Développement personnel

Règles de savoir vivre : des règles d’or menant vers l’épanouissement

Avez-vous remarqué que la société de nos jours est de moins en moins civique et de plus en plus désinvolte ? Le civisme est devenu un acte désuet, vieux jeu et négligeable. Pourtant, la société se doit d’adopter un bon comportement digne, elle est l’avenir du monde. À la maison comme dans la rue, dans les transports en commun, au restaurant, à l’aéroport et même dans un email, la politesse et les bonnes manières doivent toujours rester de mise. Or, les bonnes manières ne sont pas réservées qu’aux plus grands. Les règles de savoir vivre doivent ainsi s’appliquer partout, tout le temps et par tout le monde. Être poli, c’est bien plus que dire « bonjour », « merci » et « au revoir ». L’application des bonnes manières va bien loin au-delà de se tenir assis correctement ou de bien manier les couverts à table.

Le civisme, c’est tout un art qui, bien maîtrisé, vous mènera vers une meilleure vie sociale et un épanouissement personnel optimal. Mettre en pratique les bonnes manières, c’est donc montrer une bonne image de vous tout en devenant le miroir de la société.

meilleure vie sociale

Qu’est-ce qu’on entend par « règles de savoir vivre » ?

Nous connaissons le terme « savoir-vivre » sous de nombreuses autres appellations : politesse, civisme, bonne manière, bienséance. Le savoir-vivre est un code établissant l’adaptation d’un comportement particulier lors d’une situation précise. C’est un code appliqué depuis que le monde est monde.

La bienséance est donc l’ensemble des règles qui dictent les bonnes conduites à appliquer en société. Elle concerne tout aussi bien les situations les plus banales que les contextes les moins habituels. En tant qu’être social, l’Homme ne peut pas toujours faire ce qu’il veut. Il doit ainsi réagir de manière à ne pas aller à l’encontre des principes communautaires.

Les règles de savoir vivre permettent donc à chacun de se faire une place dans la société en respectant ses semblables, tout en se faisant respecter à son tour. Elles sont indispensables à la vie sociale. D’ailleurs, Dominique Picard, une grande psychologue, a déclaré : « Le savoir-vivre est aux relations sociales ce que la grammaire est à la langue ».

Comment se présente le savoir-vivre ?

Il est important de noter au début que chaque pays possède ses propres règles de bienséance. Toutefois, peu importe la culture, chacun se doit de toujours respecter les règles de savoir vivre. Vous devez donc toujours faire preuve de civisme, peu importe avec qui vous communiquez et où vous vous trouvez. En famille, entre amis, avec les collaborateurs, à l’église, au supermarché, dans la rue, à la plage, au restaurant, etc.

Lorsque vous vous trouvez dans une société présentant des normes différentes des vôtres, la bienséance est de faire comme ils font. Le savoir-vivre se présente de différentes manières. Il peut se manifester à travers une posture, un geste physique, des paroles et même des tenues vestimentaires.

Les principaux types de règles de savoir vivre

Que vous veniez d’un pays de l’Occident, d’Asie ou d’Afrique, il existe des codes communs à toutes les sociétés.

Les règles de bienséance de base

Dans la vie quotidienne, il existe des bonnes manières qui nous viennent automatiquement. Ce sont les gestes de salutation comme dire « bonjour » ou « au revoir », les formules de remerciement comme dire « merci » ou encore la prière exprimée par « s’il vous plaît ». Lorsque nous sommes en tort, il est également automatique que nous nous excusions par l’expression des formules « pardon » ou encore « excusez-moi ».

Selon les règles de savoir vivre de base, il faut :

  • Laisser la place aux plus âgés ou aux femmes enceintes dans les transports en commun.
  • Proposer aux personnes plus âgées de porter leur bagage.
  • Être ponctuel.
  • Ne pas jeter les ordures n’importe où. Les poubelles sont là pour ce faire.
  • Ne pas s’en prendre aux animaux ou aux plantes sans raison apparente.

La bienséance oratoire

Lorsque l’on parle, nous souhaitons que l’on soit écouté. Mais bien parler, ce n’est pas seulement débiter des mots lors d’une conversation ou d’un discours. Pour bien parler, il faut respecter quelques règles de savoir vivre. Vous devez donc :

  • Bien choisir vos mots, selon votre public. Les mots utilisés avec vos parents ou vos amis ne seront jamais les mêmes que ceux utilisés avec votre patron ou avec un inconnu.
  • Maîtriser votre voix et votre débit de paroles pour entretenir une bonne conversation. Évitez donc de vous exprimer trop fort ou trop vite.
  • Essayer de maintenir la communication, tant que possible, en échangeant la prise de parole à tour de rôle avec votre interlocuteur. Faites en sorte à ne pas laisser passer un ange lors de la discussion.

