Je ne sais pas quoi faire comme métier : découvrez 3 exercices infaillibles pour ne plus jamais l’affirmer !


Trouver le job idéal n’est pas une mince affaire. Le contexte économique est sclérosé, et des études indiquent que 4 salariés sur 10 sont victimes de burn-out, ou d’ennui au travail. Ainsi, tant les chômeurs que les travailleurs en reconversion professionnelle font souvent le même constat accablant et se disent : je ne sais pas quoi faire comme métier. Cet article revisite quelques astuces, et une technique simple mais très efficace pour trouver le job de ses rêves.

Je suis bien placé pour parler du sujet « je ne sais pas quoi faire comme métier », car j’ai moi-même traversé une phase de reconversion qui ne fut pas facile. Avant de me consacrer à plein temps au développement personnel, j’avais du mal à trouver ma voie.

Les 6 éléments qui suivent m’ont aidé à faire le bon choix, choix que je n’ai jamais regretté à ce jour.

Voulez-vous les connaître ? Lisez la suite…

Je ne sais pas quoi faire comme métier : et votre passion alors ?

[clickToTweet tweet= »« Choisis un travail que tu aimes, et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie » Confucius » quote= »« Choisis un travail que tu aimes, et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie » Confucius »]

Le moyen le plus simple pour trouver le travail qui vous convient consiste d’abord à déceler ce qui vous plaît. Autrement dit :

  • Qu’aimez-vous dire ou faire ?
  • A quoi pensez-vous régulièrement ?
  • Qu’est-ce qui vous motive et vous passionne ?

Répondre à ces questions aide souvent à faire des choix judicieux. Vous pouvez aussi effectuer un travail d’introspection afin de trouver votre projet de vie.

La différence entre une vraie passion et un métier qui semble passionner

Bien sûr, je ne parle pas du métier qui vous passionne, mais de ce qui vous intéresse derrière le métier en lui-même. Certains répondront : le journalisme me passionne. C’est peut-être vrai ; mais dans les faits, vous ne devriez envisager le journalisme que lorsque la communication vous passionne.

Pourquoi faut-il se tourner vers l’activité qui nous passionne ?

Parce que le meilleur emploi favorise une « expérience optimale » élevée. Le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi définit bien le concept d’expérience optimale. Il en parle comme de l’activité qui nous met dans un état d’absorption complet. Cette activité transformée en emploi contribue naturellement à notre épanouissement.

Personnellement, j’aime partager, communiquer et aider. Un blog sur le développement personnel était donc mon meilleur tremplin vers une expérience optimale élevée.

Faites des projections dans l’avenir

Le second secret pour trouver le métier consiste à vous projeter dans les 5 ou 10 prochaines années. Où vous voyez-vous ? Certaines personnes ont abandonné leur job après avoir compris qu’ils ne se voyaient pas y faire carrière. Dans le même temps, cette réflexion simple leur a appris qu’ils voulaient faire autre chose.

Si vous avez du mal à vous représenter postier dans un proche avenir, c’est l’indice que cet emploi n’est pas fait pour vous, que vous ayez un emploi ou non. Pour être fixés, prenez une feuille A4 et listez tous les emplois pour lesquels vous ne vous sentez pas motivés.

Cet exercice a un double-but :

  • Premièrement, il vous évitera de chercher un métier que vous pourriez abandonner très vite.
  • Deuxièmement, il vous permettra de vous concentrer sur les domaines qui vous parlent vraiment.

Une telle analyse vous convaincra peut-être de renoncer à cet emploi de bureau dont on parle tant… Et à opter peut-être pour un métier créatif, que vous avez toujours rêvé d’effectuer. Ainsi la question « Je ne sais pas quoi faire comme métier » ne vous traversera plus l’esprit.

Trouvez vos qualifications et décelez votre potentiel

Si vous vous dites tout le temps « Je ne sais pas quoi faire comme métier », il est possible que la que vous devriez avant tout répondre à la question : que savez-vous faire ?

Généralement, on n’a pas du mal à trouver un emploi dans un domaine qu’on maîtrise. Il ne s’agit pas forcément de ce que vous avez appris à l’école.

Peut-être êtes-vous une excellente pâtissière qui trime des heures durant comme professeur d’école et s’ennuie ferme. Vous aurez peut-être plus de succès en créant votre petite entreprise de pâtisserie ; qui sait ?

Avant donc de chercher un emploi, commencez par faire un bilan de compétences. Vous aurez la possibilité de découvrir les domaines vers lesquels votre expérience vous porte. Il sera alors plus simple de chercher un emploi dans ces différentes branches.

Il est aussi utile de demander conseil à des gens qui vous connaissent bien. Demandez-leur dans quels types d’emploi vous pourriez vous sentir épanoui. Il est possible que leurs réponses vous surprennent et vous en apprennent beaucoup sur votre propre potentiel que vous ignorez.

Faites un diagramme de Venn pour trouver le bon job

Le dernier point à retenir pour trouver un emploi à la question je ne sais pas quoi faire comme métier tient en 3 mots : le diagramme de Venn. Il s’agit d’un diagramme qui permet de créer des connexions entre les possibilités existantes. Pour une personne en reconversion ou en recherche d’emploi, le diagramme de Venn peut correspondre à 4 diagrammes reliés les uns aux autres autour des éléments suivants :

  • Les activités qui vous passionnent.
  • L’ensemble des choses que vous faites bien (voir le bilan de compétences).
  • Les résultats que le monde du travail attend de vous.
  • Les produits et/ou services pour lesquels d’autres personnes peuvent donner leur argent.

