Couple fusionnel : est-ce que trop d’amour tue-t-il l’amour ?


Les romans à l’eau de rose, les films d’amour… nous ont toujours fait croire que pour qu’un couple fonctionne, il faut qu’il partage tout et se dise tout. Certes, plus les deux partenaires ont des points communs, plus la relation a une chance de durer. D’ailleurs, beaucoup d’études l’affirment haut et fort. Par ailleurs, il est vrai que pouvoir passer beaucoup de temps avec son bien-aimé sans jamais s’ennuyer est le summum du bonheur, n’est-ce pas ? Pour autant, est-ce que cela veut dire que le couple fusionnel est le couple parfait ? N’y a-t-il pas un risque de dépendance affective et de perte d’identité à vouloir ne faire qu’un avec son partenaire ?

Couple fusionnel : pur bonheur ou désillusion totale ?

Pour beaucoup, pouvoir vivre une relation fusionnelle est une chance inouïe. D’autant plus que l’entourage qualifie souvent ce type de couple de couple parfait. Ainsi, elles font tout pour préserver cet amour exclusif. Jusqu’à se perdre complètement l’un dans l’autre. Le « nous » prédomine au détriment du « je » et chacun met sa vie personnelle entre parenthèses pour vivre à 100 % la relation. Au début, tous les couples vivent cet amour exclusif. D’ailleurs, cette « bulle » est nécessaire pour construire une base solide au couple.

Mais quand l’exclusivité persiste, cela dénote un certain manque de confiance en soi. Car l’autre est considéré comme un palliatif à un vide affectif ressenti depuis l’enfance. D’ailleurs, le plus souvent, un couple fusionnel a été deux personnes qui ont vécu une dépendance affective dans leur enfance. Amour fusionnel avec un parent, amitié exclusive… À l’âge adulte, ils reproduisent le même scénario pour ne pas revivre dans la solitude. Ainsi, ils revivent cette dépendance affective avec l’être aimé et vont jusqu’à changer de personnalité pour faire durer la relation.

Pourquoi entretenir une relation fusionnelle peut-il être dangereux ?

Au début, être un couple fusionnel est indéniablement merveilleux. En effet, on est tout le temps ensemble, et puis surtout, on est tout l’un pour l’autre. Aux yeux du monde, on est un couple parfait. Mais à force de partager le même lit, les mêmes activités, d’avoir les mêmes amis et d’être constamment l’un sur l’autre, on finit par perdre son identité. De même, on développe un certain manque de confiance en soi et d’estime de soi. Est-ce qu’on veut vraiment voir ce film ou est-ce qu’on le fait parce que cela permet d’être avec l’autre ? Bref, on finit donc par se perdre complètement. Pire, l’autre étant comme un double de soi ou un prolongement de soi, la lassitude finit par s’installer et le désir s’éteint. Et si l’on ne fait pas attention, de couple fusionnel, on passe à un couple fraternel. On dort ensemble, mais on reste chaste.

Par ailleurs, en vivant une relation fusionnelle, on nourrit malgré nous un sentiment de rancœur envers l’autre. Lors d’une dispute, tous ces ressentiments vont forcément resurgir et empoisonner la relation. Mais, ce n’est pas tout. Si un jour, l’autre exprime l’envie de renouer avec ses amis ou de faire des activités en solo, ce changement peut être vécu comme une trahison. On devient jaloux et on finit par espionner sa femme ou son mari.

Comment faire durer un couple fusionnel ?

En principe, une relation fusionnelle ne doit durer qu’un moment pour laisser place à un amour plus libre, sain et équilibré où chacun puisse s’épanouir. Aussi, pour éviter la lassitude, mais aussi continuer à être heureux au fil des mois, voire des années, le couple fusionnel doit :

  • Nouer des relations avec d’autres personnes : non, vouloir côtoyer d’autres personnes ou revoir ses amis quelque peu délaissés au profit de la relation à deux n’est pas une trahison ;
  • Faire des choses chacun de son côté pour s’épanouir et en finir le manque de confiance en soi ;
  • Garder son jardin secret : à force de se dévoiler, on n’est plus aussi attirant. Par ailleurs, toute vérité n’est pas bonne à dire. Ni à entendre non plus d’ailleurs ;
  • Créer un sentiment de manque : si l’on est tout le temps ensemble, l’autre croit que l’on est acquis et ne fera plus d’effort pour nous plaire. Et inversement ;
  • Continuer à faire des choses ensemble. Ce n’est pas parce que l’on sort chacun de son côté que l’on met une croix sur les soirées à deux.

Comment reconnaître que l’on est un couple fusionnel ?

Un couple fusionnel se reconnaît à ces particularités :

  • Il fait tout ensemble : jamais l’un sans l’autre est la devise de ce type de couple. Par ailleurs, même au milieu d’autres personnes, le couple est comme dansun monde à part.
  • Il se raconte tout : chacun sait qu’il peut faire confiance à l’autre et donc tout lui dire. Il ne sera jamais jugé et ne se sentira pas rabaissé. Aussi, l’hypercommunication est au cœur de la relation et tous les sujets peuvent être abordés.
  • En sécurité : quel que soit ce que demande l’un, l’autre ne le ressentira jamais comme une attaque. Au lieu d’être sur la défensive face à une question innocente que : « est-ce que tu m’aimes ? », l’autre se contente de répondre.
  • Intime : le couple fusionnel est unie jusqu’aux âmes. Il n’a donc pas besoin de relation sexuelle pour se sentir intime. D’ailleurs, le plus souvent, l’acte n’est pas tout. Ce qui compte, c’est le cœur qui bat à l’unisson, les moments de tendresse, le regard qui se comprend, etc.
  • Il envisage le futur alors même que la relation est à ses débuts. Ce qui peut être vu comme de la précipitation pour l’entourage est une suite logique pour le couple fusionnel. Comme une évidence, cette relation fusionnelle finira par se concrétiser. Alors, pourquoi attendre ?

Et vous, croyez-vous qu’un couple fusionnel est plus heureux ?

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée

Add a Comment