Développement personnel : ne devenez pas égocentrique !

Devient-on égoïste lorsqu’on travaille son développement personnel ?

Voilà une question que je me suis posée pendant de nombreuses années ! Aujourd’hui, j’aimerais vous mettre en garde par rapport aux aspects négatifs que peut entraîner le développement personnel !

Le développement personnel peut-il rendre une personne égocentrique ? Est-ce une forme de culte de la personnalité ? Est-ce que le développement personnel entraîne forcément un sentiment de rejet et d’incompréhension de la part de vos proches ?

C’est un sujet qui n’est pas souvent abordé sur les blogs de développement personnel et pour cause : il n’est pas très vendeur ! Cependant cette réflexion est, j’en suis convaincu, très importante…

Le développement personnel, c’est avant tout… personnel !

Commençons par le commencement : dans « développement personnel », quoi qu’on en dise, il y a le mot « personnel » ! Lorsqu’on effectue son développement personnel, on pense avant tout… à soi-même !

Et aussi bizarre que cela puisse paraître : peu de personnes réfléchissent activement à ce qu’elles veulent vraiment.

Voici un ensemble d’activités qu’un passionné de développement personnel peut être amené à mettre en place : intégrer dans sa vie quotidienne des astuces pour se sentir mieux, comprendre les mécanismes d’influence sociale, jeter sa télévision, travailler activement à la réussite de ses projets, apprendre des techniques pour se remonter le moral, et j’en passe… beaucoup !

Peu de personnes ont cette démarche ! La plupart préfèrent se laisser aller et rentrer dans « la norme ». Attention, je n’ai jamais dit que c’était quelque chose de mauvais : chacun est libre de faire ce qu’il souhaite pour se sentir bien. Mais si vous êtes sur Penser et Agir aujourd’hui, c’est sans doute parce vous souhaitez découvrir le développement personnel. Et pourquoi pas, apprendre, comprendre et enfin expérimenter.

C’est d’ailleurs le but de Penser et Agir ;) !

E-book gratuit l'état d'esprit du succès

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "L'état d'esprit du Succès". Découvrez les habitudes de vie des personnes qui rencontrent le succès à tous les niveaux... Et comment les recopier !

Mais je dois vous mettre en garde : attention au culte de la personnalité !

Développement personnel : attention au culte de la personnalité !

Lorsqu’on s’intéresse au développement personnel, comme nous venons de le voir, nous nous posons beaucoup de questions. Et lorsqu’on se pose des questions… on finit par trouver des réponses !

Au fur et à mesure, vous comprenez de plus en plus de concepts, vous apprenez comment fonctionne les personnes, vous apprenez à les convaincre, vous vous mettez au sport (et vous vous y tenez !), vous arrêter de fumer (pour de bon !), vous mangez mieux, etc. Pour faire simple : vous faites du développement personnel !

Le revers de la médaille et l’attitude à fuir par-dessus tout, c’est se sentir au dessus des autres. Les réflexions du genre « je suis parvenu à arrêter de fumer et lui non » ou encore « je suis positif tous les matins alors que mes collègues soufflent en permanence » sont à proscrire !

Retenez une chose : vous faites du développement personnel pour vous, pas pour vous comparer aux autres !

Ne devenez pas une personne insupportable qui pense tout savoir sur tout. Vous en savez peut-être un peu plus que les autres sur certains points, mais, en aucun cas, cela ne fait de vous quelqu’un de meilleur. Soyez humble !

La sensation d’être incompris voire « hors-norme »

Nous venons de voir un des effets néfastes du développement personnel. Je vais maintenant vous présenter son extrême opposé : la peur de se sentir rejeté, incompris et même « hors-norme ».

Si vous êtes plutôt quelqu’un de réservé, vous risquez de vous sentir incompris parce que les personnes que vous côtoyez ne comprennent pas ce que vous faites.

