Comment faire confiance aux autres ?

Comment faire confiance aux personnes qui nous entourent ? Pourquoi certains individus éprouvent-ils tant de difficultés à faire confiance à quelqu’un en particulier ? Y a-t-il une méthode concrète pour répondre à la question « comment faire confiance à cette personne que j’apprécie tout particulièrement » ?

Ce sont des questions légitimes dans un monde où l’individualité est de plus en plus présente mais où les besoins d’être soutenu et d’être accompagné par son entourage personnel et professionnel s’avèrent essentiels.

Des causes venues de l’enfance

Comment faire confiance ? Comment accorder du crédit à ce que dit autrui ?

Cette attitude semble trouver son origine durant notre enfance…

La relation entre un bébé, un enfant et un adolescent avec ses parents est basée sur une confiance absolue. Mais, si celle-ci est ébranlée, si l’enfant se sent trahi, s’il doute de ses parents et donc de cette autorité, tout son système de valeurs s’écroule comme un château de cartes.

Il éprouvera de grandes difficultés pour avoir foi en quelqu’un d’autre.

L’enfant comme l’adolescent est très influencé par l’attitude que ses parents peuvent adopter face au monde extérieur : en effet, s’ils montrent de la méfiance envers les autres, s’ils ne cessent de mettre l’enfant en garde contre les autres, cela va commencer lentement mais insidieusement à entamer sa propre confiance en lui.

A contrario, certaines personnes font une totale confiance aux autres et parfois cela peut se retourner contre eux…

Bien sûr, il faut apprendre à faire confiance aux autres mais il faut également apprendre à se méfier, tout du moins se montrer prudent sans tomber dans l’excès. C’est au niveau de cet équilibre parfois fragile que la question de confiance se joue.

Le petit guide pratique de la confiance en soi : l'e-book gratuit

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Le Petit Guide Pratique de la Confiance en Soi".
Soyez vous-même en toutes circonstances :
arrêtez de faire semblant !

Ce qui nous freine pour faire confiance aux autres

Comment faire confiance aux autres quand on ne les connaît pas ? Qu’est-ce qui peut nous empêcher d’avoir foi en ce que dit une personne ?

La première cause est une estime de soi et la personne projette cette incapacité à se sentir bien dans sa peau et à s’aimer sur les gens qui l’entourent. Il est en effet assez complexant de se dire qu’une personne est capable de réussir alors qu’au même moment et pour la même chose on se sent totalement démuni.

Une autre cause est la surévaluation de ses propres capacités : par conséquent, on se met à sous-estimer celles des autres, cette conviction que l’on peut faire mieux que les autres empêchent de déléguer.

Dans le monde professionnel, c’est une attitude que l’on rencontre souvent chez les chefs de service par exemple mais on retrouve aussi ce comportement abusif dans la sphère privée comme une maman refuse que son mari donne le bain à son enfant parce qu’elle « ferait mieux » que lui.

Pourquoi faire confiance ?

Sur quels critères peut-on décider de faire confiance ?

Chaque personne a ses propres raisons pour décider de faire confiance ou non à une personne. Généralement, on retrouve les mêmes critères pour comprendre comment faire confiance :

  • Des bases objectives : ce sont les compétences et les qualités d’une personne ou encore d’un système (hôpital, médecins, etc.)
  • Des bases « imposées » et acceptées par une certaine norme : on ne peut pas faire autrement. Par exemple, on se doit de faire confiance à l’instituteur pour ses enfants ou encore à la justice de son pays.

La question de confiance comporte néanmoins toujours une part d’irrationnel, une part d’intuition.

Si l’on y regarde de plus près, le mot confiance provient de l’étymologie latine « fide » qui signifie « foi » et du préfixe «con- » qui signifie « avec ». Par conséquent, faire confiance, c’est avoir un acte de foi avec quelqu’un, c’est une démarche qui comporte une part d’incertitudes qui sont acceptées ou conseillées selon les situations et les personnes.

Comment faire confiance ?

La prise de risque

Faire confiance, c’est accepter de se remettre entre les mains d’autrui, c’est donc prendre potentiellement un risque de devenir une victime de l’incompétence ou de la malveillance de l’autre.

C’est aussi devoir assumer des décisions et de choix que l’on n’a pas toujours pris.

La réciprocité

Pouvoir faire confiance à quelqu’un, gagner sa confiance, c’est aussi savoir s’ouvrir aux autres.

Tout est question de réciprocité : en effet, si une personne bénéficie de votre confiance, elle portera spontanément un jugement plutôt positif à votre encontre et aura en retour plus facilement confiance à son tour.

Il en est de même pour ceux connaissent une perte de confiance en soi : en ne vous ouvrant pas aux autres, vous ne laissez aucune latitude pour qu’on vous fasse confiance.

Cette réciprocité permet de bénéficier de jugements gratifiants et sur le plan relationnel, vous allez ouvrir plus largement le champ des possibles tant au niveau de votre vie amoureuse, amicale ou professionnelle.

Trouver un juste équilibre

Attention, toutefois : la confiance en doit pas être une illusion, il ne faut pas tomber dans l’aveuglement béat à l’égard d’autrui car vous risquez de vous faire abuser. Le doute est un excellent outil d’analyse critique qui vous permet d’exercer une capacité de jugement.

Pour savoir comment faire confiance aux autres, il est important d’enseigner – dès le plus jeune âge – à avoir un esprit critique : la justesse des relations avec les autres se situe dans cet entre-deux, entre évaluation de la situation et capacité à faire confiance.

Comment retrouver confiance en soi et donc faire confiance aux autres avec justesse ?

Si la méfiance est devenue handicapante, il est recommandé de se faire aider par un thérapeute.

Mais il est possible aussi de faire quelques exercices au quotidien : pour faire confiance en votre entourage, listez les points positifs et les points négatifs que vous ressentez chez eux, tentez d’expliquer vos raisons à chaque fois.

Graduez ces points noirs du moins risqués au plus risqués, celui où il vous est impossible de faire confiance.

Pour chaque point qui vous paraît rebutant, testez-le en vérifiant les risques et vous vous rendrez compte petit à petit vous vous faisiez une idée fausse au départ.

Faire confiance n’est pas quelque chose d’innée, c’est une question de conditionnement, d’éducation, d’instruction, une question d’ouverture d’esprit mais il est toujours possible d’y travailler pour vous améliorer, pour apprendre à vous ouvrir aux autres.

Prendre confiance en soi et avoir confiance dans les autres ne sont pas que des mots : des études ont démontré qu’il existe de bienfaits physiologique set psychologiques quand on fait confiance, ces personnes étant plus heureuses et en meilleure santé.

3

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Formations en ligne - Auto-hypnose

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Commentaires

  1. Jeannette  mars 9, 2016

    Merci pour cet article très complet, faire confiance de nos jours est devenue une qualité rare, même au sein d’une même famille, faire confiance c’est avant tout une mentalité et un savoir-vivre, être sociale et simple, être à l’écoute, attention ça ne fait pas nous quelqu’un de naïve mais quelqu’un d’honnête
    Mon grand-père mis disait toujours que c’était mieux avant !Avant la guerre, la mondialisation, la course au pouvoir, l’argent à tout prix … des arnaqueurs partout c’est devenue difficile de faire confiance
    Faire confiance c’est certes un risque à prendre mais le résultat vaut le coup !

    répondre
    • Mathieu  mars 15, 2016

      Merci Jeannette pour ton retour sur cette article.

      Comme tu le dis si bien, le résultat vaut le coup.
      Une étude récente sur le bonheur a d’ailleurs montré que le plus important était de créer et d’entretenir des relations éthiques et durables pour être heureux à la fin de sa vie.

      À bientôt,
      Mathieu.

    • Jeannette  mars 16, 2016

      Justement, quand on voit, surtout en France le nombre de parents qui vivent seuls et que leurs enfants sont bel et bien vivants ça fait mal au cœur
      Faire responsabiliser les enfants dès leurs jeunes âges c’est bien mais leur faire inculquer l’amour de la famille et la solidarité est aussi important !
      Ravie de ton retour
      À très bientôt

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement "Le Petit Guide Pratique de la Confiance en Soi"