Principe d’autorité : une technique d’influence à connaitre


Avez-vous déjà entendu parler du principe d’autorité ? Il s’agit de l’un des six principes de persuasion dont parle Robert Cialdini dans son livre Influence et Manipulation. Vous demandez sans doute de quoi il s’agit concrètement. Lisez cet article pour en apprendre davantage sur le sujet.

C’est quoi le principe d’autorité ?

Tous autant que nous sommes, nous avons probablement fait quelque chose juste parce qu’un expert, un supérieur, nos parents ou une personne influente nous l’a demandé, recommandé ou a approuvé. Nous trouvons cela logique parce que notre éducation nous pousse à choisir les personnes envers qui nous manifestons plus respect et considération. Il ne s’agit pas toujours d’un respect ou d’une obéissance coercitive. Cela est plutôt conditionné par rapport à la façon dont nous réagissons par rapport aux figures d’autorité.

C’est au psychologue Stanley Milgram que nous devons la mise en évidence du principe d’autorité. Il a réalisé une expérience avec plusieurs volontaires. Ces derniers devaient de façon évolutive envoyer des charges électriques à une personne assise sur une chaise, installée dans une autre pièce. Il a constaté aux termes de l’expérience que 50 % des volontaires sont allés au bout de l’expérience bien qu’ayant des doutes. Mais chaque fois qu’il les poussait, ils continuaient. Seuls, quelques-uns ont pu résister.

L’expérience met l’accent sur notre tendance à répondre favorablement, à accorder du crédit, à obéir et à faire confiance à « l’autorité ». En plus, nous agissons ou prenons souvent des décisions malgré nous parce que « l’autorité » nous le demande.

Le principe d’autorité peut donc inhiber la volonté de quelqu’un pour le rendre presque dépendant d’un autre. Et il y a bien d’autres effets qui peuvent en découler.

Quelques symboles d’autorité

Il existe plusieurs facteurs externes qui influencent notre jugement sur l’avis des autres et l’importance qu’on leur accorde. Il s’agit des symboles d’autorité. On en distingue plusieurs au nombre desquels nous pouvons évoquer :

  • Les titres (Professeur, docteur, PDG…) : il confère un pouvoir important aux personnes avec lesquelles on interagit. Pour se prononcer sur des questions de droits, l’avis d’un avocat sera plus considéré que celui d’un étudiant en droit. Grâce au principe d’autorité, un escroc se faisant passer pour un banquier aura des facilités pour atteindre son but.
  • Les vêtements : On dit que l’habit ne fait pas le moine, mais qu’il permet de le reconnaitre. Un policier en uniforme aura ainsi plus de facilité à faire exécuter ses ordres qu’un autre en civil.
  • Les biens : ils sont le signe d’une réussite sociale dans certaines cultures. Ce qui confère à ceux qui les détiennent une place importante dans l’estime des autres. Leurs points de vue ont par conséquent une grande valeur.
  • Les expériences : elles sont la preuve d’une capacité à résoudre plus facilement certains problèmes. En avoir vous met par conséquent en très bonne position comparativement aux autres. Autrement dit, vous devenez une référence dont on a du mal à se passer.

Le principe d’autorité : une arme de persuasion très efficace

Lorsqu’une personne physique ou morale exerce sur vous son autorité, plusieurs effets peuvent s’observer. La première réaction qui en découle est qu’on a plus confiance en cette personne. C’est comme un enfant qui se fie aux réponses de ses parents par rapport à ses interrogations. Il n’a généralement pas de doute par rapport à la véracité de celles-ci. Il se servira donc des éléments ainsi obtenus lors de confrontations avec ses paires. C’est bien en cela que celui à qui profite le principe d’autorité doit répondre à certaines exigences.

Au nombre de celles-ci figurent la maitrise des sujets pour lesquels on le sollicite et une expérience avérée. Il est alors plus facile de se fier à ses recommandations comme le ferait un élève avec son professeur.

De même, on a plus de facilité à citer un célèbre scientifique pour corroborer certaines affirmations. Cette force de persuasion est aussi présente dans l’univers du marketing et dans le monde professionnel. Là, elle influence la plupart des décisions des consommateurs des produits et/ou services de même. Mais pour que l’effet soit positif, la qualité de ces derniers doit être bonne.

Qui profite alors du principe d’autorité ? Il s’agit bien évidemment des personnes exerçant l’influence en question. Mais pas seulement, les personnes soumises à ce principe elles aussi en jouissent. Pour cause, ce biais réduit dans une certaine mesure leurs charges cognitives. Ils sont ainsi moins enclins à commettre des erreurs en se fiant aux recommandations de la personne influente.

Toutefois, il est possible que là l’autorité elle-même commette des erreurs. Se référer à l’avis d’autres personnes est alors conseillé pour se conforter dans son choix. Il est par ailleurs souhaitable de se départir de cette influence pour choisir plus librement. D’autant plus qu’un manque de confiance en soi pourrait à la longue se développer.

Astuces pour éviter les abus d’autorité

Certaines personnes en position de décideurs briment parfois les droits de leurs collaborateurs. Un tel état de choses peut toutefois changer si ces derniers le souhaitent vraiment. Le premier effort à faire dans ce sens est celui de la connaissance des implications de leurs charges. Ils doivent ensuite veiller à le faire correctement. Pour finir, il est important qu’ils tiennent compte de leurs propres talents et en usent. Ceci leur permettra d’augmenter leur propre principe d’autorité. Par conséquent, ils pourraient se voir ouvrir de nouvelles portes.

Un bon rapport avec l’autorité suppose donc une bonne connaissance de soi et un effort constant pour s’améliorer.

Si vous avez trouvé cet article intéressant, n’hésitez pas à le partager. Les commentaires sont aussi attendus pour enrichir ce travail.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment