Comment dépasser ses peurs ?
10
2729
10
2729

Comment dépasser ses peurs ? 5 conseils d’experts à lire absolument

Accueil > Confiance en soi > Comment dépasser ses peurs ? 5 conseils d’experts à lire absolument

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

J’aimerais vous parler aujourd’hui d’un challenge très particulier : comment dépasser ses peurs ? Vous rappelez-vous cette époque où vous aviez peur de dormir dans le noir ? Non, je ne parle pas de cette époque là ; mais des peurs qui inhibent votre capacité à avancer aujourd’hui.

Voici des conseils d’experts grâce auxquels vous saurez comment dépasser ses peurs et aller de l’avant pour créer la vie de vos rêves.

Comment dépasser ses peurs : découvrez pourquoi il est nécessaire de le savoir

Commençons par découvrir pourquoi il faut dépasser ses peurs. La raison est simple : Si nous avons tous peur, nous ne la gérons pas forcément de la meilleure des manières. Et les conséquences sur notre vie ou notre famille sont rédhibitoires.

Pour tout vous dire, je peux en parler par expérience. Au lycée, j’étais raide dingue d’une jeune fille, et rien que l’idée de lui parler me paralysait. Un jour, j’ai même écrit une lettre avec la ferme intention de la lui glisser…Eh bien, je la possède toujours ! Le pire, c’est qu’il y a quelques années, nous nous sommes rencontrés dans un café. Et elle m’a avoué qu’au lycée, je lui plaisais. Mais elle était timide et attendait que je fasse le premier pas. J’ai voulu m’arracher les cheveux, tant j’étais déçu de moi-même.

Si vous avez vécu une expérience similaire, vous pouvez imaginer ma peine n’est-ce pas ? Il y a encore plus d’opportunités que la peur nous empêche  de toucher du doigt.

« Un sage indien a dit un jour : « Il n’y a pas de bonheur tant qu’on n’a pas appris à vaincre la peur »

Je partage son opinion, et vous aussi sans doute. Alors, comment dépasser ses peurs ?

Comment dépasser ses peurs sans identifier ses phobies ?

Je vous conseillerais avant tout d’identifier exactement ce qui vous fait peur.

Vous savez, on n’éprouve pas forcément les mêmes craintes. Et on ne s’en libère pas de la même façon. Voici 3 principales peurs sur lesquelles il faut se pencher :

  • La peur de la foule
  • La peur d’entreprendre
  • La peur de dire « Non »

Considérons chacune de ces peurs et les moyens de les dépasser.

Comment dépasser ses peurs : l’agoraphobie

Pas mal de personnes sont atteintes d’agoraphobie. Quand elles doivent prendre la parole en public, ces personnes sont prises de crises de panique, transpirent, et finissent même parfois par s’évanouir… Comment est-il possible de s’en sortir ?

Eh bien, vous devez apprendre à apprivoiser la foule. Si vous devez  faire un discours mardi prochain, rendez-vous sur les lieux lundi. Représentez-vous votre entrée, votre discours, et votre sortie. Répétez à voix haute dans cet environnement spacieux.

Ensuite, le jour J, respirez profondément avant de monter sur la scène, ou de faire votre discours. Observez la foule pendant 3 à 4 minutes. Souriez à un ou deux visages connus, puis lancez-vous.

Plus vous répétez votre speech avant de commencer, moins vous aurez peur de la foule, car vous serez assuré. Bien sûr, seule la pratique permet de vaincre cette tendance peu à peu…Comme ma petite sœur, quoi ! Aujourd’hui, c’est une oratrice confirmée.

Pour plus de conseils sur la prise de parole en public, vous pouvez consulter les conseils de Thomas Gasio, expert en prise de parole en vidéo.

Comment dépasser ses peurs pour entreprendre…enfin !

On a souvent du mal à entreprendre parce qu’on a peur d’échouer. Il est possible que même dans le cadre de vos activités professionnelles, cette peur vous retienne de prendre des initiatives. Le chemin pour surmonter ses peurs peut être long quand on se sent faible et impuissant sur le plan professionnel.

Voici quelques astuces pour dépasser vos craintes dans ce domaine :

  • Lancez-vous dans des projets personnels en douce pour prendre confiance en vous. Il peut s’agir par exemple de venir à l’heure chaque jour ; ou de terminer les tâches qui vous sont confiées le jour même. Plus vous réussirez dans ces différents domaines, moins vous aurez peur d’entreprendre et de vous lancer.
  • Tirez profit de vos échecs. Il est pratiquement impossible de réussir tout le temps. Donc, si vous ne vous en sortez pas une fois, gardez la leçon et faites-en une expérience.
  • Testez toutes vos idées auprès de proches avant de vous lancer. Ils ont l’avantage de la franchise, et si l’idée de les emballe pas, vous le saurez bien assez tôt. De plus, vous n’aurez sans doute aucune crainte à leur soumettre un projet, une idée ou un désir quel qu’il soit.

Dans tous les cas, plus vous vous lancez dans de petits projets, moins vous aurez peur d’entreprendre ou de saisir les opportunités professionnelles qui se présentent à vous. Et ensuite, vous communiquerez votre enthousiasme et votre courage à d’autres personnes.

Comment surmonter ses peurs pour apprendre à dire non ?

La peur de dire non et la peur du conflit peuvent être particulièrement difficiles à surmonter, n’est-ce pas ? Beaucoup de gens ont même un peu de mal à dire non à leurs enfants ; et encore moins à leur patron, à leur conjoint, et aux membres de leur famille tout à la fois. Conséquence directe : ils ne satisfont personne et créent justement plus de problèmes qu’ils ne le souhaitent.

Il y a une seule manière de surmonter cette peur : l’affronter.

Pour cela, utilisez la méthode JEEP. En quoi consiste-t-elle ? Eh bien, si vous n’êtes pas d’accord avec une décision, procédez en 4 étapes :

  • J : Commencez votre phrase par une phrase du type « J’aimerais ; je souhaiterais ; je voudrais »… Par exemple, si un « Non » ferme semble être au-dessus de vos forces, commencez par « j’aimerais beaucoup t’aider ».
  • E : Au lieu de refouler vos émotions, exprimez-les. Une phrase du type « Je me sens gêné et embarrassé que tu me demandes cela, mais… ». Une phrase de ce type vous donne la possibilité d’enchaîner avec un refus poli sans prendre le risque de blesser inutilement votre interlocuteur. Vous voyez ce que je veux dire ?
  • E : faites preuve d’empathie. C’est particulièrement important si la personne insiste. Une phrase empathique pourrait être : « Je comprends que tu insistes, c’est sans doute important pour toi…Mais… ». Vous notez qu’à chaque fois vous pouvez enchaîner sur un refus sans être brusque et direct ?
  • P : Persévérez. A ce niveau de la discussion, vous devez persévérer dans votre refus, sans être désobligeant. « Je t’ai dit que je ne pouvais pas ; n’insiste pas s’il te plaît ».

Une phrase de ce type confirmera votre détermination, mais vous n’avez pas forcément dit non, pas vrai ? Donc, vous avez surmonté votre peur de dire non, sans entrer forcément en conflit avec vos proches.

Peut-être avez-vous d’autres suggestions. Partagez-les grâce au système de commentaires situé à la suite de cet article ? Et bien sûr, si vous avez appréciez cet article, partagez-le avec vos proches grâce aux boutons de partage ci-dessous.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

10 Commentaires

  1. Ogier DOLLÉ

    Je ne connaissais pas la méthode JEEP.
    Elle est inspirante et peut vraiment apporter la capacité de dire non.
    En tout cas j’en ai le sentiment.

    Réponse
    • Mathieu

      Bonjour Ogier,

      Ravi de t’avoir fait découvrir cette nouvelle méthode alors 🙂

      À bientôt,
      Mathieu.

      Réponse
  2. Virginie

    Bonjour Mathieu,
    Merci beaucoup pour cet article inspirant, motivant et concret!
    Je ne connaissais pas la méthode JEEP non plus et je vais la mettre en pratique de ce pas! 😉 C’est une belle application concrète de la CNV.
    Encore une fois depuis que j’ai commencé ce merveilleux chemin du développement personnel, je retrouve ma devise « on construit l’avenir dans le présent un pas après l’autre ».
    A bientôt de vous lire.
    Virginie.

    Réponse
  3. Taha

    Vaincre ses peurs et passer à l’action c’est le début da la réussite et d’une vie excitante !
    Je trouve également la méthode JEEP très intéressante pour améliorer son affirmation de soi petit à petit.
    Merci pour ces conseils.

    Réponse
    • Mathieu

      Ravi de t’avoir fait découvrir cette méthode Taha 🙂

      À bientôt,
      Mathieu.

      Réponse
  4. Stéphanie

    Personnellement, j essaye de relativiser en me rappelant que si j ai peur, c’est que cest important pour moi et que je suis donc au bon endroit. Je me rappelle egalement que mes peurs d agir ne sont qu une vision fantasmée du futur, elles n ont aucune realité dans le présent et il y a meme de force chance que ça n arrive pas. Et si ça arrivait, ma vie serait elle finie ? Dans la majorité des cas non.

    Enfin si possible, j essaye d agir vite avant de me raconter des tas d histoires sur ce qui pourrait arriver qu au fond, la peur c est ça. Des histoires debiles qu on se raconte…et qui n arriveront probablement jamais en plus.

    Réponse
  5. Gloire

    Merci beaucoup Mathieur, grâce à tes articles, je change ma façon de me voir.

    Réponse
    • Mathieu

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le club des Actionneurs

La première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.