La méthode de Rossi, une nouvelle approche de l’hypnose

En hypnose, il existe une multitude de méthodes pour aboutir à un changement. Aujourd’hui, je vous parlerai d’une méthode qui parait magique. Elle a été  mise en place par l’un des disciples les plus fidèles du père de l’hypnose Ericksonienne : la méthode de Rossi.

Fondement de la méthode

« L’inconscient a les réponses pour résoudre vos problèmes, il suffit de le laisser faire »

La méthode se base sur le placement des mains en miroir. En effet, Rossi a été un disciple très proche de Milton Ericksonne. C’est d’ailleurs grâce à lui que les travaux de ce dernier sur l’hypnose sont connus aujourd’hui dans le monde entier.  Contrairement à son maître, Rossi lui a toujours pensé qu’il existe un lien entre psychothérapie et neuroscience. Tous ses travaux se dirigent donc dans ce sens. Si la main est préconisée dans la méthode de Rossi, la raison est toute simple. La main dans son emplacement exerce un pouvoir de mobilisation sur le cerveau. Mobiliser les ressources du cerveau avec les mains permet l’activation des neurones et de toutes les zones du cerveau impliquées dans le processus de changement. Toute cette mobilisation se ressent dans tout le corps avec la création de nouvelles connexions synaptiques et la libération d’hormones dans le sang.

Application de la méthode de Rossi

Ernest de Rossi dans sa publication intitulée «La Nouvelle approche neuroscientifique de la Psychothérapie, de l’Hypnose Thérapeutique et de la Réadaptation 1 : Un Dialogue Créatif avec Nos Gênes» décrit quatre étapes dans le processus créatif de changement.

 Le début et l’attente créative

Au début du processus créatif, le patient doit identifier de manière claire et précise le problème à résoudre. Il doit également quantifier l’expérience initiale du problème (sur une échelle de 0 à 10). Ensuite le patient place ses mains en hauteur l’une en face de l’autre à environ 15 cm d’écart. Le spécialiste de la méthode de Rossi est là pour expliquer le processus au patient. Il se charge également de lui montrer s’il ne comprend pas. Le placement des mains en miroir doit se faire avec attention quant aux comportements des deux mains. Les mains sont-elles pareilles ? L’une parait-elle plus lourde que l’autre ? L’une parait-elle plus chaude que l’autre ? Les mains s’attirent-elles l’une vers l’autre ou elles se repoussent ? Tous ces comportements de la main sont importants pour aboutir aux changements.

L’incubation

Dans l’application de la méthode de Rossi, l’incubation est une lutte entre l’esprit et le corps pour accéder au changement. Cette phase consiste à analyser la pertinence du problème à résoudre. Pour y arriver, le patient devra passer en revue quelques souvenirs liés à son problème. Il se demande également s’il vaut la peine de s’aider pour en finir avec ce problème. De ces interrogations, il devra trouver le courage de se laisser aider et guider par son inconscient. Pendant que le patient fait toutes ces analyses, l’une de ses mains, gauche ou droite s’abaisse tout doucement. Il ne s’agit en aucun cas d’une réflexion consciente. Comme je l’avais dit, cela résulte de la connexion entre les mains et les neurones.

L’illumination

Cette phase de la méthode de Rossi correspond à la transe hypnotique dans l’hypnose classique. Le patient explore les possibilités de guérison qui s’offrent à lui. Pendant qu’il mobilise toutes ses ressources intérieures pour trouver la solution idéale au problème, sa deuxième main se dérive lentement pour venir finalement se reposer lorsque la solution de guérison est identifiée.

L’évaluation et le contrôle de la réalité

L’évaluation se traduit par des sourires et des joies face au succès observé dans la résolution du problème. Il est indéniable que lorsque votre esprit adhère au changement, cela se ressent du point de vue physique. Avec le thérapeute, le patient repassera en revue tous les moments de la thérapie. A nouveau, il sera invité à quantifier l’expérience du problème. Si la note est inférieure à 7, cela veut dire que le patient et bien réceptif à la méthode de Rossi. Il devra continuer la thérapie pour de meilleurs résultats. A la fin de la thérapie il faudra faire une évaluation finale (le meilleur résultat est 0 ou proche de 0).

La méthode fait appel à la fois à une attitude corporelle et psychique. A chaque étape du processus créatif correspond une attitude corporelle. Cela permet au thérapeute de savoir que la thérapie marche sur le patient. Du côté du patient, il ressent sur le plan physique les résultats de la thérapie. Cette propriété de la méthode de Rossi renforce le patient dans son processus de changement.

Les secrets de l'hypnose et de l'auto-hypnose : Ebook gratuit

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Les Secrets de l'Hypnose (enfin) Révélés". Prenez conscience de tous les secrets qui se cachent derrière l'hypnose et pourquoi ils sont bien trop souvent mystifiés...

Les quatre phases citées sont les phases standards de la thérapie. Puisque chaque personne est différente, la compréhension et la signification peuvent varier d’un patient à un autre et d’un thérapeute à une autre.

4 caractéristiques de la méthode à retenir

– Méthode basée sur la seule intervention du patient

En effet, la méthode de Rossi diffère de l’hypnose conventionnellement connue. Le thérapeute est présent, mais il ne dit rien. Il observe juste le patient et lui indique ce qu’il doit faire. A la fin de la thérapie, il fait l’évaluation avec le patient.

– Induction rapide

Une fois que le patient accepte la thérapie et la méthode, entrer en hypnose devient très facile avec cette méthode. Le patient y arrive d’ailleurs par lui-même sans aucune influence du thérapeute. Au moment du placement des mains en miroir, l’induction commence déjà.

– Méthode combinant les techniques corporelles et psychiques

L’un des principaux avantages en utilisant la méthode de Rossi réside dans le fait que lors du processus de changement, on observe des mouvements corporels. Cela permet d’avoir des résultats durables et visibles ressentis par le patient. Un sentiment d’autosatisfaction se développe chez le patient qui se rend compte qu’il est en réalité l’auteur de ce changement.

– Méthode sans inconvénient

Comme l’hypnose en général, il s’agit d’une méthode naturelle qui n’a absolument aucun inconvénient sur la santé du pratiquant.

Magique n’est-ce pas ? N’hésitez pas à partager votre opinion sur la méthode avec nous.

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement mon Livre "Les Secrets de l'Hypnose (enfin) Révélés"