Développement personnel

Sommeil des enfants: 5 conseils pour aider les enfants à mieux dormir

Les troubles de sommeil n’affectent pas uniquement les adultes. Les enfants aussi peuvent en souffrir. Qu’il s’agisse de réveils nocturnes ou de parasomnie, divers problèmes peuvent apparaître et perturber le sommeil des enfants. Il s’agit pour la plupart du temps de troubles mineurs ou transitoires qui disparaissent en général avec l’âge. Mais, d’autres peuvent également nécessiter une prise en charge médicale.

Ce qu’il faut savoir sur le sommeil des enfants

Le manque de sommeil a de nombreuses conséquences sur tout être humain. Ces dernières sont encore plus grandes lorsqu’il s’agit des enfants. En effet, ils ont besoin d’un sommeil de qualité pour bien grandir physiquement et mentalement. Le sommeil joue justement un rôle très important dans la croissance cérébrale et physique de l’enfant. Il régule la production de plusieurs hormones parmi lesquelles figure l’hormone de la croissance et de l’appétit. C’est aussi pendant le sommeil que les divisions et les régénérescences cellulaires se produisent. De ce fait, le sommeil des enfants pour être de meilleure qualité doit avoir une durée de 8 à 10 heures. Moins dormir affecte de manière négative toutes les fonctions du corps. Ainsi, ils sont exposés à :

  • La somnolence ;
  • Une baisse de concentration ;
  • Des troubles de mémoire ;
  • Certains troubles de l’humeur (comportements de retrait, d’absence, d’irritation, d’agitation…) ;
  • Des troubles digestifs (des maux de ventre…)
  • Une prise considérable de poids.

Zoom sur quelques troubles liés au sommeil des enfants

Les troubles du sommeil chez l’enfant perturbent leur vie quotidienne. Parmi les multiples troubles qui existent, il est opportun de mentionner :

La parasomnie

C’est une catégorie de trouble qui est caractérisée par un ensemble d’événements psychiques indésirables pendant le sommeil ou entre l’éveil et le sommeil. Elle se manifeste généralement par des comportements automatiques, violents ou des paralysies. Il existe différents troubles de parasomnie. Nous avons entre autres :

Bien qu’ayant dans la plupart des cas une origine génétique, ces troubles liés au sommeil des enfants peuvent être causés par plusieurs facteurs extérieurs. Au nombre de ces facteurs figurent le stress, la maladie, les décalages horaires, les perturbations psychologiques, la privation de sommeil.

L’insomnie

C’est un trouble lié à un sommeil insuffisant de mauvaise qualité et non récupérateur. Elle se caractérise par un refus de l’enfant d’aller au lit, des difficultés d’endormissement, des réveils nocturnes et un réveil matinal précoce. Elle peut être causée par plusieurs facteurs que sont : une mauvaise hygiène de vie ; le stress ; un traumatisme psychologique ; des conditions d’endormissement non optimales (lumière, bruit…), etc.

Troubles de sommeil des enfants : Les hypersomnies centrales

C’est un trouble de sommeil caractérisé par de longs épisodes continus et involontaires de somnolence. Les hypersomnies se constatent le plus souvent pendant la journée et se manifestent par une durée du sommeil allant au-delà de 8 heures de temps.

En effet, les enfants souffrants d’une hypersomnie sont somnolents et font régulièrement des siestes au cours de la journée. Ils ne manifestent aucune gêne à dormir en présence d’autres enfants ou en pleine activité. Chez les enfants, la cause la plus connue de l’hypersomnie est la privation chronique de sommeil.

Il existe également d’autres troubles de sommeil des enfants comme :

  • Les troubles du rythme circadien ;
  • La dyskinésie (trouble du mouvement) associée au sommeil ;
  • Les troubles respiratoires liés au sommeil.

Sommeil des enfants : 5 solutions pour limiter les troubles de sommeil de la petite enfance

Pour prévenir les troubles de sommeil de la petite enfance, plusieurs actions clés peuvent être mises en œuvre. Celles-ci sont très simples et peuvent éradiquer pour de bon les troubles du sommeil des enfants.

Un environnement adapté

Comme pour les adultes, optimiser la chambre à coucher des enfants est une solution efficace pour permettre un sommeil de qualité. Il est primordial de veiller à ce que l’enfant passe la nuit dans une pièce assez calme et dans une obscurité complète. Ceci dit, l’enfant doit être protégé de la lumière d’éventuels smartphones et aussi de l’écran de la télévision. Sachez qu’écran et sommeil ne riment pas vraiment. Bien plus, évitez à vos enfants de suivre des films d’horreur de nuit.

L’environnement adapté pour le sommeil des enfants se matérialise aussi par un lit, un matelas, un oreiller, une couverture adaptable et de qualité. Il est aussi important de miser sur une température ambiante comprise entre 18 et 20 °C. Un tel cadre les maintient à l’abri des troubles du sommeil.

Des horaires de sommeil réguliers

Un rythme de sommeil régulier passe nécessairement par l’adoption de bonnes habitudes. Pour inculquer ces bonnes habitudes à votre enfant, il est recommandé de l’inciter à se coucher aux mêmes heures. Cette pratique facilitera sans aucun doute l’endormissement. Si l’heure du coucher est plus tardive qu’à l’accoutumée, il faut que le réveil se fasse sensiblement à la même heure. Toutefois, il ne faut pas interrompre le sommeil des enfants, car cela peut provoquer des irritabilités et des problèmes physiologiques.

Instaurer le rituel du coucher

Il est important de mettre en place des activités rituelles au moment du coucher pour apaiser l’enfant. Il faut de ce fait privilégier tout ce qui peut entrer dans le cadre de la détente en vue de le calmer. Une musique douce, un bon bain, un bon câlin, une bonne histoire sont à privilégier. Dans le même temps, des massages sont aussi recommandables.

Toutefois, toutes activités dépendantes d’un écran sont interdites, car une fois encore écran et sommeil ne font pas bon ménage. En effet, ces activités sont trop stimulantes et ne poussent pas l’enfant à se détendre.

Avoir les bons réflexes pendant la journée pour favoriser le sommeil des enfants

Les bons automatismes à avoir pour garantir le sommeil des enfants sont semblables que chez les adultes. Encouragez donc vos enfants à pratiquer une activité physique et à se détendre comme il se doit pendant la journée. Cette pratique les aidera à facilement s’endormir la nuit et à ne pas avoir un sommeil troublé. Cela les préserve surtout de la parasomnie comme les terreurs nocturnes.

Les bons gestes à adopter

Il est plus qu’important d’adopter de bons gestes pour que le fait d’aller au lit ne représente pas une pression ou un stress pour l’enfant. Dans le même temps, il ne faut pas dramatiser la situation devant l’enfant si ce dernier ressent des problèmes pour s’endormir. Ceci étant, afin de faciliter le sommeil aux enfants, il est primordial de leur apprendre à s’endormir seul. Cet apprentissage leur permettra d’acquérir les mécanismes de la détente et de la relaxation.

Comment gérez-vous le sommeil des enfants chez vous ? Est-ce que votre enfant souffre d’un trouble de sommeil ? Merci de nous faire part de vos expériences. Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à le relayer sur les réseaux sociaux.

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez comment redonner du SENS à votre vie en téléchargeant gratuitement le Kit des Actionneurs - « Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Ajouter un commentaire