire, c’est de tout simplement changer le concept. Vous n’allez plus jamais parler d’échec. Vous allez juste parler de tentative. Au lieu de vous focaliser sur les échecs passés, vous allez vous focaliser sur les succès passés.

Restez focalisé sur vos succès passés

Ne vous méprenez pas : un succès, ce n’est pas quelque chose de grandiose, ce n’est pas quelque chose de rare.

Un succès, c’est quelque chose de très simple.

Je vais vous donner un exemple très simple. Là, aujourd’hui, je suis entrain de faire une vidéo. J’en ai déjà fait plein sur ma chaîne Youtube. J’ai déjà écrit des centaines d’articles sur mon blog. J’ai fait des formations en ligne. J’ai fait plein de choses. Ça, c’est tous mes succès passés : je suis d’accord. Mais là, je fais une simple vidéo aujourd’hui. Et lorsque on va arrêter de filmer la vidéo, lorsque la personne qui filme va appuyer sur « stop », et bien ce sera un succès. J’aurais fait une vidéo de plus.

C’est un tout petit succès. Mais c’est là-dessus que je vais me focaliser.

Le problème, c’est que la plupart des personnes, à cause de l’éducation qu’on a dans nos sociétés et de la morosité ambiante, parle toujours d’échecs.

C’est-à-dire qu’on à tendance à nous baser sur des échecs et pas sur des succès. Si on vous avez un projet en tête et vous en parlez à quelqu’un. Si vous avez déjà essayé le projet avant, la personne va vous dire : « Oui, mais souvient-toi, tu avais raté, donc pourquoi est ce que ça fonctionnerait aujourd’hui ? »

Mais c’est totalement absurde. Si on était dans un monde idéal, si vous écoutez mes conseils, si vous appliquez ce que je vous dis, plutôt que de dire : « Rappelle-toi, ça n’a pas fonctionné la dernière fois », cette personne aurait du vous dire « Ok, rappelle-toi de ce que tu as fait la dernière fois et qui n’a pas fonctionné. Comment est ce que tu vas faire pour améliorer ces parties du projet ? »

Définissez des axes d’amélioration au lieu de vous focaliser sur vos échecs passés

C’est en améliorant ce qui n’a pas fonctionné que vous allez avancer et que vous allez vous orienter vers la réussite.

Ce qui est très important à comprendre, c’est que tout est une question de perception et de focus. La façon dont vous percevez une leçon ainsi que les mots que vous employiez vont modifier votre comportement au quotidien.

  • Si vous parlez d’échec, vous allez aller vers les échecs.
  • Si vous parlez de tentatives, vous allez aller vers les tentatives.
  • Si vous parlez d’amélioration continue : « Je tente, je répare ce qui n’a pas fonctionné, et j’améliore et je repasse à l’action. Je réessaye. Je réessaye… je réessaye », vous allez être orientés vers la réussite et vous allez réussir.

C’est aussi simple que ça !

C’est aussi simple que ça. Le problème, c’est que le fait de le dire et que ce soit aussi simple, les gens n’y croient pas.

Parce qu’on s’imagine toujours des processus complexes, des recettes magiques, des machins imbriqués dans tous les sens, une méthode en 99 points avec les secrets de la réussite. Alors que tout est une histoire de Mindset, c’est-à-dire d’état d’esprit.

Ne dites plus jamais : « J’ai échoué ». Dites tout le temps : « J’ai tenté. Ok, je n’ai pas réussi. Ok, ma tentative n’a pas abouti. Maintenant je sais que c’est à cet endroit-là que ça n’a pas fonctionné. Et je vais améliorer cette partie-là et je vais réessayer. »

Le secret pour ne plus avoir peur d’échouer parce que vous avez déjà échoué avant, c’est de vous dire : « Ok. Je me focalise sur les succès que j’ai déjà eus. Je regarde ce qui n’a pas fonctionné. Je modifie. Je réessaye. Je repasse à l’action ».

On parle d’essai, de tentative, et plus jamais d’échec.

La croyance qui peut tout changer pour éradiquer la peur d’échouer

Et enfin, je vais vous présenter une croyance. C’est une croyance en laquelle je crois profondément.

Elle va tout simplement changer votre perception de l’échec à vie.

L’échec est nécessaire à la réussite

Je vais la répéter et c’est très important : « L’échec est nécessaire à la réussite ». Souvenez-vous. Juste avant, je vous ai dit : « Remplacez le mot ÉCHEC par le mot TENTATIVE ». La tentative est nécessaire à la réussite. Forcément pour réussir, il faut tenter, tenter, tenter… Si vous ne tentez pas, vous n’y arriverez pas. Si vous n’échouez pas, vous n’y arriverez pas.

Renseignez-vous : tous les grands de ce monde, que ce soit Michael Jordan, Arnold Schwarzenegger, toutes les personnes qui ont fait des choses exceptionnelles. Regardez leurs vidéos sur Youtube. Il y a des interviews très inspirantes de ces gens-là. Regardez les interviews de Will Smith aussi qui est vraiment très inspirant là-dessus. Ils vous diront toujours la même chose : Vous devez échouer pour réussir.

C’est obligatoire.

Donc, vous devez tenter, ne parlez plus d’échec. Vous devez tenter pour réussir. Donc passez à l’action. N’ayez jamais peur de l’échec tant que vous n’êtes pas passés à l’action. Vous ne connaissez pas vos capacités à faire quelque chose tant que vous n’avez pas essayé.

Vous avez besoin de passer à l’action pour vous tester dans le monde réel. Cette croyance est vraiment très importante. Et si on va un peu plus loin, ça veut dire que plus vous allez échouer, plus vous allez réussir.

C’est la vérité. Tout le monde vous le dira.

Passez à l’action !

Voilà. C’était le 3ème épisode de la série « Agir au quotidien ». J’espère que ça vous a plu. Si ça vous a plu, partagez cette vidéo sur Facebook, sur Youtube, sur Twitter, sur vos réseaux sociaux préférés.

Et si vous souhaitez travailler avec moi et aller plus loin, et bien sachez qu’il y a une formation de 11 jours qui s’appelle la Formation Express de Penser et Agir dans laquelle je vais vous donner 11 fiches action. Ce sont des fiches de format PDF pour vous donner des conseils pour agir au quotidien. Elles sont accompagnées de petites vidéos de coaching.

Tout ça, c’est 100% gratuit.

Je vous dis au revoir. Appliquez bien ce qu’on a dit dans cette vidéo. Et je vous dis à demain pour le quatrième épisode de la série « Agir au quotidien ».

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Formations en ligne - Auto-hypnose

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement "Le Petit Guide Pratique de la Confiance en Soi"