Comment vaincre la procrastination ?

Transcription textuelle :

Ici Mathieu Vénisse, du site Internet Penser-et-agir.fr, le site dédié au développement personnel par l’action. Aujourd’hui, nous sommes dans l’épisode 5 de la série Agir au quotidien et on va aborder le thème de la procrastination. La procrastination, ce mot horrible qui signifie remettre continuellement tout au lendemain. C’est un problème dont énormément de personnes sont victimes, dont j’ai été victime aussi.

Et il y a différentes astuces que j’ai compris pour vaincre la procrastination, et je vais vous les donner dans cette vidéo. Alors juste avant de vous donner ces astuces, je vous invite à vous abonner sur ma chaine Youtube si ce n’est pas encore fait. Comme ça, vous recevrez une notification pour chaque nouvelle vidéo que je publierai.

Vaincre la procrastination c’est possible ! Voilà comment…

La procrastination, cette envie tout le temps de remettre tout au lendemain.

Comment est ce qu’on va pouvoir la vaincre ?

Dans les précédents épisodes, je vous ai déjà parlé de l’importance des « pourquoi », (pourquoi est ce que vous faites quelque chose). Vous trouvez la raison profonde.

Alors déjà, il faut avoir identifier cette raison profonde.

Si vous n’avez pas compris pourquoi vous faites quelque chose, de toute façon vous allez procrastiner, vous n’allez jamais avancer et vous n’allez jamais agir.

Efficace et productif : l'ebook gratuit

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Efficace et Productif" et dites "adieu" à la Procrastination et au Perfectionnisme ! Atteignez (enfin) les objectifs que vous vous fixez.

Par contre, si vous avez compris pourquoi vous faites quelque chose, si votre projet actuel et vos objectifs actuels sont en accord avec cette envie profonde et ce concept que vous avez envie de mettre en place dans votre vie, alors on va pouvoir mettre en place les astuces que je vais vous donner dans cette vidéo.

Le levier le plus important en ce qui concerne la procrastination, c’est la notion d’objectif et la notion de tâche.

Dans les précédents épisodes, je vous ai donné des astuces pour vous-organiser et pour atteindre vos objectifs. Je vous ai donné des astuces pour passer à l’action sur vos tâches. Il y a une notion qui est importante que j’aimerais aborder dans cette vidéo.

Quelle est la différence entre un objectif et une tâche ?

Je ne pense pas que beaucoup de personnes fassent forcément cette différence-là. Le problème, c’est que si vous passez à l’action sur un objectif, et bien vous allez procrastiner et vous n’allez pas réussir. Ça, je peux vous le garantir.

Alors qu’est ce que c’est qu’un objectif ? Qu’est ce que c’est qu’une tâche ?

Comprendre les notions d’objectifs et de tâches

Un exemple concret : prenons l’objectif « créer un site Internet » ou « créer une chaîne Youtube ». Ça, ce sont des objectifs. Une tâche, ça va être d’enregistrer un nom de domaine par exemple. Lorsque on veut créer un site Internet, on trouve un nom de domaine. Le miens, c’est « penser-et-agir.fr ». Donc dès qu’on crée un site Internet, on réfléchit à un nom de domaine et puis on l’enregistre sur Internet pour le posséder ensuite.

Donc, l’objectif, ce serait « créer un site Internet ». Une des tâches pour créer un site Internet, ce serait d’enregistrer un nom de domaine.

Pour l’objectif « Créer une chaine Youtube », l’une des tâches serait d’enregistrer la prochaine vidéo par exemple. Ce que je suis entrain de faire en ce moment est une tâche, j’enregistre une vidéo. Une autre tâche serait « Monter la vidéo ». Une troisième tâche serait de « Transcrire la vidéo » (transcrire veut dire transformer la vidéo en texte). Il y aura une autre tâche « Publier la vidéo ».

Il y a une énorme différence entre un objectif qui est défini par un ensemble de tâches, et une tâche. Lorsque je dis par exemple « créer une chaine Youtube », on va parler d’objectif à court terme. Quand on crée une chaîne Youtube et qu’on met des vidéos dessus, ça ne prend pas non plus un an à faire, c’est quelque chose qui se fait assez rapidement. Mais c’est un objectif parce que c’est composé de tâches différentes qui sont les unes à la suite des autres. C’est-à-dire que c’est un ensemble structuré de tâches qui se succèdent dans le temps.

Ne passez JAMAIS à l’action sur un objectif

Si vous passez à l’action sur un objectif, vous allez procrastiner. C’est vraiment la clé. Donc retenez ça.

Si vous êtes aujourd’hui victime de procrastination et que vous êtes entrain de vous-dire « Il faut absolument que je crée un site Internet » par exemple, et que ça fait 10 ans que vous-vous dites ça. C’est parce que vous essayez d’agir sur un objectif.

N’agissez jamais sur un objectif.

Les objectifs sont là pour mettre des jalons dans le temps. Par exemple, dans un mois, j’aurai atteint tel objectif ; dans 3 mois, j’aurai atteint tel objectif ; dans 4 mois, j’aurai atteint tel objectif. Et ces jalons vont vous permettre de mesurer votre avancement.

Les objectifs, ça ne sert qu’à ça.

Ça guide la stratégie des projets et ça permet de mesurer afin de vérifier si oui ou non on a réussi à atteindre un objectif.

Les tâches sont définies pour le passage à l’action

La tâche, c’est fait pour l’action.

C’est quelque chose qui dure entre 10 minutes et 1 heure. Et lorsque vous effectuez une tâche, vous passez à l’action. Vous y allez tête dans le guidon et ça passe. Et si vous ne faites pas cette division d’objectifs en tâches, vous allez procrastiner.

Si vous faites la division en tâches, vous allez passer à l’action. Et, souvenez-vous de ce que je vous ai dit au début de cette vidéo : vos objectifs doivent être définis en vous ayant posé la question : « Pourquoi est ce que je fais ça ? ». Donc déjà, validez que vous faites quelque chose pour vous et pas pour quelqu’un d’autre, et que c’est vraiment important pour vous. Ensuite, divisez l’objectif en tâches et passez à l’action sur une tâche.

Les tâches que vous définissez doivent être aussi simples que possible

Une dernière chose très importante : Quand vous passez à l’action sur une tâche, faites en sorte qu’elle soit simple.

Si c’est complexe, si vous avez peur de passer à l’action sur la tâche, c’est que la tâche est encore décomposable. Et donc ce n’est pas une tâche. Une tâche, c’est quelque chose qui est « atomique », c’est-à-dire impossible à diviser.

Lorsque je fais cette vidéo, la tâche est « Faire une vidéo », et c’est tout. Je me mets devant la caméra, je parle et je dis ce que j’ai à dire. Et une fois que j’ai dit ce que j’avais à dire, je coupe la vidéo et la tâche est finie. Puis je passe à la tâche d’après.

C’est très important de comprendre ça.

Comment faire si on n’ose pas passer à l’action sur une tâche indivisible ?

Maintenant, il y a des gens qui vont me dire : « Oui, mais si jamais ma tâche est par exemple de faire une vidéo et que justement j’ai peur de faire cette vidéo parce que c’est la première fois que je fais une vidéo ? « 

Je prends l’exemple de vidéo que vous pouvez adapter à vos besoins. C’est toujours pareil. Si vous avez quelque chose d’indivisible à faire mais que vous procrastinez parce que vous avez peur de le faire, c’est que la tâche que vous avez fixée n’est pas bonne pour vous.

C’est-à-dire qu’elle n’est pas en accord avec votre façon de percevoir le monde aujourd’hui.

Comment est ce qu’on fait pour vaincre ça ?

Parce que bien sûr, lorsque j’ai tourné mes premières vidéos, j’étais tout stressé devant la caméra. Je ne parlais pas du tout de la même manière. J’étais figé et je parlais avec aucune dynamique. C’était totalement pourri. Mais qu’est ce qui s’est passé ? Et bien j’avais ma tâche « Faire une vidéo », et j’étais incapable de faire une vidéo.

L’astuce, c’est de changer d’objectif.

Au lieu de dire que l’objectif est de créer des vidéos, l’objectif s’est transformé en « être à l’aise devant la caméra ». Je l’ai ensuite divisé en tâches de la même manière, et c’est devenu faire une prise, deux prises, trois prises… j’ai fait jusqu’à 32 prises. Je l’avais raconté dans une vidéo il y a longtemps : jusqu’à 32 prises d’exactement la même vidéo. C’était pour une formation payante en ligne avancée. C’était la première vidéo que je faisais. Et j’ai tourné 32 fois la même vidéo, la même séquence de 5 minutes. Je l’ai tournée 32 fois. Et à un moment, lorsque vous dites 32 fois la même chose, forcément vous êtes à l’aise pour le dire. Et vous avez atteint l’objectif « Je suis à l’aise devant la caméra ».

Une fois que vous faites une vidéo en étant à l’aise devant la caméra, toutes les vidéos vont être faciles.

Vaincre la procrastination devient facile !

Retenez les conseils de cette vidéo pour vaincre la procrastination. Ce n’est pas compliqué. Ne passez pas à l’action sur un objectif. Passez toujours à l’action sur une tâche. Une tâche, c’est quelque chose d’indivisible. C’est quelque chose d’atomique. Vous ne pouvez pas la diviser. Atomique, ça vient de l’atome qui est indivisible. Et faites attention à ce que vos objectifs soient toujours définis en fonction d’un but que vous voulez atteindre pour vous, et pas pour quelqu’un d’autre. Sinon, tout ce que je vous dis ne servira à rien.

Si vous effectuez un projet pour quelqu’un d’autre et pas pour vous, ça ne sert à rien. Et si jamais vous avez une tâche qui est indivisible et que vous ne passez toujours pas à l’action, dans ce cas il faut que vous changiez l’objectif. C’est juste une perception différente. C’est juste un début d’objectif.

C’est simple, ça fonctionne, c’est le principe des épisodes « Agir au quotidien », et j’espère que ça vous plait.

En tout cas, si ça vous plait, laissez-moi des commentaires en dessous de la vidéo. Vous disposez d’un système de commentaires pour me faire part de vos réactions, me dire si vous aimez ou si vous n’aimez pas.

Partagez la vidéo sur les réseaux sociaux, Twitter, Facebook, Youtube, où vous voulez. Partagez ça partout. Ça me fera super plaisir. Et faites les exercices que je vous dis. Agissez au quotidien.

Et si vous voulez aller plus loin comme tout le temps, vous en avez l’habitude maintenant, remplissez le formulaire disponible à la suite de cet article. Vous allez partir dans une formation gratuite de 11 jours sur les habitudes des gens qui réussissent, qui se bougent, qui veulent atteindre leurs rêves. C’est une formation de 11 jours totalement gratuite.

C’était Mathieu Vénisse pour le 5ème épisode de la série « Agir au quotidien ». Et je vous dis à demain pour le 6ème épisode !

2

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Formations en ligne - Auto-hypnose

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Commentaires

  1. pascal boukine  septembre 22, 2015

    merci matieu,ça m’a beaucoup aidé

    répondre
    • Mathieu  octobre 1, 2015

      Avec plaisir Pascal,

      À très vite,
      Mathieu.

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Efficace et Productif"