Personnellement, mes amis me taquinent souvent parce que je passe mon temps à réfléchir, à noter des choses un peu partout et à développer le blog sur lequel vous vous trouvez en ce moment. Finalement ils me trouvent « bizarre » et se demandent pourquoi je passe autant de temps là-dessus ! Lorsque j’y réfléchis, je ne les remercierai jamais assez lorsqu’ils me disent que je suis « bizarre ». C’est le plus beau compliment qu’ils peuvent me faire ! Cela prouve que je ne pense pas comme tout le monde : j’ai ma propre vision des choses et je l’ai développée pendant ces 10 dernières années. J’ai réfléchi et oui je suis « bizarre », je ne pense pas comme tout le monde ;)

Pour la petite anecdote : maintenant que Penser et Agir commence à être connu sur Internet, leur regard a un peu changé et j’en vois pas mal qui s’inscrivent au site ! Comme quoi…

Cette petite histoire pour que vous reteniez une chose : vous faites du développement personnel pour vous, et vous seul savez si cela fonctionne.

Posez vous cette question : « est-ce que je me sens mieux aujourd’hui qu’il y a 2 mois ? ». Si la réponse est oui, c’est que vous êtes sur la bonne voie et que vous avez commencé activement votre développement personnel : félicitations !

A l’avenir, remerciez les personnes qui vous diront que vous êtes « bizarre », c’est la preuve irréfutable que vous ne pensez pas comme tout le monde et que vous avez développé vos propres avis en faisant fonctionner votre esprit critique. Vous pensez par vous-même !

22

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Formations en ligne - Auto-hypnose

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Commentaires

  1. Mikael  novembre 14, 2012

    C’est vrai que le developpement personnel est une activité au final très egocentrée. Tout viens du connais toi toi même et de charité bien ordonné commence par soi même.
    En plus le fait d’ être bizarre parce nos aspirations sont plus nobles que de baver sur la dernière Ferrari ou sur les résultats du dernier match de foot vous mets en marge. D’où risque aussi de se renfermer sur soi. Le DP est une activité dont le but final est d’ être en harmonie avec soi et les autres. Ce qui est loin d’ été facile.

    Par contre, je ne me sens pas supérieur malgré mes réussite mais je suis moins tolérants envers ceux qui ne fon t aucun effort, mea culpa. Je ne dis pas chouette je suis meilleur que toi mais plutôt si moi j’y suis arrivé, tu peux le faire aussi, arrête tes excuses.

    répondre
    • Mathieu  novembre 14, 2012

      Bonjour Mikael,

      Je me reconnais aussi dans ton dernier paragraphe. J’en ai un peu marre d’entendre les mêmes excuses de la part des personnes qui se plaignent.
      Avec le temps, j’ai compris que je ne devais pas essayer de changer une personne qui n’a pas d’elle-même pris l’initiative de changer.
      On aimerait bien que ces personnes essayent d’aller au bout de leurs rêves au lieu d’abandonner avant d’avoir essayé…

      Cependant l’idée même du changement doit venir d’eux et, une fois que l’idée est venue, alors c’est le moment de proposer son aide.

      A bientôt,
      Mathieu.

  2. Mikael  novembre 14, 2012

    Je suis tout à fait d’accord avec toi.
    D’ailleurs, c’est le premier conseil que je donne à ceux qui me disent vouloir changer et me demande une solution miracle : C’est ta volonté qui pourra enclencher le changement, pas une méthode miracle.

    répondre
  3. Madeleine  novembre 14, 2012

    Hello Mathieu,

    Ton article est intéressant et rejoint de près ce que j’ai déjà dit à quelques reprises.

    C’est vrai que qui entre vraiment dans un travail pour lui, pour elle devient bizarre pour les autres.
    C’est vrai aussi que ce n’est pas l’égocentrisme qui est au rendez-vous. Je dirais que le fait de regarder comment nous fonctionnons, nous conduit tôt ou tard à nous oublier pour nous ouvrir aux autres.

    C’est ce que je souhaite à tous mes clients et clientes.