Les échanges visuels font également partie des règles de savoir vivre lorsque l’on communique. En Occident, la politesse, c’est de se regarder dans les yeux lorsque l’on se parle : c’est un signe de respect. Ce n’est pas le cas dans les pays asiatiques et arabes, où fixer quelqu’un du regard est un énorme signe d’irrespect et de provocation. Ce cas est l’un des incidents culturels les plus fréquents, en matière de bienséance.

Être un auditeur respectable

Savoir écouter fait partie des bonnes manières de base. Un auditeur respectable est celui qui respecte celui qui s’adresse à lui. Parmi les règles de savoir vivre du bon auditeur, vous ne devez donc pas :

  • Interrompre celui qui prend la parole.
  • Détourner votre attention du discours ou de la discussion.
  • Évoquer un signe quelconque de désintérêt (bâiller, regarder son téléphone, consulter sa montre, etc.)

règles de bienséance

Les bonnes manières à table et autour de la table

Lorsque vous êtes invités à dîner chez quelqu’un, il est recommandé de venir 15 minutes après l’heure convenue. C’est ce qu’on appelle le quart d’heure de politesse. Ce laps de temps permettra à l’hôte de tout peaufiner avant l’arrivée des invités. Les règles de savoir vivre pour les invités, c’est aussi ne jamais venir les mains vides ! Présentez-vous avec une bouteille de vin ou de petits apéritifs.

Au moment de passer à table, voici les règles de bienséance à ne jamais oublier :

  • L’hôte mène la dégustation. Ce sera quand il aura commencé à manger que tout le monde pourra commencer à déguster.
  • Évitez tout type de sujet polémique (religion, politique, etc.) qui pourrait casser l’ambiance.
  • Ne mastiquez pas la bouche ouverte.
  • Ne mettez pas votre coude sur la table car cela dérangera votre voisin.
  • L’une des règles de savoir vivre que l’on nous a tous appris durant notre enfance, c’est probablement de ne pas parler la bouche pleine.

Quelques règles comment se servir des couverts

  • La cuillère : ne pas remplir la cuillère au moment de porter à la bouche, de peur d’en renverser le contenu au moindre geste maladroit.
  • La fourchette : à appuyer sur ses dents sur le bord gauche de l’assiette.
  • Le couteau : doit uniquement couper la viande et le poisson. Ne jamais essuyer la lame ni la porter à la bouche.
  • Le verre : selon les règles de savoir vivre, il ne faut jamais remplir le verre à ras bord. Boire le contenu par petites gorgées et non pas vider le verre d’une traite.
  • La serviette : à placer sur les genoux lors du repas et à déposer dépliée près de l’assiette au moment de se lever de table.

Le civisme dans le monde professionnel

Les bureaux, lieux très formels, sont là où l’on doit le plus faire preuve de nos bonnes manières. Se présenter sur son lieu de travail avec une tenue décente et soignée figure parmi les premières règles de savoir vivre en entreprise.

Voici quelques règles de bienséance à adopter dans le monde du travail :

  • Dans le monde des affaires, l’heure, c’est l’heure : soyez donc ponctuels, notamment lors des rendez-vous avec les clients.
  • Respectez vos collaborateurs, peu importe leur statut, inférieur ou supérieur à votre titre.
  • Restez courtois avec votre patron même si celui-ci s’exprime de manière très décontractée avec vous. Évitez les mots familiers, l’argot, les jargons, etc. Vous pouvez toutefois le tutoyer s’il vous le permet.
  • En open-space, demandez à vos collaborateurs si vous pouvez ouvrir la fenêtre, éteindre le ventilateur, fermer la porte, etc.
  • Selon les règles de savoir vivre, pour présenter un nouveau collègue, dites d’abord son prénom, puis son nom. La réponse à la présentation devra se formuler « Ravi de faire votre connaissance ».
  • Exprimez-vous toujours avec tact, en choisissant bien vos mots, même si vous faites partie de la hiérarchie. Ne dénigrez jamais vos collaborateurs.

La politesse au téléphone

À l’ère où nous sommes, où les smartphones sont rois, parler des règles de bienséance autour du téléphone est un incontournable. Que vous soyez celui qui appelle ou celui que l’on appelle, vous devez toujours vous soumettre à des règles de savoir vivre.

