Paroles blessantes : attention aux mots qui font mal


Dire des paroles blessantes à une personne, c’est comme lui lancer un couteau en plein cœur. Ça fait super mal et laisse des blessures très profondes, parfois difficile à soigner. Dans cet article, je vais vous dire les raisons pour lesquelles, il n’est pas bien de tenir des propos blessants à l’encontre des autres. Ensuite, nous allons voir comment faire pour éviter de les dire au maximum. Pour finir, je vous donnerai quelques conseils pour réagir quand une personne vous blesse verbalement.

Pourquoi ce n’est pas bien de dire des paroles blessantes ?

Il y a certaines personnes qui ne peuvent pas se retenir de dire aux autres des paroles qu’elles savent blessantes. Dans certaines situations, elles aiment infliger des coups en étant verbalement agressives. Si vous faites partie de ces personnes, vous devez comprendre la nécessité de ne pas le faire. Sachez que cela constitue :

Une offense aux autres

Choisir intentionnellement de dire à quelqu’un ce qui va le blesser, c’est l’offenser. C’est lui manquer du respect, surtout lorsqu’on le fait de manière agressive et insultante. Qu’il s’agisse d’un enfant ou d’un adulte, comprenez qu’il n’est pas bien de faire aux autres ce qu’on n’aimerait pas les voir nous faire. Si vous ne pouvez pas supporter d’être blessé, alors évitez aussi de faire subir un rabaissement psychologique aux autres.

Une source de tension

Sachez-le, les paroles blessantes font très mal. Et une personne blessée dans son amour-propre peut garder rancune pendant longtemps et peut nourrir le désir de vengeance. Si vous passez votre temps à parler aux gens sans mesurer vos propos, vous risquez de retourner le grand nombre contre votre personne.

Que ce soit en famille, entre amis, entre collègues ou partenaire, il est capital d’éviter au mieux les propos blessants pour que règne l’harmonie. En effet, ces paroles sont bien plus de nature à semer la discorde, la frustration et les disputes.

Les paroles blessantes : une preuve d’immaturité

Une personne mature n’est pas frileuse ou insupportable dans son langage verbal. Elle est plutôt une référence. Sa manière de parler ne déplaît pas et quand même elle dit des choses dures, on prend du plaisir à l’écouter. C’est une personne qui parle avant tout pour faire du bien et non du mal. Seulement, c’est tout le contraire chez les personnes immatures. Ils se plaisent dans les paroles blessantes, ce qui constitue le gage de leur insouciance.

Un frein pour votre réussite dans la vie

On ne va très loin seul dans ce monde. Pour aller de l’avant, nous avons tous besoin des autres et surtout de ceux qui sont devant nous. Si vous prenez du plaisir à mal parler à tout le monde, ne soyez pas étonné que rien ne change positivement pour vous-même. Peut-être avez-vous déjà blessé votre ange porte-bonheur par vos paroles sans le savoir. Celui-ci peut simplement être votre patron, votre époux, votre promoteur ou une personne lambda.

Si patient que soit un homme, il ne saurait supporter bien longtemps d’être constamment blessé par les propos de celui qu’il considère être son ami. Les paroles blessantes éloignent de vous en réalité les personnes utiles à votre épanouissement et à votre bien. Cela peut bien vous conduire dans une solitude obligée, car, beaucoup se verront contraints de s’éloigner de vous.

Les paroles blessantes détériorent votre réputation

Une bonne réputation vaut mieux que de grandes richesses dit-on. Seulement vous ne pourrez en avoir une en vous accommodant aux paroles blessantes. Si vous parlez mal aux gens, soyez convaincus que personne ne saurait donner un bon témoignage de votre personne. Cela ne joue pas en votre faveur.

Comment éviter de dire des paroles blessantes ?

Nous avons souligné qu’il est important d’éviter de tenir des propos blessants. Voici à présent ce que vous pouvez commencer à faire pour éviter cela.

Retravailler votre pensée des autres

Étonnant comme premier conseil n’est-ce pas ? Cependant, c’est ce qu’il vous faut. Le problème est avant tout psychologique. Vos propos blessants sont le fruit de vos pensées ; ce sont elles qui vous dictent vos paroles. Alors si dans votre pensée, vous n’avez de l’estime, du respect ou de la considération pour personne, cela se reflétera dans vos dires. Ainsi, commencer à cultiver la pensée positive et l’estime de soi des autres. Ceci travaillera votre mentalité et amélioration votre perception des autres et de vous-même.

Mettez-vous à la place de votre interlocuteur

De manière pratique, dans toutes vos conversations, apprenez à vous mettre à la place de votre interlocuteur. Vous devez donc cultiver l’empathie et la sympathie. Ce réflexe vous aide à mesurer vos paroles et vous prédispose à ne pas lui dire ce qui vous aurait personnellement blessé. De la sorte, vos paroles seront raisonnées et agréables.

Ne parlez pas lorsque vous êtes en colère

Une parole blessante a pour vertu d’en faire appel à une autre et de susciter colère et désir de revanche. De la sorte, nous vous recommandons de garder le silence lorsque vous êtes en colère ou que les propos de quelqu’un vous irritent. Cela vous empêchera de tenir un discours blessant que vous finirez par regretter.

Comment réagir face aux paroles blessantes ?

Il peut paraître bien inutile de revenir sur ce qui est au juste une parole blessante. De manière aussi simple que vous l’avez compris, il s’agit d’une parole ou d’un propos tenu par un individu vis-à-vis d’un autre et qui heurte ce dernier dans son amour-propre. Cependant, il importe de mettre la lumière sur ce qui peut passer inaperçu afin de savoir comment réagir. Alors, commencer à noter que face à ce genre de paroles, il faut :

Réagir face aux paroles blessantes : éviter de jouer le jeu

Vous devez savoir que le caractère blessant ou pas d’une parole réside bien plus dans la manière dont celui à qui elle est adressée la reçoit. De la sorte, ce que je dis de la même manière et sur le même ton à X et Y peut n’avoir aucun effet blessant sur X alors qu’Y s’en trouve fortement marqué. Le problème là n’est pas peut-être le contenu des propos tenus, mais la personnalité émotionnelle individuelle de X et Y. Pour cela, je vous invite à ne pas jouer au jeu de votre provocateur. Il peut parler, mais ne peut pas vous blesser. Le seul qui choisit d’être blessé ou pas, c’est vous-même. Soyez plutôt comme X, cela vous évite de vous sentir mal.

Essayez de comprendre la motivation de celui qui vous parle

Il est important de comprendre que blessant n’est pas forcément ce qui est insultant. Une parole blessante peut relever de la pure vérité et ne pas être insultante. À ce niveau, l’effet de la blessure est souvent suscité par la manière de dire que par ce qui est dit. Alors, en face de certaines paroles blessantes, analyser alors la motivation de celui qui vous parle. Peut-être vous dit-il juste la vérité que vous n’avez pas envie d’entendre.

Aussi, il faut aussi dire que les paroles blessantes ne sont pas toujours intentionnelles. On peut heurter la sensibilité de quelqu’un par ce que l’on dit sans le vouloir. Cela relève donc d’un principe relatif. Il peut être volontaire ou involontaire, conscient ou inconscient. Voyez alors si ce qui vous est dit est volontaire ou involontaire. Dans la mesure où ça ne l’est pas, n’en faites pas une histoire personnelle. Mais au cas où ça l’est, référez-vous au premier conseil.

Ne laissez pas accès à la colère

Beaucoup de personne, que l’on voit dire des choses blessantes, ne sont pas forcément méchantes au fond. Souvent, elles ne pensent pas ce qu’elles disent, mais parlent juste sous l’effet des émotions ou de la colère. Elles disent ce qu’il ne faut pas juste pour répondre à l’offense qui leur est faite ou à la blessure qui leur est infligée. La colère est un vecteur du dérapage verbal. Apprenez à ne pas lui laisser alors accès durant vos échanges avec les autres. Évitez de vous laisser irriter par ce que vous disent les autres et efforcez-vous d’être toujours aimable dans vos propos.

En somme, les paroles blessantes sont bien réelles, mais leurs impacts sont relatifs. Vous ne pouvez peut-être pas empêcher les autres de vous en dire. Seulement, vous pouvez éviter d’être blessé par elles ou d’en dire aussi. Par ailleurs, il faut faire attention aux mots qui blessent lorsqu’il s’agit des enfants.

Que pensez-vous de cet article sur les propos blessants. Si vous avez aimé, merci de le relayer sur les réseaux sociaux.

 

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment