Développement personnel

Conseils de Bill Gates : le top 3 pour devenir un bon entrepreneur

Devenir un bon entrepreneur est l’ambition de beaucoup de personnes de nos jours. Malheureusement, c’est souvent une aventure semée d’embûches, ce qui peut décourager certains. Cela requiert effectivement un certain nombre de bons réflexes, mais surtout d’énormes efforts (et parfois des sacrifices). La réussite peut être cependant plus accessible en apprenant de ceux qui ont déjà atteint leurs objectifs. Avoir un mentor est une bénédiction incroyable pour ce faire. Mais tout le monde ne peut pas en trouver un en personne. C’est pourquoi nous avons essayé de regrouper quelques conseils de Bill Gates dans le but de former des idées pertinentes pour vous appuyer sur cette route.

Le « success story » de Bill Gates : un petit retour en arrière pour commencer

William Henry Gates III — mieux connu sous le nom de Bill Gates : un nom qui en dit long. Figure incontournable du monde moderne, ce cofondateur de Microsoft n’était pourtant peut-être pas le personnage le plus à même à connaître un tel succès. Depuis ses débuts modestes jusqu’à aujourd’hui, il s’est malgré tout taillé une réputation sans faille dans le domaine de l’informatique. Actuellement, de plus en plus de personnes tirent profit des conseils de Bill Gates pour devenir, à leur tour, un bon entrepreneur.

À l’âge de 13 ans, il s’est inscrit à Lakeside School — une école secondaire privée de Seattle, où il a commencé à s’intéresser à l’univers de la programmation. Lors des tests SAT (Scholastic Assessment Test), il a obtenu 1590 points sur le total maximum de 1600. Une prouesse intellectuelle dont il s’est vanté pendant plusieurs années. Gates s’est ensuite inscrit à l’Université Harvard à l’automne 1973, pensant à l’origine à une carrière en droit. À la grande consternation de ses parents, il a abandonné ses études en 1975 pour se consacrer à plein temps sur la programmation informatique.

Dès lors, il s’est associé avec son ami d’enfance Paul Allen pour créer la société Microsoft. La multinationale américaine IBM était le premier à accorder de l’importance à leurs travaux avec le système d’exploitation MS DOS (Microsoft Disk Operating System). La gamme de Microsoft (Microsoft Office et Windows) a vu le jour cinq ans plus tard. Le succès est alors au rendez-vous, le propulsant aujourd’hui au deuxième rang des personnes les plus riches au monde, avec 98 milliards de dollars à son actif. Il n’est donc pas étonnant de constater que les conseils de Bill Gates méritent votre considération si vous ambitionnez à devenir un bon entrepreneur.

Conseils de Bill Gates #1 : Soyez persévérant

Trêve de blabla maintenant. Passons tout de suite au premier des conseils de Bill Gates pour réussir. Bien évidemment, il est primordial d’avoir avant tout de l’ambition pour avoir du succès. À cet égard, il a été clair : « Construisez vos propres rêves, ou quelqu’un d’autre vous engagera pour construire les siens ». Alors, fixez-vous un objectif dès aujourd’hui ! Concentrez-vous sur l’atteinte de celui-ci. Travaillez dur. Dites à dieu à la procrastination. Si vous avez du mal à déterminer par où commencer, prenez d’abord le temps de rédiger un projet de vie.

Néanmoins, ne vous précipitez jamais. Bill Gates rappelle aux entrepreneurs qui recherchent le succès du jour au lendemain que « La patience est un élément clé de la réussite ». « Vous ne gagnerez pas des centaines de milliers de dollars par an en sortant de l’école. Vous ne serez pas vice-président en commençant, avec GSM et voiture de fonction fournis, avant d’avoir mérité, gagné ces privilèges ». Par exemple, les versions initiales du système d’exploitation Windows (Windows 1.0, Windows 2.0) n’ont pas connu un succès particulièrement fulgurant.