Les règles d’or de celui qui appelle

  • Après les formules d’introduction, présentez-vous lorsque votre interlocuteur décroche et demandez s’il a quelques minutes pour discuter.
  • Si l’appel a été brusquement coupé, c’est à vous de rappeler, peu importe la raison de la coupure.
  • N’appelez pas au-delà de 21 h. Votre correspondant sera peut-être déjà en train de tomber dans les bras de Morphée à ce moment. Ou pour la simple raison qu’il souhaite laisser son téléphone de côté afin de mieux se concentrer sur sa vie de famille.
    D’ailleurs, une des règles de savoir vivre autour du téléphone stipule qu’il est préférable de laisser l’appareil de côté 1 h avant de dormir pour éviter les troubles du sommeil à cause des écrans.

Les règles d’or de celui qu’on appelle

  • Ne prenez pas de double appel.
  • Si vous avez manqué un appel effectué il y a plusieurs minutes, c’est à vous de rappeler la personne.
  • C’est à vous de mettre fin à la conversation.
  • Si vous avez de la compagnie lors de l’appel, demandez à être rappelé plus tard ou bien écourtez au maximum la conversation.
  • Toujours si vous avez de la compagnie, selon les règles de savoir vivre, vous devez vous éloigner de toute oreille indiscrète lors de la discussion téléphonique afin de ne pas la rendre publique, notamment si le sujet de l’appel est délicat.

Parmi les règles de bienséance que tout le monde devrait connaître, il y a le fait d’éteindre le téléphone lors des réunions. Pensez également à mettre votre téléphone en mode vibreur dans les lieux publics. La sonnerie risque d’importuner le voisinage. Au pire, réglez l’appareil au volume minimal. Vous devez aussi éviter de jeter un coup d’œil à chaque fois à votre smartphone si quelqu’un vous parle. Cela est un énorme signe d’irrespect. Ces règles de savoir vivre sont un must en cette heure où nous sommes presque tous scotchés à nos écrans.

Les bonnes manières relatives au courriel

Les bonnes pratiques dans l’envoi d’un courriel sont surtout importantes dans le cadre professionnel. La règle de base est probablement le fait de ne jamais laisser la case « objet » vide. Vous devez toujours préciser la raison de votre mail pour faciliter sa compréhension et sa recherche au niveau du correspondant.

Évidemment, il ne faut pas sauter les formules de politesse. Commencez votre message par une formule d’introduction et terminez-la par une formule de clôture formelle. Ce sont des règles de savoir vivre qui ne sont plus à rappeler.

Outre cela, la bienséance dans le mail peut se relater à travers la présentation du message. Vous devez donc le soigner :

  • Évitez les abréviations.
  • Évitez les fautes d’orthographe et de grammaire.
  • Optez pour une police classique.
  • Évitez l’utilisation excessive de majuscules. Cela donnera l’impression que vous êtes en train de crier sur votre correspondant.

Autres règles de savoir vivre qui pourront vous être utiles

  • Si vous avez reçu une invitation relative à un événement heureux, donnez votre réponse d’affirmation dans les huit jours qui suivent le faire-part.
  • Bien se tenir, c’est rester maître de soi, peu importe la situation.
  • Asseyez-vous toujours bien au fond de la chaise sans vous vautrer.
  • Croiser les jambes, c’est impoli. Si vous portez une jupe, mieux vaut orienter les deux jambes vers un seul côté.
  • Annoncez toujours une visite à l’avance, même entre amis.
  • Ne procédez pas à des gestes de toilettage en public. Les règles de savoir vivre dans ce contexte sont : ne pas se couper ou se limer les ongles en public, ne pas se curer le nez ou les oreilles en public, ne pas se maquiller ou se coiffer en public.
  • Rendez toujours les choses que vous avez empruntées (livre, vêtements, argent, etc.).
  • En voiture, arrêtez-vous pour laisser les piétons traverser.
  • Si vous accueillez des invités, trouvez un sujet de conversation intéressant et abordez la discussion.
  • Si vous devez venir en aide à un handicapé, ne lui faites pas sentir qu’il est différent. Abordez-le comme une personne ordinaire.
  • Ne souriez pas à n’importe qui.

Règles de savoir vivre : où les apprend-on ?

Les bonnes manières s’apprennent dès le plus jeune âge. Les premiers à initier le civisme aux enfants sont leurs parents. À ces derniers d’apprendre leur progéniture à saluer, à dire merci ou à dire au revoir.

Plus tard, la bienséance sera apprise aux enfants à l’école à travers des cours appelés » éducation civique et morale ». Ces cours apprennent les enfants à devenir de bons citoyens.

Sinon, la société reste un bon prof de bonnes manières. Nous pouvons chacun nous indiquer et nous corriger concernant les règles de savoir vivre.

 

Avez-vous des règles de bienséance à partager avec les internautes ? N’hésitez pas à laisser un petit commentaire.

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez comment redonner du SENS à votre vie en téléchargeant gratuitement le Kit des Actionneurs - « Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Ajouter un commentaire