    Bonne suite à toi.

    répondre
    • Mathieu  novembre 14, 2012

      Bonjour Madeleine,

      Merci pour ton commentaire et ce partage d’idées.
      J’ai édité ton commentaire et enlevé le lien que tu avais mis car il ne fonctionnait pas.

      Si tu souhaites le remettre envoie-le moi via le formulaire de la page contact et j’éditerai ton commentaire pour l’insérer.

      Au plaisir,
      Mathieu.

  4. zenie  novembre 15, 2012

    Bonjour Mathieu, plus on se connait soi même plus on est à même de comprendre les autres. Souvent je me revois dans d’autres personnes comme j’étais avant, alors je les comprend mieux, je ne les juge pas, je sais qu’elles sont sur un chemin et que quand ce sera le moment pour elles, un déclic se produira. Rien ne doit être forcé, tout le monde est en mode apprentissage et cet apprentissage doit être respecté, il est différent pour chacun de nous.

    zenie

    répondre
    • Mathieu  novembre 15, 2012

      Bonjour Zenie,

      Merci pour ton commentaire.
      En effet tu as raison c’est un peu ce que j’ai essayé d’expliquer dans l’article.

      Le déclic doit se produire chez la personne elle-même et ne doit pas être provoqué par l’un de ses proches.

      Au plaisir,
      Mathieu.

  5. Dorian  novembre 15, 2012

    Salut Mathieu,

    Tu touches un point tout à fait vrai. On prend rapidement conscience de beaucoup de choses qui changent notre vie avec le développement personnel. Ce changement est parfois très rapide. Il peut mener à des sentiments de supériorité ou de sentiment que l’autre est responsable s’il n’est pas bien dans sa vie. Je comprends bien que tu souhaites exprimer car parfois j’ai le sentiment que certaines personnes ne font pas ce qu’ils faudraient pour avancer dans la bonne direction. Et malgré les suggestions, elles restent persuadées d’être dans une mauvaise spirale ou avec une mauvaise étoile et c’est assez frustrant de ne pas arriver à leur faire comprendre que cela n’a rien à voir avec les étoiles (ou peu ^^).

    Personnellement, cela m’a apporté énormément plus de recul sur moi-même, une capacité à réaliser mes projets et à oser suivre mon coeur, ainsi qu’une santé de fer. Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir mais le chemin que j’ai déjà parcouru est assez spectaculaire (je parle de mon point de vue) que je ne peux que remercier et idolatrer le développement personnel et tous ces principes :)

    Merci à toi pour cet article pertinent.
    Dorian

    répondre
    • Mathieu  novembre 15, 2012

      Bonjour Dorian,

      Merci pour ce long commentaire :)
      Quelle belle vision tu as de ton propre développement personnel !
      C’est génial d’être fier de ce que l’on a accompli !

      Pour ce qui est des « mauvaises spirales » causées par les étoiles, les constellations et d’autres bêtises…
      Aie aie aie je suis complètement d’accord avec toi, je ne partage absolument pas ces façons de voir les choses.
      Tout ce qui touche à la voyance ou à l’ésotérisme ce n’est pas pour moi ;) !

      A bientôt,
      Mathieu.

    • Mikael  novembre 15, 2012

      Ces histoires d’ étoiles, de destin, de malchance, ça me saoule moi aussi. Ainsi que les voyants et autres charlatans de la même espèce.
      Tout le monde peut réussir c’est surtout une histoire de mentalité, de volonté et de patience.

  6. Jérémy  novembre 15, 2012

    Salut Mathieu, salut à tous,

    J’étais sur un article de Mikael (http://wikoaching.fr/2012/11/ayez-confiance-en-vous-article/#comments) où l’on commencait à débattre sur l’estime de soi, la confiance en soi. Mon discours commençait à dérivé sur la notion d’égoïsme et d’estime de soi. Pour résumer l’essence du débat: je pense que nous n’avons nul besoin d’autrui pour augmenter son estime de soi, car nos objectifs et réalisations personnelles sont là pour nous montrer notre évolution positive, et donc augmenter mécaniquement notre estime de soi.

    Pour revenir sur ton article, il est clair et je n’ai rien à y redire. J’insisterais sur le fait que le développement personnel est un acte égoïste pur. C’est l’essence du développement personnel. Il y a une très forte subtilité dans la notion de rapport aux autres. Certes, l’égoïste travaille pour lui mais peut être pour servir une cause plus large à but lucratif et fortement altruiste.

    Par exemple, un timide travaillera sa confiance en soi, son expression, son assurance, l’intonation et le timbre de sa voix, sa répartie… ces exercices sont purement égoïstes, et ne servent qu’a lui du moins au départ. Car plus tard, une fois cette timidité mise de côté il pourra engagé des conversations avec sa promise, dénicher des contrats pour son entreprise ou une association caritative par exemple.

    Dans ton article, il y a une mince frontière entre « égoïsme » et « mépris » d’autre part. Il est vrai que l’on peut facilement mépriser toutes les personnes qui ne suivent pas notre voie d’excellence, de travail et de rigueur. Mais peut-être que ces personnes n’ont en même pas envie, et les raisons sont infinies. Mais là encore, un égoïste conscient et pleinement épanoui n’a même pas besoin de réagir sur la situation personnelle des autres . Je pense plutôt que les personnes (c’est un jugement personnel, on est bien d’accord) qui ne font pas grand chose pour s’améliorer (ont leur raison évidemment) apporte un coup de boost quelque part.

    Autrement dit, je pense que l’égoïste n’est pas forcément méprisant ou hautain envers les personnes qui ne seraient (très relatif) pas du même gabarit. Mais tu as raisons, on peut facilement se prendre la « grosse tête », il faut savoir rester humble.

    répondre
    • Mathieu  novembre 17, 2012

      Bonjour Jérémy et bienvenue sur Penser et Agir,

      Merci pour cette analyse et pour partager ton avis.
      Dans ton premier paragraphe tu abordes la notion d’estime de soi en la rapprochant des succès accomplis.
      Je te rejoins la dessus et c’est d’ailleurs le principe que j’ai souhaité développer dans le sanctuaire de la pensée positive.

      Pour en revenir à l’article sur l’égoïsme, en effet le raccourcis entre « égoïsme » et « mépris » est assez facile.
      Cependant, il ne faut pas confondre « égoïsme » et « individualisme ».
      Je te renvoie à la définition du mot « égoïsme » sur Wikipedia pour comprendre mon point de vue.
      Extrait : « L’égoïsme est un trait de caractère, l’attitude d’une personne dont les actions ou les idées sont uniquement orientées par ses propres intérêts, sans prendre en compte les nécessités d’autrui. »

      Si on considère cette définition, être égoïste devient quelque chose de péjoratif à l’inverse de l’individualiste qui considère aussi les autres individus.

      En fait, j’aborde surtout le thème de l’égocentrisme dans cet article. Une attitude qui peut d’ailleurs mener à l’égoïsme. La page de définition de Wikipedia que je viens de référencer résume bien le sujet.

      Cet article peut être vu comme une petite « mise en garde » pour les personnes qui se passionnent pour le développement personnel. Je trouve que ce sujet n’est pas vraiment abordé sur les autres sites alors qu’il est, je pense, très important.

      Je suis ravi qu’il suscite le débat et je te remercie pour cette intervention.

      Au plaisir d’interagir avec toi lors de tes futurs commentaires,
      Mathieu.

  7. Bettina  novembre 19, 2012

    Je conçois le risque d’égoisme. C’était d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles je me suis intéressée au développememt personnel.

    Je voulais un peu plus penser à moi. Mais aussi, comprendre mieux les autres. C’est cette démarche qui me préserve du narcissisme ou de l’égoisme pur et dur.

    Et loin de moi l’idée de vouloir juger les autres ou les prendre de haut. Le but de mon travail n’est pas d’en mettre plein les yeux. je veux agir sur moi et tant mieux si cela déteint sur mon entourage.

    Mais je ne force rien, j’observe.

    répondre
    • Mathieu  novembre 19, 2012

      Bonjour Bettina et bienvenue sur Penser et Agir,

      Merci pour ton commentaire.
      Tu as bien résumé le sujet. Le développement personnel est, avant tout, un ensemble d’actions sur soi-même. En aucun cas il doit être appréhendé (au départ) pour vouloir aider les autres. Ce n’est qu’au bout d’une longue période d’introspection et de compréhension de soi-même que l’on peut s’essayer à conseiller des personnes qui le demandent. Du moment que ces demandes viennent des personnes en question.

      Au plaisir d’interagir avec toi lors de tes futurs commentaire,
      Mathieu.

  8. Brice  novembre 19, 2012

    Merci pour cet article,

    Effectivement, la peur de se sentir incompris peut freiner quelques personnes. Moi je me dis que ce qui est bon pour moi est bon pour les autres et j’essaie de faire profiter les autres du fruit de mes réflexions sans tomber dans l’égocentrisme du « moi j’ai raison ».

    J’aime beaucoup quand tu dis: « remerciez les personnes qui vous diront que vous êtes « bizarre », », effectivement, c’est une belle preuve que l’on avance… Si on nous trouve différent c’est qu’il y a du changement !

    A bientôt.
    -Brice

    répondre
    • Mathieu  novembre 19, 2012

      Bonjour Brice,

      Eh oui, se sentir « bizarre » n’a jamais été aussi sympa !
      Il y a autre chose que j’adore dans le même genre : ne pas comprendre certaines allusions à des séries télé que tout le monde connait. En fait ne pas regarder la télévision aujourd’hui semble être très « bizarre » aussi pour la plupart des gens.

      A bientôt,
      Mathieu.

  9. Pascal  novembre 19, 2012

    Je me retrouve dans ton article. On me dit souvent que je suis un type un peu bizarre. C’est toujours dit gentiment et je prends ça comme un compliment.

    Le développement personnel me permet de vivre mieux, de me sentir plus épanoui et plus heureux. Et si je suis heureux, je contribue au bonheur des gens autour de moi.

    Donc, pour moi le développement personnel n’a rien d’égoïste puisque je pense qu’en m’améliorant dans divers domaines je peux donner l’envie à d’autres de faire la même chose.

    répondre
    • Mathieu  novembre 19, 2012

      Bonjour Pascal,

      Comme je le disais dans un précédent commentaire, il ne faut pas confondre « égoïsme » et « individualisme ». Heureusement que toutes les personnes qui font du développement personnel ne sont pas égoïstes :) ! La mise en garde est surtout destinée aux débutants qui commencent à acquérir des connaissances et qui risque d’avoir le melon ;) !

      Au plaisir,
      Mathieu.

  10. Gillian  juin 15, 2013

    Bonjour Mathieu,
    Merci d’avoir crée ce site, sérieux et intelligent par sa simplicité.
    C’est avec plaisir que je viens le consulter.
    Meilleurs messages,
    Gillian

    répondre
    • Mathieu  juin 15, 2013

      Bonjour Gillian et bienvenue sur Penser et Agir,

      Merci pour votre commentaire, je suis ravi que Penser et Agir vous plaise et vous aide dans votre démarche de développement personnel.

      Au plaisir d’interagir avec vous lors de vos futurs commentaires,
      Mathieu.

  11. Julie Dupuy  octobre 2, 2014

    Souvent, après avoir acquis un bon estime de soi, une personne peut se sentir supérieure aux autres et donc la complexe de supériorité prend son ampleur.

    répondre
    • Mathieu  novembre 19, 2018

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire
      N’est-ce pas plutôt un complexe d’infériorité déguisé?

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "L'état d'esprit du Succès"