Développement personnel

Comment prendre de la hauteur pour voir les problèmes comme des opportunités ?

Prenez n’importe quel entrepreneur à succès ou à toute personne ayant une attitude positive, et vous leur trouverez un trait clé en commun : tous ont une mentalité unique qui leur permet de gérer les défis différemment. Ils ont appris à prendre de la hauteur face aux difficultés et aux obstacles. Plutôt que de considérer les problèmes comme quelque chose de négatif, ils les voient comme des opportunités d’apprendre, de grandir, de s’améliorer ou de s’adapter.

Pourquoi faut-il prendre de la hauteur face aux difficultés ?

Le fait d’avoir un autre regard ou de voir les problèmes autrement présente en effet de nombreux avantages. Premièrement, cela réduit le poids du stress qui accompagne habituellement la survenance de tout nouveau défi. Quand vous considérez les choses sous un jour positif, vous êtes moins intimidé. Deuxièmement, cela permet de contextualiser le problème. Vous habituez donc l’esprit à réfléchir immédiatement aux effets et aux réponses potentielles relatives au problème. Ainsi, il peut être décomposé et analysé plus facilement. Troisièmement, le fait de voir sous un autre angle forge le mental et favorise la maturité d’esprit. En effet, cette mentalité vous oblige à vous adapter et à vous améliorer de façon récurrente. En somme, cela facilite la gestion des problèmes futurs formant ainsi un cycle positif de renforcement.

Comment faire pour prendre de la hauteur ?

Malheureusement, il n’y a aucun interrupteur magique que vous pouvez appuyer dans votre cerveau et qui va vous permettre soudainement de voir tous vos problèmes sous un angle différent. Si vous souhaitez adopter cet état d’esprit, vous devrez donc le décider. C’est possible, mais il faudra des efforts constants sur une longue période pour voir les résultats. Pour cela, vous devez formater votre cerveau sur la façon dont il voit et considère les obstacles de la vie.

Acceptez que les problèmes soient inévitables

La plupart d’entre nous réagissent négativement aux problèmes lorsqu’ils nous prennent par surprise. Par exemple, vous êtes en route pour aller au travail sur un itinéraire que vous empruntez toujours. Malheureusement, vous avez un pneu crevé. Cet événement complètement inattendu peut vous donner l’impression que la journée est ruinée si vous n’avez pas appris à prendre de la hauteur face aux problèmes. Pourtant, si vous regardez les choses autrement, vous verrez qu’il y a et aura presque toujours des soucis sur le trajet. Ils sont généralement si petits que vous ne les remarquez pas. Par exemple, un trafic supplémentaire, un oubli qui vous oblige à vous retourner, un feu rouge qui vous oblige à vous arrêter…

Bref, les problèmes sont comme des données, seule leur intensité varie. Si vous pouvez apprendre à accepter les problèmes comme quelque chose de normal et complètement inévitable de la vie, vous aurez fait votre premier pas pour les gérer avec plus de grâce et de compréhension objective.

Prendre de la hauteur, c’est prendre du recul sur les premières impressions

Nos premières impressions définissent souvent nos réactions face à de nouvelles situations. Donc pour commencer à voir les problèmes comme des opportunités, vous devez prendre du recul sur vos premiers ressentis (ce qui est plus facile à dire qu’à faire). Prenons l’incident de crevaison de pneu ; votre première impression pourrait être « je vais être en retard » ou « cela va être pénible » ou « cela va me coûter de l’argent que je n’ai pas prévu ». Ces premières impressions définissent immédiatement le problème sous un jour négatif. Vous n’êtes pas encore en retard alors pourquoi vous focaliser là-dessus ? Il est donc important de prendre de la hauteur.

En effet, nous avons souvent une vision très égocentrique du monde, nous amenant à penser à toutes les mauvaises manières dont un problème pourrait nous affecter. Mais si vous considérez l’ennui comme une entité distincte, sans rapport avec vous, cela vous aide à modérer vos émotions et à y penser objectivement. Il est donc important de s’empêcher d’avoir ces pensées immédiates.

Le mieux est de se focaliser sur le problème lui-même : « J’ai un pneu crevé ». Cela vous permettra de mieux réfléchir pour trouver les solutions adéquates. Une stratégie utile pour prendre de la hauteur consiste à décrire l’incident comme s’il arrivait à un ami : « Tom a un pneu crevé. Il doit s’arrêter sur le bord de la route et va changer son pneu ou appeler une dépanneuse ». Cela vous aide à éviter les réactions émotionnelles centrées sur l’ego qui surviennent généralement. Essayez et vous verrez, cela marche toujours en particulier dans les situations urgentes.

Apprenez à évaluer objectivement les menaces et les conséquences

Pour avoir un nouveau regard sur les situations problématiques, il faut apprendre à isoler les menaces et les conséquences réelles des menaces exagérées ou imaginaires. Cela vous aidera à ne plus voir le problème comme un fardeau ou une force destructrice, mais comme une force neutre qui vous permet d’agir. Nous avons généralement tendance à imaginer les pires scénarios et exagérer les menaces potentielles. Cela nous donne l’impression qu’on sera plus apte à affronter les choses et pourtant ce n’est pas toujours le cas.

Chaque fois que vous rencontrez un problème, vous pouvez prendre de la hauteur en faisant une liste sur un bloc note ou mental de toutes les conséquences négatives importantes qu’il aura. Cela vous permettra de vous rendre compte que votre problème n’est pas aussi grave ou insurmontable qu’il y paraît.

Ignorer les réactions et se concentrer sur le côté positif

Vous devrez entraîner votre cerveau à considérer les réponses à un problème donné comme une amélioration plutôt qu’une réaction aveugle. Par exemple, dans l’incident de crevaison, il est facile de penser : « J’ai une crevaison. Maintenant, je dois le réparer. » Il s’agit d’une réaction directe à la situation. Au lieu de cela, essayez de penser aux améliorations actuelles et futures : « J’ai un pneu crevé. Cela me donnera une chance d’utiliser ma roue de secours. » « J’ai un pneu crevé. Je devrais acheter du produit d’étanchéité pour les pneus en main au cas où cela se reproduirait. » Au fil du temps, vous commencerez progressivement à voir des problèmes en matière d’améliorations potentielles qu’ils illustrent, au lieu d’actions qu’ils exigent de vous. Voilà donc comment vous pouvez prendre de la hauteur par rapport aux difficultés de la vie.

En somme, vous aurez toujours des problèmes dans votre vie, qu’il s’agisse de problèmes personnels, de défis professionnels ou d’une malchance qui gâche votre journée. Si vous pouvez entraîner votre esprit à considérer ces problèmes comme des opportunités de grandir, vous deviendrez beaucoup plus apte à les traiter rapidement, efficacement et avec moins de stress.

À vous de jouer !

Comment faites-vous pour prendre de la hauteur face aux défis de la vie ? Partagez quelques astuces avec nous. Et aussi, si l’article vous a plu, merci de le partager sur les réseaux sociaux.

2

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez comment redonner du SENS à votre vie en téléchargeant gratuitement le Kit des Actionneurs - « Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Commentaires

  1. delisca  janvier 1, 2020

    C’est très bien cet article je suis tellement content que je le recommande même a mes parents.
    Merci MATHIEU
    cordialement

    répondre
    • Mathieu  janvier 2, 2020

      Bonjour Delisca,
      Je suis ravi que l’article te plaise et merci de l’avoir partagé à ton entourage.

      À très bientôt pour de nouveaux articles sur Penser et Agir.
      Mathieu

Ajouter un commentaire