Si vous trouvez des activités communes à 3 ou 4 de ces cercles, il y a de fortes chances que cette activité soit exactement celle qu’il vous faut.

Étudiez le marché du travail dans le domaine que vous recherchez

Les deux derniers éléments exigent une étude approfondie du marché du travail existant. Des professionnels de l’entreprise ou des experts vous indiqueront peut-être quels sont les atouts du marché.

C’est une étape cruciale pour trouver le job de vos rêves. Prenons un exemple. Peut-être aimez-vous les travaux créatifs et la peinture en particulier. Il est possible que vous soyez même un peintre doué. Mais le marché est-il favorable aux peintres ? Combien de peintres amateurs percent effectivement ? A quel prix ? A quelle fréquence vendent-ils des tableaux ? Après examen, vous accepterez peut-être l’idée qu’un tel métier n’est pas viable à court terme, même s’il vous convient. Or, la viabilité est cruciale quand on envisage d’effectuer un métier de qualité.

Vous possédez vous aussi de petites astuces pour trouver le bon métier ? Partagez l’article et faites-nous part de vos impressions.

7

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Comments

  1. Taha  septembre 23, 2017

    Salut Mathieu, ça faisait longtemps que j’avais pas commenté sur ton blog !

    Merci pour cet article oú tu donnes des pistes très concrètes pour trouver notre job de rêve et réussir à la mettre en place dans la réalité ce qui est un point non negligable à prendre en compte.

    En tout cas, faire un exercice qui nous aide à définir nos valeurs est également un point important pour découvrir justement ce que nous aimons vraiment. A l’instar, d’un exercice dans ta formation « élément declencheur » je oú tu nous aide à prendre de la distance sur les influences extérieures pour être mieux centrer sur nos propres envies et valeurs.

    reply
    • Mathieu  novembre 13, 2018

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire
      Ravi que cet article te plaise

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

  2. Claudia Oliveira de senna  avril 10, 2019

    salut, j’ai 51 ans et je travaille comme agent de collectivité dans le secteur de la sante. je souhaite changer de métier de faire une formation mais je suis une femme tout seule et j’ai plusieurs travaille pour ne pas attendre rien du l’état . avec mon travaille je cotisee plus de 1000 heurs pour une formation

    dans que domaine je pourrais demander une formation!!! j’ai un Bac reconnu en France

    reply
    • Mathieu  avril 11, 2019

      Bonjour Claudia,

      merci pour ton commentaire.

      Toi seule peut répondre à cette question.

      Qu’aimes-tu faire, vraiment? Pose-toi de vraies questions, en enlevant toutes les barrières

      A très vite
      Mathieu

  3. Mallaury SAINT HILAIRE  août 28, 2019

    Bonjour, je suis Mallaury. Voilà j’ai un bac pro en gestion administration et j’étais en Bts GPME et j »ai laissé tomber…..là maintenant je ne sais plus quoi faire.
    Pouvez vous m’apporter une réponse svp

    reply
    • Mathieu  août 30, 2019

      Bonjour Mallaury,

      Merci pour ton commentaire.

      Tu trouveras ta réponse en lisant attentivement l’article 🙂

      Bonne lecture !

      A bientôt sur Penser et Agir,
      Mathieu.

  4. Geneviève kpoghomou  septembre 23, 2019

    Bonsoir monsieur Mathieu,comment allez-vous ? et les activités ?.
    Je m’appelle Geneviève kpoghomou j’ai 19 ans et je suis étudiante en 3 ème année de licence Biologie en Guinée(Conakry).
    La raison de ma conversation avec vous est au sujet de mes études!!.
    Eh bien je rêvais de faire des études en médecine dès après l’obtention du BAC 2017 mais malheureusement après avoir réussi à l’examen la médecine a été interdite en Guinée pour 6 ans par l’État et par la même occasion j’ai été orientée en Biologie à l’aide d’un compte  »Gupol » créer par l’État.
    Après 2 années d’étude dans ce domaine j’ai décidée de suivre une formation dans le domaine du laboratoire (Biologie médicale) dès l’obtention de mon diplôme en licence cette année,mais ma mère et ses collègues m’ont dit que les études en médecine et biomédicale ne sont pas acceptables ni bien enseigner en Guinée et qu’à l’extérieur du pays je pourrais obtenir une bonne formation mais qu’il faudrait de longues études pour devenir un médecin et pour cela il faudrait de l’argent pour payer ces études. À cause des problèmes financiers, ma mère n’a pas du tout accepter que je fasse des études en médecine et biomédicale surtout en Biologie(car c’est le domaine des professeurs aussi donc ni elle ni moi n’avions accepter cette carrière d’enseignent) donc elle veut que je fasse des études en Ressources Humaines(RH),en administration,en comptabilité.
    Je sais bien que la médecine n’est pas abordable dans mon pays et qu’elle a raison mais le problème est:
    Suis-je capable de faire des études dans ces filières dont elle m’a proposer?
    Ma mère a sûrement raison mais le vrai problème est : quelle est la filière qui me plairait le plus ou qui me conviendrait? Car à part la santé je ne sais pas quoi faire!!!!!!!!!!!!!!😥
    S’il vous plaît monsieur Mathieu aidez moi dans mon choix et dans mon problème pour savoir quels métier et filière est vraiment fait pour moi je vous en prie😕😞😢😭🙇🙌🙏

    reply

Add a Comment