Mais la persistance — l’un des meilleurs conseils de Bill Gates — a fait de Windows, le système d’exploitation le plus populaire de nos jours. Ce n’est effectivement qu’en 1990, lorsque Microsoft a lancé Windows 3.0, qu’il a connu un exploit significatif. Alors, laissez du temps à vos idées pour se former. Rassemblez les ressources qui sont à votre disposition. Étudiez votre marché. Concentrez votre attention sur la planification d’un projet pertinent.

Conseils du CEO de Microsoft #2 : Prenez des risques

En 2019, la France a recensé près de 1,3 million de micro-entrepreneurs (selon les dernières statistiques produites par l’Acoss). Cette tendance n’est d’ailleurs pas près de s’inverser. De plus en plus de personnes semblent effectivement vouloir devenir leur propre patron. D’autant que la plupart d’entre nous ont quelque chose que nous voulons réaliser, faire, démarrer ou créer. Il peut notamment s’agir d’ouvrir une chaîne de restauration spécialisée, de mettre en place une start-up de HealthTech ou de rentabiliser un blog de pâtisserie vegan. Les options sont infinies…

Pour aller loin cependant, vous devez impérativement sortir de votre zone de confort. L’un des conseils de Bill Gates à ce sujet est que « Pour gagner gros, il faut parfois prendre de gros risques. » Cela signifie que pour devenir un bon entrepreneur, il est primordial de s’armer de courage et de volonté. C’est la condition sine qua non de l’optimisation des résultats positifs. Cela est d’autant plus important si vous ne disposez pas d’une ressource pécuniaire très conséquente.

Car oui, réussir sans argent est possible. Mais vous devriez, par exemple, créer des partenariats. Le CEO de Microsoft le reconnaît. « Notre succès est basé sur les partenariats, depuis le tout début. » En vous alliant avec les bonnes personnes qui œuvrent dans le même secteur d’activité que vous, vous allez certainement enrichir votre potentiel.

Conseils de Bill Gates #3 : Apprenez de vos erreurs

Bien évidemment, « La meilleure des publicités est un client satisfait ». C’est l’un des conseils de Bill Gates les plus sincères et les plus pertinents. Pour devenir un bon entrepreneur, vous devez effectivement vous assurer que votre produit, votre offre, correspond bien aux besoins de votre audience cible. Si ce n’est pas le cas, il ne faut toutefois pas abandonner. Au contraire, c’est l’occasion idéale d’adopter de nouvelles stratégies ou de modifier quelques-unes des vôtres.

Le meilleur moyen pour y arriver est de prendre en considération les feed-back des actuels consommateurs. Concentrez-vous davantage sur les points à améliorer. « Célébrer le succès, c’est bien, mais il est plus important de tirer les leçons de l’échec », a affirmé Bill Gates. Alors, apprenez de vos erreurs ! Cela n’est pas seulement indispensable dans votre vie personnelle, mais aussi dans votre vie professionnelle.

Et vous ? Quels conseils de Bill Gates vous ont surtout marqué ? Lequel vous a permis de devenir un bon entrepreneur aujourd’hui ? N’hésitez pas à partager votre expérience.

2

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez comment redonner du SENS à votre vie en téléchargeant gratuitement le Kit des Actionneurs - « Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Commentaires

  1. Paul - CTD  mai 10, 2020

    J’ai monté une entreprise il y a 3 ans. C’est vrai que le plus « dur », c’est la persévérance. Une fois l’excitation de départ passée, on se retrouve dans une traversée du désert avant d’avoir les premiers résultats. C’était vraiment pas facile…

    répondre
    • Mathieu  mai 11, 2020

      Bonjour Paul,

      Merci pour votre partage d’expérience.

      Tout à fait d’accord avec vous et félicitations de vous être sortie de cette situation. 🙂 La confiance en soi et la persévérance sont des clés.

      Bien à vous,
      Mathieu.

Ajouter un commentaire