Dépression hivernale : 5 bons moyens de la combattre efficacement


L’hiver pour beaucoup de personnes est synonyme de déprime et de maussaderies. Si vous êtes dans le cas, le nom à mettre sur cet état est : dépression hivernale.

Ce syndrome se manifeste par une certaine sensibilité aux changements saisonniers, notamment à la saison froide. Comment alors rehausser le niveau de son moral en pareille circonstance ? Je vous livre 5 astuces qui marchent dans cet article.

Mais avant tout, je suis certain que vous souhaiteriez en apprendre un peu plus sur cet étrange syndrome.

Qu’est-ce que la dépression hivernale ?

Pour faire simple, il s’agit d’une dépression saisonnière survenant généralement pendant les saisons froides. Aussi, si on en ressent les effets déjà en automne, l’hiver est sans conteste la période la plus sensible. En ce qui concerne ses symptômes, on note beaucoup de similitudes avec les états dépressifs classiques.

L’une des principales caractéristiques de ce trouble affectif est l’abattement moral. La personne qui en souffre est donc tout le temps (ou presque) d’une humeur maussade ou chagrine. Il ne voit soudainement plus d’intérêt dans les choses qui l’aurait pourtant intéressé en temps normal. En plus de ressentir de l’anxiété et de ne plus avoir beaucoup d’estime pour sa personne, un rien le rend irritable et grincheux.

D’autre part, les victimes de dépression hivernale sont également affectées sur le plan physique. On note ainsi un manque de tonus, induisant une hypersomnie et un état de somnolence plus ou moins exacerbé. On remarque également une baisse de l’appétit sexuel, une certaine tendance à l’isolement et une envie d’aliments sucrés.

En bref, quand on est sujet à ce trouble, on passe le plus clair de son temps à s’ennuyer et à broyer du noir. C’est ce moment de la saison froide où vous ne trouvez plus d’intérêt à sortir du lit pour vaquer à vos occupations.

Les causes et les conséquences de la dépression saisonnière

Les causes de cette affection ne sont pas clairement établies. Mais, le facteur généralement pointé du doigt est l’insuffisance de luminosité naturelle. En effet, les journées d’hiver ne sont pas connues pour être les plus éclairées. On déprimerait donc à cause du manque de soleil et de l’atmosphère rendue grise par l’omniprésence de neige.

Le fait que les jours soient plus courts pendant les saisons froides est également une cause possible de dépression hivernale. Ce raccourcissement des journées provoquerait un dérèglement de notre horloge interne. L’organisme ayant un peu de mal à s’adapter à ses différents changements, cela se répercuterait sur notre humeur et notre tonus.

Je tiens par ailleurs à vous rappeler que cet état de déprime saisonnière influence grandement la vie des personnes touchées. Si l’abattement physique et moral n’est que passager chez certains, pour d’autres il peut s’étendre sur toute la saison. Dans ce cas, comment faire pour éviter que cette situation nuise à votre quotidien ? Je vous le dis dans le chapitre suivant.

Les gestes à adopter pour maintenir votre humeur au beau fixe

Votre état de dépression hivernale vous stresse ? Vous souhaitez booster votre aplomb et votre moral pendant les saisons froides ? Voici 5 manières simples et efficaces d’y arriver.

La lumière comme thérapie

Vous pouvez traiter votre dépression saisonnière hivernale en régulant artificiellement les besoins de votre organisme en lumière. Et, la méthode toute désignée pour y arriver est l’utilisation de la luminothérapie. Cette technique s’avère très efficace contre les états dépressifs et les symptômes qui les accompagnent.

La thérapie consiste en une exposition régulière à un système d’éclairage qui imite la lumière naturelle. La pratique de la luminothérapie peut se faire à domicile. Cependant, un avis médical s’avère important pour le choix de la lampe et la manière de l’utiliser.

Les stimulateurs d’aube pour des réveils en douceur

Les stimulateurs d’aube apportent les effets bénéfiques semblables à ceux de la luminothérapie. Ils sont programmés pour reproduire les conditions de réveil matinal de bonne humeur. Vous vous réveillez ainsi en bénéficiant d’une luminosité dont l’intensité augmente progressivement. L’idée est d’imiter le plus fidèlement possible les matins des jours de saisons chaudes.

Pour plus d’efficacité, certains dispositifs permettent de profiter d’un spectre lumineux très semblable à celui du soleil.

La Vitamine d contre la dépression hivernale

Des études ont démontré que la diminution de vitamine D dans l’organisme ouvrait la porte à la déprime saisonnière. L’insuffisance de cette hormone est due à un défaut de production qui survient généralement en hiver. En effet, la peau qui est au centre du processus n’est plus suffisamment exposée aux rayonnements solaires UVB.

Un apport complémentaire à travers une alimentation adaptée est donc nécessaire pour réajuster le taux. Mais, la vitamine d dans quel aliment vous vous demandez certainement. C’est une question à laquelle pourra vous répondre votre spécialiste en nutrition.

Le sport pour combattre la dépression saisonnière

Le rôle du sport pour le soulagement de certaines affections n’est plus à démontrer. Et cela se vérifie également dans les cas de dépression hivernale. En effet, certains exercices physiques favorisent l’augmentation de certaines substances comme l’endorphine. Il s’agit ainsi d’agents chimiques connus pour leur effet positif sur l’humeur.

Pour revenir au sport, il est donc recommandé de pratiquer des activités physiques comme la course ou le yoga.

Pensez aux solutions naturelles

Il existe un certain nombre de moyens naturels pour lutter contre les symptômes de la déprime saisonnière. Les plantes comme le millepertuis par exemple sont reconnus comme étant d’excellents antidépresseurs végétaux. Le millepertuis est principalement disponible en comprimés ou en suspension buvable. Vous pouvez discuter avec votre médecin pour avoir son avis sur la posologie à adopter.

En outre, certains aliments riches en oméga-3 et en vitamine B9 s’avèrent également efficaces pour lutter contre les effets de la dépression. Il s’agit entre autres du poisson (truite, thon, saumon, sardine, etc.), des épinards, ou encore du lait.

Que retenir

La dépression hivernale est un trouble affectif qui se manifeste généralement dans la saison automne-hiver. Les adolescents, les adultes et même les enfants sont concernés par ce problème qui mine l’humeur de la personne touchée.

Mis pas de panique. Je viens justement de vous proposer 5 moyens efficaces pour y remédier ou pour ne pas trop en souffrir. Il s’agit pour rappel de recourir à la luminothérapie, aux stimulateurs d’aubes, ou de surveiller votre taux de vitamines D et B9.

Je vous recommande en outre d’essayer de soigner votre mauvaise humeur hivernale avec des traitements naturels comme le millepertuis. Et pour les cas les plus sévères, vous pouvez toujours vous faire recommander des antidépresseurs médicamenteux par votre médecin.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment