Développement personnel

Micro sieste : les bienfaits de la récupération rapide

Face aux exigences de notre quotidien, nous éprouvons parfois le besoin de prendre une pause et de nous reposer durant la journée. Cependant, même si elle permet de gérer la fatigue et de se revigorer, une longue sieste est souvent difficile à caser et n’est pas sans conséquence sur nos performances. Il est temps d’envisager l’option : micro sieste ! Beaucoup en ont entendu parler, mais la plupart ignorent ce en quoi elle consiste réellement, et comment la pratiquer. Cet article apporte la lumière sur le sujet. Vous y découvrirez l’essentiel sur cette sieste et les bienfaits qu’elle vous apportera.

Qu’est-ce que la micro sieste ?

Encore appelée flash sieste ou sieste éclair, il s’agit d’une courte sieste salutaire pour une récupération rapide au cours de la journée. C’est une sieste de 20 minutes qui peut être effectuée quasiment partout. Généralement recommandée entre midi et 14 heures, elle est destinée à combler un besoin urgent de repos. Vous pouvez faire une petite sieste sur votre lieu de travail, à la maison, en voiture, etc. Face à une fatigue accrue, c’est souvent le meilleur recours pour se ressourcer et se remettre d’aplomb.

Cette sieste correspond aux phases initiales du sommeil. Elle est à mi-chemin entre la somnolence et le sommeil léger. Dès lors, elle plonge celui qui la pratique dans un état où il se relaxe tout en étant sensible aux excitations externes.

Quels sont les bienfaits de la micro sieste ?

Faire une sieste procure généralement des bienfaits. Seulement, entre une sieste complète et la micro sieste les bénéfices sont différents. Cette dernière a des vertus insoupçonnées. Une sieste de 20 minutes dissipe la fatigue. Elle est donc relaxante et permet de se ressourcer. Ce petit temps de repos lui fait gagner en force et en vigueur. L’individu peut mieux exécuter ses tâches, mieux comprendre et mieux réfléchir. Il améliore, de ce fait, sa performance. Il faut ajouter que la flash sieste facilite l’évacuation du stress, lutte contre la somnolence et adoucit l’humeur.

Tout le monde reconnait que si nous ressentons la fatigue au cours de la réalisation d’un travail, nous sommes incapables de bien le faire. D’évidence, l’épuisement n’est pas un allié dans l’atteinte de nos objectifs quotidiens. Ainsi, il est important d’avoir un moyen pratique pour récupérer rapidement et apporter du tonus aux nerfs. Nous travaillerons alors nettement mieux. C’est pareil quand nous sommes en phase d’apprentissage. La micro sieste conduit la mémoire à conserver ce qu’elle enregistre. En d’autres termes, il s’agit d’une méthode qui permet de vite finir un travail, d’apprendre avec efficacité, de mieux se préparer pour une rencontre, d’améliorer les performances d’un individu dans le domaine sportif, d’éviter de dormir en conduisant une voiture, etc.

Comment faire une flash sieste ?

Pour faire une micro sieste afin d’en profiter au maximum, il existe quelques techniques. Si vous sentez le besoin de récupérer pendant une courte durée, fermez vos yeux et relâchez vos muscles. Ensuite, laissez vous aller et adoptez une respiration posée. Généralement, cette forme de sieste se fait dans une position allongée. Mais si vous ne trouvez pas un endroit confortable, il suffira de vous mettre dans la position qui vous convient et maintenez-la le temps que durera votre flash sieste.

Cependant, il est capital d’apprendre à ne pas dépasser la limite d’un tel somme : les 20 minutes. Si une personne fait une récupération rapide qui dépasse 30 minutes, elle risque de plonger dans un sommeil profond. Ce serait alors une sieste en bonne et due forme, particulièrement malvenue si vous devez terminer une tâche importante ou si vous vous trouvez dans un cadre inapproprié pour un sommeil profond comme le lieu de travail. Pour y remédier, vous pouvez vous fixer par exemple un intervalle de temps et régler une alarme sur votre téléphone.

La micro sieste : pour qui est-ce vraiment recommandé ?

Au vu de ses vertus, la micro sieste est une technique conseillée à toutes les catégories de personnes. Nous sommes tous confrontés à ce besoin de faire un somme afin de poursuivre ce que nous faisons.

En réalité, pour être plus efficace, celui qui est au bureau est appelé à se reposer pendant une courte durée quand il se sent vraiment fatigué. De leur côté, les étudiants peuvent appliquer cette méthode au cours de leurs révisions. Ils pourront mieux apprendre et affronter convenablement les examens. En outre, si vous êtes au volant, pour éviter les accidents dus à la somnolence et la fatigue, il est capital d’arrêter la voiture et de faire une mini pause.

Chez les sportifs, un petit somme avant les compétitions ou matchs revigore les muscles et accroît les performances.

Récupération rapide : les pièges à éviter

Il est vrai que la micro sieste est bénéfique, néanmoins nous devons rester vigilants pour ne pas excéder le temps approprié. Cela s’explique par le fait qu’une flash sieste prolongée est contre-productive. Dans ce cas, elle ne permet pas à l’individu de s’adapter rapidement à son rythme de travail. Elle le met dans un état de mi-éveil pendant un long moment. Comme souligné plus haut, il sera préjudiciable pour un employé de plonger dans un sommeil profond sur son lieu de travail en voulant faire une petite parenthèse. De même, il doit veiller à ne pas se faire repérer par son supérieur hiérarchique à un moment qui n’est pas réservé à la pause. Car l’envie peut le prendre à n’importe quel moment s’il n’a pas dormi la nuit.

Par ailleurs, un autre piège à éviter est celui de réduire le sommeil nocturne pour le remplacer par des siestes de 20 minutes de façon régulière. Cette attitude porte atteinte à la santé. Vous devez conserver les 7 à 9 heures de sommeil par nuit. Cela vous permettra de vous sentir vraiment bien. Vous resterez en parfaite santé et éviterez les problèmes neurologiques. À long terme, la personne qui réduit son temps de sommeil développe une fragilité émotionnelle pouvant déboucher sur la dépression. Elle sera confrontée à la défaillance de son système et à la perturbation de son métabolisme, à l’hypertension artérielle, à un inconfort physique et des douleurs.

En résumé, la micro sieste est une méthode de repos fort pratique et bénéfique que nous pouvons tous adopter. Vous devriez l’essayer !

Si l’article vous a plu, merci de le commenter et de le relayer sur les réseaux sociaux.

 

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez comment redonner du SENS à votre vie en téléchargeant gratuitement le Kit des Actionneurs - « Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Ajouter un commentaire